AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Magali Le Huche (Illustrateur)
EAN : 9782369020844
Les Fourmis Rouges (19/10/2017)
4.11/5   38 notes
Résumé :
Tu connais la Tribu-qui-pue ? C'est une bande d'enfants qui vivent dans des cabanes de branches avec leurs amis les animaux. Il y a Laurent, le garçon aux cheveux rouges et aux deux renards, Lucie avec des tresses et une couleuvre. Et puis il y a surtout Fanette Ducoup, leur chef. Celle qui a sauvé toute la tribu des griffes d'Yvonne Carré. Viens, je vais te raconter.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 38 notes
5
6 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Ogrimoire
  12 juillet 2021
Attention départ immédiat pour une petite promenade en pleine nature, dans un environnement quasiment sauvage si j'ose pousser la chose à l'extrême ! Les deux auteures se sont visiblement bien trouvées et elles donnent naissance à un album qui nous offre une véritable bouffée d'oxygène.
Cette histoire fera rêver les petits enfants qui s'apercevront que la Tribu qui pue vit dans un monde sans règle, sans adultes et, surtout, que l'on est pas obligé de prendre des bains ! Avouez, beaucoup d'enfants seraient tentés de rejoindre cette drôle de tribu !
Les enfants rêveront les yeux ouverts, donc… mais les adultes aussi ! Pour ma part, je me suis dit, pendant ma lecture, que si je pouvais m'affranchir de certaines règles/contraintes et ne pas céder au conformisme, je m'empresserais de faire mon sac et de partir retrouver cette joyeuse tribu !
Petit plus, l'auteure s'adresse directement à l'enfant dans cet album et lui permet d'être quasiment à part entière un membre de la tribu des enfants. Je vous avoue que j'ai trouvé ce procédé très intéressant et permettant de captiver l'enfant dès les premières lignes de l'histoire.
Les illustrations sont splendides, elles viennent renforcer l'histoire et lui donnent une dimension particulière notamment à cause du trait très fin et tendre de l'illustratrice. Les dessins nous font sourire et regorgent de détails.
J'ai lu que cet album avait énormément choqué à cause de la nudité des enfants. Personnellement, je ne trouve pas que ce soit la première chose que l'on regarde et je pense surtout que les enfants n'ont pas le même rapport à la nudité que nous… Et surtout, si nous arrêtions de sexualiser encore et toujours le corps, les corps, tous les corps ?
Bref, un excellent album qui offre une vie sans règles et contraintes et ça, eh bien ça fait beaucoup de bien !
Lien : https://ogrimoire.com/2021/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Bazart
  21 juin 2018
La tribu qui pue vit dans les bois, toute nue, sans adultes car elle est très débrouillarde. Les enfants qui la constituent savent en effet faire du feu, pêcher, s'orienter, récupérer tous les déchets jetés.Si on les appelle comme ça, c'est parce qu'ils ne prennent jamais de douche mais comme ils vivent entre eux, cela ne gêne personne.
La suite ? Découvrez comment ils ont échappé à Yvonne, la directrice de l'orphelinat et sa terrible machine à laver.
Pourquoi ça plait ? parce que les enfants aiment plus la saleté que les adultes et qu'ils envient peut être ces enfants sauvages et libres de faire ce qu'ils veulent face aux adultes !
Et puis parce qu'il y a un gros gâteau au chocolat : )
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          210
bdelhausse
  18 juillet 2021
La tribu qui pue, c'est une famille qui ne se soucie pas des sempiternelles règles d'hygiène qui gangrènent notre quotidien. Vive la nature, vive la vie, que triomphe les envies de s'amuser... Délicieusement transgressif, cet ouvrage est évidemment à prendre au second degré, mais cela fait tellement de bien par où ça passe...
Commenter  J’apprécie          80
Bea_enviedelire
  09 octobre 2020
Une tribu d'enfants vit, sans adulte, au milieu de la forêt. Ils vivent nus, pratiquent la chasse, la pêche et la cueillette, en harmonie avec les animaux. Pour apprendre à lire, ils utilisent les informations inscrites sur tous les déchets que les adultes rejettent dans la rivière. Comment ils en sont arrivés là? Ils se sont enfuis de l'orphelinat dont la directrice était tout spécialement pointilleuse sur les règles. Cette dernière décide de tout mettre en oeuvre pour les amadouer et les passer dans sa machine à laver les enfants! S'ils se laissent amadouer, les enfants ont plus d'un tour de leur sac et c'est bientôt un véritable procès qui s'initie entre adultes et enfants.
Quentin et Lucas ont lu et relu cet album avec beaucoup de plaisir et de rires. Aurore et Athénaïs ont demandé à ce que leur maman m'écrive un petit mot pour dire qu'elles avaient adoré l'histoire (c'est dire!). Les graphismes, faussement simples, confèrent une atmosphère enfantine qui sert très bien l'histoire. On rit de bon coeur et en tant qu'adulte, je trouve que cela nous fait réfléchir sur le pourquoi de nos règles!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Trebulle
  25 mars 2018
Elise Gravel et Magali le Huche : voilà un duo auquel je ne suis pas capable de résister. J'adore leurs univers très nature, presque sauvageons, comme les marmots qui composent La Tribu qui pue. Une troupe d'enfants qui vit dans la forêt, loin des adultes, se nourrissant de poissons péchés dans la rivière, de baies cueillies dans les buisson, bricolant avec les déchets portés par le courant et apprenant à lire sur des paquets de chips. C'est avant tout de liberté qu'ils se nourrissent et ils ne sont pas disposés à y renoncer, surtout quand la directrice de l'orphelinat du village voisin, obsédée par l'ordre et la propreté, décide de les attirer dans un piège pour passer dans sa machine à laver les enfants avant de les envoyer à l'école. A moins que cette dernière use des stratagèmes les plus sournois pour les capturer... Heureusement, Fanette, la cheffe de la Tribu, ne cède pas aux sirènes des sucreries et dispose d'un sens de l'argumentation bien développé.
Un album qui réjouira à coup sûr les jeunes lecteurs qui détestent prendre un bain et répondre aux ennuyeuses règles des adultes et préfèrent jouer dehors, même s'ils acceptent de se mettre à table le temps d'un bon goûter. Un hymne à la liberté de l'enfance et une injonction à retrouver une partie de notre âme d'enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   28 septembre 2018
Le texte d’Elise Gravel est joyeux et vif. On sent son dynamisme et sa belle humeur dans ses phrases, c’est un vrai plaisir de lecture ! Et que dire des illustrations de Magali Le Huche ? Elle n’a pas son pareil quand il s’agit de faire sourire et rire ses lecteurs.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
OgrimoireOgrimoire   12 juillet 2021
La chef de la tribu, c’est cette toute petite fille. Elle a l’air de rien comme ça, mais c’est grâce à elle si la Tribu-qui-pue est toujours là au moment où on se parle. C’est elle qui a empêché Yvonne Carré de les capturer il y a quelques années.
Commenter  J’apprécie          50
TrebulleTrebulle   25 mars 2018
Ils récupèrent les déchets que les imbéciles du village jettent dans la rivière : ils se font des ballons de foot avec des sacs d'oignons remplis de feuilles mortes ...
... des casseroles avec des boîtes de conserve, et ils apprennent à lire en déchiffrant les ingrédients sur les emballages de chips.
Commenter  J’apprécie          00
TrebulleTrebulle   25 mars 2018
Les enfants de la Tribu-qui-pue ne prennent jamais de bain, c'est pour ça qu'on les appelle comme ça, mais on s'en fiche un peu, qu'ils puent, parce que personne n'est là pour les sentir à part les animaux.
Commenter  J’apprécie          00
M-PiM-Pi   20 juillet 2019
Je déclare les adultes coupables d'être embêtants.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Magali Le Huche (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Magali Le Huche
Magali le Huche présente "Mauve" son nouvel album adapté du roman de Marie Desplechin.
Des héroïnes irrésistibles pour des aventures hilarantes et... ensorcelantes !
Mais… mais qu'est-ce qui se passe, en ce moment ? Pome est d'une humeur terrible et Verte reste enfermée dans sa chambre. On les connaît pourtant, cela ne leur ressemble pas du tout. Une crise d'adolescence ? Ce serait trop facile. La fatigue ? Certainement pas. Et lorsque Pome rentre avec un bleu au visage, le doute n'est plus permis : quelque chose ne tourne pas rond. Depuis l'arrivée de la nouvelle au collège, tout semble détraqué. Une nouvelle… quelle nouvelle ? Verte et Pome refusent d'en parler. Dès que l'on prononce son prénom, une scolopendre surgit ! Mais que fait la police dans ces cas-là ? Et que font les sorcières ?
+ Lire la suite
autres livres classés : orphelinatVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura