AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782843440021
Éditeur : Le Bélial' (23/07/1997)

Note moyenne : 4/5 (sur 8 notes)
Résumé :
« Les mots sont difficiles. Je pense en mots que je peux comprendre. Je m'appelle Angel. Je suis un chien. Un chien de garde. Personne ne peut toucher ceux que je protège, à part les Amis. J'aime ceux que je protège. Maintenant, je dors.
— Angel, dit Eric depuis sa chaise, réveille-toi. Tu dois monter la garde.
Je me réveille. Eric marche vers moi. Il s'assied à côté de moi. Il pose sa voix contre mon oreille.
— Je te présente Caroline. Tu dois ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Verdorie
  24 juillet 2014
Cette novella d'une petite centaine de pages, publiée pour la première fois en 1993 dans l'Isaac Asimov's SF magazine, s'était vue attribuer le prix Ozone pour la meilleure nouvelle étrangère en 1997.
Ce sont deux histoires qui s'entremêlent afin d'amener le lecteur à se poser des questions sur l'éthique du génie génétique.
* Une journaliste et (!) mère inquiète d'une adolescente qui rêve d'intégrer un corps de ballet à grand renom, enquête sur l'assassinat de deux ballerines bio-améliorées...
* Dans le but de la protéger, la danseuse étoile génétiquement modifiée Caroline, se voit adjoindre Angel, un chien bio-perfectionné, au QI d'un enfant de cinq ans, qui sait parler et auquel, en tant que lecteur, on s'attache immédiatement. Les relations qui se tissent entre Caroline et Angel sont le fil d'Ariane sur lequel sont basées l'intrigue et les préoccupations de l'auteur.
Le récit évoque les relations (souvent tendues) mère-fille, les expériences scientifiques, le rôle des politiques pour tenter de rester à l'avant-garde de tout "progrès"... mais Nancy Kress s'interroge surtout sur l'éventuel aboutissement des bio-performances et nanotechnologies.
Est-il souhaitable de pousser l'être humain à se surpasser à grand renfort de moyens artificiels ?

(Lu en 2003)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          375
hal793
  11 novembre 2019
En complément de la critique de DoVerdorie, je souhaite ajouter que ce texte de 1993, traduit par Thomas Bauduret n'a pas vieilli.
L'utilisation du terme bio-amélioration évoque le transhumanisme et le principe de précaution est, sans dévoiler l'intrigue, une préoccupation des personnages.
Ce texte mérite d'être connu d'abord pour le talent de l'autrice puis pour le thème puisque c'est un sujet qui revient régulièrement dans l'actualité scientifique.
Mon exemplaire a un défaut d'impression à partir de la page 49 à la page 63, la première ou la dernière ligne des pages n'apparait pas.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   13 juillet 2018
Leurs Q.I. additionnés étaient inférieurs à votre poids. Comment pouvaient-elles être conscientes des risques encourus ?
Commenter  J’apprécie          00
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   13 juillet 2018
Parfois, je peux comprendre les mots. Parfois, je ne les comprends pas.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Nancy Kress (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nancy Kress
Nancy Kress Interview
autres livres classés : nanotechnologiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3340 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre