AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253143857
350 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/02/1998)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 19 notes)
Résumé :
A l'automne 1991, le docteur Apraxine, un Allemand, d'origine russe, s'installe à Moscou afin d'aider la toute jeune Association de psychanalyse, créée en Russie après soixante-dix ans d'interdiction.
Ses multiples rencontres - avec les confrères, avec les malades, puis avec Nina qui va devenir sa maîtresse - le mettent au contact d'une société en plein bouleversement le Moscou de l'après-communisme, avec sa liberté brouillonne, son chaos, ses violences, ses ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LIONELLE
  04 septembre 2014
Très bon livre !
Je le classe parmi mes "inoubliables" !
Commenter  J’apprécie          70
Protin
  28 mai 2019
Roman dense et passionnant! La richesse tient autant à l'étude approfondie des personnages qu'au contexte historique d'éclatement de l'URSS. 2 bémols: Il ne faut pas perdre le fil des histoires de vie qui s'enchevêtrent; le style, bien que soutenu, pourrait avoir plus de fantaisie. mais nous sommes entre l'Allemagne et la Russie, alors...
Commenter  J’apprécie          20
Georusse
  01 avril 2014
C'est vraiment passionnant. Nous sommes plusieurs à avoir échanger et chacun a vu un roman, un thème différent. Pour ce qui me concerne, c'est la Russie au début de l'ère post-soviétique (début des années 90).. Totalement réaliste, fidèle au circonstances.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   10 novembre 2014
- Ne me dites pas que vous ne croyez plus à la psychanalyse ! s'exclama Wolf (...)
" Nous grattons les secrets les plus inavouables d'individus qui préfèrent nous mentir que reconnaître que nous avons mis le doigt sur une vieille plaie. Nous ne sommes jamais sûrs de nous, même si nous possédons une technique éprouvée, parce que nous ne savons jamais ce que nous ferons surgir à la lumière. Nous ne sommes pas des Dieux, nous sommes des hommes comme les autres, heureux et malheureux au gré des évènements de notre vie. Mais grâce à nous, grâce à notre intercession, des hommes et des femmes qui avaient perdu le goût de vivre et de se battre contre la mort, parfois le retrouvent enfin ou, à tout le moins, s'accommodent de leur humeur et retournent vivre à côté des autres hommes. Et cela pourquoi ? parce que nous sommes des magiciens de l'âme, tout simplement. Rien d'autre. Pas des médecins, Wolf, seulement des magiciens. (p. 22 /Editions de Fallois, 1996)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
art-bsurdeart-bsurde   07 août 2013
Il faut être humble. Malgré nos prétentions, nous sommes de la race des magiciens d'autrefois. Même si, contrairement à la légende, ils ne connaissaient pas tout les secrets du monde, ils en savaient quelques-uns. Assez pour interpréter les songes et aider les malheureux à supporter leur vie. Parce qu'ils réussissaient sans toujours en connaître la raison, ils s'entouraient d'artifices qui subjuguaient les hommes. Ils portaient des vêtements particuliers et vivaient à l'écart, parfois au fond des forêts, ils recouraient aux formules cabalistiques et jouaient de leur baguette magique. Au fond, notre pouvoir sur les hommes n'est pas très différent du leur. Nous pouvons affirmer que la psychanalyse repose sur des bases scientifiques, nous savons bien que ce n'est pas totalement exact. C'est du reste sans doute parce qu'une part de notre succès demeure inexplicable que nous avons substitué aux artifices primaires des vieux magiciens d'autrefois d'autres plus subtils : notre technique, nos concepts et nos théories inaccessibles au commun des mortels. Car pour entrer dans notre confrérie, comme jadis dans celle des magiciens, il faut être initié. Et comme eux, nous avons nos rites : le divan, ou la règle qui prohibe les rencontres entre patients d'un même analyste, et tant d'autres qui contribuent à donner le sentiment que notre comportement relève un peu de la magie. Au reste, comme autrefois, nos patients attendent toujours que nous transfigurions le monde étroit dans lequel ils vivent et que nous entrouvrions devant eux les gouffres qui recèlent les mystères du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24fanfanouche24   10 novembre 2014
Wolf comprenait à présent qu'il devait accepter de ne jamais connaître de guérison complète. dans son cas, il n'en existait pas. A certains la vie n'est pas un poids, à d'autres elle est une charge insupportable. Mais dans l'entre-deux, il l'avait toujours su, existait un territoire qu'on pouvait conquérir à force de ténacité et de confiance en soi, avec de la dérision et un peu d'illusion. Wolf se tenait aujourd'hui devant ces terres à l'horizon immense; il avait découvert le paysage qu'habiterait son âme. (p.317 / éditions de Fallois, 1996)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
fanfanouche24fanfanouche24   10 novembre 2014
Chaque matin, se lever lui paraissait impossible, travailler était au-dessus de ses forces, prendre une décision, la plus élémentaire fût-elle, le paralysait. Il aurait aidé de ses conseils et de son expérience un patient atteint du même mal, mais s'agissant de lui-même il s'empêtrait dans les symptômes et les effets de la dépression. (p. 303)
Commenter  J’apprécie          00
fanfanouche24fanfanouche24   10 novembre 2014
- Tous les peuples en sont là. Certains en ont pris conscience, d'autres pas. Je ne crois pas aux démons allemands. Les démons sont universellement répandus parce qu'ils sont dans l'homme et non dans les peuples. (p.235-236)
Commenter  J’apprécie          00

Video de Isabelle Hausser (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Hausser

MP 2014-05-12-662-003048BDD2D9.mp4
Payot - Marque Page - Isabelle Hausser - Les couleurs du Sultan.
autres livres classés : Ex-URSSVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
346 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre