AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782354085315
880 pages
Éditeur : Mnémos (06/01/2017)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Et si la colonisation de la Lune était devenue indispensable à l'économie mondiale sur la Terre ? Et si Mars était habitée par une civilisation en déclin ? Et si quelques privilégiés possédaient une espérance de vie bien supérieure au reste de la population ?

Avec son Histoire du futur, Robert Heinlein a composé l'une des oeuvres les plus ambitieuses et les plus réussies de la SF, dressant un panorama complet et vraisemblable de l'avenir de l'humanité... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alfaric
  29 août 2018
C'est un bonheur d'accéder avec une belle intégrale au classique mais formidable et indispensable ouvrage de Robert Anson Heinlein intitulé "L'Histoire du Futur", car pour ne rien gâcher elle constitue un bel livre-objet :
- mais grosse erreur (1/2 étoile en moins ^^), c'est inadmissible qu'un recueil de recueils de nouvelles ne dispose pas d'un sommaire avec le titre et la date de chacune d'entre elle... ici c'est limite faute professionnelle !
- mais gros oubli (1/2 étoile en moins ^^), il n'y a aucune préface pour expliquer aux lecteurs l'ampleur de l'oeuvre et son fil directeur... ce n'est comme si l'auteur n'en avait pas déjà écrit une en 1953, et que les éditions précédentes offraient une tableau chronologique récapitulatif permettant de resituer chacune des nouvelles dans l'ensemble qu'elles constituaient (c'est très gênant qu'une édition en grand format offre moins de contenu qu'un édition en format de poche)

La France eut Jules Verne, l'Angleterre eut H.G. Wells, et les États-Unis eurent la chance, l'honneur et le privilège d'avoir eu Robert Anson Heinlein qui fit de son pays le pays de la Science Fiction par excellence, pour longtemps et peut-être pour toujours !
Né dans une famille fondamentaliste du Bible Belt, Robert Anson Heinlein s'émancipe de son milieu culturel en découvrant les écrits de Charles Darwin, et c'est pour quitter l'environnement étouffant de l'Amérique profonde de l'entre-deux guerres qu'il s'engage dans l'armée. Il se voue corps et âme à la défense de sa patrie, mais après avoir atteint le grade de lieutenant il est réformé pour cause de tuberculose : pour lui, c'est un drame qui hantera toute sa vie. Pour gagner les 50 dollars d'un prix littéraire il écrit en 1939 la nouvelle "Ligne de Vie" / "Life Line", et John W. Campbell lui en offre 70 dollars pour la publier dans Astounding Stories. C'est un miracle : Anticipation, Hard Science, Utopie, Dystopie, Space Opera, ou Planet Opera la Science Fiction ne fut plus jamais la même, et pendant des années et des années il en fut le plus grand champion !
L'auteur a évolué : communiste puis anti-communiste, démocrate puis républicain, conservateur puis progressiste, écologiste et révolutionnaire avant de travailler à nouveau dans l'armée pour les Marchands du Temple qu'il n'avait cessé de combattre (le destin est décidément farceur, et j'aurais bien aimé être le témoin des débats entre l'auteur libertarien convaincu et son ami Isaac Asimov marxiste résolu ^^)... Mais il a toujours défendu les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité, défendant les femmes et les minorités à une époque sexiste et raciste ou il était dangereux de ne pas penser comme la majorité WASP. Et parce que les inquisiteurs culturels et les commissaires littéraires ont décrété que la SF était de gauche, tout écrivain de SF ayant un jour catalogué à tort ou à raison à droite est forcément traité de vieux con réactionnaire crypto facho (pourtant parmi eux ils en a beaucoup que se posent bien en vieux cons réactionnaires, suivez mon regard ^^) : c'est donc tout naturellement qu'il fut détesté et calomnié et est encore détesté et calomnié par les bobos hispters soixanthuitards... C'est n'importe quoi !
Comme l'expliquait l'excellent Timothée Rey dans sa fabuleuse préface de l'intégrale de "L'Île des morts", dans le monde merveilleux de la Science Fiction qui explore toutes les dimensions de l'espace-temps on peut avoir une approche géographique ou une approche historique comme Olaf Stapledon, Isaac Asimov, Poul Anderson, Cordwainer Smith, James Blish ou Roger Zelazny... de 1939 à 1963 c'est inspiré par Rudyard Kipling, George Bernard Shaw et les grands romanciers américains qu'il rédige un ensemble de nouvelles racontant de petits zooms humanistes en petits zooms humanistes "L'Histoire du Futur", c'est-à-dire la grande histoire de la conquête de l'espace et des étoiles par l'humanité des années 1920 aux années 2600 (humanité qui quitte enfin l'adolescence pour atteindre la maturité) ! L'homme est la mesure de toute chose, par lui elles sont ou ne sont pas : ses écrits n'ont pas pris une seule ride, et franchement en redécouvrant "L'Histoire du Futur" j'avais l'impression de relire le manga "Planetes" de Makoto Yukimura réalisé 2001 à 2004 ! Je ne suis pas très porté sur les nouvelles, mais ici j'ai adoré car elles sont touchantes et émouvantes, profondément humaines et résolument humanistes... (et les bobos hipsters qui ont qualifié l'auteur prétendument réactionnaire et totalitaire d'Antéchrist de la Science Fiction en raison de la pauvreté de ses idées et de son écriture ont sans doute encore trop fumé la moquette ^^)

Tome 1 : "L'Homme qui vendit la Lune"
https://www.babelio.com/livres/Heinlein-Histoire-du-futur-tome-1--Lhomme-qui-vendit-la-L/20173/critiques/1464496
Tome 2 : "Les Vertes Collines de la Terre"
https://www.babelio.com/livres/Heinlein-Histoire-du-futur-Tome-2--Les-vertes-collines-de-/40204/critiques/1501643
Tome 3 : "Révolte en 2100"
https://www.babelio.com/livres/Heinlein-Histoire-du-futur-Tome-3--Revolte-en-2100/40203/critiques/1510709
Tome 4 & 5 : "Les Enfants de Mathusalem" suivi & "Les Orphelins du ciel"
https://www.babelio.com/livres/Heinlein-Histoire-du-futur-Tome-4--Les-enfants-de-Mathusal/40202/critiques/1562106
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          417
DogEatGod
  19 avril 2020
Le titre est éloquent, Robert Heinlein imagine un futur éventuel pour l'humanité sur fond de conquête spatiale. On est vraiment dans de la Hard-SF/Space Opéra bien écrite, construite au fil d'une succession de nouvelles et de courts romans. L'oeuvre aurait cependant gagné à posséder une plus grande cohérence globale avec - par exemple - l'apport de repères temporels plus récurrents.
Recueil oblige, les appréciations varient selon les histoires.
Globalement je sors de ce pavé avec une impression positive, bien que certaines nouvelles ne m'ont pas convaincu.
C'est malheureusement le cas de deux des histoires les plus longues : Si ça arrivait, qui sans m'avoir totalement déplu, m'a laissé assez indifférent et Les enfants de Mathusalem qui s'annonçait prometteuse mais s'est révélée très décevante par le manque de pertinence de son scénario, d'autant plus dans la mesure où ses personnages sont particulièrement attachants.
Au rayon des longues histoire, j'ai en revanche particulièrement aimé L'Homme qui vendit la Lune et Les Orphelins du ciel. Cette dernière est particulièrement brillante et est une des rares qui apportent de véritables enjeux littéraires et intellectuels.
Parmi les nouvelles - relativement - courtes, Ligne de vie, Requiem, Oiseau de passage, La Réserve et L'Inadapté m'auront particulièrement plu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Clovis25
  01 juin 2020
Je commence à peine la lecture de cette intégrale parue aux éditions Mnémos de ce classique de l'âge d'or de la SF, que déjà plusieurs choses me choquent !
je parle ici de la présentation et non du contenu.
Comme l'a déjà fait remarquer un contributeur, un sommaire...sommaire, c'est le cas de le dire, aucune information chronologique des nouvelles (ce qui est pourtant la base) juste une date de parution piochée on ne sait où, pas de préface et vous pouvez chercher la table des matières, il n'y en a pas ! Certes, un beau livre, vendu d'ailleurs assez cher, mais foutraque et pire encore, en 60 pages, j'ai déjà relevé plusieurs fautes d'orthographe !
Quant au contenu, ce serait faire injure au grand Heinlein que d'avoir à émettre des critiques sur une oeuvre majeure de la SF américaine
Commenter  J’apprécie          11

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   29 octobre 2017
Il n'est pas prudent de laisser les politiciens diriger le monde.
Commenter  J’apprécie          197

Videos de Robert A. Heinlein (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert A. Heinlein
Prédestination (film), sorti en 2014. C'est l'adaptation de la nouvelle "Vous les zombies" (All You Zombies) de Robert A. Heinlein publiée en 1959. Réalisé par Michael et Peter Spierig avec Ethan Hawke et Sarah Snook. Bande Annonce VF.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3112 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre