AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207108937
Éditeur : Denoël (05/04/2012)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Spyder est un tatoueur spécialisé dans les motifs anciens, les runes et les symboles ésotériques. Parce que sa copine vient de le larguer, il décide d'aller noyer son chagrin au Bardo, le seul bar tibétain de San Francisco, dont la saleté des sanitaires est proverbiale. Alors qu'il vide tequila sur tequila en se demandant qu'elle est la pire façon de mourir, il rencontre une aveugle fort désirable, Pie-grièche.
En sortant du bar, Spyder est agressé par un dém... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  16 mai 2016
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015-2016.
C'est en furetant sur Amazon que j'ai découvert ce roman et donc cet auteur. J'ai tout de suite été attirée par le titre et par la superbe couverture. Comme d'habitude, lors de ma lecture, je ne me souvenais plus du résumé et je ne sais pas pourquoi mais j'associais le personnage de la couverture à une sorcière. On est bien dans le domaine du fantastique et plus précisément dans de la fantasy urbaine des plus originales. le moins que l'on puisse dire, c'est que commencer la lecture avec la phrase d'accroche suivante, on se demande sur quoi on est tombé et si l'histoire va valoir le coup de continuer... « 'On dit qu'une tête tranchée peut encore voir et entendre pendant quelques secondes. Je pencherais plutôt pour la décapitation', déclara Spyder Lee à Loulou Garou ». Ça déroute, non ? Mais ça a le mérite de mettre direct dans le bain avec le style très particulier de cet auteur.
Sous sa plume, j'ai découvert un univers des plus singuliers, imaginé et travaillé de bout en bout. Malgré un style déjanté, l'auteur a construit une histoire simple mais captivante dans un monde jamais vu jusqu'alors (enfin pour ma part en tout cas). Nous retrouvons différentes entités dans son univers donc il faut de la place pour les accueillir. Il est ainsi parti de l'idée que démons, anges, humains et créatures mythologiques ne se côtoieraient plus car cela engendre trop de problèmes et de guerres. Il a dont séparé le monde en 3 Sphères sur des espaces-temps différents, nous avons ainsi les humains dans une Sphère, les démons et les anges dans une autre, et les créatures les plus rares issues de nos mythologies dans la dernière. Ces Sphères sont censées être invisibles et inaccessibles entre elles mais il y en a toujours pour connaître les passages secrets. Cette réalité des 3 Sphères nous est expliquée grâce à des chapitres spéciaux comme tirés d'un livre racontant l'univers au milieu de l'histoire racontée par l'auteur. Il nous a donc créé un monde très original et très complexe avec et autour de ces Sphères.
En plus de cela, niveau histoire, elle est loin d'être simple elle aussi. Nous nous retrouvons donc avec l'histoire d'une quête d'un grimoire magique au fin fond des Enfers par un anti-héros tatoué et une guerrière aveugle pour le compte d'une cliente. Ces deux-là se sont rencontrés par hasard et n'étaient pas destinés à vivre des aventures complètement folles ensemble. du jour au lendemain, notre tatoué, qui était tatoueur, se retrouve à voir les démons qui déambulent dans sa chère ville de San Francisco et tout ça à cause d'un tatouage tribal qui a attiré un démon à le tabasser... L'histoire est complètement déjantée mais suis une certaine logique et grâce à l'imagination débordante de l'auteur, je n'ai vu venir aucun des rebondissements qu'il a semé sur la route de nos « héros ».
L'auteur a une écriture et un style très agréable à lire ; la preuve, cette histoire pourtant très complexe a été dévorée en 3 jours (370p). Il y a néanmoins beaucoup d'informations à enregistrer donc ma lecture a été plus lente que d'habitude mais l'histoire était tellement bien construite que je n'arrivais pas à lâcher le livre, et tout ça dans un seul tome en plus. Malgré un univers complètement déjanté et grâce à des dialogues pimentés, l'histoire se découvre avec beaucoup de facilités. Les descriptions ne sont pas trop envahissantes même si durant notre balade dans les Enfers, tout nous est expliqué dans les moindres détails, nom + particularité.
Comme vous l'aurez compris, cette découverte est un succès et est proche du coup de coeur tellement l'univers est dépaysant malgré une histoire qui pourrait paraître toute simple derrière cette quête. Mais c'est sans compter le talent et l'imagination de l'auteur qui nous mélange donc monde très complet, monstres en tous genres, combats, magies, aventures et rebondissements qui ne sont pas de tout repos. le tout en compagnie de personnages assez atypiques comme les deux principaux : un anti-héros tatoueur tatoué et une guerrière apprentie magicienne aveugle. Comme le dit si bien la 4ème de couverture : « 'Butcher Bird', mélange d'action débridée, de dialogues tarantiniens et de démonologie érudite, véritable concentré de fantasy urbaine. » Un joli cocktail donc. Si vous êtes amateurs de ce type de romans déjantés ou seulement curieux, je vous conseille donc très fortement de le découvrir et de bien vous accrocher. Pour ma part, je pense découvrir d'autres romans de cet auteur sous peu.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
BookShellFairy
  15 septembre 2015
Le début était franchement prometteur !
Un jeune homme (Spyder) alors qu'il est largué par sa belle, noie son chagrin dans l'alcool avec sa meilleure amie gouine (Loulou). L'auteur ne mâche pas sa plume, nous avons réellement l'impression de voir ces deux jeunes gens sous nos yeux.
Soudain, alors que Spyder va dans la ruelle pour pisser, un démon l'attaque ! Il est sauvé de justesse par une guerrière aveugle et s'en sort avec moult contusions. le lendemain, il se rend compte qu'il peut voir certaines choses que d'autres ne voient pas : des créatures chimériques, des anges, des démons, etc.
Cependant, au fur et à mesure du récit, je sens quelques lourdeurs. Je vois trop vite où l'auteur veut en venir, et la fin est une queue de poisson !
Mis à part cette large déception, le style est percutant, l'auteur à une patte qui lui est propre et qu'il est plaisant de lire. Les chapitres sont courts, et chacun révèle une information propre à l'avancée du livre (pas de blabla superflus). On en apprend aussi énormément sur la démonologie, et la mythologie de nombreuses cultures.
Bref, je me sens frustrée d'être restée sur ma faim ; mais quand même heureuse de l'avoir lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Miney
  09 août 2018
C'est pile-poil mon genre de lecture habituellement, mais j'en attendais peut-être trop.
L'univers est dense et on sent que l'auteur a une sacrée connaissance question mythologie et ésotérisme, c'est foisonnant, un peu barré, on ne s'ennuie pas. Ça m'a un peu fait penser à du Gaiman par moment, avec cette fantasy urbaine underground un peu déjantée. Les touches d'humour sont sympa, même si je pense ne pas avoir saisi toutes les références.
J'ai moins accroché aux personnages, malgré leurs nuances et leurs joutes verbales hautes en couleurs, aucun ne m'a paru spécialement attachant.
Pour ce qui est de l'intrigue, j'ai eu du mal avec la façon dont les péripéties et les retournements de situation (souvent un peu gros) étaient amenés, j'ai trouvé ça peu naturel, grossier.
Même si c'est une lecture qui a du bon, j'en ressors déçue.
Commenter  J’apprécie          30
Idiosyncrazy
  16 novembre 2017
J'ai abandonné ce livre en cours de lecture ; trop déçue par les promesses de la quatrième de couverture qui ne sont absolument pas tenues. Si le synopsis me semblait intéressant, j'espérais des personnages profonds et travaillés, en accord avec une profusion de détails sur la démonologie de diverses cultures. Malheureusement, les personnages sont ridicules et ennuyeux ! Les relations sont très mal travaillées ; la pseudo relation amoureuse se sent venir à des kilomètres, elle est mal écrite : les deux héros couchent ensemble sans se connaitre, soit, mais au bout de quelques chapitres supplémentaires, Spyder est déjà en train de faire des crises de jalousie minables sans aucune raison. Ensuite, j'ai rarement vu un héros qui essaie d'avoir du style mais qui n'en ressort que plus pitoyable dans ses tentatives. Aucun personnage ne provoque d'empathie ou d'intérêt ; les dialogues sont mauvais, on sent bien les tentatives de l'auteur de les rendre cools mais ça tombe à plat. Moi qui espérait en apprendre plus sur les démons de cultures diverses et découvrir des monstres à foison, je suis arrivée à la moitié du livre sans rien apprendre de nouveau ou d'intéressant. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chroniques_Aleatoires
  23 décembre 2013
Les critiques disent que ce livre ressemble à un film de Tarantino, comme si l'auteur avait emprisonné l'essence même des scènarios de Tarantino dans son roman et ils n'ont pas tort !! Butcher Bird c'est un peu le mélange de Kill Bill et Jackie Brown dans un livre totalement dingue qui mélange une tonne de choses et de références. Et bien évidemment, tout cela se consomme sans modération et avec plaisir !!
Spyder est un tatoueur totalement paumé qui va voir son monde sortir de son orbite pour entrer dans un univers de fous furieux, et ce n'est pas peu dire !! Il peut voir les âmes, fantômes et démons qui veulent sa tête. Il se retrouve mêlé à la guerre qui concerne les Anges et les Démons. Et comme si ça ne suffisait pas, Lucifer a décidé qu'il l'aimait bien et qu'il voulait en faire un de ses lieutenants… la seule personne qui peut le sortir de là, c'est la même qui l'y a entraîné : la mystérieuse et dangereuse Piè-grièche.
Piè-grièche est un personnage totalement fascinant qu'on ne peut pas comprendre dans sa totalité, il y aura toujours quelque chose qui nous échappe chez elle. Bien qu'elle soit aveugle, elle est une tueuse de démon cruelle et sans égal. Et pourtant, le tatoueur va très vite devenir une sorte d'ami et sa plus grande faiblesse. Elle qui ne se lie jamais à personne, elle qui craint de montre ses faiblesses, ne peut rejeter le jeune homme perdu.
Richard Kadrey a su parfaitement conjugué divers mythes, contes, légendes urbaines pour en faire un roman de fantasy hors du commun. On suit avec passion les aventures du couple et on découvre de nouvelles choses sur les religions et la démonologie. On n'est pas loin du thriller par moment, les scènes d'horreur et de carnage sont parfaitement utilisées. Une oeuvre qui s'apprécie au même niveau qu'Inglorious Bastard, et on en redemande !
Lien : http://leschroniquesaleatoir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
Elbakin.net   16 avril 2012
Richard Kadrey livre ici un roman à l’univers foisonnant, qui donne d’ailleurs clairement envie de le retrouver et de l’explorer plus avant encore, porté par une intrigue solide et des personnages charismatiques à défaut d’être toujours très originaux.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
SciFiUniverse   22 mars 2012
Le texte a donc de chouettes qualités et procure un plaisir évident au fil des pages. Si l'on ajoute son côté moderne sur la forme et antique sur le fond (l'opposition anges/démons), c'est un divertissement pour tous les publics.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   25 juin 2016
- (…) Nous ne sommes pas des démons. Nous sommes des humains et nous avons pour principe de tenir parole.
- C'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Tout le monde sait qu'il n'y a pas pire menteurs que vos semblables (…).
Commenter  J’apprécie          240
WitchbladeWitchblade   24 juin 2016
« Quand faut y aller, faut y aller, déclara Spyder.
- Je me demande si cette certitude fait de vous un héros ou un fou.
- Cela revient au même. Les fous sont ceux qui y laissent leur peau, les héros ceux qui en réchappent. »
Commenter  J’apprécie          180
WitchbladeWitchblade   23 juin 2016
Il existe quatre entrées, à Bérénice. L'eau, l'air, la terre et le feu. Le feu regroupe les souvenirs des actes de violence et de guerre. L'air est le tourbillon ininterrompu du ressentiment et de la perte. La terre est la gangue gelée du désespoir et de la peur.
Commenter  J’apprécie          150
WitchbladeWitchblade   26 juin 2016
Il n'avait compris que des années plus tard que [sa mère] avait renoncé à ses études à cause de son mari. Un homme qui considérait qu'étendre ses connaissances – celles se rapportant aux derniers modèles d'automobiles et aux strip-teaseuses exceptées – était totalement inutile et, certainement, pas très catholique.
Commenter  J’apprécie          120
WitchbladeWitchblade   22 juin 2016
« Le terme « monstre » n'apparut véritablement que lorsque les Sphères se séparèrent et que les humains et les animaux de la première Sphère oublièrent l'existence de leurs frères des autres royaumes ».
Commenter  J’apprécie          140
Video de Richard Kadrey (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Kadrey

Sandman Slim de Richard Kadrey
Gilles Dumay vous présente Sandman Slim de Richard Kadrey publiée aux Éditions Denoël à paraître le 14/03/2013. Idée et réalisation Frédéric Aceituno.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1369 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre