AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290068845
Éditeur : J'ai Lu (04/12/2013)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Poppy Osterhagen dirige une entreprise de récupération de matériaux. Entourée d'une famille aussi soudée que fantasque, elle vit une relation légère avec son petit ami. Un jour, Liam Murphy, son chagrin d'amour de jeunesse, fait sa réapparition à Bellsford...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  05 janvier 2018
[C'est toi que j'attendais] n'est pas le premier roman de Kristan higgins qui attire mon attention, mais je n'avais pas encore sauté le pas. J'ai craqué sur cette version collector, que voulez-vous je suis faible face aux belles couvertures, mais je suis sûre que vous êtes pareils n'est-ce pas ? Toujours est-il que j'ai sauté sur celui-ci ! Ma seule appréhension c'était vis à vis du genre contemporain, j'avoue que j'ai parfois du mal avec le rythme de ce genre, il m'est déjà arrivé de trouvé cela trop lent mais ce ne fut pas le cas avec ce roman, bien au contraire.
Attention, il ne s'agit pas là d'une romance de Noël, la version collector s'est parée de relief et de flocons de neige mais l'histoire ne se déroule pas du tout à Noël ^^ Je préfère le préciser mais j'avais compris qu'il s'agissait juste d'une couverture créée pour l'occasion.
[C'est toi que j'attendais] c'est une histoire de seconde chance. Une romance un peu particulière de par le déroulement de celle-ci. Poppy et Liam se retrouvent un peu par hasard, forcément ils ne sont plus les mêmes… Liam est veuf et père… Poppy quant à elle replonge dans le passé, elle repense à ses sentiments de l'époque, à cette sensation de trahison… C'est difficile de développer plus en avant ce qui s'est passé entre eux dans le passé, car le résumé fausse légèrement la donne. Vous verrez au fil des pages de quoi il s'agit réellement. Bref, Poppy n'a pas oublié et c'est une situation perturbante pour elle. Notre héroïne a tendance à s'apitoyer sur son sort, malgré son tempérament plutôt enjoué on peut dire que ses retrouvailles avec Liam lui en met un coup au moral. Liam quant à lui est aussi dans une période d'adaptation, cela ne fait pas longtemps qu'il est veuf et le deuil est difficile à porter surtout qu'il doit assumer son rôle de père.
Le contexte de l'histoire m'a plu car rien n'est simple. On se retrouve catapultés dans le quotidien de nos héros. Je ne savais finalement pas trop où j'allais avec ce roman et c'est très rare mais avec ce résumé… il était indispensable de se laisser porter par les mots de l'auteure.
Les tenants et les aboutissants de l'histoire sont multiples, bercés par des thèmes poignants tel que le deuil, la paternité, la confiance en soi, l'amitié et l'amour mais aussi la capacité à se remettre en question, à faire des choix difficiles qui pourraient bouleverser un équilibre durement trouvé.
La dynamique des retrouvailles de nos héros m'a quelque peu perturbée. Il faut dire que les années ont passé et Poppy et Liam ne sont plus les mêmes. Poppy est une héroïne qui ne plaira pas à tout le monde, il faut dire qu'elle essuie les échecs amoureux et revoir Liam la plonge dans une espèce de transe amoureuse, elle se voit déjà en couple avec lui alors qu'il a d'autre chats à fouetter comme on dit… j'ai eu parfois du mal que ce soit avec Poppy ou avec Liam. Ils ont parfois manqué de caractère, Poppy se laisse facilement manipuler, j'avoue que cela m'a irritée à la lecture, mais en y réfléchissant plus avant, j'ai compris son attitude, car je me suis tout de même identifiée à elle, j'ai toujours manqué de caractère, ayant du mal à m'affirmer donc je sais ce que c'est. Liam quant à lui n'a pas toujours le beau rôle, c'est un beau gosse c'est indéniable, il est désirable mais il nous apparaît comme un gars trop brusque, sans tact et un peu dur sur les bords… Heureusement, l'auteure a fait évoluer tout ce petit monde dans le bon sens du terme. Nos personnages apprennent de leurs erreurs, ils ont du mal à voir le fond du problème… Ce côté réel m'a plu car la vie n'a rien de facile et l'auteure a su nous transmettre cela dans son histoire. J'avoue que l'ensemble n'est pas complètement positif, il y a eu des détails qui m'ont énervée, d'autres qui m'ont apaisée…
Le rythme s'étoffe aussi au fil des pages nous livrant un récit plus captivant dans la deuxième moitié du livre. Je me suis sentie mieux d'ailleurs au moment où tout se met en place, où nos héros ont commencé à se comporter comme je l'avais imaginé au début, mais attention le récit n'en deviens pas prévisible pour autant, l'histoire a juste pris une tournure qui m'a vraiment convaincue.
La plume de Kristan Higgins est une belle découverte, son style est assez simple mais efficace, le récit était perfectible en ce qui concerne le dénouement de l'histoire mais ceci est un sentiment personnel ressenti par rapport à mes propres préférences en matière de romance. L'histoire a aussi une dimension intéressant en dehors de l'histoire d'amour, l'auteure met en avant des sujets qui parleront à bon nombre d'entre vous.
En bref, [C'est toi que j'attendais] est un roman qui m'a plu et qui m'a permis de découvrir Kristan Higgins. Un récit qui flirte entre la romance et la réalité saisissante de nos personnages. Un bon moment de lecture dans l'ensemble que je vous conseille sans hésiter.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/01..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  28 décembre 2017

Poppy est une trentenaire célibataire spécialiste dans la récupération de matériaux nobles. Menue, incapable de grossir, vivant dans une église, pas féminine pour un sou, on peut dire que Poppy n'est pas comme les autres. Sa petite vie tranquille est un beau jour perturbée par le retour de Liam, le bad boy vaurien du lycée qui s'était marié avec la fille parfaite qui est devenue avocate au passage tandis que lui est devenu mécanicien. On pourrait penser que leurs différences les auraient séparé mais absolument pas ! Comme on dit si bien : les opposés s'attirent ! Malheureusement, un tragique événement va les amener à se séparer définitivement... le décès de cette dernière.

Si Liam est de retour au pays ce n'est pas par hasard. Il souhaite que sa fille chérie, Nicole devienne plus proche de ses grands-parents, au cas où...

Sauf que voilà, Poppy est retombé sous le charme de ce beau veuf qui n'a pas changé d'un iota ! Mais il n'est plus tout seul, il a une petite fille et vit encore le deuil de sa défunte épouse.

Cordélia alias Poppy (je préfère de loin et elle aussi !) est une femme lambda, normale, comme vous et moi. Elle n'est pas le mannequin que l'on voit dans les pubs ou une belle actrice de cinéma, non. Elle a toujours été complexé par son manque de forme et a un manque de confiance en elle aussi. Lorsqu'un homme s'intéresse à elle, elle n'en croît pas ses yeux. Alors quand le beau Liam va commencer à s'intéresser à elle, à se prendre d'affection pour elle, sa vie va basculer de tout au tout mais pas comme vous pouvez vous l'imaginer...

J'ai développé beaucoup d'empathie pour Poppy, je me suis attachée à ce bout de femme adorable qui elle aussi à des soucis comme tout le monde ! Sa vie amoureuse est loin d'être un long fleuve tranquille mais elle a une famille et des amis en or.

Liam est un ancien bad boy repenti depuis la naissance de sa fille qui doit maintenant l'élever seul. Liam est un brin prétentieux à mon goût, arrogant mais sexy. L'un ne va pas sans l'autre n'est-ce pas ?! Je ne suis pas spécialement fan de ce personnage mais son côté surprotecteur, papa poule le rend sympathique à mes yeux et sa condition de veuf le rend touchant.

C'est plus qu'une simple romance entre Poppy et Liam. L'auteur au travers de leur histoire aborde des sujets comme l'adoption, l'homosexualité, le veuvage, et la famille recomposée. Les sujets sont multiples et d'actualités pourtant ils sont loin de plomber l'ambiance, bien au contraire, j'aurai envie de vous dire que c'est une valeur ajoutée au récit.

L'histoire en elle-même pourrait paraître clichée et pourtant, j'ai aimé ma lecture, j'ai aimé Poppy à qui je me suis attachée. C'est un beau livre romantique que signe Kristan Higgins qui est parfait pour cette période de l'année.

Pour tout vous dire, c'est mon premier livre de l'auteur, je ne connaissais pas sa plume avant aujourd'hui et cela a été une agréable surprise, une belle rencontre littéraire. La plume de l'auteur est légère et fait passer un beau message à travers son récit même si je trouve que l'auteur a pris son temps pour mettre l'histoire en place.

En conclusion : ce livre est une petite sucrerie à déguster actuellement avec le mauvais temps auquel nous avons le droit !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Laviniaa
  10 décembre 2013
Poppy est une trentenaire célibataire spécialiste dans la récupération de matériaux nobles. Menue, incapable de grossir, vivant dans une église, pas féminine pour un sou, on peut dire que Poppy n'est pas comme les autres. Sa petite vie tranquille est un beau jour perturbée par le retour de Liam, le playboy vaurien du lycée qui s'était marié avec la petite fille parfaite devenue avocate, lui mécanicien. Leurs différences ne les ont néanmoins jamais séparés.. seulement la mort de celle-ci. La raison du retour de Liam s'explique par le souhait de rapprocher sa fille Nicole de ses grands-parents, au cas où. Notre héroïne ne peut s'empêcher de retomber sous le charme de ce beau veuf qui n'a pas changé..
Ce qui me plaît principalement dans ses romances c'est la normalité et en même temps l'excentricité des héroïnes. Ce sont (pour ce que j'ai lu, hein) des filles presque banales, soit trop minces, soit trop grosses, qui sont juste à chaque fois hyper drôles. Elles sont caustiques, pleines de second degré, et ça, ça me plaît. Il se dégage également de l'histoire une fraîcheur bienfaisante qui font que je passe 99% de ma lecture le sourire aux lèvres.. c'est presque aussi bon que du chocolat! Sans blague, c'est juste un véritable petit plaisir que de me lancer dedans et j'ai vraiment hâte de réitérer la chose.
Bon, forcément, je n'ai pas accroché à tout.. pas même au personnage masculin principal. Dingue que cela m'ait autant plu quand même hein? La preuve que tout le reste est plus qu'excellent! Liam, ledit personnage donc, m'a en fait laissé totalement de marbre. Je l'ai trouvé un peu trop prétentieux, mais pas de cette arrogance super sexy que l'on trouve habituellement dans ce genre. Il était un peu trop brouillon, trop ceci, trop cela, trop changeant à vrai dire. Il a pourtant des côtés touchants grâce à sa condition de veuf, de papa superpoule ou de gentil malade atteint de TOC.
Heureusement, d'autres m'ont juste rendue accro. On a une foule de personnages secondaires attachants à souhait qui apportent un vent de joie et de bonne humeur. Kate, la meilleure amie, Brianna, la petite jeune perdue ou encore Jon, le meilleur ami gay. Tous ont un côté nounours qui donne envie de les avoir également pour ami.
L'histoire en elle-même pourrait paraître clichée et pourtant, grâce à Poppy, elle sort de tout ça d'une manière tout à fait honorable. Alors bien sûr on a droit à quelques scènes semblant tout droit sorties d'un film romantique américain mais comme Poppy n'est pas comme toutes ces jolies cruches.. c'est mille fois mieux.
Encore une réussite donc! Comme je le disais, je crois que je ne vais pas tarder à me lancer dans un nouveau Higgins.. Une vraie petite sucrerie à déguster pendant les froides soirées d'hiver!
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lire-une-passion
  12 décembre 2017
Si j'ai acheté ce livre, c'est avant tout pour sa couverture qui me faisait penser à une romance toute mignonne qui se passait à Noël, ou du moins pendant les fêtes de fin d'année. Eh bien, oubliez. Ça ne se passe absolument pas à cette période, mais en mars... Autant dire que quand je l'ai compris, j'ai été déçue et j'ai compris que la couverture était mensongère. Dommage. du coup, j'ai un sentiment de déception, même si j'ai tout de même apprécié cette lecture.
Lorsque Poppy, ou Cordelia de son vrai nom, croise la route de Liam,celui qu'elle a aimé étant jeune, c'est un peu comme si elle retournait dans le passé, et qu'elle vivait cet instant qui l'a fait souffrir. Quant à Liam, lui, il est veuf et a une fille de 15 ans. Il revient dans la ville où il a rencontré sa femme et ne pensait pas un instant retomber sur Cordelia.
Outre la couverture assez mensongère, je trouve que le résumé en dit peu, et à la fois, ment aussi. Certes il lui a brisé le coeur, mais tourné comme c'est, on a l'impression qu'ils ont vécu une histoire d'amour, alors que pas du tout. de ce fait, il est vrai qu'au premier abord, la lecture s'est un peu mal passée. Je m'attendais vraiment à autre chose, et je me suis retrouvée avec une histoire qui tourne en rond la première partie, et qui remonte un peu le niveau dans la seconde. Pour le premier livre que je lis de cette auteure, on peut dire que c'est un peu raté...
Mais passons sur ces déceptions et parlons du fond et des personnages. J'ai eu du mal à m'attacher à eux, car comme je viens de vous le dire, j'ai trouvé que l'histoire tournait en rond et était assez répétitive: une Poppy qui geint tout le temps, qui est triste, ne comprend pas beaucoup ce qui lui arrive blabla. Et un Liam qui ne sait pas trop ce qu'il veut. Il est encore en plein deuil, mais à côté de ça, ça ne l'empêche pas de dragouiller toutes les femmes qui se jettent sur lui. C'est le beau gosse par excellence, donc vous comprenez... Mais à côté de ça, il doit aussi s'occuper de sa fille, et c'est ce côté que j'ai retenu de lui.
Car oui, le roman s'améliore par la suite, mais pour cela, il vous faut tout de même attendre la moitié (oui, ça fait assez long, on est d'accord). Car par la suite, on arrive à plus s'attacher à eux, et je dois dire que ma préférence va à Liam. L'auteure a su créer un personnage assez fou et à la fois sécuritaire. Il va dans les extrêmes avec sa fille, l'empêchant d'avoir un copain, de sortir, de lui demander de l'appeler tous les quarts d'heure etc. Mais à côté de cela, on sent également que ces réactions sont dues à une peur constante de la perdre et qu'il lui arrive malheur. Il veut la protéger, même s'il ne s'y prend pas forcément de la bonne manière. Et pour nous, lecteurs, c'est ça le plus drôle.
Quant à Cordelia, eh bien elle aussi change petit à petit. Nous apprenons à connaître également sa famille, complètement loufoque, et à apprendre des secrets de famille qui auraient sans doute dû rester fermés sous clé. Néanmoins, ce sont toutes ces parties d'ombre ou de bonheur qui forge ces personnages et les rend quelque peu réalistes. Mais ce que j'ai vraiment aimé, c'est que pour le coup, l'auteure a pris le temps de mettre en place la relation entre Poppy et Liam. Tout en douceur et surtout, avec beaucoup de réalisme. Il réapprennent à se connaître, après tant d'années séparées.​
​En résumé, c'est un avis en demi-teinte que je vous propose. Une première partie que j'ai trouvée lente et répétitive avec des personnages qui manquaient un peu de saveur. Puis une seconde partie qui rehausse le coup et qui m'a fait passer un très bon moment. Gros point noir concernant le choix de la couverture, qui induit en erreur le futur lecteur: pas de romance à l'époque des fêtes ! Dommage...
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sld09
  27 juin 2017
Encore une fois, j'ai passé un très bon moment avec ce roman que je me réjouissais de lire après quelques semaines de sevrage (je ne pouvais pas continuer à lire un roman de Kristan Higgins par semaine : j'aurais été très vite à court de munitions). J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir la bonne humeur et le romantisme propre à cet auteur, et plus encore ses personnages aux caractères bien trempés qui font toute l'originalité des ses histoires.Si j'ai beaucoup aimé Poppy (le personnage principal du roman), par contre Liam, le "héros", m'a paru un peu moins séduisant que ceux des autres livres de Kristan Higgins car moins mystérieux. En effet, une partie de l'histoire est racontée de son point de vue et le découvrir en papa-poule surprotecteur ou en dragueur compulsif repenti lui fait perdre un peu de son charme. Cela n'engage que moi, mais je préfère lorsqu'il y a un peu plus de mystère (en littérature en tout cas). Pour preuve, "L'homme idéal... ou presque" (avec son Prince Charmant mutique) reste mon roman favori de cet auteur. Pour résumer, je me suis tellement plu dans "C'est toi que j'attendais" que je me suis couchée très, très, très tard hier soir (je n'arrivais pas à abandonner Poppy et Liam tant que tout n'était pas réglé) et que j'ai maintenant du mal à démarrer une autre lecture. En dehors de cela, je n'ai aucun reproche à formuler...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   11 août 2014
Un bruit fracassant retentit et la cabine stoppa brutalement. Merde ! Que se passait-il ?
Puis les lumières s’éteignirent.
— Flûte ! murmura Cordelia.
Liam s’efforça de respirer. En vain.
Allons, allons. Ce n’était pas parce qu’il avait anticipé ce moment que… Mais non, les câbles n’avaient pas lâché. Enfin… pas encore. Mais l’air se raréfiait au fil des secondes.
— C’est embêtant, râla Cordelia. J’ai un rendez-vous dans vingt minutes.
— Tais-toi ! supplia Liam d’une voix étranglée.
Plus elle parlerait, plus elle consommerait de l’oxygène. Et si le système électrique était défaillant, cela signifiait que le système de ventilation était en panne, lui aussi. Ils allaient suffoquer dans le noir. Déjà, les poumons de Liam étaient sur le point d’exploser. Ses jambes flageolèrent et il s’adossa contre la paroi. Et Cordelia ? Était-elle en train de s’étouffer, elle aussi ?
— Cordelia ? Ça va ?
— Évidemment. Attends une seconde.
Il perçut un froufroutement. Puis un rayon de lumière. Fantastique ! Elle était ce genre de personne qui se promenait toujours avec un porte-clés muni d’une mini lampe torche. Félicitations. Cela ne réglait pas le problème du manque d’oxygène mais au moins, il ne mourrait pas dans l’obscurité.
Elle éclaira le panneau.
— Tu crois que je devrais appuyer sur le bouton d’urgence ?
— Oui ! Qu’est-ce que tu attends ?
— Du calme, Liam. Nous sommes coincés, rien de plus. Rien à voir avec une rupture de câble ou une catastrophe du genre.
Pourquoi soulevait-elle cette possibilité ? Avait-elle lu dans son esprit ? Était-ce une prémonition ? Il y eut une nouvelle secousse et Liam s’écroula.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld09   18 novembre 2017
Toute femme rêve de croiser un jour l'homme qui lui a brisé le cœur. Un fantasme du genre... Elle se promène dans la rue, son beau et élégant mari (sosie, disons, de Georges Clooney dans Ocean's 11) lui chuchotant des mots doux parce qu'il ne peut pas s'en empêcher. Elle porte une tenue chic, ses cheveux sont brillants, impeccablement coupés. Elle et Georges Clooney sortent du restaurant le plus réputé de la ville, ou du magasin de joaillerie parce qu'il tenait absolument à lui offrir encore un gage de son amour... Et tout à coup... Ô mon dieu ! Qui aperçoit-elle ? Ma parole, mais c'est lui, son tout premier amour, celui qui l'a anéantie autrefois. Il n'a pas l'air en grande forme. Non, il ne s'est pas arrangé avec le temps. Il a les tempes grisonnantes - mieux encore, il est chauve -, il a pris du poids, il s'est voûté. Il la voit et reconnaît aussitôt qu'il a commis l'erreur de sa vie en la larguant. Bref échange de civilités. Clooney lui sert la main en jetant un coup d’œil dubitatif sur sa femme (Lui ? Sans blague !). Puis, le couple s'éloigne tranquillement vers sa berline rutilante tandis que lui la suit du regard en se demandant comment il a pu être aveugle à ce point.C'eut été bien. Beaucoup mieux que d'être affublée de l'uniforme de serveuse du Guten Tag, le restaurant de ses parents - corsage, jupe à volants et boléro brodé de nains (oui, des nains !), collant vert et sabots rouges. Les joues gonflées par la boulette de pomme de terre qu'elle venait d'engloutir pour recharger son métabolisme en manque perpétuel.La porte de derrière s'était ouverte et il avait surgi là, juste devant elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2bMilka2b   10 mai 2017
— Papa, je te présente Tanner Talcott.
Nicole se rapprocha de son copain tandis qu’il tendait la main à Liam.
— Enchanté, monsieur Murphy. Nicole m’a souvent parlé de vous.
— Mettons les points sur les i tout de suite, fiston. Je sais ce qui se passe dans ta tête. Je sais à quoi tu
penses. Je te connais par cœur, j’ai été exactement comme toi. Je sais ce que tu as dans le pantalon et je te conseille de l’y garder.
— Papa ! Tais-toi ! s’exclama Nicole, cramoisie. Ô mon Dieu, Tanner ? Tu vois ? Je te l’avais bien dit !
Liam ignora sa fille.
— Je t’autorise à lui tenir la main. D’ici un an ou deux, tu auras le droit de lui faire la bise. Est-ce clair ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2015
Les oiseaux gazouillaient, les fleurs embaumaient l’air de leurs parfums, le monde était beau. Incroyable, à quel point quelques galipettes vous remontaient le moral. Surtout des galipettes aussi... paradisiaques ?
Commenter  J’apprécie          30
ElleaCloudElleaCloud   30 juillet 2019
Le problème, c’était qu’autrefois, Poppy était tombée follement amoureuse de Liam Declan Murphy. Elle l’avait aimé passionnément et l’aurait suivi jusqu’au bout du monde. Malheureusement, il lui avait brisé le coeur et s’en était allé sans lui jeter ne fût-ce qu’un coup d’oeil.

Or à ce jour, il n’en était toujours pas conscient.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Kristan Higgins (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kristan Higgins
Love Between the Covers - Snippet - Jill Shalvis & Kristan Higgins - Your icons are now your friends
autres livres classés : romance contemporaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez-vous réellement lu

Comment s'appeler le mari de Kate ?

Nathan
Jonathan
Matthew
Daniel

11 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges) de Kristan HigginsCréer un quiz sur ce livre