AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791033901501
Éditeur : Harper Collins (11/10/2017)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Deux sœurs, deux drames… un seul appart
Rien ne devait amener Kate et sa demi sœur Ainsley à vivre en coloc. Et pourtant… Kate vient de perdre son mari Nathan, dans un stupide accident. Ainsley s’est fait larguer par Eric (monsieur veut découvrir son être profond et se ressourcer en Alaska). Nécessité fait loi et voici que la photographe et la journaliste cohabitent pour le meilleur et pour le pire !
Point négatif ? Eric étale sa vie privée dans un bl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  09 décembre 2017
Le titre original de ce roman claque beaucoup mieux, "On second thought" ("A bien y réfléchir") et la couverture , pas terrible, ne laisse pas présager de ce que l'on va trouver dans ses pages ...
Car ce nouveau roman de Kristan Higgins traite de sujets lourds avec beaucoup de légèreté et de grâce...
C'est au cours d'une réception que les vies de deux demi- soeurs vont prendre un tournant qu'elles n'avaient pas prévu. Terminé la vie de couple, les voilà amenées à cohabiter et leur relation qui était légèrement distante va se révéler indispensable et précieuse .
Le résumé de la quatrième de couverture étant presque trop bavard, je m'abstiendrai de continuer ...
Kristan Higgins explore à merveille la psychologie de ses personnages, les sujets sont "costauds": deuil, divorces , famille (mal) recomposée. Plus ça va et plus cet auteur gagne en maturité... Ce roman peut faire penser par moments (et vu les sujets traités ) à ceux d'Isabel Woolf .
Bien-sur , il y a des pauses délicieuses et bien-sur ça finit bien !
Et quand on l'a fini, on a envie de l'oublier assez vite pour mieux le relire ...
Juste une (double) comédie romantique parfaite ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
MissCroqBook
  24 octobre 2017
Kristan Higgins est pour moi l'une des auteures incontournables de la comédie romantique. Alors autant dire que j'attendais la parution de ce nouveau roman impatiemment. Je me suis même dépêchée de finir mon livre précédent pour pouvoir me plonger dans celui-ci. Si le coup de coeur n'est pas là, j'ai néanmoins passé un très bon moment de lecture.
Kate et Ainsley ont beau être soeurs (enfin demi-soeurs), elles ne sont pas très proches l'une de l'autre. Jusqu'au jour où la vie va se charger de les rapprocher.
Mariée depuis 4 mois à Nathan, Kate vit dans le bonheur. Après vingt ans de célibat, elle n'en revient toujours pas d'avoir rencontré Nathan et d'être à présent sa femme. Seul petite ombre au tableau, Kate a bientôt 40 ans, et elle espère rapidement pouvoir tomber enceinte.
Ainsley, elle, partage la vie d'Eric depuis leur rencontre à la fac. Onze ans d'amour avec des hauts et des bas. Après une période difficile suite au cancer d'Eric, Ainsley reste optimiste et espère enfin que son amoureux va lui passer la bague au doigt.
Mais c'est sans compter sur des évènements imprévus qui vont venir tout bouleverser. Alors qu'Eric organise une « Fête de la vie » pour célébrer sa guérison, au moment où il s'apprête à faire sa demande à Ainsley, un stupide accident va couper court aux festivités. Nathan a fait une chute qui lui a été fatale. Mort sur le coup. Kate voit alors son bonheur se briser en quelques secondes.
Et comme un malheur n'arrive jamais seul, le couple d'Ainsley va aussi faire les frais de cette tragédie. Profondément touché par la mort subite de Nathan, Eric y voit un signe qu'il faut profiter de la vie et rompt brutalement avec Ainsley. Contrainte de quitter leur domicile, elle n'a d'autres choix que d'aller s'installer chez Kate. Colocs par obligation, les deux soeurs vont devoir apprendre à s'épauler pour sortir la tête de l'eau.
Dans ce nouveau roman, Kristan Higgins reprend le concept du récit quotidien et parallèle de deux soeurs comme c'était le cas dans Si seulement…la vie s'apprenait dans les romans d'amour. Deux soeurs que tout semble opposer et qui vont se rapprocher dans l'adversité. Je me suis même demandé pendant deux secondes si La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges) et Si seulement…la vie s'apprenait dans les romans d'amour n'étaient pas qu'un seul et même roman dont l'éditeur aurait changé le titre. Mais heureusement non !
Comme chaque fois, j'ai éprouvé beaucoup d'émotions au cours de ma lecture : de la peur, du rire, de la joie, de la stupeur, de l'espoir, de l'envie, de la tristesse… Beaucoup d'émotions que l'auteure distille tout au long de son roman et qui apportent plus de sincérité à l'histoire.
Deux défauts majeurs ressortent toutefois de ce roman : premièrement, une mise en place de la situation et une présentation des personnages beaucoup trop longue. Alors que le coeur de l'intrigue est annoncé dans le résumé de la quatrième de couverture (la mort de Nathan et la fin du couple Ainsley/Eric), il faut attendre presque un tiers du livre avant que tout se mette en place. J'ai trouvé l'entrée en matière un brin trop lente pour moi. Deuxièmement, qui est la conséquence du premier défaut relevé, c'est une fin trop rapide et peut-être un peu bâclée. On attendrait presque une suite pour connaitre l'avenir de Kate et Ainsley.
Outre ces deux aspects négatifs dans la construction du roman, je trouve la plume de Kristan Higgins toujours aussi envoûtante et sincère. J'ai apprécié retrouver la paisibilité de la petite ville de Cambry-on-Hudson et de croiser à nouveau la route de Jenny et Leo (les protagonistes de Si seulement…la vie s'apprenait dans les romans d'amour).
La vérité sur l'amour (et autre petits mensonges) est un roman feel good qui vous fait relativiser vos petits tracas du quotidien, vous permet de vous évader le temps de votre lecture. Un roman à lire pour toutes les amatrices de comédie romantique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
coquinnette1974
  15 décembre 2017
J'aime bien l'auteure Kristan Higgins, en général ses romans légers me font passer un bon moment. Il était donc naturel que je demande La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges) à net galley et les éditions HarperCollins.
Surprise, ce roman est beaucoup moins léger que je ne le pensais !
Mais c'est pas gênant du tout, car je l'ai adoré.
Il traite de la mort, du veuvage, du cancer, des surprises de la vie....
Ce n'est pas un roman hyper gai me direz vous.
Certes, les sujets traités ne sont pas toujours folichons mais on a de l'amour, beaucoup d'amour. Notamment l'amour entre deux soeurs, qui doivent vivre ensemble et apprendre à se connaître... et s'aimer :)
Il y a beaucoup de sentiments dans ce roman.
J'ai adoré les personnages principaux, que ce soit Kate ou Ainsley, deux femmes courageuses qui ne s'attendaient pas à ce qui leur arrive.
L'histoire est très bien ficelée, il y a des rebondissements, on ne s'ennuie pas une minute et j'ai passé un très bon moment avec ce roman.
J'avoue, c'est un coup de coeur, et je mets avec plaisir cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
sld09
  19 décembre 2017
Pour ne pas changer, j'ai passé un excellent moment avec le dernier roman de Kristan Higgins, La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges) .
En inconditionnelle de l'auteur, impossible de ne pas remarquer la ressemblance avec Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour, une ressemblance très certainement voulue puisque l'histoire se passe dans la même petite ville de Cambry (on croise d'ailleurs ici certains personnages du précédent livre...) et il y est également question de deux soeurs qui racontent tour à tour leurs mésaventures.
L'une, Ainsley, se fait larguer par l'homme avec qui elle vivait depuis onze ans et qui a une brutale prise de conscience après une maladie. Il se révèle alors parfaitement abjecte et la chute est rude pour la jeune femme qui se voyait déjà mariée avec lui et élevant leurs enfants.
L'autre, Kate, est confrontée à la mort de l'homme à qui elle était mariée depuis quelques mois seulement : à la tristesse bien naturelle d'une telle perte, s'ajoute la question de la légitimité (l'impression de ne pas avoir le droit d'être aussi triste que tous ceux qui le connaissaient depuis des années, de ne pas savoir qui il était vraiment, etc).
Même si le texte ne manque pas de bonne humeur, le ton est plus "sérieux" que dans la plupart des comédies romantiques de Kristan Higgins mais cela ne m'a pas empêchée de passer un délicieux moment avec La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges)...
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
alapagedesuzie
  13 décembre 2017
Ce roman à deux voix nous permet de découvrir les liens qui unissent deux soeurs face aux épreuves que la vie leur a imposées.
Kate est mariée depuis peu avec Nathan et depuis, ils essayent d'avoir un enfant. Elle n'a pas très envie d'aller à la réception que sa soeur donne pour célébrer la rémission du cancer de son conjoint Éric, mais bon, ils n'ont pas trop le choix. Si seulement elle avait su que son mari allait mourir, gageons qu'elle serait restée à la maison.
Ainsley semble avoir une vie merveilleuse avec son conjoint. Ils sont ensemble depuis maintenant onze ans et elle sait que ce soir sera le Grand Soir. Depuis le temps qu'elle attend qu'il la demande en mariage. Il n'était pas prévu que Nathan tombe et meurt dans leur salon avant même qu'Éric la demande en mariage. Finalement, Éric voit ce malheureusement événement comme un signe de l'univers et décide de mettre Ainsley à la porte. Et pour ajouter à l'humiliation, il l'annonce ouvertement sur son blogue.
Les deux soeurs se retrouveront à cohabiter ensemble dans la grande maison de Nathan. Qui l'eut cru? Elles étaient loin d'être proche l'une de l'autre, mais les circonstances les amèneront peut-être à tisser des liens entre elles? Contre toute attente, deux hommes les aideront à se sortir de ces épreuves... Jonathan sous ses airs froids permettra à Ainsley de se sentir femme et Daniel, le pompier super sexy sera là aux moments où Kate aura le plus besoin d'une épaule pour la soutenir. Est-ce possible d'aimer à nouveau après avoir souffert?
Ce roman m'a touchée à plusieurs moments au cours de ma lecture. le décès de Nathan et les émotions que ressent notre protagoniste sont décrits avec délicatesse, mais surtout avec réalisme. du coup, il est facile de s'identifier à cette douleur!
La relation entre les deux soeurs m'a également plu. J'ai particulièrement apprécié de les voir se rapprocher l'une de l'autre, mais également de voir comment l'auteure a fait évoluer leur relation avec leur mère. le personnage de Jonathan est tout un mystère pour moi. J'aurais aimé en savoir un peu afin de bien comprendre sa personnalité. À plusieurs reprises, il m'a fait enrager par son manque d'émotivité!
Le choix pour l'auteure de parler décès, deuil, séparation amène un côté triste à l'intrigue. Il est parfois difficile de se sortir de cette mélancolie qui entoure les personnages. Heureusement, que certains passages sont agrémentés de brin d'humour permettant d'alléger un peu.
Finalement, j'ai trouvé le dernier quart du roman un peu trop cliché à mon goût et prévisible. N'empêche qu'au final, j'ai bien apprécié de lire ce roman et je l'avoue, je découvre enfin cette auteure dont j'ai tant entendu de bien!

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   10 décembre 2017
- Tu bois quoi Ains ? J'ai pris un hemingway, délicieux.
Je jetai un œil à la carte. A part le nom, c'était un cocktail de fille avec du jus de fruits et du sucre sur le bord du verre.
Pour rendre hommage à Hemingway, il aurait mieux valu un mélange de whisky et de sperme de taureau.
Commenter  J’apprécie          223
iris29iris29   09 décembre 2017
Paige le surnommait Thor, dieu du tonnerre, et c'est vrai qu'il nous faisait cet effet-là. Un jour, nous étions assises au bar du Porto's et il est entré. A ce moment précis, le juke-box, qui était bien de notre avis, s'était mis à jouer "Hot Stuff" de Diana Ross. C'est pour dire.
Commenter  J’apprécie          180
iris29iris29   09 décembre 2017
Moi, juste après la mort de Frank, j'étais en train de regarder une série qu'on regardait tous les deux avant, OK ? Et donc, ça faisait quoi, trois, quatre semaines qu'il était mort, je me suis assise et puis je l'ai appelé : " Frank ! C'est l'heure de Housewives" !" Et il est pas venu . Alors je l'ai appelé une deuxième fois. Et là, ça m'est revenu en pleine poire : il était mort ! On ne regarderait plus la télé ensemble. Et j'ai paniqué, exactement comme toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
iris29iris29   08 décembre 2017
Tout ce qui me fallait maintenant, c'était un bain dans cette baignoire de dingue chez Kate. Et une bonne série bien violente , "Game of Thrones" .
J'étais d'humeur à décapiter quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          170
sld09sld09   19 décembre 2017
Elle était juste là, nichée derrière le caleçon bleu et rouge à l'effigie du drapeau américain : une petite boîte turquoise, avec le mot Tiffany's écrit sur le couvercle.
Doux Jésus !
Je n'étais pas en train de fouiller dans ses affaires, bien sûr... C'était pire : j'étais un chien policier sur la piste d'un enfant enlevé dont on aurait bourré les poches de viande crue. Ou plutôt : Heathcliff à la recherche de Cathy. Ou pire encore : un membre spécial de l'armée américaine en mission.
Ca faisait des années que j'étais à la recherche de cette boîte, et plus encore ces derniers mois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Kristan Higgins (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kristan Higgins
Love Between the Covers - Snippet - Jill Shalvis & Kristan Higgins - Your icons are now your friends
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3139 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre