AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221192788
306 pages
Éditeur : Robert Laffont (06/04/2017)
3.72/5   34 notes
Résumé :
« Nul ne guérit de son enfance... » De mère en fille, de fille en soeurs, l'histoire doit-elle se répéter ? se demande Garance quand elle se découvre enceinte. Est-elle prête à « faire un bébé toute seule », comme Blanche l'a fait avec Violette, sa demi-soeur, trente ans plus tôt ? En a-t-elle le droit, quand elle voit les conséquences de ce choix sur la vie de Violette ? En même temps, comment taire l'envie qui la pousse de voir son enfant grandir au sein de cette ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
sylvaine
  09 octobre 2019
Nous voilà arrivés à la fin de cette saga "féminine" en terre toulousaine. Garance a trouvé sa place au sein de la famille Balaguère. Devenue la styliste de la maison Justine Balaguère Haute couture Garance s'est glissée dans la peau de l'une d'elles. Alors quand elle apprend qu'elle attend un enfant quel sera son choix ? Une chose est sure cependant la tribu est là bien là au grand complet et cela vaut son pesant d'or. Et Violette me direz-vous? Et Blanche, Justine, Babé?
Partager la vie de la tribu Balaguère a été un véritable plaisir, l'écriture d'Anne Icart est fluide et agréable, ses personnages hauts en couleur sont attachants, pleins de vie et si au final la vie semble toujours leur sourire où est le problème?
Commenter  J’apprécie          250
Ali022
  10 mai 2020
La vie chez les Balaguère, haute couture à Toulouse, c'est comme un développement romancé du « Conte de Fée » d'Oxmo Puccin [Lilopopette bar]. La vie n'est pas ce qui t'arrive, mais ce que tu en fais.
Après « Ce que je peux te dire d'elles » et « Si j'ai bonne mémoire », « le Temps de Lilas » est le 3e roman d'une série qui nous fait rencontrer l'intériorité des Balaguère en traversant les époques et les générations. C'est un univers de femmes à Toulouse et dans la haute couture. Bien sûr, il y a quelques hommes dans ces vies, souvent absents, morts ou partis. Quelquefois réapparus.
Cette famille féminine le prend parfois bien, parfois mal et toujours de manière solidaire.
Une écriture très intérieure et captivante pour exprimer l'amour, le souci des unes et des autres et les choix que la vie ne manque pas d'exiger de chacune. Tout cela laisse bien assez de place aux secrets et à quelques cachoteries de taille.
Merci à Anne Icart, l'autrice.
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31
  26 mai 2017
"Le temps des Lilas" est le troisième volet de la série qui nous permet de retrouver la "tribu" Balaguère et tous les personages de cette famille forte de toutes les femmes de caractère qui ont fait ce qu'elle est devenue.
Pour Violette, l'installation à Toulouse n'et pas à la hauteur de ses espérances dans le sens où plus elle se rapproche de sa soeur Garance et de ce père qui lui a tant manqué, et plus elle s'éloigne de Raphael, son mari, qui va préférer s'éloigner.
Mais c'est vers Blanche que les inquiétudes de la famille vont se tourner, Blanche qui souffre de pertes de mémoire et pour laquelle chacun craint le pire.
Quant à Garance, lorsqu'elle apprend qu'elle est enceinte de Samuel, l'homme marié avec lequel elle vient de rompre, la choix sera difficile : choisira-t-elle tout comme Blanche l'a fait avant elle, de faire un enfant toute seule, ou bien comme Justine, préférera t-elle mettre fin à cette grossesse non désirée ?
J'ai un peu moins aimé ce troisième tome, j'y ai trouvé plus de longueur que dans les deux précédents, un peu trop d'introspection aussi, au détriment de l'action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tomsoyer
  06 mai 2017
Moins enthousiaste que pour les deux premiers tomes peut être que je me suis lassée des personnages on tourne un peu en rond dans cette famille mais j ai quand même apprécié l'évocation des problèmes de notre société
C'est une bonne peinture de la vie
Commenter  J’apprécie          50
papilou
  28 avril 2017
Dans ce 3e tome de la saga familiale de la famille Balaguère, j'ai retrouvé les héroïnes Babé, Justine, Blanche, Violette et Garance avec plaisir. J'ai suivi la vie, les bonheurs et les malheurs de cette tribu de femmes sur fond de haute couture, le travail qui les relie. Je ne mets pas 5 étoiles car j'ai trouvé l'histoire un peu trop légère à mon goût et le fait que l'auteure répète trop souvent qui est la soeur de qui, la mère de qui, la nièce alourdit le style.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   29 avril 2017
Le sérieux contre la légèreté. Le sombre contre le chamarré. La solitude, profonde, contre l’union sacrée. Les coups du sort vécus presque en cachette contre ceux vécus au grand jour. Et les secrets ? Les secrets ne restent-ils pas toujours des secrets ? Enfouis, gardés de la même manière, ici comme ailleurs. Celui de Violette par exemple. Olivier n’a jamais avoué son aventure avec Blanche. Blanche n’a jamais dit avec qui elle l’avait eue. Il n’y a que les conséquences qui changent selon qui elles touchent. Mais le secret lui-même reste toujours un secret. Un mensonge au fond. Par omission ou pas. Ce qu’il faut d’énergie, de foi ensuite pour raccommoder.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   29 avril 2017
Des personnes tristes ou angoissées la plupart du temps, qui souffrent pour leur chien ou leur chat, qui ont peur de le perdre, qui voudraient faire tout ce qu’il est possible de faire pour le sauver et qui s’en remettent à elle avec une infinie confiance. C’est curieux, pense Blanche, que l’on puisse à ce point considérer un vétérinaire comme un être à part, entre médecin et gourou, magicien, dieu tout-puissant capable de décider du sort de l’animal qu’on lui amène. Guérira-t-il ? Faudra-t-il le piquer ? Qui doit trancher ? Le maître, bien sûr, mais sur les conseils sages et avisés du vétérinaire. Il ne doit pas souffrir, docteur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 avril 2017
Une femme qu’on cache. Comme si on en avait honte. Il voulait tout pour lui et rien pour elle. Rien de ce qu’elle souhaitait. Une vraie place. Un amour entier, en pleine lumière. Pas un simulacre, entre deux portes closes, en secret. Jamais ensemble vraiment. C’était excitant au début. Sinistre à la fin. Déséquilibré. Beaucoup trop. Et comme elle était du côté bas de la balançoire, ses pieds ont fini par toucher la terre à nouveau. Alors, elle est descendue et elle est partie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 avril 2017
On ne rattrape pas le temps perdu. Même avec la meilleure volonté du monde.
Commenter  J’apprécie          50
Annabelle31Annabelle31   25 mai 2017
C’est ça qu’elle éprouve, profondément, intensément, de plus en plus souvent, pas seulement le soir ou au petit matin, presque tout le temps maintenant. La mémoire qui s’effiloche. Les repères qui disparaissent. Les bras qui s’agitent dans le vent. Le mur devant elle, si haut, plus haut chaque jour. Et cette peur immense. Ça ne peut pas durer. Ça ne peut pas continuer. Il faut que ça s’arrête, d’une manière ou d’une autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne Icart (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Icart
Anne Icart est sur WebTvCulture, avec son roman "Lettres de Washington Square"
autres livres classés : coutureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1207 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre