AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755641614
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/11/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
" On peut cacher ses sentiments, jamais les faire disparaître. "

La nuit, où il lui a finalement déclaré son amour. Tout était fini.
C'est l'histoire d'un amour de jeunesse plein de promesses, entre deux adolescents, interrompu en plein vol et qui évolue onze ans plus tard, en une histoire d'amour forte et confiante, entre adultes.

Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu'elle, aisé financièrement... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
AliceNeverland
  22 novembre 2019
Par le plus grand des hasards, Macy croise Elliot onze ans après l'avoir vu pour la dernière fois. Elliot. LE Elliot de son enfance, son meilleur ami, son premier amour, son premier tout. Elliot, grâce à qui elle a pu surmonter la perte de sa mère et apprendre à aller de l'avant. Elliot, qui l'a trahie de la plus horrible des façons, et avec qui elle a coupé tout contact du jour au lendemain… Mais, aujourd'hui, ce dernier est bien décidé à ne pas la laisser s'échapper, et à comprendre, enfin, ce qu'il s'est passé onze ans plus tôt…
A chaque nouvelle histoire, ces deux auteures arrivent à me surprendre malgré une histoire simple, normale, mais tellement bien écrite que les personnages prennent vie sous nos yeux et leurs émotions nous emportent dans un véritable maelström, sans tomber dans le mélodramatique pour autant. Un équilibre que maitrise parfaitement Christina Lauren.
Comme je le disais, cette histoire est simple, mais surtout pure, déchirante et réconfortante à la fois. Elliot et Macy sont une évidence, et cet aspect ne fait que se renforcer au fur et à mesure que l'on découvre leur histoire, passée et présente.
Macy est un personnage qui m'a pas mal agacée au début. Mais plus j'en apprenais sur elle, plus j'ai appris à comprendre la façon dont elle s'est construite, la façon dont elle a barricadé son coeur pour ne plus jamais avoir à revivre ce qu'il s'est passé onze ans plus tôt, et les conséquences que tout cela a eu sur la jeune femme qu'elle est devenu.
Elliot, quant à lui, est extrêmement touchant. Mais on découvre malgré tout qu'il est loin d'être parfait, et qu'il a lui aussi souffert de la situation. J'ai aimé la façon dont, pour lui, ses retrouvailles avec Macy sont dans la juste logique des choses, comme s'il savait que cela se produirait un jour. Son assurance est très belle et il prend en main les choses sans pour autant forcer Macy à ouvrir les yeux. Il la laisse faire ses choix, en se rappelant, de temps en temps à elle. En lui rappelant, surtout, par petites touches, pourquoi ils sont faits pour être ensemble. Comment, à eux deux, ils forment un tout depuis leur toute première rencontre.
Sérieusement, ce livre est déchirant à énormément de niveaux. Chaque chapitre « Maintenant » est comme un couteau tranchant, qui nous met les émotions à vif, avant de tout bouleverser avec les chapitres « Avant », des chapitres qui ne faisaient que me malmener, encore et encore, après m'avoir tant fait espérer. Surtout que l'on sait déjà qu'il s'est passé quelque chose qui a bouleversé cet amour pur et naissant que l'on découvre.
J'ai vraiment adoré Elliot pour ne pas avoir abandonné. Ce mec est juste imparfaitement parfait et se met en quatre pour tenter de comprendre, de s'expliquer, de se racheter. En outre, j'ai sincèrement respecté Macy après tout ce qu'elle avait vécu. Elle était incapable de sortir de son cocon protecteur et de donner une seconde chance à son histoire avec Elliot et, pourtant, elle va tout doucement sortir de sa chrysalide, arrêter de survivre pour vivre, tout simplement. Et c'était juste magnifique !
En définitive, j'ai adoré ce roman, de la première page. Pourtant, je ne suis pas friande des histoires découpées alternativement entre passé et présent mais, ici, tout était juste parfait, bien équilibré, et entrainant. Mon coeur a enduré de nombreux déchirements avec ce récit, simple mais puissant. Je garde une énorme affection pour ce livre, les personnages et les auteures, qui m'ont, une nouvelle fois, régalée.
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  13 novembre 2019
Je viens tout juste de terminer cette lecture et en toute honnêteté j'ai passé ma journée plongée dans cette lecture avec des questions plein la tête. Indéniablement la plume est toujours aussi addictive et la romance bien que différente se révèle intéressante. Pourtant, j'ai du mal à rassembler mes émotions pour retranscrire mon ressenti, sans surprise la romance est centrale à l'histoire et bien que les personnages soient éperdument amoureux l'un de l'autre, nous sommes contraints de les voir garder cette distance frustrante à cause d'un secret qu'il me tardait de découvrir. Seulement avec cette attente j'ai trouvé que ça provoquait quelques longueurs et j'aurais préféré que les révélations se fassent plus rapidement pour laisser agir la magie déjà bien présente. Et il est impossible de ne pas succomber à leur amour des mots et de la littérature.
Les histoires de seconde chance bien souvent ça passe ou ça casse, j'ai tendance à être frustrée lorsque je n'ai pas assisté à la fameuse première rencontre, alors il y a une sorte de compromis dans cette histoire puisqu'on suit les personnages entre le passé et le présent. A mon sens ça m'a permis de créer un vrai lien avec Macy et Elliot, on apprend à découvrir les deux amis, année après année et les voit affronter ensemble les épreuves. Après dix années sans le moindre contact, les retrouvailles vont s'avérer maladroites et au delà du malaise évident qui en serait presque risible si on ne ressentait pas la détresse de notre héroïne, cela met en avant un secret.
Macy et Elliot ne se sont pas vu depuis dix ans et le destin va les mettre sur le chemin l'un de l'autre au détour d'un café. Malgré les années les mécanismes sont toujours là et c'est comme si, ils ne s'étaient jamais quittés, faisant remonter les bons moments comme les mauvais, plongeant Macy dans un profond désarroi. Jusqu'ici la jeune femme avait trouvé un équilibre entre son travail d'interne et Sean son fiancé, tout ce qu'il y a satisfaisant aux yeux de Macy, mais revoir Elliot après toutes ces années va la replonger dans son passé, la forçant à analyser la vie dont elle rêvait et celle qu'elle a désormais. Contribuant également à augmenter le questionnement des lecteurs.
Lorsque les révélations commencent à se révéler j'ai un instant pensé que c'était d'une simplicité déconcertante, et c'était sans compter sur le talent des deux auteures qui parviennent à retourner la situation en abordant un large choix de thèmes tous plus touchants les uns que les autres. Les personnages ne pourront pas vous laisser indifférents, que ce soit la sensibilité de leurs premiers échanges, ou la fragilité du présent, c'est le genre de relation comme on en vit rarement dans une vie, celle où deux âmes-soeurs se rencontrent. Bien que l'histoire soit simple, on a une vraie complexité dans le caractère des personnages ce qui va les rapprocher. Un roman qui se lit d'une seule traite, grâce à une plume entraînante qui attise la curiosité des lecteurs.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-4JI
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
3Moopydelfy
  13 novembre 2019

En bref, Love and other words est une des plus touchantes histoire d'amour de seconde chance que j'ai pu lire. J'ai adoré tous les sentiments rencontrés. Je suis sous le charme de Macy et Elliot. J'ai eu une grosse bouffée de tendresse et d'amour en les croisant. le ton léger des autres récits de Christina Lauren est absent. Il laisse sa place à une romance où les ailes se brisent. Derrière la relation de deux amis qui tombent amoureux, se cache des thèmes forts comme la perte, le chagrin, le premier amour et ses conséquences, sur ces cailloux de la vie qui parfois vous cassent en mille morceaux. le ton se pare de mille nuances qui parfois sont bruts, sans fards et durs à lire. L'air se cherche. L'espoir est là au loin. Il se saisit et se savoure comme les deux merveilleux héros Macy et Elliot. Laissez-vous guider dans leur aventure.
Lien : https://www.newkidsonthegeek..
Commenter  J’apprécie          00
rowenabookine
  13 novembre 2019
Ce livre est pour moi un coup de coeur. Une histoire de premier amour qui ne pouvait que me plaire, le thème du deuil et de l'adolescence, avec en prime de l'amour à revendre. Je valide totalement cette lecture, lisez-le, et prenez la boîte de mouchoir avec vous 😉
Lien : https://rowenabookine.wordpr..
Commenter  J’apprécie          00
leschroniquedecoralie
  09 novembre 2019
Encore une fois, sous le charme de Christina Lauren. Elles réussissent à me faire ressentir tellement d'émotions qu'importe le genre dans lequel elles écrivent. Une belle histoire pleine de surprise et très adictive.
Lien : https://leschroniquesdecoral..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2019
À mes yeux, Elliot fait partie de la famille et il est bien plus qu’un ami, mais avec le temps, notre relation est devenue encore plus intime qu’un simple lien familial. Mais justement à cause de cette proximité, chaque fois qu’on loupe un week-end au chalet, les semaines deviennent interminables. Nous avons tous les deux de bons résultats à l’école, mais je ne supporte pas la posture sociale ni la politique des amitiés d’usage au lycée. Nikki et Danny pensent comme moi, et nous évitons tout conflit – nous déjeunons ensemble tous les jours avec le reste du groupe des parias-par-choix, installés sur l’herbe, et nous observons le chaos se déchaîner. Mais après l’école, Nikki passe du temps avec sa grand-mère, Danny rentre chez lui pour faire du skateboard avec les gamins de sa rue et j’accomplis ma routine hebdomadaire avec une régularité effrayante : entraînement à la piscine, devoirs, dîner, douche, lit. Ne pas nous voir en dehors du lycée complique la création de liens émotionnels avec mes amis, mais nous semblons bien le vivre tous les trois. Au printemps, en première, je commence à avoir conscience qu’Elliot change. Non seulement intellectuellement mais aussi physiquement. Ne le voyant que le week-end et pendant l’été, j’ai l’impression de regarder la vidéo en accéléré d’un arbre qui grandit, d’une fleur qui s’épanouit, du blé qui pousse dans un champ.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2019
Phoebe est l’enfant rêvé. À six ans, elle est intelligente et affectueuse. Elle est aussi turbulente, ce qu’elle doit tirer de sa mère, car son père est imperturbable. Dieu seul sait où se trouve Ashley, sa parasite de mère. Ça me fait toujours quelque chose de voir Phoebe grandir sans elle. Moi au moins, j’ai passé dix merveilleuses années avec ma mère et je n’ai jamais ressenti sa disparition comme une trahison. Phoebe l’a seulement côtoyée pendant trois ans avant qu’Ashley parte en week-end avec les collègues de la banque d’investissement où elle travaillait pour revenir chez elle avec un goût prononcé pour la cocaïne qui s’est transformé en addiction au crack, qui l’a finalement poussée à tout laisser tomber pour du speed. À quel moment Sean sera-t-il obligé d’expliquer à sa fille parfaite que sa mère aimait davantage la drogue que sa famille ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2019
est à nouveau tout près de moi, à portée de main. Je pourrais tendre le bras et le toucher. Je pourrais monter sur ses genoux, sentir la chaleur de ses bras autour de moi.

Il pourrait redevenir mien.

Pourquoi n’ai-je pas réagi ainsi quand j’aurais dû, il y a deux semaines ?

Je repasse dans mon esprit tout ce qui est survenu depuis notre dispute, et en dehors de la mort de mon père, rien ne me semble important. Comme si ma vie était sur pause, comme si je continuais d’avancer, d’accomplir des choses, sans vivre véritablement. Est-ce horrible ou fantastique ? Je n’en ai pas la moindre idée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2019
Nous parlons des gens qui nous énervent ou que nous admirons. Et, bien sûr, nous échangeons nos mots préférés. Il connaît les prénoms de mes deux amis les plus proches – Nikki et Danny –, mais pas leurs visages. Même si je les ai vus sur la photo dans sa chambre, ma connaissance des camarades d’Elliot est tout aussi limitée. Je sais que Brandon est calme et tranquille et que Christian mériterait un casier judiciaire. Ici, nous lisons, nous discutons, nous apprenons à nous connaître avec le temps, mais comment puis-je lui raconter ce qui est en train de m’arriver ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2019
Je déteste être triste devant lui parce que c’est comme s’il y avait cet énorme coffre de chagrin en lui, qu’il doit verrouiller pour s’occuper de moi. Et quand j’y pense, il est toujours là, mais il a perdu tout son univers. Ma mère était la personne qu’il ava it choisie entre toutes les autres, et elle a disparu. Je ne sais pas. Je pense qu’il n’aime pas me voir pleurer. Mais ça m’a fait du bien de parler d’elle. J’ai peur de l’oublier. Elle me manque tellement que j’ai besoin d’un nouveau langage pour exprimer ce que je ressens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christina Lauren (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christina Lauren
Christina Lauren: Sublime Trailer
autres livres classés : retrouvaillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Saga Beautiful : Tome 1

Quel est le titre du tome 1 ?

Beautiful Renard
Beautiful Bastard
Beautiful Connard

10 questions
47 lecteurs ont répondu
Thème : Beautiful bastard de Christina LaurenCréer un quiz sur ce livre