AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782362314995
Éditeur : Castelmore (20/03/2019)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Un peu partout dans le monde, des imprudences ont récemment coûté la « vie » à des Revenants. S’agit-il de pures coïncidences ou l’Ordre est-il en train d’être attaqué ? Voilà qui complique sérieusement la mission de l’Ordre de Londres, toujours à la recherche de l’énigmatique W.
Et ce n’est que le début des ennuis. Pour tenter de maîtriser la situation, Elizabeth va devoir se rendre à Venise et rencontrer Charon en personne…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  12 mai 2019
Je ne pensais pas pouvoir découvrir ce second tome aussi rapidement, cela a donc été une agréable surprise d'autant plus que comme le second tome de "Au service de sa majesté la Mort" a été une lecture tout aussi passionnante que le premier. Il faut dire que l'originalité de l'univers aide beaucoup et que notre héroïne attachante et débrouillarde a le mérite d'être au centre de pas mal d'intrigues.
Nous retrouvons nos héros peut de temps après leur victoire contre le père de James. La menace de W. rôde toujours et d'autres attentats visant les Revenants inquiètent les différents chefs de cellules. Une occasion pour nous d'enfin découvrir Venise, le centre névralgique des Services de Sa Majesté la Mort, ainsi que d'autres Revenants. Un choix judicieux et qui coule assez de source, car l'univers se développant un peu plus autour de la société secrète, il était plutôt normal que l'auteur nous en présente plus de ramifications. Intéressant, sans aucun doute, mais surtout, cela nous montre que comme toutes les sociétés, celle-ci semble gangrenée à plus ou moins grande envergure. Réaliste, augmentant de facto le mystère, j'ai eu cette impression de n'avoir gratté qu'un peu de la surface de tous ses secrets. Un sentiment que partage Elizabeth et dont la curiosité fait écho à celle de lecteur.
Même si ma lecture a été passionnante, j'ai tout de même un sentiment étrange. Comme si tout ce qui se produit manque un peu de profondeur et finit par être facile. Je me dis que c'est un tome entre deux et que le dernier redonnera un souffle à la trilogie, mais la traque de W. a été un peu fade en soi, surtout quand on voit tout ce qu'il se passe autour. C'est en fin de compte juste la partie immergée de l'iceberg, et aussi une façon de nous en apprendre un peu plus sur les êtres liés à la mort, ainsi que le passé des Revenants et des événements importants de leur histoire, mais j'aurais aimé qu'il y ait plus. W. m'a plus semblé horripilant (ses rires dans ses phrases sont insupportables) que dangereux. Comme s'il était une marionnette qui s'amusait un peu aux dépens des autres. Il soulève par contre plusieurs points intéressants. Elizabeth est, comme elle sait, assez ignorante quant à sa Société. le niveau politique de tout cela est flou, mais on sent qu'une menace bien plus sérieuse plane et qu'elle est du genre insidieuse.
De petites miettes de pain qui sont laissées par-ci, par-là et qui éveillent la curiosité sans l'assouvir vraiment. le twist de la fin était assez prévisible, même s'il reste choquant, est il est ce que j'attendais depuis la moitié du roman. Il a un côté dramatique parfait, surtout qu'il a une empreinte émotionnel qui va affecter beaucoup de personnages. le cours résumé du prochain tome annonce d'ailleurs pas mal d'action et de palpitant. Et je n'attends que cela. Je ne me suis pas ennuyée, loin de là, mais le manque de peps n'a pas rendu hommage à cette superbe saga. Les personnages sont par contre toujours à la hauteur et on apprend à les connaître encore mieux. Béatrice était par contre beaucoup trop en retrait, et sa relation avec Elizabeth m'a beaucoup manqué. le duo entre Iseult et elle n'a pas eu la même résonance, et ce qui est normal après tout. Je ne cautionne toujours pas comment Hank est traité par contre. Et c'est quelque chose qui rend Iseult trop antipathique à certains moments, au-delà de son autorité de chef de cellule.
Un bon tome qui prépare la fin sans aucun doute. La suite semble plus que prometteuse et j'ai hâte de savoir comment tout cela va se finir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          313
Saiwhisper
  22 mai 2019
Ayant apprécié l'univers et l'ambiance particulière du premier opus, j'étais curieuse de mettre la main sur la suite de cette saga. Même si j'ai préféré « L'ordre des revenants », je dois reconnaître que ce second volume poursuit à merveille l'aventure tout en creusant les personnages et le monde dans lequel ces derniers évoluent. J'ai par exemple été agréablement surprise par Iseult, la supérieure d'Elizabeth et de ses comparses. Bien qu'elle soit une femme toujours aussi autoritaire, antipathique, cultivée et spéciale, elle m'a touchée. D'une certaine façon, elle m'a fait songer à Claudia, un personnage d'Anne Rice qui, comme elle, est une adulte prisonnière d'un corps d'enfant. La découvrir lors du séjour à Venise m'a beaucoup plu, car elle m'a vraiment paru plus nuancée et plus creusée qu'avant. Cela dit, je ne tolère toujours pas certaines de ses réactions, notamment envers Hank. Les autres protagonistes vont également se développer à leur manière néanmoins, j'ai trouvé que c'était moins flagrant qu'avec Iseult.
Le rythme est moyennement géré. En effet, j'ai trouvé qu'il y avait plusieurs longueurs, en particulier dans les cent cinquante premières pages… L'ouvrage se décompose en trois grandes parties. On distingue une introduction un peu longue qui permet de découvrir que la menace des Trompe-La-Mort est de plus en plus importante : certains individus provoquent des attentats et sont déterminés à exterminer les Revenants. La seconde partie va concerner le voyage en Italie avec Elizabeth et Iseult. Même si le rythme est encore une fois assez calme, j'ai apprécié découvrir une autre facette de l'Ordre, son fonctionnement, sa politique et ses représentants comme Cortès ! On n'y apprend pas grand-chose, car l'héroïne est malheureusement obligée de rester dans l'ignorance toutefois, l'auteur a piqué ma curiosité avec les limbes et, surtout, les chassés/les renégats ! J'espère que la suite mettra en avant ces deux éléments. le dernier tiers rappelle fortement l'ambiance du premier opus, puisque les Revenants vont mener l'enquête et infiltrer un bal masqué dangereux… Enfin, même si l'histoire avec W. est un peu vite expédiée, le dénouement est effréné, haletant et assez surprenant ! On a hâte que le troisième volet paraisse…
Malgré ses défauts, ce roman a réussi à me divertir et à creuser quelques points importants. Je suis toujours aussi charmée par l'idée de société secrète et de monde en dessous partout sur la Terre. J'espère que la suite, qui est apparemment la conclusion de cette trilogie, saura tenir ses promesses… Car le petit résumé proposé par les éditions Castelmore en fin d'ouvrage met vraiment l'eau à la bouche !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
Aelynah
  27 mars 2019
Voici un deuxième tome un peu différent du premier dans la dynamique.
Dès le départ, ce sont explosions et assassinats en série qui nous accueillent. Cela dépote donc assez vite.
Puis les événements ne se tassent pas pour autant mais le lecteur va être amené à suivre Elisabeth à Venise à une réunion de tous les responsables des différents Ordres mondiaux. Ce sera alors là l'occasion d'en apprendre plus sur cette organisation, sur ses tenants et aboutissants et son ordre de marche. On assiste aussi aux dissensions internes. On fait même connaissance de grands noms de l'Histoire mais pas toujours dans le bon sens. Les meurtriers de masse sont hélas eux aussi bien connus de nos livres d'histoire.
Elisabeth entre donc dans une ronde tourbillonnante de complots politiques, de réunions à rallonge et d'attente. Pour elle qui n'est pas conviée aux réunions des grands, c'est l'occasion de faire connaissance avec des personnages étonnants comme cette Revenante Inuit. Elle se rend compte aussi de son inexpérience face à tous ces « anciens ».
Mais ce voyage ne sera qu'une partie plus calme de ce tome avant que les rebondissements ne reprennent la priorité. Cette fois encore attentats, complots et missions sont à l'honneur. le mystérieux W semble les narguer en leur laissant des indices qui portent à croire qu'il sait tout d'eux. Poursuite et chasse à l'homme les emporte dans le pays et même au-delà.
Mais au milieu de tout cela nous allons aussi en apprendre plus sur les différents protagonistes de la cellule de Londres. Et cela va parfois même nous surprendre mais pas autant que ce final qui laisse présager un troisième tome plein de secrets et de mystères mais surtout de nouveaux dangers et de nouvelle chasse.
Je confirme donc mon coup de coeur du premier tome et annonce encore une fois que je vais adorer suivre cette série car Elisabeth évolue au fil des pages, ses collègues et amis se livrent petit à petit et les mystères s'épaississent pour notre plus grande joie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
adrianalitunlivre
  18 juin 2020
"Des vieux ennemis" est le second tome d'Au Service de Sa Majesté la mort"(mon avis sur le 1er est à retrouver sur les publications antérieures) et j'ai retrouvé avec plaisir l'univers sombre et mystérieux qui entoure nos personnages.
Si dans le premier tome, notre chère Elizabeth était un peu perdue en tant que "jeune" revenante et qu'elle essayait de s'adapter à ce nouveau monde, voilà qu'elle se métamorphose dans une enquêtrice débrouillarde ,toute aussi attachante et touchante par sa sensibilité.
Nos héros vont devoir se rendre à Venise, où Charon en personne les a convoqués car l'Ordre des revenants est en péril, plusieurs d'entre eux sont morts dans des circonstances bizarres et l'ennemi est tapi dans l'ombre prêt à rebondir.
Globalement j'ai bien aimé cette suite , j'ai retrouvé une plume fort sympathique et fluide. Des nouveaux personnages ont fait leur apparition et je me suis réjouie de découvrir un peu plus sur l'Ordre des revenants, même si, comme Elizabeth, je n'ai ramassé que des miettes .Effectivement, j'ai bien senti que l'auteur n'était pas prêt encore à tout nous dévoiler et j'ai hâte de savoir ce qu'il a pu nous préparer pour le 3 me tome . Tous les secrets ne sont pas encore révélés et tant mieux!
Une petite préférence pour le 1er tome, tout simplement parce que dans le 2 me j'ai trouvé que les choses étaient un petit peu précipité, même si j'adore avoir un rythme soutenu au fil de ma lecture, parfois ça partait un peu dans tous les sens, trop des choses en peu des pages .
Bref, j'ttends avec impatience le 3 me (et dernier? ) tome, je sens qu'Elizabeth n'a pas fini de nous surprendre !








+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gyselinck_dominique
  16 décembre 2019
Elisabeth prend de plus en plus ses marques auprès de la cellule de Londres.
Iseult reste Iseult, froide, autoritaire... normal, c'est la cheffe.
Turner reste Turner, excellent quand il s'agit d'exécuter un contrat, mais pour ce qui est de la finesse, on repassera.
Béatrix se découvre de plus en plus et se confie volontiers à Elisabeth, devenant une amie et une confidente précieuse.
Hank... reste une énigme, à croire qu'il se complaît dans le rôle de souffre-douleur d'Iseult.
Et James... aah James...bien que mortel, il plaît beaucoup à Elisabeth, nettement moins à Turner du coup...
Mais une série d'attentats vient semer le trouble en Ecosse, à Londres même, un peu partout en fait, et ce ne sont pas les Trompe-la-Mort qui sont derrière ces actions.
Les mortels encore moins...
L'Ordre est menacé par un ennemi invisible et qui en sait long sur les Revenants.
Il est occupé de les éliminer les uns après les autres.
Il est temps de battre le rappel des troupes, Charon convoque tous les responsables de cellules à Venise pour préparer la contre-offensive...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   14 mai 2019
- Vous me demandez si la police accepterait de voir disparaître un criminel qui passe son temps à la narguer mystérieusement ? Oh, Miss Black ! Je crois que la police serait prête à payer pour cela !
Commenter  J’apprécie          120
SaiwhisperSaiwhisper   21 mai 2019
Elizabeth suivit le passeur qui les guidait jusqu’à la surface, et lorsqu’elle sentit à nouveau le vent de la mer, elle soupira de soulagement.
Elle venait, comme Orphée, de ressortir du monde des morts.
Commenter  J’apprécie          80
florencemflorencem   13 mai 2019
Il faut parfois laisser un ennemi s’approcher pour le frapper en plein cœur, Elizabeth.
Commenter  J’apprécie          120
SharonSharon   19 mars 2019
- Alors restez dans ce monde, crétin , grogna Iseult. Vous aurez tout le temps de faire ce que bon vous semble dans l'autre. J'ai déjà dû transférer un de mes Revenants à Édimbourg ce matin même, ce n'est pas pour en perdre un autre parce qu'il est au fond du trou !
Commenter  J’apprécie          30
SharonSharon   10 avril 2019
Ce n'est pas parce que nous servons la Mort que nous devons la donner généreusement.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Julien Hervieux (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julien Hervieux
Pour le lancement de la collection Grand Angle dédiée aux "Compagnons de la Libération", Julien Hervieux – plus connu sur le web sous son alias "Un Odieux Connard" – a réalisé l'un de ses Petits théâtres des opérations sur les fameux bluffs du Général Leclerc, à l'honneur dans l'un des deux premiers tomes de la collection.
Pour en savoir plus sur les bandes dessinées : - Leclerc : bit.ly/Leclerc-BD - Messmer : bit.ly/Messmer-BD
Pour voir la version longue des exploits du Général Leclerc : https://www.youtube.com/watch?v=ijDsdR1zEKE
autres livres classés : mortVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2318 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre