AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Les Wilde tome 7 sur 6

Maud Godoc (Traducteur)
EAN : 9782290361542
384 pages
J'ai Lu (06/07/2022)
4/5   6 notes
Résumé :
Très attaché au respect des convenances, Thaddeus Shaw est choqué par le comportement de lady Joan Wilde. Puisqu'on la soupçonne d'être une bâtarde, elle a décidé de ne plus se soucier de sa réputation.Passionnée de théâtre, elle veut même monter sur scène habillée en homme ! Lorsque Thaddeus apprend qu'elle compte rejoindre une troupe de comédiens ambulants, son sang ne fait qu'un tour. Impossible de la laisser se déshonorer. Il lui propose un marché : il assurera ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
sld09
  23 juillet 2022
J'ai passé un délicieux moment avec cette romance qui met en scène la sixième des enfants Wilde, Joan, actrice dans l'âme qui rêve de monter sur les planches, s'attirant la réprobation de Thaddeus, un ami de la famille d'une grande rigueur morale.
La relation entre les deux personnages est d'abord franchement hostile (un duc au comportement irréprochable et une jeune fille provoquant scandale sur scandale), jusqu'à ce qu'ils se liguent contre une vieille tante acariâtre qui cherchaient des poux aux uns et aux autres. Et ce premier moment de complicité en entraîne d'autres...
La plume d'Eloïsa James est toujours aussi réjouissante et j'ai bien aimé le contraste entre les deux héros ainsi que la façon elle fait glisser leur relation de l'aversion vers la complicité amoureuse de rigueur pour un bon dénouement.
C'est juste dommage que le "méchant" de l'histoire soit un peu trop caricatural pour être pris au sérieux, même si cela donne lieu à une scène très drôle alors qu'il se tourne en ridicule devant toute la famille Wilde.
J'ai donc beaucoup aimé La Provocatrice et je l'ai d'autant plus appréciée qu'il y a toutes les chances pour que ce soit le dernier tome de la série des Wilde (il n'y a plus d'enfants à marier dans la famille, les deux derniers étant encore très jeunes...).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Tachan
  22 août 2022
J'attendais avec une certaine impatience l'histoire de Joan, la rejeton la plus remuante des filles Wilde avec sa passion pour le théâtre et sa mère qui l'a de façon adultérine en trompant son époux. Je me doutais que ce serait une histoire pleine de piquant. Ce fut le cas.
Pour tenir la dragée haute à Joan, il fallait un homme de poigne et sûr de lui, le choix de Thaddeus, un duc, fut parfait ! Depuis le début, ces deux se chamaillent et ne se supportent pas. Thaddeus a de surcroît déjà courtisé ses deux soeurs aînés avec le dénouement qu'on connaît. C'était mal parti entre la jeune femme pleine de fougue et le duc un peu coincé vieille France ou plutôt vieille Angleterre, mais l'histoire, comme souvent dans ces cas, fut savoureuse.
Le cadre de celle-ci a bien joué, je l'avoue. J'ai adoré suivre leurs retrouvailles dans le château des parents de Joan tandis que celle-ci avait reçu l'autorisation de jouer Hamlet avec une troupe de théâtre professionnelle, ce qui impliquait de la voir en culotte d'homme. de suite, Thaddeus a sur-réagi et les hostilités ont commencé. Les voir ainsi se chamailler et se rapprocher par la même occasion dans le château où toute la famille est réunie était savoureux. Cela m'a permis de recroiser plein de couples que j'adore mais cela a également donné une teinte particulière à l'histoire grâce à ce huis clos familial à la campagne.
La romance, elle, est plus classique et prévisible, reposant sur des ressorts que tout le monde connaît avec cette dynamique de chien-chat que j'aime tant. J'ai même trouvé que le basculement de leur détestation réciproque à leur envie de se jeter l'un sur l'autre était un peu soudain et les explications, tardives, ne m'ont pas convaincue. Mais qu'importe le flacon, tant qu'il y a l'ivresse ! J'ai donc beaucoup aimé voir Thaddeus se décoincer au contact de Joan et montrer son vrai caractère. J'ai apprécié qu'il ne lui reproche pas son côté fantasque bien longtemps mais cède plutôt rapidement à ses lubies et l'aide dans ses projets avec son ami Otis, qui lui doit se déguiser ne Ophélie pour la pièce. C'était tordant.
Mais si vous me connaissez, vous savez qu'il me faut un peu plus et j'ai eu cela non seulement grâce à la bâtardise de Joan que celle-ci assume parfaitement et sur laquelle l'autrice ne s'est pas appesantie, préférant l'histoire des parents de Thaddeus qui était fort intéressante également à sa façon. Avec elle, l'autrice évoque les mariages arrangés de l'aristocratie qui contrecarre parfois de vraies relations de coeur. C'est le cas ici. Mais le père de Thaddeus est bien trop détestable et théâtral pour que je le plaigne vraiment vu ce qu'il fait subir à son fils et sa femme légitime.
Aventure familiale avant tout, ce septième tome consacré à la plus provocatrice des enfants Wilde fut un petit régal à lire, régal car il se déroule dans le château familial auprès de tout le monde, régal car les héros ne s'épargnent pas au début, régal car l'autrice leur offre ensuite de superbes scènes romantiques, comme une certaine scène au milieu d'un lac. C'est amusant et romantique à la fois, un très bon moment certes classique mais savoureux.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Alloverthebooks
  12 juillet 2022
Je suis enchantée d'avoir pu lire cette romance. J'ai passé un excellent moment en compagnie des personnages. On s'attache avec une énorme facilité à eux. C'est également un régal de retrouver la petite famille Wilde et d'avoir des petits indices sur leurs vies, sachant qu'ils ont eu pour la plupart un tome indépendant.
La tension entre les protagonistes est palpable, c'est un fait. Ce qui est bien dans cette histoire, c'est que l'humour est également au rendez-vous. J'ai eu le sourire tout du long, et cela fait du bien, on ne va pas mentir.
J'avoue avoir trouvé certains passages un peu longs, comme les moments consacrés sur le théâtre. C'est certes intéressant, mais je m'ennuyais un peu.
Le reste de l'intrigue n'est pas extraordinaire, mais il n'empêche que j'ai passé un excellent moment à voir évoluer l'histoire d'amour entre les personnages, en tout en sachant qu'elle démarre sur un presque ennemis-to-lovers.
Je ne peux que vous recommander cette histoire si vous voulez vous vider la tête en compagnie d'une famille plus qu'attachante dont la solidarité met du baume au coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nariel
  30 septembre 2022
Eloisa James fait partie des premières autrices que j'ai lu quand je suis retombée dans la marmite de la romance historique avec sa série Il était une fois que j'avais apprécié même si les tomes sont assez inégaux. J'ai commencé la lecture des Wilde en décembre 2021 mais je n'ai pas pris le temps de chroniquer les tomes 😅 Je voulais faire un article global et puis j'ai oublié 🙆‍♀️ En fait, j'avais la flemme mais il faut pas le dire trop fort 😁
Cette romance met en lumière la sixième enfant du duc de Lindow, Joan Wilde, qui est une héroïne qui se fiche littéralement de ce que les gens pensent d'elle et elle agit de façon provocante, histoire de donner raison aux mauvaises langues, elle n'a pas peur des esclandres. Il faut avouer que la naissance de Joan est teinté d'un énorme scandale puisque toute la société est au courant qu'elle n'est pas la fille naturelle du duc mais de l'amant de la deuxième duchesse. Joan a donc grandi avec tout le monde qui chuchotait dans son dos et elle a rapidement appris à faire fi des commérages. Donc, vu le tempérament de feu de Joan, il fallait lui un prétendant très stoïque. Et c'est à Thaddeus que revient le rôle, c'est un ami des frères de Joan et il a déjà beaucoup de temps à Lindow Castle. Il a des idées très arrêtées sur le comportement d'une jeune fille et il a surtout une idée très précise des qualités que devra posséder sa future duchesse… Et il est claire que Joan ne rentre absolument dans les cases. Alors quand il apprend que Joan doit jouer le prince Hamlet dans la pièce du même nom de Shakespeare et qu'elle doit s'habiller en homme, son sang ne fait qu'un tour.
La relation entre Joan et Thaddeus est plutôt hostile au début, Joan provoque scandale sur scandale et Thaddeus considère Joan quasiment impossible à marier à cause de sa naissance, et même si elle est officiellement la fille du duc de Lindow. L'évolution de la romance est des plus classiques, les deux héros ne s'entendent pas, s'ignorer royalement ou se lance des piques. Il faudra l'arrivée d'une vieille tante acariâtre option Tatie Danielle… Mon dieu, lady Bumtrinket est juste splendide de méchanceté, elle balance son venin en mode : « Je m'en fiche, je suis vieille, je dis ce que je pense ». Ce personnage va évidemment permettre un premier rapprochement, le premier d'une longue série, de Joan et Thaddeus. La complicité amoureuse de dessine de plus en plus et même si c'est classique, j'ai bien aimé la façon de faire de Eloisa James grâce à sa plume fluide et drôle. Et bien évidemment, le dénouement est ultra prévisible mais, je ne vais pas mentir, je ne lis pas de la romance historique pour être surprise par le dénouement 😁
Le petit bémol reste le « méchant » de l'histoire, il est juste grotesque et pathétique… Un duc qui se comporte comme un vrai gosse avec ses exigences. La famille Wilde est au début outrée par son arrivée et ses demandes mais elle rit rapidement de lui tellement il est ridicule. Thaddeus s'est trouvé là une famille de coeur qui n'hésite pas à le défendre. J'ai aussi apprécié la façon dont Joan essaie de résoudre le problème, elle a beaucoup d'imagination.
Une chouette lecture et une chouette série, je passe un très moment à chaque lecture d'un tome des Wilde. J'ignore s'il y aura d'autres tomes puisque les enfants restants sont encore très jeunes ou alors l'autrice fera faire un sacré saut dans le temps à la petite « grande » famille Wilde.
Lien : https://missbiblioaddict.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
sld09sld09   23 juillet 2022
J’ai choisi Hamlet parce qu’il y a tout dans cette pièce : tragédie, mort, rebondissements, spectres, amour et désespoir, illusions et faux-semblants. Pas beaucoup de comédie, certes, mais ce soir je n’ai pas pu résister.
Commenter  J’apprécie          110

Video de Eloisa James (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eloisa James
Eloisa James and Maya Rodale on American Ladies in London
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4704 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre