AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Camille Esmein-Sarrazin (Éditeur scientifique)
EAN : 9782080712462
299 pages
Éditeur : Flammarion (05/04/2006)

Note moyenne : 4/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dans l'Espagne du Xe siècle aux prises avec les Maures, Consalve, fils de l'un des plus grands comtes de Castille, recueille Zayde, fille d'un prince musulman, à la suite d'un naufrage. Très vite, il s'éprend d'elle - mais les deux jeunes gens ne parlent pas la même langue... Un jour, elle disparaît : désespéré, il se lance à sa recherche. Pourtant, tout les sépare : la guerre, la religion de leurs pères, et une prédiction qu'on a faite à Zayde, qui la destine à un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cer45Rt
  27 août 2019
"Zayde" est un livre hybride, mélangeant des genres qui n'existaient pas ( ou n'existaient que sous une forme embryonnaire ) au moment de sa parution.
Il y a dans "Zayde" les éléments d'un grand roman d'aventures feuilletonnesque et ceux d'une belle histoire d'amour galante comme on en a tant écrits, au XVIIème siècle.
Le génie de Madame de Lafayette l'a poussé à écrire ici un roman extrêmement originale et novateur ( pour l'époque ). Son roman a, à mon sens, un incontestable charme. Et puis il y a la langue. C'est toujours un plaisir de retrouver un de ces maîtres de la littérature, qui manie parfaitement le français des temps passés.
A la fois belle et simple, constamment élégante, la langue de madame de Lafayette est enchanteresse.
Ce roman haletant se lit avec plaisir. C'est un très bon roman, où les passions humaine sont parfaitement mise en scène.
L'un de mes textes de Madame de Lafayette préférés.
Commenter  J’apprécie          200
AMR
  25 juin 2017
Après avoir publié La Princesse de Montpensier en 1662, Mme de Lafayette a quelque peu délaissé l'écriture. Dans les salons qu'elle fréquente, elle rencontre La Rochefoucauld ; ce vieillard presque aveugle, amer et mélancolique va la fasciner. À partir de 1667, une grande et profonde amitié va les unir, notamment au sein du cercle de Mme de Sévigné et ils vont envisager l'élaboration d'un nouveau roman.
Encore une fois, c'est Mme de Lafayette qui fournit le thème ; Segrais s'occupe de la partie documentaire et historique concernant le moyen âge hispano-mauresque et La Rochefoucauld relie et améliore le style. Cependant, c'est sous le nom de Segrais que le roman paraît en 1669 pour le tome un et en 1671 pour le tome deux. Zaïde, histoire espagnole est donc un récit collaboratif d'aventures héroïques et galantes qui va traiter, encore une fois, des victimes de l'amour, ce sentiment apparaissant toujours comme particulièrement risqué et dangereux.
Consalve, fils de l'un des puissants comtes de Castille, entame un périple en vue de quitter l'Espagne pour de mystérieuses « raisons importantes ». Il rencontre un étrange personnage, Alphonse Ximénès, qui l'héberge et le soigne et surtout semble souffrir de malheurs qui lui rappellent les siens ; les deux hommes, réunis par une belle amitié virile, décident de partager leur solitude. le sauvetage d'une belle naufragée, Zaïde, et de sa suivante, Félime, vient bouleverser leur réclusion car Consalve ne tarde pas à tomber amoureux de la belle étrangère malgré le blocage de la langue. de son côté, Zaïde est troublée par son étrange ressemblance avec un portrait…
L'intrigue amoureuse principale ainsi posée, une première longue digression interrompt le récit principal avec l'histoire de Consalve, récit d'une trentaine de pages à la première personne : intrigues de cour, galanteries, conversations entre jeunes gens sur l'amour, première passion, intérêts supérieurs, trahisons, infidélités, lettre remise par erreur entre les mains du rival, bannissement… Alphonse répond naturellement en narrant lui aussi dans le détail sa propre déconvenue, autour de la thématique du soupçon, de la jalousie maladive et de leurs conséquences.
Entre temps, dans cette trame compliquée d'aventures maritimes et terrestres, Zaïde et Félime ont à nouveau disparu, à bord d'une mystérieuse chaloupe, et Consalve part à leur recherche, quittant son ami. Tandis que les deux jeunes gens s'initient chacun à la langue de l'autre, le hasard les rapproche et les sépare à nouveau ! Ce roman alterne les tribulations d'amour dans une écriture toujours fluide et limpide.
Au début du tome 2, Consalve a repris sa place auprès du Prince de Léon, devenu son beau-frère ; c'est l'occasion d'un troisième récit enchâssé, destiné à informer le lecteur sur les évènements survenus au royaume de Léon durant l'absence de Consalve et sur les amours de sa soeur avec le prince. le roman évolue sur fond de guerre contre les Maures et de prouesses guerrières ; en fait, Zaïde est la fille d'un vaillant prince arabe et Consalve la retrouve, retranchée avec sa suite dans un château. L'histoire complète de Zaïde et Félime avant leur naufrage est enfin dévoilée au lecteur dans un quatrième récit interne, suivie par celle d'Alamir, prince de Tharse, amoureux de Zaïde mais aimé de Félime. Ce prince use et abuse de son charme auprès des femmes mais est, pour sa part, incapable d'aimer… Voulant être aimé véritablement pour lui-même et non pour sa position, il multiple les stratagèmes pour cacher son identité ; le récit se transforme en conte des Mille et une nuits avec séparation des univers masculins et féminins, jeux de voiles et scènes de bain.
Je ne vais naturellement pas dévoiler la fin de Zaïde… que je vous engage à découvrir.
Malgré ses longueurs, ce roman est captivant par la variété des personnages et l'analyse des caractères. L'amour est étudié sous différents points de vue à rapprocher de la Carte du Tendre et de l'amour précieux. Publié une petite dizaine d'année avant La Princesse de Clèves, un peu oublié, Zaïde mériterait selon moi d'être tout autant lu et commenté.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Cer45RtCer45Rt   16 décembre 2018
Je sais bien que vous m'aimez davantage que vous n'avez aimé le comte de Lare ; mais, pour peu que vous l'ayez aimé, tout mon bonheur est détruit ; je ne suis plus le seul homme qui vous ait plu ; je ne suis plus le premier qui vous ait fait connaître l'amour ; votre cœur a été touché par d'autres sentiments que ceux que je lui ai donnés.
Commenter  J’apprécie          10
colimassoncolimasson   29 juillet 2012
Comme je vois que le dérèglement de votre esprit est sans remède, et que, lorsque vous ne trouvez point de sujets de vous tourmenter, vous vous en faites sur des choses qui n'ont jamais été et sur d'autres qui ne seront jamais, je suis contrainte pour votre repos et pour le mien de vous apprendre que je suis absolument résolue de rompre avec vous, et de ne vous point épouser.
Commenter  J’apprécie          00
Cer45RtCer45Rt   08 décembre 2018
la gloire ne donne pas le même éclat que la faveur.
Commenter  J’apprécie          30
Cer45RtCer45Rt   15 décembre 2018
J'aime Zaïde et Zaïde en aime un autre.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Madame de La Fayette (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Madame de La Fayette
Pierre Pachet Sans amour : où Pierre Pachet tente de dire quel est le sujet de son livre "Sans amour" publié aux éditions Denoël , et quel n'est pas son sujet, et où il est question notamment de chasteté et de renoncement, de mariage et de veuvage, de "La Princesse de Clèves" et de "la Nuit de l'iguane", de Richard Burton et de Deborah Kerr, à l'occasion de la fête du livre de Nyons (Drôme) le 4 juin 2011 Les dames âgées ne sont pas nées telles. Elles furent des jeunes filles, qui attiraient le regard des hommes et le regard en général. Pour les regarder comme elles le méritent, je dois opérer une conversion de mon regard : le forcer à cesser de se tourner vers ces jeunesses attirantes, pleines de vie et de charme, dont le sourire heureux, conquérant, ravageur, s'atténuera puis s'effacera avec l'âge, sans qu'elles perdent pour autant leur beauté ou leur attrait...
+ Lire la suite
autres livres classés : mme de la fayetteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Madame de La Fayette

En quelle année Madame de La Fayette est-elle née ?

1534
1634
1734
1834

10 questions
62 lecteurs ont répondu
Thème : Madame de La FayetteCréer un quiz sur ce livre