AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221099303
Éditeur : Robert Laffont (14/03/2003)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 21 notes)
Résumé :
" Il y a une souffrance, une jubilation, une solitude et une terreur propres à la folie maniaco-dépressive. Dans les envolées, c'est fantastique. Les idées et les émotions fusent à la vitesse des étoiles filantes. Et puis soudain tout change. La lucidité fait place à une confusion accablante..., on devient irritable, mauvais, craintif, insupportable, totalement égaré dans les plus sombres cavernes de l'esprit. Et cela n'a pas de fin, la folie creusant elle-même sa p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
pergolese
  26 mai 2012
Si la vie ne vous a pas donné l'occasion de rencontrer la maladie bipolaire, anciennement dénommée psychose maniaco-dépressive, ce livre va vous abasourdir. Les affres de ces esprits aux prises avec les caprices du cerveau et de ses neuro-transmetteurs vont vous horrifier.
Dans le cas contraire (patient, entourage), vous allez vous sentir beaucoup moins seul.
Psychiatre, grande spécialiste de la psychose maniaco-dépressive, Kay Redfield Jamison est atteinte d'une forme particulièrement grave de la maladie, qui l'a menée au bord de la folie dès ses dix-sept ans et qui ne l'a jamais quittée.
Elle raconte mieux que quiconque comment on peut passer d'une puissance de travail, d'une énergie physique et d'une inspiration créatrice presque inhumaine à la conviction qu'il vaut mieux mourir plutôt que de rester à souffrir couchée sur son lit sans aller la force d'aller aux toilettes.
Mieux que quiconque elle décrit les rapports complexs et ambivalents entre le patient et un traitement (le lithium) qu'il sait efficace, qui lui permet de vivre (presque) normalement aux yeux des autres, mais dont les effets secondaires (perte de la capacité de concentration, tremblements des mains empêchant d'écrire, impossibilité de lire et comprendre la moindre ligne) lui sont insupportables. Et qui le prive de ces périodes d'exaltation après lesquels il soupire, tout en sachant quel est le prix à payer.
Un témoignage magnifique sur une maladie beaucoup plus fréquente que ce que l'on croit
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Allumette
  14 juillet 2015
Formidable témoignage autobiographique de la psychiatre américaine, Kay Rey Jamison, atteinte de troubles bipolaires qui raconte les stades de l'acceptation de sa maladie, de son traitement et comment elle a su garder sa place dans son travail.
Commenter  J’apprécie          61
Jason1987
  28 septembre 2016
...voir un psychiatre ou acheter un cheval. Tous les gens que je connaissais voyaient un psychiatre et , comme j'avais toujours l'absolue certitude de résoudre mes problèmes par moi-même, j'ai acheté un cheval
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
pergolesepergolese   26 mai 2012
Déprimée, je me suis traînée à quatre pattes pour traverser une pièce, et cela pendant des mois. Mais normale ou maniaque, j'ai couru plus vite, pensé plus vite, aimé plus fort que la plupart des gens que je connais.
Commenter  J’apprécie          120
ChristopheBrestoisChristopheBrestois   27 mai 2016
Je me demande comment je réussissais à passer pour normale au lycée [...].
Ce n'était pas un simple effort, mais un effort énorme que je faisais pour ne pas me trahir.
Je savais que quelque chose n'allait pas, vraiment pas, mais je n'avais aucune idée de ce que c'était [...].
Cela étant, tenir mes amis et ma famille à distance psychologique se révéla désespéramment facile.
Commenter  J’apprécie          60
ChristopheBrestoisChristopheBrestois   27 mai 2016
A 2h du matin, si vous êtes en état maniaque, même le centre médical de l'UCLA présente un certain charme.
L’hôpital, d'ordinaire un froid conglomérat de bâtiments sans attrait, représentait [...] un délicieux pôle d'attraction pour mon fringuant système nerveux connecté à merveille.
Vibrisses hypersensibles, antennes dressées, les yeux sur le qui-vive - à facettes comme ceux d'une mouche -, je captais tout ce qui m'environnait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
ChristopheBrestoisChristopheBrestois   27 mai 2016
M'en donnerait-on le choix, je me suis souvent demandé si je voudrais être maniaco-dépressive.
Si l'on ne pouvait pas se procurer de Lithium, ou s'il ne me réussissait pas, la réponse serait un NON catégorique.
Mais le Lithium agit bien sur moi, et je peux donc me permettre de poser la question.
Chose étrange, je crois que je choisirais d'avoir cette maladie !

Commenter  J’apprécie          31
ChristopheBrestoisChristopheBrestois   27 mai 2016
La distinction usuelle entre le jour et la nuit n'existait plus depuis longtemps.
Les heures sans fin de whisky, de coups e gueule et de crises de rire avaient fini par produire leur effet prévisible, sinon ultime.
Commenter  J’apprécie          41
autres livres classés : bipolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Kay Redfield Jamison (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
788 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre