AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756008707
192 pages
Éditeur : Delcourt (13/03/2008)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Kiyoko se pose beaucoup de questions sur le devenir de sa relation avec Sei qu’elle ne voit
plus aussi souvent. Désemparée, elle trouve un peu de réconfort en passant de plus en plus de temps avec Tommy.
Petit à petit, ses liens avec ce dernier se resserrent comme à l’époque de leur enfance…
Face à un Tommy plus affectueux et à un Sei apparemment distant et trop occupé, Kiyoko doute. Elle doit faire un choix.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Mikishan
  07 janvier 2013
Voici donc le dernier tome de cette série que j'ai finie hier soir sur le coup de minuit ^^. Je dois dire que ça fait un moment qu'un shojo ne m'avait pas apportée autant d'émotions différentes . Sans même savoir que ce tome était le dernier de la série (eh oui j'ai toujours deux trains de retard) j'avais compris qu'il était le meilleur , car le plus abouti et si je puis dire le plus joyeux.
Quand j'ai commencée cette série , je la lisait comme je lit la plupart des shojo , légèrement , entre deux pavets pour me reposer , pour passer un bon moment sans prise de tête. Mais je crois que Pink Diary m'a apporté bien plus que tous les autres shojo que j'ai pu lire. Car Jenny à réussit à garder ce qu'on aime tant dans les mangas japonais et en même temps à y ajouter "sa pâte française".
Je dois avouer que au départ Kiyoko n'était pas mon personnage préféré loin de là (d'ailleurs elle ne l'ai toujours pas même si elle est remontée dans mon estime , j'ai un énorme faible pour Sophia) ... Je la trouvais puérile , agaçante et un tantinet égocentrique - éh oui ^^- mais au fil des tomes , j'ai cru comprendre ce que Jenny voulait faire passer . Loin des stéréotypes des héroïnes des mangas shojo , Kiyoko est pleine de défauts , elle est imparfaite , ce qui la rend beaucoup plus proche de nous que les héroïnes "traditionnelles" . J'ai aimé que le mange ne tourne pas trop autour de ses histoires d'amour . Car ça aurait fini par lasser. Malgré le titre , ce manga ne parle pas que de ses amourettes mais aussi des nombreux problèmes que l'on peut rencontrer au cours de l'adolescence , et au cours de la vie . J'ai trouvé les personnages plus mûrs dans ce tome là (à part Kenji que je trouvais déjà très responsable pour son âge) , ils ont tous changés à leurs façons et c'est ce qui leur permet de prendre un nouveau départ . J'ai assurément beaucoup rit ne résistant pas à l'humour de Sophia et Kiyoko. Et versé une ou deux larmes . Je radote je sais mais , je ne peut pas finir sans redire que ce tome est assurément le meilleure de la série de part l'évolutions des différentes relations . Mais aussi la maturité qui semblent gagner pratiquement tous les personnages . Dans ce tome les petites guéguerre , humiliations et amourettes lycéennes sont finies pour laisser place au pardon , aux vraies sentiments et à la vie adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
leplaisirdelire31
  06 mars 2021
C'est un shojo très classique avec des romances lycéennes, des amitiés et des non dits. Cependant il aborde des thèmes importants tels que le harcèlement ou encore l'anorexie de façon assez violente. Quand je dis violent ça reste dans la mesure d'un shojo ''classique'' mais il y a quelques bagarres, le harcèlement en question n'est pas seulement psychologique mais aussi physique.
Du côté des personnages Tommy n'a cessé de m'agacer à cause de son inaction et de son incapacité à comprendre ce qu'il se trouve sous son nez... Sinon j'ai beaucoup aimé suivre les autres personnages qui ont tous leurs propres personnalités et qui évoluent tout au long de la série.
Concernant les dessins sur le coup je les ai trouvés assez dur et peu détaillé mais finalement je les ai adoré! L'auteure s'est amusée à dessiner des mimiques très drôles dans chacun des tomes, cela permet d'amener une vraie légèreté dans une histoire qui peut être assez lourde. Ce contraste est intéressant et appréciable.
La fin quant à elle est parfaite, nous savons ce qu'il advient de chaque personnage. Aucune question ne reste en suspens, tout est clair.
Au final c'est une belle réussite et surtout une belle découverte pour le premier manga français que je lis. J'ai hâte de découvrir d'autres titres de cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lagagne
  29 avril 2011
Quand j'ai commencé la série, je me suis dit que l'intrigue ressemblait pas mal à "Peach Girl"... mais en fait, il n'y a qu'un aspect de l'histoire qui lui ressemble (le couple Sachiko/Tommy mis à mal par Akémi). Et encore, ici c'est moins long, moins agaçant.
"Pink Diary" aborde des thèmes tels que le harcélement au lycée, les violences scolaires, les premières déceptions amoureuses, l'amitié (notamment fille/garçon), les secrets de famille, l'anorexie... Alors je dis pas que c'est un manga super sérieux qui fait vachement réfléchir et tout, mais quand même... Alors c'est surtout de la romance, un vrai shojo quoi!, mais pas si superficiel (bon OK, la majorité des shojo ne sont pas si superficiels que ça..).
En plus, le fait que ce manga est français le rend plus proche de nous culturellement. Bien sûr on se croirait au Japon, mais je sais pas il y a un petit quelque chose qui fait que je me suis plus reconnue ici. Et puis 8 volumes, c'est une bonne tomaison pour un shojo. On a pas le temps de se lasser, cela évite les redondances (encore Peach...). Peut-être que cela tient au mode de publication qui est différent en France qu'au Japon...
Bref : un très bon shojo !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Noctenbule
  02 décembre 2018
Jenny a mené son histoire d'un bout à l'autre avec cohérence et suspens avec une grosse dose d'amitié et d'amour. Elle a adapté tous les codes des shojos avec des femmes versatiles, toujours au bord de la crise de nerfs qui ont bien des difficultés à s'exprimer. Les sentiments fort perturbent tout et crée le chaos. Par chance, tout fini toujours bien. Tout le monde va être heureux. Une petite remarque quand même, notre dessinatrice made in France a quelques difficultés avec les corps nus qui deviennent assez asexués. Et quand un plan se fait sur une poitrine, d'un coup elle gonfle au moins de trois tailles. Peut-être qu'elle devrait essayer de dessiner un hantaï pour voir. Elle pourrait faire une histoire avec plus de profondeur (je sais, c'était facile. Je sors). 
Un shojo où toutes les thématiques sont traitées avec le harcèlement, le mal être, la différence, l'anorexie, la jalousie... Bref, tous les ingrédients nécessaire réunis pour plaire à toutes les adolescentes qui connaissent des doutes émotionnels (presque toutes non?). 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LunaZione
  01 septembre 2014
Pour une fin, c'est vraiment une très belle fin ! Je ne suis absolument pas déçue, j'ai adoré comme j'avais adoré cette série d'un bout à l'autre.
C'est un tome très calme, où rien ne semble se passer comme c'était prévu. Ca s'arrange pour Sachiko, pourtant on s'inquiète de plus en plus pour Sei et Kiyoko, sans parler de la mauvaise surprise que nous réserve Sophia.
La fin est réellement à la hauteur de nos espérances et c'en est un réel plaisir.
Cette fin montre une conclusion de chacun des personnages, des questions se posent mais toutes les réponses sont fournies, c'est quasiment magique !
Il y a beaucoup, beaucoup de questions qui se posent dans ce tome de Pink Diary : les évènements qui se passent titillent notre curiosité pendant un bon moment. C'est très agréable et Jenny à très bien fait de nous donner toutes les réponses dans l'épilogue. C'est très bien fait et avec beaucoup de finesse.
Comme le tome précédent, c'est une histoire plutôt calme qui se passe sous nos yeux, il n'y a pas de violence ni quoique ce soit dans ce genre comme c'était le cas dans les trois-quatre premiers tomes... On parle encore beaucoup de maladie, mais il y a encore beaucoup de raison de se réjouir, c'est vraiment très agréable.
En bref, c'est un tome à la hauteur de mes espérance, je ne suis pas déçue du tout !
Qu'attendez vous pour découvrir Pink Diary ?!
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
GeliikGeliik   15 octobre 2012
Ce n’est pas facile d’aimer , n’est ce pas ?
Les hommes peuvent se battre pour des raisons bien stupides , mais l’amour en est une qui vaut vraiment la peine .
Commenter  J’apprécie          70
GeliikGeliik   15 octobre 2012
Moi , ce que j’aurais voulu , c’est qu’il reste près de moi … être son premier choix !
C’est lui qui part. Pourquoi je devrais lui courir après ?
Pourquoi ?!
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   20 février 2019
D'ici là, je vais tout faire pour profiter de la vie comme tu me l'as appris. Malgré les souffrances et les difficulteés, nous sommes toujours là, plus forts que jamais. Cette nouvelle vie... Je la dois à chacun de vous. Pussé-je à mon tour vous rendre ce que vous m'offrez. Merci.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jenny (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Jenny
Trailer de Comme un garçon t.1
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sara et les contes perdus

Quel est le métier de la mère de Sara?

Bibliothéquaire
Cuisinière
Libraire

4 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Sara et les contes perdus, tome 1 de JennyCréer un quiz sur ce livre