AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782331030093
55 pages
Éditeur : Glénat (07/06/2017)
3.96/5   12 notes
Résumé :
Les vrais pilotes prennent tout de haut... Même la mort.1917, Première Guerre Mondiale, front Ouest. Alexandre Marais, as de l'aviation française, a la particularité d'avoir été défiguré et de dissimuler ses blessures de guerre sous un masque. Meurtri dans sa chair et dans son âme, il n'a plus que le vol et les combats aériens comme raisons d'exister. Il était le meilleur, jusqu'à ce que Louis Lafitte, jeune pilote fanfaron et avide de gloire, soit muté dans son esc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
saigneurdeguerre
  01 avril 2021
Mai 1917. Terrain d'aviation d'Avemont, occupé par la célèbre escadrille des Faucheurs.
Le sergent Lafitte se présente aux ordres du commandant d'escadrille. Il précise qu'il est très fier de servir dans l'escadrille du célèbre lieutenant Marais. le capitaine lui annonce que malgré ses excellents états de service en qualité de pilote dans l'aviation d'observation, il va devoir s'entraîner sur un Nieuport désarmé avant de partir au combat. Ce n'est pas du goût de l'impétueux qui demande à partir au casse-pipe tout de suite. Pour s'entraîner, il se voit confier un avion maudit, surnommé « le Fer-à-cheval », un de ces porte-poisse à la légende desquels les pilotes croient… Pas lui ! Il demande aux mécanos de remettre en place la mitrailleuse qu'ils sont occupés à retirer car il a hâte d'aller se battre… Sans même l'accord de son supérieur !
Critique :
Je n'ai trouvé nulle trace ni d'un endroit appelé Avemont, ni d'une escadrille « Faucheurs de Vent ». Nous sommes donc en présence d'une pure fiction.
Mais que voilà de la belle et bonne bande dessinée ! Comment ne pas être attiré par ces images de vieux coucous et de combats aériens aussi « réalistes » ? Les dessins de Cédric Fernandez font merveille, aidés en cela par la mise en couleurs très réussie de Franck Perrot.
Mais que vaut l'histoire sans un excellent scénario ? Heureusement, Thierry Lamy sait y faire en multipliant les intrigues. D'abord l'accueil de ce jeune fanfaron au sein d'un groupe de pilotes aguerris dont certains ne viennent pas de milieux bien bourgeois. Ensuite, il y a dans le camp des aviateurs allemands ce pilote chevaleresque qui refuse d'abattre un pilote désarmé et qui semble chercher avant tout à se battre en duel aérien avec Marais. Et d'ailleurs, comment Marais s'est-il retrouvé avec le visage tellement amoché qu'il porte un masque de cuir pour ne pas effrayer les gens qui le voient ? Et quel lien unit le commandant de l'escadrille au lieutenant ? Et finalement, pourquoi cette marraine de guerre tellement jolie cherche-t-elle à rencontrer à tout prix le lieutenant Marais, un homme défiguré qui ne vit plus que pour abattre des Boches ?
Ce livre dormait chez moi depuis des mois… Je l'ai ouvert et n'ai pu m'en décrocher jusqu'à la dernière image. Je viens de commander les deux autres tomes car j'ai hâte de me replonger dans la suite des aventures des « Faucheurs de Vent ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
gyselinck_dominique
  25 août 2019
Avemont, mai 1917
Le sergent Lafitte rejoint l'escadrille des Faucheurs.
Après s'être illustré dans une escadrille d'avions de reconnaissance, l'appel de la chasse, des combats rapprochés était une suite logique pour cette tête brûlée de Lafitte.
Mais voilà, intégrer une nouvelle escadrille n'est pas aussi simple...
Il y a des pilotes en place, dont le célèbre, et tout aussi taciturne, Lieutenant Marais, un As des As, sans compter le caractère bien trempé de certains autres...
Il y a des règles à respecter aussi...
Et arriver en se croyant l'égal des autres, si pas meilleur qu'eux alors qu'il reste encore tout à prouver à notre jeune sergent... voilà qui promet une intégration... comment dire.... aléatoire.
Et il ne faudrait pas oublier les Allemands qui ne ratent pas une occasion d'occuper le ciel, que ce soit au dessus du Front, tout comme à l'arrière des lignes pour bombarder tout ce qu'ils peuvent....
Commenter  J’apprécie          30
julienleclerc45
  05 juillet 2017

Mai 1917, Première Guerre Mondiale, front Ouest. Louis Lafitte, pilote aussi jeune que fanfaron, intègre une escadrille marquée par un as de l'aviation française, Alexandre Marais. Il a la particularité d'avoir été défiguré et de dissimuler ses blessures de guerre sous un masque. Meurtri dans sa chair et dans son âme, il n'a plus que le vol et les combats aériens comme raisons d'exister. Il est le meilleur et l'arrivée de Lafitte représente la venue d'un concurrent assez curieux…
Cette BD tente l'équilibre entre romance et Histoire, entre guerre et naïveté, entre violence et aventure. Les deux auteurs nous plongent dans un univers de plus en plus connu, la Première Guerre Mondiale en évitant un rapport trop abrupt. L'équilibre tient plutôt bien dans ce premier tome. Les personnages aux fortes personnalités sont installées rapidement grâce à la virtuosité des batailles aériennes. Seul bémol, le rôle féminin qui provoque un rebondissement assez attendu. Mais le rapport de forces entre les trois protagonistes masculins (Marais, Lafitte et leur supérieur) est développé de telle manière à poser de bonnes bases pour la suite de cette série. En fond de l'intrigue principale, l'honneur des hommes et leur fierté est le fil conducteur de ces êtres baignés dans un monde de violence et destinés à retrouver une vie normale. La question de savoir si cela est possible, même tout simplement envisageable.
Lien : https://tourneurdepages.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
philteys
  21 septembre 2017
Cédric Fernandez et son coloriste s'éclatent (ah les scènes de bataille aérienne) et magnifient un scénario somme toute assez conventionnel et dont on attend un peu les rebondissements. Les personnages sont en place, la trame nous laisse entrevoir la suite et si le scénariste Thierry Lamy nous surprenait dans le prochain opus ? A suivre...
Commenter  J’apprécie          10
marcdu38
  08 février 2021
Une très belle histoire qui se déroule en 1917, au temps héroïques de l'aviation de chasse en biplans. L'intrigue est assez classique, mais bien menée, et le dessin (sans atteindre la perfection photographique de Romain Hugault) est très plaisant. Les dialogues n'encombrent pas, on est dans de l'action, en l'air et au sol, alors je dis encore !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
ActuaBD   02 novembre 2018
La thématique de l’aviation pendant la Grande Guerre n’est pas nouvelle. Toutefois, le dessin de Cédric Fernandez est proprement magnifique. Il excelle en particulier dans les scènes aériennes, à couper le souffle.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   06 juillet 2017
Nouvelle série prévue en trois albums, « Les Faucheurs de vent » s’envole par-dessus les tranchées du genre !
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   02 juillet 2017
Une bande dessinée d’aventure traditionnelle dans le sens noble du terme.
Lire la critique sur le site : BDGest

Lire un extrait
Videos de Thierry Lamy (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Lamy
Hell West (T2) - La bande annonce vidéo
autres livres classés : gueules casséesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2372 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre