AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 291774541X
Éditeur : Brumerge (19/03/2012)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Alors qu’un conducteur perd le contrôle de son véhicule, un mariage dérape complètement. La folie meurtrière rôde pendant qu’un décès a lieu dans un cimetière. Un avion de ligne a maille à partir avec l’armée, et une autopsie débute alors que le sujet semble vivant…

Vos nerfs résisteront-ils à la pression ?

Ce ne sont là que certaines des réjouissances présentes dans ce recueil. Un éventail de nouvelles aux saveurs variées. Un détonnan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Trashbingore
22 mars 2012
Chronique de Christine, via son excellent site Bibliofractale.over-blog.com :
« Il y a un jour l'envie d'écrire. Puis la décision d'écrire. Voici pour les premières étapes, pas les plus faciles. Mais quand la motivation est là, le texte prend forme, l'histoire se construit. Tôt ou tard le point final se pose. le plus difficile reste à faire.
Pourquoi se contenter de quelques feuilles à ranger dans un tiroir, ou d'un fichier à oublier dans son ordinateur ? La lecture par quelques proches, quelques encouragements, et il arrive parfois ce moment extraordinaire dans la vie d'un nouvel auteur : l'édition et la parution d'un livre.
Bienvenue à ce recueil de nouvelles ! Lecteur, réjouis-toi ! Mais n'oublie pas auparavant de préparer amulettes, tisanes anti-cauchemars, et adresse de l'exorciste le plus proche. Tu vas en avoir besoin…
Seize nouvelles, seize situations différentes, seize moments de frisson. Mais un point commun : dans la vie des personnages se produit soudain un évènement bizarre, dérangeant, perturbant. Angoissant. Ou mortel.
Seize occasions de jouer avec nos peurs inavouées, nos phobies, ou nos angoisses. Seize textes que vous lirez d'abord installés bien confortablement dans votre fauteuil. Détendus. Sereins. Puis vous ne pourrez vous empêcher d'aller vérifier si la porte est bien fermée. S'il n'y a rien derrière le canapé. Oui, là. Juste dans la zone d'ombre. Si la personne qui partage votre vie est bien celle que vous croyez. Avant de sursauter en entendant le volet battre ou les escaliers craquer.
David Lassalle a une manière bien particulière, et réussie, de faire monter pression artérielle et taux d'adrénaline du début du récit jusqu'à la chute qui tombe tel un couperet sur ses personnages.
Plongez dans son univers à vos risques et périls. Seize nouvelles. Et illustrées, vous en avez de la chance. Ajoutez à cela la préface appétissante de Cyrille Audebert (grand connaisseur en zakouskis qui font peur). Plus la première de couverture de Valérie Audebert qui vous met de suite dans l'ambiance.
Amateurs de sensations fortes et de sueurs froides, vous allez être ravis !
Pourtant, en apparence, David est un jeune homme tout à fait charmant et sympathique.
Je le soupçonne de ne pas m'avoir tout dit… »

Lien : http://bibliofractale.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Trashbingore
30 mars 2012
Une chronique de Carine Geerts :
Le thème dominant de ce recueil de Nouvelles "Mauvaises Ondes" de David Lassalle est basé sur le machiavélisme sadique de ses personnages. Si l'on aime des histoires qui font frémir et donnent froid dans le dos, ce livre fait partie de la catégorie "Bin Gore Trash".
David Lassalle a le don "du mal" (sourire). Son style est tout trouvé et son écriture ressemble beaucoup à celle de Maxime Chattam. Elle est fluide et "agréable" à lire, malgré le frisson qui court dans le dos, particulièrement à la lecture de "Valse à mille-pattes", "Le doute" et "Mariage en noir".
Ignoble et terrifiant, l'univers de ce recueil de Nouvelles laisse pantelant. David Lassalle réussit à mettre ses lecteurs sous le coup d'une émotion violente avec ce petit côté "sadique" à froid assez oppressant. En cela, il a atteint son but, car tous les ingrédients pour apprécier le "Bin Gore Trash" y sont présents : intrigues rebondissantes, suspens, toile de fond sombre, psychologie des personnages tordue et complexe. Les textes sont remarquables et d'une puissance redoutable. A épargner toutefois aux âmes sensibles.
Bref, j'ai pris un plaisir sulfureux à lire les "Mauvaises Ondes" de David Lassalle et j'en redemande...
Lien : http://carine-geerts.skynetb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
becdanlo
20 mars 2012
Qu'est-ce qui nous fascine tant dans les histoires noires ? Pourquoi cherchons-nous à nous faire peur que ce soit sur un manège vertigineux ou bien à lire des nouvelles où tout tourne mal ? Sans doute un peu pour conjurer cette peur ancestrale qui nous étreint au coucher du soleil ou face à la disparition de nos compagnons… Les nouvelles de David Lassalle ne nous épargnent rien… les happy ends sont relégués au placard et pourtant le désespoir ne nous guette pas car on sent que l'auteur est lui-même armé d'un puissant antidote… il nous guide et nous assure dans ces plongées abyssales…
Commenter  J’apprécie          30
sindbadboy
20 mars 2012
Avec "Mauvaises Ondes", les amateurs de petites bêtes, comme les dingues de psychopathes en tous genres, vont passer un excellent moment.
Un univers noir comme je les aime.
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
sindbadboysindbadboy20 mars 2012
Quand mon ami David Lassalle m'a demandé de préfacer son recueil, j'ai tout de suite dit "oui"... Enfin, presque.
En fait, c'est le "clac !" de la pince coupante, et la vision de ma troisième phalange de la main gauche rejoignant les deux autres déjà sur le lino, qui m'a poussé à accepter dans un immense cri.
Bé oui, je dois l’avouer, la préface est un exercice qui m’effraie prodigieusement, et auquel j’avais jusqu’ici réussi à me soustraire grâce à d’habiles stratagèmes. Mais comment refuser à un ami possédant un tel talent et une pince coupante flambant neuve... Son univers très noir, plutôt éloigné du mien, est toujours pour moi une source d’étonnement. Mais où va-t-il chercher tout ça ?!! Nan, nan, pas par là, et ne comptez pas sur moi pour vous donner des pistes, nan mais ho ! Toujours est-il que les amateurs de petites bêtes, comme les dingues de psychopathes en tous genres, vont passer un excellent moment.
Merci Monsieur David Lassalle de vous être enfin lancé dans ce projet de recueil, et de m’avoir accordé votre confiance pour cette petite introduction.
Avant que je me vide de mon sang… Quelqu’un connaîtrait le numéro du SAMU ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de David Lassalle (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Les romans noirs et leurs personnages

Vous avez frémis en lisant ce roman, un fleur, une couleur...

La rose écarlate
L'iris mauve
Le dahlia noir
La tulipe noire

11 questions
256 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre