AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070468658
Éditeur : Gallimard (07/01/2016)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Abdellatif Laâbi est né à Fès en 1942, au temps du protectorat français au Maroc. Son père est artisan sellier, et sa mère, femme au foyer. Il sort à peine de l'enfance lorsque son pays accède à l'Indépendance. Après des études universitaires à la faculté des lettres de Rabat, il est nommé professeur de français dans un lycée de la capitale. Sa vocation pour la culture se décide tôt. Encore étudiant, il est l'un des créateurs du Théâtre universitaire marocain, qui m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
sabine59sabine59   07 mai 2018
Une maison là-bas
avec sa porte ouverte
et ses deux tourterelles
récitant inlassablement le nom de l'absent
Une maison là-bas
avec son puits profond
et sa terrasse aussi blanche
que le ciel des constellations
Une maison là bas
pour que l' errant se dise
j'ai lieu d'errer
tant qu'il y aura une maison là-bas
Commenter  J’apprécie          242
coco4649coco4649   13 janvier 2016
L'ÉTREINTE DU MONDE
La langue de ma mère


Je n'ai pas vu ma mère depuis vingt ans
Elle s'est laissée mourir de faim
On raconte qu'elle enlevait chaque matin
son foulard de tête
et frappait sept fois le sol
en maudissant le ciel et le Tyran
J'étais dans la caverne
là où le forçat lit dans les ombres
et peint sur les parois le bestiaire de l'avenir
Je n'ai pas vu ma mère depuis vingt ans
Elle m'a laissé un service à café chinois
dont les tasses se cassent une à une
sans que je les regrette tant elles sont laides
Mais je n'en aime que plus le café
Aujourd'hui, quand je suis seul
j'emprunte la voix de ma mère
ou plutôt c'est elle qui parle dans ma bouche
avec ses jurons, ses grossièretés et ses imprécations
le chapelet introuvable de ses diminutifs
toute l'espèce menacée de ses mots
Je n'ai pas vu ma mère depuis vingt ans
mais je suis le dernier homme
à parler encore sa langue

p.57
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
coco4649coco4649   10 janvier 2016
ÉCRIS LA VIE
LES SIGNES SONT LÀ


La vie s’ingénie
aux offrandes inestimées
et pour les recevoir de sa main
mieux vaut être averti
de l’intention
du code de la cérémonie
des ablutions morales
devant être accomplies
des mots de trop
— comme ces stupides merci —
de la délicatesse du geste
et de la révérence digne
Et puis
au moment de se retirer
surtout ne pas se précipiter
comme ces vainqueurs qui n’ont d’autre hâte
que d’aller exhiber à la foule des frustrés
leur trophée

p.200
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
coco4649coco4649   13 janvier 2016
LE SOLEIL SE MEURT
Il y aura ce grand feu de veille
qui éloigne les fauves
et rassemble ceux
qui vont découvrir l'outil
Et le griot aux paroles qui blessent
se lèvera et frappera sept coups
au gong en bois de la mémoire
Et l'homme qui va faire fondre le métal
bondira et crachera au visage du griot
Et la femme aux sept maris reconnus
jettera au feu l'enfant disputé

p.20-21
Commenter  J’apprécie          110
coco4649coco4649   13 janvier 2016
LE SOLEIL SE MEURT


L'époque est banale
moins étonnante que le tarif d'une prostituée
Les satrapes s'amusent beaucoup
au jeu de la vérité
Les déshérités se convertissent en masse
à la religion du Loto
Les amants se séparent
pour un kilo de bananes
Le café n'est ni plus ni moins amer
L'eau reste sur l'estomac
La sécheresse frappe les plus affamés
Les séismes se plaisent à compliquer
la tâche des sauveteurs
La musique se refroidit
Le sexe guide le monde
Seuls les chiens continuent à rêver
tout au long des après-midi et des nuits

p.20-21
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Abdellatif Laâbi (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abdellatif Laâbi
ABDELATIF LAABI
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
656 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre