AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782912747365
112 pages
Les Rêveurs (15/06/2008)
3.44/5   18 notes
Résumé :
Verlaine "Une saison en enfer" ne raconte pas l'histoire de Verlaine, mais la passion de l'auteur pour Rimbaud. Ce récit très rythmé illustre l'amour de Verlaine pour Rimbaud à travers ses voyages, ses rêves et ses lettres envoyées d'Afrique. L'auteur de Baudelaire et du Fléau de Dieu nous livre ici sa version des relations qu'ont entretenues Verlaine et Rimbaud.

Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique

1880 dans les Ardennes.

Verlaine, le 'poète maudit', son mal-être, son alcoolisme, son amour pour Arthur Rimbaud (dont il est séparé), les moqueries sur son homosexualité, les femmes, la misère, ses relations conflictuelles avec sa mère, ses frères et sa soeur morts-nés exposés en bocaux et cités en exemple...

Je ne connais que quelques poèmes de Verlaine, ses incontournables, j'avais une idée de sa triste vie grâce à la biographie de Jean Teulé ('Ô, Verlaine !').

Même ambiance ici, de désespoir et d'auto-destruction acharnée, avec les bébés morts qui le hantent, les souvenirs de Rimbaud...

Le trait rappelle celui de Manu Larcenet, les couleurs rendent compte des ambiances - du gris à Londres, Paris et dans les Ardennes, du jaune pour l'Afrique d'Arthur Rimbaud, le vert de la campagne où le poète s'essaie aux travaux des champs avec Lucien Létinois, son jeune protégé...

Mais à qui s'adresse cet album biograhique émaillé de longs extraits de poèmes ? Ceux qui ne connaissent pas du tout Verlaine auront du mal à s'y retrouver...

________

♪♫ 'Affaire Rimbaud' (Hubert-Félix Thiéfaine, in 'Météo für nada', 1986)

https://www.youtube.com/watch?v=GLOf9zXpFHU

Commenter  J’apprécie          360

"Le travail serait-il donc la seule vertu qui vaille?" s'interroge Paul Verlaine en 1880 à Juniville, tout en rentrant les foins au sein d'une nature dite "innocente" alors qu'il fuit le "vice" et sa relation avec Rimbaud.

Verlaine, bande dessinée de Casanave et Jagodzinski, est sous titrée Une saison en enfer (titre d'un recueil de poésies d'Arthur Rimbaud écrit dans un contexte de violence enflammant ses vers et endiablant son rythme) car c'est une lente descente aux enfers qu'effectue, ici, Verlaine après leur rupture.Le présent de cette fin du XIX° siècle alterne,entre fenaisons et "eau de vie",insultes quant à son homosexualité et révolte contre sa mère avec des retours sur la liaison passée et évocation du voyage de Rimbaud en Afrique.Les illustrations, parfois caricaturales et colorées (style Wolinski) passent au noir,bleu et blanc ou à l'ocre pour évoquer les souvenirs ce qui aide le lecteur pour suivre la chronologie des évènements. Parsemée, d'extraits de poésies,on ne peut pas vraiment dire que cette BD soit poétique.C'est plutôt le témoignage d'une passion malheureuse, une tentative (ratée) de reconstruction dans une nature souveraine. Mais fuir des "bourgeois confits", par manque de reconnaissance, pour se faire traiter de "vieux pédé" par des "vieux cons" et se retrouver face à une mère névrosée qui conserve en bocal une petite Marie, un Paul 1 et un Paul 2 morts nés....ne doit pas être évident!

Bref, cette BD est une bonne approche de la relation Verlaine-Rimbaud et sert à comprendre que n'est pas un noble paysan qui veut et que n'est pas un génie (exalté!!) qui veut aussi!

Petit plus:des repères bibliographiques en fin de recueil et des notes explicatives de Frantz Bartelt "Du déshonneur à la campagne à la plus value poétique".

Commenter  J’apprécie          120

Jolie BD qui conte les grandes lignes du poète Paul Verlaine, ses déconvenues avec Arthur Rimbaud. On flâne à Juniville, petite bourgade où Paul s'adonne aux travaux agricoles. Actuellement, se trouve le musée Verlaine à voir si vous passez dans le coin.

A travers ces tableaux, on cerne le personnage de Verlaine, de sa mère également, mais surtout, cette douleur qu'il porte depuis le départ d'Arthur en Afrique.

Si vous voulez faire connaître un peu le poète dans son environnement de l'époque simplement, ou pour des ados toujours récalcitrants à la lecture, proposez leur cette BD très colorée et qui peint l'essentiel de cette étrange amitié entre deux poètes.

Verlaine au final, aura tenu sa promesse : faire publier les textes de Rimbaud. On peut le remercier.

Commenter  J’apprécie          120

Une BD sur un poète, quoi de mieux pour faire découvrir nos grands Hommes à un large public et pourquoi pas donner envie d'aller plus loin; d'autant que dans ce récit, l'histoire se centre sur la passion entre Verlaine et Rimbaud

facile et rapide à lire, les planches sont colorées à souhait.

Commenter  J’apprécie          130

Un beau livre qui retrace une partie de la vie de Verlaine. L'alternance de vignettes et de dessins pleine page de styles différents, de planches en couleurs et en noir et blanc, l'utilisation du sépia, rythment l'album tout autant que les beuveries de Verlaine, ses changements d'adresse et l'évocation de ses souvenirs avec Rimbaud. de celui-ci on apprendra qu'il est en Afrique pour y vendre des armes. Qu'il est dur d'être poète dans un environnement hostile, désert de sable ou campagne ardennaise, pourrait être la morale de cette histoire qui se termine sur une promesse tenue, comme ce livre.

Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation

- Mère, vous ne dormiez pas?

- Je ne sais pas dormir quand je te crois en danger

- En..En danger ? Rallons, j'étais avec luc....

- Vous étiez aux portes de l'enfer, il n'y a pas de vérité là, Paul-Marie, tu t'égars et tu gâtes ta vie, ta jeunesse, ton art.

Bl....

- Tu troubles ma quiétude et tu troubles le repos des petits, Paul ! quel exemple es-tu pour eux qui n'ont pas eu ta chance?

Regarde les encore et vois... Non ils n'ont pas eu ta chance, si seulement ils avaient pu.

Commenter  J’apprécie          40

Le vice peut-il coexister avec l'innocence de cette nature où j'avais un temps retrouvé mon âme,avant que le ciel n'en décide autrement? Le travail serait-il donc la seule vertu qui vaille?

Commenter  J’apprécie          40

-Est-ce que vous savez lire?

-On sait même écrire,on va te tatouer notre nom sur la peau des fesses espèce de tordu.

Commenter  J’apprécie          20

Rimbaud fut un poète mort jeune,mais vierge de toute platitude ou décadence.

Commenter  J’apprécie          30

Coi dans l'orgueil d'êtres plus libres

Que les plus libres de ce monde

Sourd aux gros mots de tous calibres

Inaccessible au rire immonde.

Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Bernard Jagodzinski (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Jagodzinski
BD : Verlaine, une saison en enfer de Daniel Casanave - Toulouse - A découvrir, Verlaine, une saison en enfer, de Daniel CASANAVE sur un scénario de Bernard Jagodzinski. Parue aux Éditions Le rêveur.
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus

Autres livres de Bernard Jagodzinski (1) Voir plus



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1442 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre