AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782912747280
64 pages
Éditeur : Les Rêveurs (19/07/2007)
3.97/5   45 notes
Résumé :
On fera avec est un album drôle et léger, qui apparaît comme une thérapie à la thérapie. Le dessin, dans un premier temps, est plutôt agréable. Simple voire simpliste (on pense à Trondheim pour la silhouette du personnage) il autorise une lecture rapide et rythmée. Les textes, dans un second temps, demeurent toujours léger et agréable à lire. Enfin, l'humour est beaucoup plus présent que dans Presque, il renforce parfois étrangement le ressort dramatique de la narra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
svecs
  08 janvier 2015
On fera avec... difficile de mieux resumer le propos. Moins directement autobiographique que "Presque" ou "L'artiste de la famille", "On fera avec" continue la reflexion que semble mener Larcenet sur sa place dans la vie. Grace a son style minimaliste qui n'est pas sans evoquer Trondheim, "On fera avec" n'est pas un album de Larcenet qui parle de lui, mais un album qui semble nous parler directement. Si Albert Jacquard nous parlait de Moi et les autres, Larcenet semble plutot s'interroger sur Moi et Moi au milieu des autres. En quelques coups de crayon, il reussit a traduire cette relation paradoxale qui nous lie a nous-meme et aux autres. Sur un ton gravement drole, ou drolement grave, il nous livre ses doutes, ses angoisses, ses espoirs... etrangement proches des miens, et sans doute de ceux de la grande majorite d'entre nous. Il y a chez ce Larcenet-la l'intelligence d'un Schultz. Quelques cases a peine lui suffisent a capturer nos angoisses dans toute leur complexite. Ses observations sont pertinentes sans etre barbantes. On sent surtout une grande honnetete. Ce n'est pas neuf, mais on imagine facilement que Larcenet doit etre un mec bien: simple, pudique, honnete et surtout tres talentueux. Mais lui comme nous continuons de livrer chaque jour ce combat ordinaire contre les autres. Contre nous aussi. Contre nous surtout. A chaque jour ses remises en question, ses angoisses, ces espoirs decus, ses emerveillements... et on est bien oblige de faire avec.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Erik_
  30 août 2020
Les réflexions philosophiques sur le sens de la vie de Manu Larcenet m'ont toujours touché. Il se livre totalement et cela peut plaire ou pas au public toujours assez tranché le concernant. On peut certes trouver cela assez égocentrique dans un genre réflexions tourmentées d'un auteur qui se cherche et qui a besoin d'une thérapie grand public.
Je retrouve le style que j'avais déjà entrevu dans Presque. Certes, ce sont des oeuvres de jeunesse mais qui sont déjà assez mâtures dans l'âme. Par la suite, il va juste perfectionner son trait pour être moins brouillon et minimaliste.
L'oeuvre est faussement légère. La lecture est plutôt rapide et rythmée. On ne s'ennuie pas comme d'habitude. On sent déjà une certaine forme de noirceur qu'on retrouvera plus tard dans Blast par exemple ou le Rapport de Brodeck. C'est un auteur bourré de talent qui sait incontestablement bien montrer ou plutôt bien illustrer ses pensées les plus intimes ce qui n'est pas donné à tout le monde.
A noter que j'ai lu une réédition datant de 2017 qui m'a permis de ne pas passer à côté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cvd64
  10 février 2020
par planches de 5, en noir et blanc, un réflexion sur la vie, sur la mort et sur tout ce qui se situe entre les 2.
drôle, parfois irrévérencieux
Commenter  J’apprécie          80
mikaelunvoas
  23 août 2020
Un bonhomme tout simple crayonné en noir et blanc, mais surtout une réflexion sur la vie en générale avec des questions essentielles et pas forcément de réponses à nos souffrances et interrogations. Alors..On fera avec !
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
cvd64cvd64   11 février 2020
Il parait qu'il y a des gens qui aiment l'inconnu… Moi pas. Ca me terrifie. D'ailleurs, en règle générale, j'ai peur de tout et je passe ma vie à avoir peur d'avoir peur.
Certains disent que je suis paranoïaque… J'ai un doute.
Commenter  J’apprécie          100
SashikoSashiko   13 juillet 2012
Il y a nos lâchetés, nos manques, nos handicaps...
Nos méchancetés gratuites, notre égoïsme, nos envies gâchées...
Nos mensonges, nos vies pas vécues, nos regrets, les cadeaux qu'on n'a pas fait...
Nos remords, les choses pas dites aux bons moments...

Il y a tout ça et on a le culôt de me demander d'être heureux!
Commenter  J’apprécie          40
RabastanRabastan   25 septembre 2011
J'aimerai grimper au sommet d'une grande montagne. Une fois le but atteint on doit se sentir fier de soi, on doit se sentir.. l'homme le plus haut du monde !!

Seulement, quand on a plus de but, on se sent bizarre.. Il nous faut alors en retrouver un d'urgence..

Sinon on meurt.
Commenter  J’apprécie          40
EffeLouEffeLou   19 octobre 2014
"Des fois, on décide de descendre le plus bas possible.
Jusqu'en enfer, juste pour être certain qu'il n'y a pas pire.
Mais c'est dangereux de faire ça.
Parce que, à chaque fois, il faut se trouver un nouveau moyen de remonter."
Commenter  J’apprécie          40
LamentineLamentine   08 novembre 2011
Quand j'étais petit et qu'on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais "Aventurier". Je rêvais de continents oubliés dont je pourrais être le Vasco de Gama, même si je me doutais bien qu'il ne restait plus de paysages inexplorés. "Aventurier, ça sonnait bien comme travail. Quand je pense qu'aujourd'hui l'idée d'aller chez Auchan aux heures de pointes me terrifie !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Manu Larcenet (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manu Larcenet
À l'occasion du mois de la BD, le Salon du livre de Montréal et le Festival BD de Montréal proposaient une discussion avec Patrick Senécal et Catherine Lepage le 10 mai 2021, à 21 h, sur Instagram.
PATRICK SENÉCAL
Livres suggérés:
Aliss, Patrick Senécal et Jeik Dion, publié chez ALIRE Blast, Manu Larcenet, Éditions DARGAUD Pour réussir un poulet, Fabien Cloutier et Paul Bordeleau, Éditions LA PASTEQUE Ténèbre, Paul Kawczak, Éditions LA PEUPLADE La désidérata, Marie Hélène Poitras, éditions Alto L'exorciste, William Peter Blatty Éditions ROBERT LAFFONT Flots, Patrick Senécal, Éditions ALIRE
CATHERINE LEPAGE
Livres suggérés:
Bouées, Catherine Lepage, Éditions La Pastèque Le tragique destin de Pépito, Catherine Lepage et Pierre Lapointe, Comme des Géants 12 mois sans intérêt, Catherine Lepage, Éditions Mécanique Générale Fines tranches d'angoisses, Catherine Lepage, Éditions Somme toute Zoothérapie, Catherine Lepage, Éditions Somme toute Mélody, Sylvie Rancourt, Éditions Ego Comme X Melody: Story of a Nude Dancer, Sylvie Rancourt, Drawn and Quarterly J'ai montré toutes mes pattes blanches je n'en ai plus, Sylvie Laliberté, Éditions Somme toute Je ne tiens qu'à un fil mais c'est un très bon fil, Sylvie Laliberté, Éditions Somme toute Maquillée, Daphné B., Éditions Marchand de feuilles Royal, Jean-Philippe Baril Guérard, Éditions DE TA MERE Le plongeur, Stéphane Larue, le Quartanier Là où je me terre, Caroline Dawson, Éditions Remue Ménage
Filmographie:
Le mal du siècle, Catherine Lepage, ONF Parenthèse, ONF
+ Lire la suite
autres livres classés : questionnementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4071 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre