AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756004372
47 pages
Éditeur : Delcourt (29/08/2007)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 15 notes)
Résumé :

Durant la guerre des tranchées, Amaréo Zamaï, soldat français originaire des colonies, fascine par son comportement durant les assauts. Très loin de ce qui est enseigné durant l'instruction, il aborde le combat en acceptant la mort comme une certitude et non pas comme une éventualité. Relayée dans les pages du journal des tranchées " Le Cœur des Batailles ", sa légende se répand des deux c&#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Under_the_Moon
  31 mars 2014
Le Coeur des batailles, c'est le titre du journal que Blaise Boforlant, soldat durant la Première Guerre mondiale public quotidiennement sur le front - et pour les civils.
Blaise Boforlant, aujourd'hui devenu un vieux mieux impotent, est en entretien avec un journaliste américain qui souhaite rédiger sa biographie. On apprend vite que c'est un homme très conscient de sa valeur, sans en être nécessairement prétentieux, originaire d'Alsace et né juste avant la guerre de 1870.
Dans cette bande dessinée, l'auteur a mis en avant le sentiment anti-Allemand qui avait court au début du siècle, et a permis - en partie - l'engagement massif des hommes en 1914. Quelques autres "tabous" sont levés, comme, par exemple, l'homosexualité entre les soldats pour "relâcher la pression". On est loin de l'image d'Epinal du soldat de 14-18 dépeint comme La Victime du vingtième siècle.
Et pour ces soldats, un évènement va venir bouleverser ce quotidien peu enviable : l'arrivée d'un soldat "indigène", répondant au nom d'Amaréo Zamaï. Ce soldat des colonies n'est pas des loquace, à l'inverse du narrateur, à aucun moment on ne le voit parler. Non pas qu'il ne comprenne pas, puisqu'il répond à l'insulte d'un soldat par un formidable crochet du droit ! C'est aussi un colosse à la carrure impressionnante, une raison de plus (s'il en fallait une) pour se faire la cible des moqueries des soldats "gris". Amaréo Zamaï se démarque aussi par une autre habitude à laquelle il s'accroche fermement et sur laquelle les poilus ont longtemps tiré un trait : la propreté. Lui tient à ce que chaque parcelle de son corps soit propre, ainsi que son uniforme.
Alors, pourquoi cet homme qui ne cause , a priori, de tort à personne est-il envoyé à la potence dès l'ouverture de l'ouvrage ? La réponse se trouve dans le deuxième tome !
Les dessins sont très précis, surtout pendant les scènes de batailles ; scènes souvent dépourvues de texte. Comme dans d'autres bandes dessinées sur ce thème, on retrouve une opposition entre : les scènes de bataille sur le front dans des couleurs froides et sombres , et les autres scènes faites de teintes plus chaleureuses pour accentuer le sentiment d'oppression et de tragique.
S'il est vrai que j'ai hâte de lire le second tome et que j'ai trouvé la thématique exposée assez riche, il me semble que l'auteur aurait pu développer davantage car en refermant le Coeur des batailles, j'ai tout de même eu une impression d'inachevé. Les relations entre les personnages sont mises au jour mais manquent parfois de profondeur. Peut-être est-ce dû au type de narration qui se voudrait détacher ? Dans ce cas, c'est un problème de point de vue, et là-dessus, l'auteur est souverain.
Suite au prochain épisode pour avoir une vision plus "globale" !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
psambou
  27 septembre 2014
Le coeur des Batailles est le nom d'un journal des tranchées. Un vieil homme, rédacteur en 14-18 de cette publication, se souvient d'un homme Amareo Zamai, condamné au peloton d'exécution. Il le remarque pour la 1ère fois lorsque ce soldat originaire des colonies rejoint sa compagnie vêtu du nouvel habit bleu de gris et casque en acier destinés à mieux protéger les combattants. Dès son apparition, Zamai se singularise par son comportement et sa perspicacité au combat.
Un premier tome qui incite à en savoir plus sur la relation entre les protagonistes. Un dessin et des couleurs qui savent jouer de l'ombre et de la lumière, des scènes de jour en arrière-ligne, et temps nocturnes dans les tranchées.
Commenter  J’apprécie          60
Yvan_T
  11 novembre 2020
Cet album est la première partie du triptyque "Le coeur des batailles", qui permet au prolifique Jean David Morvan d'aborder le thème de la première guerre mondiale.
Ce tome d'introduction est marqué par la présence d'Amaréo Zamaï, soldat originaire des colonies, dont l'ancien rédacteur du journal du front, "Le coeur des batailles", se remémore les exploits. En puisant dans les souvenirs du vieil homme, le récit se construit habilement sur plusieurs époques. J'ai trouvé les dialogues entre le narrateur et son interlocuteur particulièrement réussis. Une narration intelligente qui permet non seulement de cerner le caractère des différents protagonistes, mais qui place également le lecteur dans l'ambiance d'époque. Une narration qui prend son temps, intrigue et contribue à agrandir le mystère qui entoure Amaréo Zamaï. J'ai juste trouvé dommage que les pages reprenant le contenu du journal du front viennent casser cette narration et ralentire un peu trop le rythme de lecture.
Le dessin d'Igor Kordey ("L'histoire secrète", "Empire", "Smoke") est surtout efficace lors des scènes de guerre et particulièrement lors de l'attaque des tranchées qui installe véritablement le mythe d'Amaréo Zamaï. La colorisation de Walter, coloriste attitré de Donjon, vient compléter l'excellent travail du duo Morvan/Kordey. Je ne suis par contre pas trop fan de la couverture.
Un récit parfaitement maîtrisé qui abandonne le lecteur en plein mystère. A noter que la première édition contient un journal d'époque de 8 pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
doran40
  31 mai 2020
Amareo Zamai est un combattant de la première guerre mondiale dans le camps français. C'est un colosse à peau noire,qui est forcément déjà à part. Dans le premier tome on le découvre dans un peloton d'exécution et c'est là que l' histoire nous prend aux tripes. Quelles sont les raisons de cette exécution ? On suit son intégration dans le régiment et la première montée au combat.
Graphiquement très beau et bien documenté, cette bd tient en haleine et donne envie d'en savoir plus. le deuxième tome devait aboutir sur un troisième mais la série à été abandonnée.
Commenter  J’apprécie          12
Chiwi
  27 octobre 2013
En commençant le récit par la fin, cet album ne pouvait qu'attiser ma curiosité. Pourquoi en 1917 la hiérarchie militaire veut fusiller Amaréo Zamaï soldat français originaire des colonies ? C'est par le biais d'un entretien entre un journaliste américain et Blaise Boforlant qui l'a connu dès 1914 que l'on va découvrir qui est Zamaï et ce qu'il représente.
Zamaï est un personnage qui fascine ceux qui l'entourent. Ça oscille entre homosexualité latente et crainte infondée. C'est une âme tranquille, il ne semble pas concerné par les entrainements réalisés à l'arrière . Mais lorsqu'il se retrouve au combat c'est un dieu-guerrier qui ne craint pas la mort.
Alors pourquoi le fusiller ? Cette première partie n'y répond pas mais est assez intrigante pour vouloir connaitre la suite.
Lien : http://lecturesdechiwi.wordp..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   30 mars 2014
J'ai toujours aimé le calme avant la tempête… car à cette époque, on ne pouvait pas savoir si on aurait la chance de vivre celui d'après.
Commenter  J’apprécie          110
Under_the_MoonUnder_the_Moon   30 mars 2014
Cessez d'appeler les soldats que nous étions : "poilus". C'était un terme dénigrant de l'arrière qui est entré dans le langage courant.
Entre nous, nous nous appelions "les bonshommes".
Commenter  J’apprécie          50
Under_the_MoonUnder_the_Moon   30 mars 2014
Au front, on apprend à gérer un emmerdement après l'autre. Et à se satisfaire d'un rien.
Commenter  J’apprécie          30
adda33adda33   12 septembre 2020
Second coup de sifflet...et en route pour la mort. On nous y emmène d'un pas vif. Toujours de nuit. On nous disait que c'était pour qu'on ne se fasse pas remarquer, mais moi, je suis certain que la raison principale était autre...revoir tous les débris humains éparpillés sur le chemin alors qu'on sortait de 7 jours sans sang aurait fait fuir plus d'un.
Commenter  J’apprécie          00
adda33adda33   12 septembre 2020
En espérant qu'il y aura un prochain exemplaire...Et que vous aurez encore assez de vie pour le lire.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-David Morvan (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-David Morvan
Découvrez le replay de la table ronde spéciale BD de « Poésie partout » organisée par Interbibly sur Twitch le 11 février 2021. Une rentrée littérature jeunesse en Grand Est en partenariat avec le Centre de créations pour l'enfance de Tinqueux dans le cadre du Marché de la poésie jeunesse, avec le soutien de la Drac et de la région Grand Est.
Animée par Mirko Claudot, co-gérant de la librairie La Parenthèse (Nancy).
Invités : TOM AUREILLE est né à Agen il y a 24 ans. Issu d'une formation en bande dessinée au lycée Auguste Renoir à Paris, et d'un DMA Illustration, il fait partie des vingt Jeunes Talents sélectionnés au festival d'Angoulême cette année. Il vit actuellement à Strasbourg où il travaille à temps partiel dans une librairie. "Le souffle du géant" est sa première bande dessinée. Un roman graphique à paraître chez Sarbacane au printemps prochain. https://www.instagram.com/tom.aureille/?hl=fr
JULIA BILLET vit dans les Vosges. Elle est autrice de romans, de nouvelles, de scénarios de BD, d'albums et de poésie. Professeure à l'école supérieure d'art d'Epinal, elle enseigne aussi dans une association d'aide aux migrants. Elle anime des ateliers d'écriture à l'école, en prison et auprès des malades d'Alzheimer. "La guerre de Catherine", une interprétation en bande dessinée de son roman éponyme est parue aux éditions Rue de Sèvres. https://bit.ly/3ixsvD6
JEAN-DAVID MORVAN est un scénariste de bande dessinée rémois. Il a publié de nombreuses séries et albums à succès. de la série "Zorn & Dirna" en passant par "Nomad" ou "Ravage", sa bibliographie est foisonnante. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il publie chez Glénat la série "Irena" en hommage à Irena Sendlerowa, Juste parmi les nations. le 5e et dernier tome de la série est sorti il y a un an et il est retenu pour le festival d'Angoulême 2021. https://www.glenat.com/bd/series/irena
Pour suivre Interbibly, c'est par ici :
http://www.interbibly.fr/ https://www.facebook.com/Interbibly/ https://twitter.com/Interbibly https://www.instagram.com/interbibly/
+ Lire la suite
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur ce livre