AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9783836523806
96 pages
Taschen (02/10/2010)
4.67/5   3 notes
Résumé :
Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571-1610) n’a jamais laissé indifférent sa vie durant. Mauvais garçon du baroque italien, il était célébré autant que contesté: de tempérament explosif, c’était un artiste révolutionnaire.

Bien que réputé pour son utilisation spectaculaire de la couleur, de la lumière et de l’ombre, c’est avant tout le naturalisme vigoureusement novateur et les incroyables inventions picturales du Caravage qui gravèrent son nom dans... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
raynald66
  18 novembre 2013
Beau livre sur Caravage (édition Taschen), peintre de génie, avec ses toiles les plus connues : Bacchus, le joueur de luth, Narcisse (ma préférée), le sacrifice d'Isaac (que j'ai eu la chance de voir à la galerie des Offices à Florence), la cène à Emmaus, ...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
raynald66raynald66   18 novembre 2013
Caravage est le peintre le plus mystérieux et sans doute, le plus révolutionnaire de l'histoire de l'art. A Rome, 34 ans après la mort de Michel Ange, il fut à l'origine d'une réaction violente contre "la manière", la façon de peindre de ses ainés, qu'il jugeait limitée, mièvre, académique. Il imposa un nouveau langage réaliste, théâtrale, choisissant dans chaque objet l'instant le plus dramatique, recrutant ses modèles dans la rue,.. Ce fut en peinture, l'apothéose de ce que l'on nomma l'art Baroque...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
raynald66raynald66   31 décembre 2013
Madeleine en extase (1630)
Avec sa "Madeleine en extase", Caravage donne une image nouvelle du pénitent et quitte l'imagerie traditionnelle des représentations de saints pour rendre l'invisible visible. Au lieu de montrer Madeleine écrasée sous le poids du péché, il la montre cette fois déjà convertie, plongée dans une contemplation divine, que les plis de son front, les yeux révulsés, la lèvre supérieure gonflée et les doigts étroitement agrippés trahissent. Cette nouvelle approche influencera nombre d'artistes, d'Orazio Gentileschi et du Bernin à Simon Vouet
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   31 décembre 2013
Judith et Holopherne (1599)
Le visage de Judith est celui de son modèle préféré, Fillide Melandroni, qui a aussi posé pour Sainte Catherine d'Alexandrie et pour Marthe dans "La Conversion de la Madeleine"
Le visage de la vieille servante est inspiré, pour les oreilles en feuille de chou, la grimace et la bouche édentée, des têtes dessinées par Léonard de Vinci
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   31 décembre 2013
La Madone du Rosaire (1607)
Dans tous les tableaux de Caravage, les mains jouent un rôle considérable. Il y a un langage des mains chez le peintre que l'on retrouve chez ses illustres successeurs comme Velasquez et Georges de la Tour
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   31 décembre 2013
Dans "Les Voix du Silence" (1952), André Malraux écrit que Caravage est mort trop jeune "pour avoir conquis son unité... c'est Rembrandt qui trouvera ce qu'il a cherché désespérement : l'éclairage qui arrache à la nuit d'humbles figures pour les accorder à l'éternité."
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : baroqueVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
941 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre