AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290344354
92 pages
Éditeur : Librio (02/12/2004)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 93 notes)
Résumé :

« Ce qu?il y avait de plus admirable à Babylone, ce qui éclipsait tout le reste, était la fille unique du roi, nommée Formosante. Ce fut d?après ses portraits et ses statues que, dans la suite des siècles, Praxitèle sculpta son Aphrodite et celle qu?on nomma la Vénus aux belles fesses. Que de différence, ô ciel ! de l?original aux copies. Aussi Bélus était plus fier de sa fille que de son royaume. Elle avait dix-huit ans : il lui fallait un époux digne d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Cer45Rt
  29 juillet 2019
"La Princesse de Babylone" est un conte De Voltaire, qui vaut surtout par son caractère distrayant, lié à la maîtrise du style d'un Voltaire au sommet de son art, qui maîtrise parfaitement son style, à la fois beau et plaisant.
Si le caractère philosophique est ici un peu léger, s'il n'y a pas les réflexions philosophiques de "Zaïde", de "Candide", c'est tout de même un texte intéressant, de par l'intrigue qu'on aime suivre et le côté "couleur locale" du texte.
Voltaire est toujours distrayant et ses contes semblent avoir été écrits avec esprit et malice.
Décidément, j'aime Voltaire !
Commenter  J’apprécie          210
Under_the_Moon
  10 mai 2020
Un conte philosophique orientaliste de l'une des figures les plus célèbres du XVIIIème siècle.
La forme oblige, l'arrière-plan des Mille et une nuits est agrémenté d'hyperboles à n'en plus finir avec l'ironie acide De Voltaire.
Si beaucoup des idées que ce court récit contient sont pleines d'intelligence et résonnent aujourd'hui encore avec beaucoup de justesse, j'ai regretté l'aspect de "déjà lu" avec ce voyage d'Amazan, jeune berger dépassé par le bel avenir qui lui est soudainement promis avec la belle princesse Formosante. Difficile en effet de ne pas se souvenir des structures, thématiques et personnages similaires utilisés par l'auteur dans Candide et Zadig.
Enfin, malgré ce manque de surprise, je ne peux pas nier la qualité du texte en lui-même.
Commenter  J’apprécie          160
LunaZione
  09 juin 2013
Par plusieurs côté, je trouve que La princesse de Babylone ressemble beaucoup à Candide du même auteur. Voltaire se livre à une jolie critique de sa société, de la religion et de la façon de penser de l'époque. Ce qui m'a d'autant plus plus dans ce conte, c'est que pour le dernier point cité, ce que l'auteur écrit est toujours vrai.
J'aime beaucoup le fait que derrière tous les sarcasmes de Voltaire, il y ai quand même une vrai histoire : les personnages ne sont pas là pour faire jolis, ils ont de vrais choses à raconter et l'histoire en elle-même est assez addictive. Je me suis vraiment pris au jeu de cette course poursuite de Formesante qui cours avec Amazan qui tente justement de la fuir pour l'oublier... Ça pourrait presque faire un bon Disney ;)

Les différents personnages m'ont bien plu, surtout Amazan : j'ai aimé que bien qu'il ne soit qu'un Berger, il surpasse tous les nobles et les rois dans toutes les épreuves qu'on lui impose. Et puis, comme pour Candide, j'ai beaucoup aimé son incompréhension fasse à la "bienséance" de nos sociétés : certaines situations en deviennent vraiment amusante.
Formesante m'a également beaucoup touchée : j'ai aimé que sous son aura de perfection, on l'a découvre finalement très humaine et crédible.

Sans surprise, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Voltaire : j'aime beaucoup la façon dont il tourne ses critiques de la société pour qu'elles passent tout en douceur et ce, en usant d'humour. La princesse de Babylone est un texte vraiment court (une centaine de page), où il se passe beaucoup de chose, et, pourtant l'histoire est pleine de fraîcheur !
La princesse de Babylone est un conte à découvrir.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
LesDemoisellesdeChatillon
  05 février 2020
Un régal
J'aime, j'adoooore Voltaire. Évidemment j'aime passionnément Candide, Micromégas, L'Ingénu... mais pour le challenge solidaire j'avais envie de plonger dans un titre un peu moins connu.
J'ai donc opté pour La princesse de Babylone et quelle bonne idée j'ai eu !
Il s'agit d'un conte tout ce qu'il y a d'irréel, de magique...
Formosante est une belle, une sublime princesse. Son père, Bélus, roi de Babylone décide qu'il est temps de la marier mais ne sachant qui mérite sa somptueuse héritière, il se tourne vers l'Oracle qui lui révèle que le mari idéal devra sortir vainqueur de diverses épreuves, telles que bander l'arc de Nemrod, tuer un lion immense, etc.
Trois rois se plient aux épreuves mais le grand vainqueur se trouve être un simple berger, débarqué par hasard sur le dos de sa licorne et tombé sous le charme de la sublime princesse.
Mais le père d'Amazan vient à mourir et le jeune homme doit partir précipitamment.
Voilà notre princesse à ses trousses tout autour du monde, accompagnée d'un oiseau très particulier.
Une princesse courant après le garçon de ses rêves, c'est pour le moins original. J'adore cette inversion des rôles.
Le conte en lui-même est donc très sympathique à lire. On se demande si la princesse va finalement réussir à mettre la main sur ce berger-anguille.
Mais bien sûr avec Voltaire, les mots veulent dire bien plus que les mots...
Il s'agit toujours d'une critique des politiques qui se font la guerre inutilement, de la religion suivie aveuglément, il loue la femme monarque éclairé.
On retrouvera facilement à qui l'auteur faisait allusion et il est consternant de voir que les choses et les gens changent si peu...
Je me demande ce que diraient nos Lumières en jetant un oeil sur nos sociétés...
Les dernières pages adressées aux Muses et à ses détracteurs, pleines d'intelligence et de malice, font De Voltaire mon héros pour l'éternité.
Décidément, je ne me lasserai jamais de lire Voltaire.
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Laureneb
  10 juin 2020
Un conte philosophique De Voltaire qu'on n'étudie pas au lycée, dommage sans doute. Car on y retrouve toutes ses idées, de l'importance de la tolérance à la haine du fanatisme et de l'inquisition, à l'éloge du gouvernement anglais avec sa monarchie parlementaire et à la flatterie pour Catherine de Russie. On retrouve son humour spirituel, notamment en parlant des auteurs et dramaturges français - même si le procédé du regard extérieur porté sur Paris est plus intéressant car plus poussé chez Montesquieu et ses Persans.
Si on ne l'étudie pas en classe, c'est sans doute pour la sensualité qui s'en dégage - après tout, la première qualité de la princesse, celle par laquelle Voltaire commence sa description, c'est la beauté de ses fesses ! Rien de libertin cependant, plutôt de l'orientalisme fantasmant les belles odalisques. A noter néanmoins la glorification du gouvernement des femmes, qu'elles soient du Nord ou du Sud, qui permettent la paix, la prospérité et le progrès des arts.
Si ce n'est guère une oeuvre complétement originale, elle se lit cependant facilement et agréablement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
NiratremNiratrem   02 janvier 2016
On déplora la condition des hommes, que des monarques envoient par fantaisie s'égorger pour des différends que deux honnêtes gens pourraient concilier en une heure.
Commenter  J’apprécie          90
HuginHugin   17 novembre 2016
Tout le monde avouait que les dieux n'avaient établi les rois que pour donner tous les jours des fêtes, pourvu qu'elles fussent diversifiées; que la vie est trop courte pour en user autrement; que les procès, les intrigues, la guerre, les disputes des prêtres, qui consument la vie humaine, sont des choses absurdes et horribles; que l'homme n'est né que pour la joie; qu'il n'aimerait pas les plaisirs passionnément et continuellement s'il n'était pas formé pour eux; que l'essence de la nature humaine est de se réjouir, et que tout le reste est folie. Cette excellente morale n'a jamais été démentie que par les faits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zabriskiezabriskie   21 mars 2017
Dès qu'elle fut en Scythie, elle vit plus que jamais combien les hommes et les gouvernements diffèrent, et diffèreront toujours jusqu'au temps où quelque peuple plus éclairé que les autres communiquera la lumière de proche en proche après mille siècles de ténèbres, et qu'il se trouvera dans des climats barbariques des âmes héroïques qui auront la force et la persévérance de changer les brutes en hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zabriskiezabriskie   21 mars 2017
Ils croient les autres nations profanes, ils ne communiquent point avec elles; et ; excepté la cour , qui s'élève quelquefois au dessus des préjugés vulgaires, il n'y a pas un [] qui voulût manger dans un plat dont un étranger se serait servi. Leurs prêtres sont cruels et absurdes. Il vaudrait mieux n'avoir point de lois, et n'écouter que la nature, qui a gravé dans nos coeurs les caractères du juste et de l'injuste, que de soumettre la société à des lois si insociables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NiratremNiratrem   02 janvier 2016
L'Asie allait être désolée par quatre armées de 300.000 combattants chacun. On sent bien que la guerre de Troie, qui étonna le monde quelques siècles après, n'était qu'un jeu d'enfants en comparaison ; mais aussi on considérer que dans la querelles des Troyens il ne s'agissait que d'une vieille femme fort libertine qui s'était fait enlever deux fois, au lieu qu'ici il s'agissait de deux filles et d'un oiseau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Voltaire (85) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Voltaire
Blanche Cerquiglini présente L'Ingénu de Voltaire
autres livres classés : contes philosophiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

les aventures de Candide...

Quel est le nom du grand amour du héros ?

Radegonde
Cunégonde
Frédégonde
Brunehaut

9 questions
550 lecteurs ont répondu
Thème : Candide de VoltaireCréer un quiz sur ce livre

.. ..