AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782505076810
194 pages
Éditeur : Kana (20/03/2020)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Ritsuko et Shûichi sont en couple depuis qu’ils étaient au lycée. 10 ans de couple, 8 ans de vie commune, inévitablement, les gens leur demandent : “Et vous êtes mariés ?” Ritsuko en a l’habitude et ne s’en inquiète plus du tout. Mais approchant de la trentaine, la pression de l’entourage ne fait qu’augmenter. De manière tacite ou explicite, LA question ne cesse de revenir : “Alors, c’est pour quand ?” Ils ne sont pas pressés de se marier, ni d’avoir des enfants. Ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  14 avril 2020
Amoureux depuis le lycée, Ritsuko et Non-Chan sont en couple depuis dix ans et vivent ensemble depuis huit ans. Cette situation leur convient très bien et leur vie de couple ronronne tranquillement, entre habitudes et parfaite connaissance de l'autre. Mais, la trentaine approchant, leur entourage se fait de plus en plus pressant : quand donc vont-ils se décider à se marier ?? Et si les jeunes gens ont l'habitude de cette question et ne s'en formalise pas, le doute finit par s'immiscer dans leurs esprits...
Un premier tome où l'un après l'autre, Ritsuko et Non-Chan, prennent la parole pour raconter leur quotidien, leur couple, les petits bonheurs et les malentendus qu'ils rencontrent. Plus sérieux qu'un shôjo habituel puisque les personnages ne sont plus des adolescents amoureux mais des trentenaires bien installés dans la vie, Just not married tire son originalité de l'alternance des points de vue, féminins et masculins. La même anecdote est donc racontée deux fois et une chose saute aux yeux : l'incompréhension et le manque de communication règnent dans ce couple a priori uni. L'on se rend compte aussi que, même s'ils se démarquent en différant le mariage, ils adoptent tout de même les normes sociales en vigueur au Japon. Ainsi, ils rendent visite séparément à leurs parents respectifs. Aussi, Non-Chan accepte sans difficulté que sa compagne travaille, sorte parfois le soir avec ses amies, ne se lève pas le matin pour lui préparer son repas. Mais il prend pour une évidence que tout cela changerait s'ils étaient mariés. Ritsuko devrait alors quitter son travail et servir son mari.
Malgré les non-dits, les malentendus et les doutes, Ritsuko et Non-Chan forment un couple attendrissant et sympathique. On sent bien tout l'amour qui les unit et le plaisir qu'ils ont à vivre ensemble. Alors si ce manga ne révolutionne pas le genre, on évite tout de même la mièvrerie et le romantisme exacerbé propres aux shôjo. Ritsuko se révèle une femme moderne, indépendante et décidée, autant de qualités appréciables chez une femme. Mais pour savoir si elle sautera le pas, il faudra attendre la suite de cette série en cinq tomes.
Un grand merci à Babelio et aux éditions Kana pour cette masse critique privilégiée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Shan_Ze
  23 mars 2020
Ritsuko et Non-chan sont un jeune couple, ensemble depuis dix ans mais toujours en union libre. Evidemment, c'est la question en suspens tout le long du manga : ce qu'il est attendu d'eux, pourquoi ne sont-ils pas déjà mariés après dix ans de vie commune ? Il y a déjà à la base, un malentendu... mais il reste évoqué seulement lors des deux premiers chapitres (qui fonctionnent par pair), pourquoi ce sujet ne revient pas sur le tapis ? Est-ce qu'il n'y tient pas vraiment ? Dans les chapitres suivants, on suit la vie commune, les différents évenements, la famille, les concessions... Ils ont l'air de bien s'entendre, normal, ils sont amoureux mais ils ne discutent pas vraiment/beaucoup de leur couple, pas beaucoup de gestes d'intimités non plus. Alors on sent bien une complicité dans leur quotidien mais il manque l'essence.
J'ai finalement bien aimé, même si j'aurai m'y retrouver un peu plus (Just not married aussi mais... plus vieille et avec enfants). Néanmoins, j'ai aimé l'épisode du cadeau d'anniversaire à la recherche du bon cadeau. Curieuse de la suite, ce manga est agréable à lire, certaines scènes prêtes bien à sourire.
Merci à Masse critique et aux éditions Kana pour cette découverte ! (Juste l'attente qui sera un peu longue avant la parution complète des 5 tomes en français.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Mariloup
  10 avril 2020
Grâce à une masse critique privilégiée, j'ai pu découvrir ce premier tome de Just Not Married de Kinoko Higurashi. le résumé me parlait beaucoup et il faut dire que j'apprécie les seinen et tout particulièrement, les mangas tranche de vie.
Ritsuko et Non-chan sont en couple depuis 10 ans, depuis le lycée, en fait. Pas de mariage en vue, pas d'enfants, deux jobs qui leur prennent du temps. Et il y a les interminables questions devenues rengaines: 10 ans? c'est pour quand le mariage? à quand le bébé?... de la part de leurs proches, de la part de leurs amis, de leurs collègues et même de simples connaissances/rencontres. Ce qui fait que chacun se pose des questions et n'a pas forcément les mêmes attentes.
On se rend compte qu'une certaine monotonie s'est installée entre Ritsuko et Non-chan, qu'ils ressemblent plus à des colocataires, à des amis qu'à un vrai couple. Il y a clairement un manque de communication entre les deux. de la maladresse et des malentendus aussi, parfois des disputes. J'ai pu noté une certaine paranoïa également et ils ont l'impression de ne plus être sur la même longueur d'ondes.
Les questions et le thème qui se dégagent du manga sont d'actualité, m'ont parlé. Qui n'a jamais eu ce genre de réflexions de la part de ses proches, de ses amis ou d'inconnus? C'est pour quand le petit copain/la petite copine? à quand le mariage? c'est pour quand le bébé?... des exemples parmi tant d'autres mais j'ai envie de dire chacun SA VIE, chacun SES CHOIX. Certaines personnes sont bienveillantes, ont du tact, d'autres ne se rendent pas compte qu'ils blessent, et puis, c'est comme s'il fallait à tout prix être dans la norme, entrer dans le moule à tout prix. Ici, on a le point de vue des personnages principaux, masculin et féminin, ce qui est un vrai plus. C'est même très intimiste car on entre dans leur vie privée, on assiste à la réévaluation de leur couple, à leur introspection.
Les dessins sont plutôt jolis, agréables à l'oeil, sympathiques. Ils sont en accord avec l'ambiance, avec le côté tranche de vie. Simples et sans fioritures.
Ce premier tome est plutôt sympa. le thème m'a bien intéressé. Après, ce n'est pas le manga du siècle. Mais je lirai la suite surtout qu'il n'y a que 5 tomes et c'est juste bien à mon sens, ce n'est pas le genre de série qui tiendrait sur la durée.
Je remercie Babelio et les éditions Kana pour l'envoi et la découverte de ce manga.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Torellion
  06 avril 2020
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Kana et Masse critique pour cette découverte.
Just not married tome 1 sur 5. Oui, il faudra faire preuve de patience avant de savoir si oui ou non Ritsuko et Non-chan convoleront en justes noces.
Ce manga s'intègre dans une collection au titre évocateur « Life », qui promet d'explorer les différents aspects de la vie d'adulte.
Challenge intéressant !
Ce seinen de Kinoko Higurashi raconte la vie d'un couple non marié, où nous aurons plaisir à suivre la même histoire du point de vue de la femme et de l'homme (les chapitres iront donc par paires, vous l'aurez compris).
Disons-le tout de go, c'est un peu fade, et trop policé. J'étais agréablement surpris de découvrir un couple très moderne (pas d'enfants, pas d'alliances pour ces jeunes trentenaires) mais finalement, l'auteur semble destiner ses héros à rentrer dans le moule japonais du couple marié avec enfant. Ce n'est pas non plus une plongée dans l'intimité d'un couple : aucunes scènes intimes, aucunes discussions poussées entre les deux protagonistes, juste quelques scènes (parfois amusantes) destinées à brosser tel ou tel trait de personnalité. le dessin est simple, passe-partout, et à vouloir plaire à tout le monde, ce titre se révèle décevant malgré une narration agréable.
Lu et oublié aussi vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Tachan
  23 mars 2020
Merci à Babelio et Kana pour cet envoi !
J'ai reçu ce tome avant le confinement qui en a fait repousser la sortie, mais j'ai quand même eu envie de vous en parler car c'est le premier titre d'une nouvelle collection de Kana qui me tient à coeur, la collection "Life" qui promet d'explorer les différents aspects de la vie d'adulte. Comme beaucoup, je lis des mangas depuis des années, mais j'ai vieilli et je cherche parfois des lectures plus en phase avec ma vie actuelle et malheureusement on ressent comme un manque de ce côté-là dans l'offre manga en France, il faut l'avouer. Les titres se font rares sur ce créneau. J'ai donc été ravie de l'annonce de Kana qui va me permettre de découvrir Just NOT Married de Kinoko Higurashi dès à présent, et plus tard First job, new Life de Yoko Nemu ; Cigarette & Cherry de Daishiro Kawakami ; Anata ga shite kurenaku temo d'Haru Haruno ; Haru to ao no obento bako de Machita et surtout & - And de Mari Okazaki que j'attendais depuis des années !
Le premier à arriver chez nous est donc le seinen Just NOT Married de Kinoko Higurashi qui date déjà de 2012 et est terminé en 5 tomes dans son pays. L'autrice y utilise un concept qui aurait pu sembler original si on ne l'avait pas eu auparavant dans Destins Parallèles par exemple. Il s'agit en effet de raconter la même histoire du point de vue de la femme et de l'homme, sauf qu'ici c'est dans le cadre d'un couple installé depuis plusieurs années et dont on va suivre le quotidien. J'étais donc emballée à l'idée de découvrir leur quotidien de chaque point de vue et encore plus emballée à l'idée que ce soit un couple "non marié" comme l'indique le titre. Malheureusement, j'ai vite déchanté...
En effet, la com' de Kana a insisté pour nous présenter un couple de jeune japonais pas loin de la trentaine qui vit ensemble librement sans être marié ni avoir d'enfant. Je me suis dit chouette, c'est l'image que je me fais du couple moderne, moi qui ni désire ni enfant ni mariage. Sauf que, très vite, quand on commence à lire ce titre, on se demande si l'autrice ne veut pas plutôt nous montrer un couple qui va finir par rentrer dans le moule japonais du couple marié avec enfant... Et là, si c'est le cas, ce sera un grand non pour moi ! du coup, ma lecture a été grandement affectée par cette impression de m'être faite bernée.
Suivre le quotidien de ces deux presque trentenaires n'est pas désagréable. C'est calme et classique, avec peu de tension narrative, mais je m'y attendais. On les découvre dans leur vie de tous les jours, à travers leurs disputes, leurs réconciliations, mais aussi leurs fragilités et leurs complexes, ainsi que leurs désirs inassouvis. C'est sympa mais un peu trop sage. Il n'y a pas la moindre scène d'intimité. On reste en surface des problématiques puisque beaucoup de choses reposent sur des non-dits. Il n'y a jamais de franches discussions à bâtons rompus entre eux, du coup ça donne le sentiment de stagner et vu qu'ils sont ensemble depuis de 10 ans, ça doit faire un bout de temps que c'est comme ça... Alors je ne dis pas que le titre est mauvais, mais ça laisse aussi un sentiment de trop peu.
Pour autant, la lecture se fait sans déplaisir. On sent que la narration est maîtrisée. L'autrice sait où elle va. Les anecdotes choisies le sont judicieusement pour mettre en avant tel ou tel trait de caractère des personnages ou de leur relation. le couple est également bien choisi avec des personnages qui ont des caractères somme toute passe partout. Non-chan est l'image de l'homme nonchalant qui ne s'inquiète pas trop dans la vie et qui attend un peu trop peut-être de sa compagne, mais qui a bon fond et l'aime vraiment. Ritsuko, elle, est plus énergique mais elle se contente de sa petite vie tranquille, avec son boulot classique et son couple qui ronronne. Parfois, elle doute mais Non-chan la rassure rapidement sans s'en rendre compte. C'est un couple qui fonctionne naturellement sans avoir besoin d'en faire trop. Cependant, ce n'est pas forcément un modèle auquel j'adhère. Non-chan est trop passif et attentiste pour moi, et Ritsuko le couve trop et n'est pas assez franche avec lui.
Ainsi, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé lire ce titre, mais je le trouve un peu fade pour lancer la nouvelle collection de Kana et j'ai un peu peur qu'il fasse fuir des gens à qui le concept pourrait plaire. Que ce soit sa couverture orange (Orange !), son dessin seinen passe-partout, ses personnages fades ou leur histoire sans relief, mes attentes n'ont pas été comblées ici. Je suis un peu déçue, j'attendais plus de cette lecture qui n'est pas désagréable mais qui ne restera pas non plus dans les annales.
Lien : https://wp.me/p5gBBX-9QN
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   20 mars 2020
- Si on se mariait maintenant, il n'y aurait que le nom qui changerait. Tu ne trouves pas que c'est galère ? Devoir faire son changement de nom partout...
- Effectivement.
- En plus, il ne l'a toujours pas faite
- Quoi ?
- Sa demande en mariage.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : coupleVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
893 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre
.. ..