AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782360135172
Éditeur : Riveneuve éditions (17/01/2019)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Quatre récits. Quatre saisons. Deux époques qui se mêlent parfois : les années du communisme et celles de la Roumanie moderne en pleine transformation. Ce pays profondément européen est marqué par une mythologie populaire toujours vivante. Partout dans les forêts enneigées, dans les petits villages sublimes et colorés, dans Bucarest même, court ce frisson fantastique irrésistible.
1992. Cătălin et Dorin, assoiffés de liberté, rejoignent par le train... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
MademoiselleAimeLesLivres
  15 février 2019
Un vrai petit bijou ! Mon premier coup de coeur 2019
Quatre récits... Quatre saisons.. Quatre lectures passionnantes...
Pierre Jacquemin nous plonge dans l'Histoire de la Roumanie. On découvre tantôt une Roumanie sous le régime communiste tantôt une Roumanie Moderne. Ces nouvelles mêlent à la fois réel et fantastique: on passe d'une forêt enchantée à une petite ville de Roumanie. La précision des détails plonge le lecteur dans l'univers de l'auteur
Ce dernier est captivé et ensorcelé... Les récits s'enchaînent, les yeux du lecteur n'arrivent plus à quitter le livre, les pages se tournent toutes seules...
Ce fut une merveilleuse expérience... L'auteur a réussi à me transporter dans son univers.. L'écriture est fluide, les récits sont merveilleusement bien écrits. On sent que l'auteur a pris plaisir à écrire ces nouvelles. Elles sont bien documentées !
Récit préfèré : L'été- Un jeune professeur roumain de Bucarest héberge pour une nuit un ami français qui doit prendre un avion à l'aube. Une nuit qui vire au cauchemar sous le regard obsédant d'une femme absente... Une vraie pépite que je recommande à 100%
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
davem
  09 février 2019
Hiver. Deux amis prennent un train la nuit de la Saint Sylvestre. le voyage les fait traverser des contrées isolées de Roumanie. Printemps. Un écrivain à succès en panne d'inspiration s'installe incognito à la campagne pour y trouver des idées de roman. Eté. Un jeune professeur est hébergé une nuit à Bucarest par un ami dans un immense appartement étrangement vide. Automne. Un jeune homme emmène sa femme sur les traces du comte Dracula.
Outre la Roumanie, les quatre nouvelles qui composent ce recueil partagent comme autre point commun un caractère fantasmagorique, à la frontière du fantastique. Derrière une prose riche et poétique, les récits sont angoissants. Ils nous font également découvrir, par bribes, la Roumanie passée et présente à travers ses magnifiques paysages, ses spécialités culinaires, mais également ses traditions.
Quatre nouvelles de très bonne facture qui nous font découvrir la Roumanie au fil des saisons et sous le prisme de l'angoisse et du mystère.
Commenter  J’apprécie          40
Melitaea
  09 février 2019
Voici un recueil de quatre nouvelles prenant place en Roumanie. La première nouvelle nous ballade entre rêve et réalité et rend hommage à une légende roumaine. C'est l'histoire que j'ai le moins aimé. J'ai trouvé certaines phrases un peu trop alambiquées et j'ai eu du mal à suivre le rythme du récit. Il y avait des digressions qui m'ont un peu perdue par moment. Dans la seconde nouvelle, nous suivons un riche et célèbre écrivain qui se met au vert pour trouver l'inspiration de son prochain livre. La troisième, nous plonge dans la nuit d'horreur d'un étudiant français logé par un ami à Bucarest dans un appartement pour le moins effrayant. La dernière nouvelle nous plonge dans la fameuse légende de Dracula. J'ai adoré notamment les trois dernières nouvelles. C'est recherché, très bien écrit, prenant, oppressant mais à la fois simple et poétique … Bref, un excellent moment. J'ai fermé ce livre avec le regret de l'avoir déjà fini. Un coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          40
iulian
  02 mars 2019
J'ai trouvé ce livre extraordinaire ! Je retrouve ici tout ma Roumanie. On y est, on est pris ! Un charme se dégage, il y a dans le style une grande précision narrative et le passage d'un tableau à l'autre en changeant parfois de temps (passé - présent) ajoute une force particulière. le fantastique nous emporte ! J'ai lu une interview de l'auteur dans le blog " lettres capitales" d'un lettré Dans Burcea. Interview très intéressante.
Un beau livre pour découvrir une Roumanie très attachante.
Commenter  J’apprécie          60
Dwalin
  10 février 2019
Des quatre nouvelles ma préférée est la première, ensuite on va descendant. le style en est pénible au début mais elle se rachète quand le récit devient fantastique, un peu à la manière des légendes arthuriennes dans lesquelles les héros, à la faveur de la brume, voyagent au pays des fées.
On retrouve ce voyage fantastique dans la deuxième nouvelle mais cette fois c'est un auteur, en retraite dans une campagne reculée, qui se retrouve parfois face à ses personnages.
Je trouve la troisième nouvelle ennuyeuse, on accumule les effets visant à rendre le stress du personnage, mais sans aucune explication ni piste permettant d'y comprendre quoi que ce soit.
Avec la quatrième c'est un peu pareil, un couple de touristes viennent à Dracula-land pour exorciser l'obsession de la femme pour le livre de Stoker, et il ne se passe rien, on ne sait pas si elle va en sortir guérie, ou si au contraire son mari jusque là rationnel va commencer à douter, à force de rencontres étranges, comme un serveur un peu louche, une bonne femme effrayante au bord d'une route, ou des chiens errants agressifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
iulianiulian   02 mars 2019
Malgré l’atroce courant d’air, je demeurais dans le couloir, le bras dégagé afin que ma montre soit visible. J’appuyais mon front sur le froid carreau et je contemplais ce que je savais être les immenses forêts du parc naturel du Naţional Domogled Valea Cernei, où j’avais participé lorsque j’étais enfant à un camp scout de pionniers. C’est ainsi que j’avais rencontré pour la première fois mon cher ami Cătălin. Nous frôlions des arbres noirs lourdement chargés de neige, agités et grimaçants qui étincelaient le temps de notre passage. Nous roulions maintenant sur une hauteur, une vallée profonde s’éclairait, irréelle sous la lune, alternant les coulées de miel, de sucre et d’ombres chocolatées. Au loin, l’autre versant était dressé dans cet éclairage nocturne et c’était un ravissement où mes yeux réconfortés se perdaient. Tout n’était que fines dentelles d’argent qui filaient sur un réseau de lignes tremblantes, de branches secouées, de perspectives noires et dansantes. Le train semblait glisser par moments et tout devenait inexplicable, spectaculaire et sublime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MelitaeaMelitaea   09 février 2019
L'étonnement. L'étonnement se lisait sur son visage. Ce qu'elle venait de découvrir l'avait comme transformée, elle était devenue très pâle, les mains bien à plat contre la large baie vitrée où son front s'était posé. Il l'observait avec bonheur. Elle demeurait ainsi sans plus bouger, fascinée par l'épais brouillard qui s'était levé durant la nuit. Elle déplia enfin ses bras le long du corps, serrant les larges plis de sa chemise de nuit, la bouche légèrement ouverte pour l'amuser un peu car elle se savait regardée. Admirée, et aimée, elle prenait ainsi des airs, surgissant chaque fois d'un univers chimérique qu'elle recréait sans cesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ConstanceKConstanceK   11 mars 2019
Il voyait bien qu'ils s'égaraient, qu'aucun chalet ne se trouvait dans les parages. Par moments, le ciel capricieux se faisait très sombre, la visibilité devenait quasi nulle, l'inquiétude redoublait. Puis soudain, en quelques secondes les nuées se déchiraient et la lune surgissait. Elle paraissait alors immense et proche. (p 161-162)
Commenter  J’apprécie          30

Video de Pierre Jacquemin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Jacquemin
Rencontre avec Pierre Jacquemin .Jeudi 15 novembre 2012 à 18h30 à la Librairie Georges Rencontre avec Pierre Jacquemin Présentation de son recueil de poèmes : Voyage à l'Ombre de la Lumière Poèmes initiatiques Ed. Riveneuve Animée par Donatien Garnier
autres livres classés : dépaysementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox