AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Yuko Kuramatsu (Traducteur)Sara Centonze (Adaptateur)
EAN : 9782847894233
199 pages
Éditeur : Akata (26/05/2004)
3.66/5   53 notes
Résumé :
Einstein, ce scientifique hors du commun, a toujours regretté d'avoir découvert la formule qui permit la naissance de la bombe atomique. Juste avant de mourir, il confie " un souhait " à deux jeunes garçons, pour qu'ils le réalisent dans l'avenir. Tokyo, en 2005. Dans le but d'apaiser la souffrance de sa mère, Ruika prend la place de son petit frère, mort depuis cinq ans. Elle fait la connaissance de Robin et Hikaru, deux garçons aussi mystérieux l'un que l'autre. H... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 53 notes
5
2 avis
4
2 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

florencem
  18 août 2013
Un premier tome très étrange dans le sens où l'on apprend beaucoup de choses mais dans le désordre, les flashbacks se mêlant au présent continuellement, du coup, le fil conducteur de l'histoire ainsi que la présentation des protagonistes sont entrecoupés. Et pour un premier tome c'est assez déroutant. Il y a un trop plein d'informations qui font qu'on est légèrement perdu, sans compter la complexité de l'intrigue. Cependant, il y a dès le début une atmosphère douce amère qui pousse à continuer. Il faut dire que l'auteur sait très bien jouer sur la carte sensible et faire des émotions de ses personnages le centre même de l'histoire.
Par contre, impossible de s'attacher à Ruika, l'héroïne... J'ai plus envie de lui donner des claques que de la plaindre... Pour un personnage principal, je ne trouve pas que l'auteur l'ait rendu très sympathique. Elle semble se complaire dans le rôle de la victime et s'y enfoncer sans aucune résistance. Je peux comprendre ses motivations et ce qui la pousse à agir de la sorte, mais... elle part vaincu dès le départ...
Par contre, le fait de mettre en image Albert Einstein et de parler des conséquences de sa découverte est un choix plutôt courageux et osé, surtout venant d'une auteure japonaise. Ce n'est pas un secret que le scientifique a toujours regretté l'utilisation de ses travaux à des fins destructeurs… Et le fait qu'il cherche à se racheter à tout prix dans l'histoire de Global Garden peut sûrement être très intéressant. A voir donc dans les prochains tomes comment cela évoluera-t-il.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pititecali
  22 août 2015
Un démarrage bien laborieux pour ma part !

Wouf, ce fut compliqué ! Déjà, j'ai tenté 3 fois de commencer ce manga, sans succès. Je le reposais et ne m'y remettais pas. Donc, 3 fois, il a fallu que je reprenne ma lecture du début. Je trouvais ça absolument incompréhensible.
Cette fois, je me suis dit, tant pis si tu ne comprends pas tout, tu vas jusqu'au bout, et en une fois.
Alors, certes, je suis loin d'être une spécialiste du manga, j'en ai lu très très peu, et ce n'est clairement pas mon style de lecture préféré, et du coup, il me manque probablement certaines clés de déchiffrage. Ou alors, c'est un premier tome plutôt brouillon et pas très clair. L'un ou l'autre. Toujours est-il que j'ai passé toute ma lecture à me dire "putain, mais je comprends rien à ce livre !".
Fort heureusement, car j'ai quand même 4 tomes dans ma PAL, la toute fin semble gommer un peu les nuages noirs, et quelques éclairs de compréhension commencent à se présenter, levant une partie du brouillard. Mais bon, vraiment la toute, toute fin, quoi. Ca m'a néanmoins motivée à lire au moins le second tome, qui peut-être m'apportera plus de réponses et quelques éclaircissements. Car les dernières pages du tome 1 ont juste commencé à éveiller un tout petit peu d'intérêt chez moi.
Je serais bien en mal de vous résumer ce premier tome, vous l'aurez compris, heureusement que ce n'est pas trop dans mes habitudes de chroniques que de vous refaire un résumé du livre ! :p
Je sais que ça parle d'Einstein, de science, qu'il y a un petit côté fantastique avec des pilules pour limiter le vieillissement. Que l'héroïne s'appelle Ruika, mais qu'elle se fait passer pour son petit frère Masato, qui est mort dans un accident, ce que leur maman n'était pas prête à supporter. En grandissant sous cette identité factice, Ruika se transforme de plus en plus en garçon.
Voilà de ce que j'ai compris. Ca fait pas beaucoup et les éléments se lient très mal entre eux. Ben vous avez une idée de comment je me sens à la fin du premier tome, comme ça :D
Je lirai le second, parce que c'est une saga qui a plu à bon nombre de lecteurs, et qu'il n'y a pas de raison, et que je veux bien "ne pas aimer" un livre, mais ne pas l'avoir compris du TOUT, ça me gêne quelque part. Donc, si je dois dire, "je n'ai pas aimé la saga Global Garden", je ne veux pas que ce soit parce que je n'y ai rien pigé. Et pour ça, il faut au moins que j'aille jusqu'au deux. Après, ça m'intéressera ou pas de poursuivre, mais je serais bien bête de rester sur l'impression du premier.

Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mladoria
  16 septembre 2017
Quelle joie de retrouver cette série, lue pour la première fois peu après sa sortie vers 2004 si ma mémoire est bonne. le trait de Saki HIWATARI est caractéristique du shojo mais possède une vraie douceur. Ces personnages sont mignons à croquer, attachants et cette histoire est vraiment originale. Einstein missionne deux enfants pour trouver une jeune femme dont la puissance peut engendrer le pire comme le meilleur. Teinté de science-fiction et d'un brin de fantastique cette histoire démarre avec sur une tragédie. Plein d'étrangeté dans ce début, la métamorphose de Ruika, les mystérieux jeunes hommes qui la recherchent et leur but ultime.
Un premier tome qui met en route un tas de questions sur la suite et donne envie de lire les tomes suivants.
Commenter  J’apprécie          60
Jumax
  17 juin 2012
J'adore cette série, je peux la lire et la relire sans me lasser !
Ruika peut exaucer les souhaits des personnes qu'elle aime, sa mère par exemple pense qu'elle est morte et que c'est son petit frère qui a survécut. Elle devient donc un garçon, et ce n'est pas seulement un déguisement, elle se transforme. Mais lorsque le mystérieux Hikaru la rencontre et lui dit qu'elle est toute sa vie, les mystères et les complications commencent...
Commenter  J’apprécie          70
Thechouille
  02 avril 2011
J'avais lu les premiers tomes de cette série il y a longtemps, mais je n'avais jamais eu l'occasion de lire la fin, mais c'est chose faite.
Cette série commence sur Einstein qui, déploré d'avoir indirectement collaboré à la création des bombes atomiques ayant échoués sur le Japon, confie une mission à deux jeunes garçons afin de "changer les choses" et de sauver l'arbre Yggdrasil. Il donne ainsi une mystérieuse pilule à chacun d'eux, qui leur permettra de vieillir beaucoup plus lentement, et ainsi accomplir la dite mission. Hikaru et Haruhi sont donc amenés à chercher Celle qui pourra réaliser ce souhait.
A côté de cela, la jeune Ruika essaye de soutenir sa mère, suite au décès de son frère Masuko et de son père. Cependant, ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'elle détient de grands pouvoirs, et que les souhaits de sa mère devienne réalité. Elle arrive même à se transformer physiquement en garçon, persuadé que cela aidera sa mère ...
Tout commence à changer à l'arrivée d'Hikaru, et de l'adorable petit Robin qui ne peut pas parler. Ruika est amenée à réaliser qu'on a réellement besoin d'elle, et prend peu à peu connaissance de ces pouvoirs.

L'histoire est légèrement compliquée à suivre, car nous avons souvent des représentations du passé et du futur, et il est parfois difficile de s'y retrouver. Cependant, j'ai beaucoup aimé le fait de prendre des faits historiques et un personnage ayant existé, et d'y avoir rajouté un côté mystique. Il y a bien entendue une histoire d'amour, comme d'en tout les bons mangas Shojo (manga pour filles).

Un petit bémol à noter concernant la fin, qui pour moi est un peu trop accélérer. Tout arrive trop vite, et on a du mal à tout comprendre du premier coup ...
Les dessins sont biens, mais loin d'être extraordinaires ... Mais sinon, une lecture agréable, on se prend très vite au jeu, et à vouloir en savoir plus.

Lien : http://unseelies-diary.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JumaxJumax   17 juin 2012
" Toi, aurais-tu éteint ton coeur ? Et le payerais-tu par ton silence ? Tu paies le fait que ton coeur voit trop bien n'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          110
florencemflorencem   18 août 2013
Si tu peux réaliser les désirs des autres, tu pourrais réaliser les tiens ! Mais ça, tu ne sais pas le faire, n’est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          50
LirePourVivreLirePourVivre   04 janvier 2014
Ruika... Je n'ai pensé qu'à elle. Je l'ai cherchée ! C'était ma seule raison d'être... Mais je suis arrivé trop tard... !
Commenter  J’apprécie          10
LirePourVivreLirePourVivre   04 janvier 2014
Je m'appelle Albert Einstein. Dites au monde entier que... Si j'avais prévu les catastrophes d'Hiroshima et Nagasaki. J'aurais renoncé sans aucun doute... A cette formule découverte en 1905 !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : einsteinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1016 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre