AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782715201675
184 pages
Éditeur : Mercure de France (12/10/1983)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
«Il est curieux comme le même mot peut avoir des sens complètement opposés. En art, Académie, c'est la nudité. En littérature, Académie, cela veut dire, jamais trop habillé.»
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Chrisdu26Chrisdu26   13 décembre 2012
Chacun a son adorée, chacun la trouve la plus belle, chacun débite sa romance, chacun est persuadé d'avoir en elle un objet sans pareil pour le plaisir, chacun voit l'éternité dans son amour. Le sage, lui, se dit qu'il est certes agréable d'aimer, également d'être aimé ou de croire l'être, mais que si ce n'eût été celle-ci et par celle-ci, c'eût été celle-là et par celle-là, qu'il n'y a donc pas lieu de s'echauffer, d'attester les cieux et les enfers, d'exagérer son bonheur ou son malheur, mais de jouir de la musique tant qu'elle joue et tant qu'on peut jouer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Chrisdu26Chrisdu26   13 décembre 2012
L'amour, c'est le physique, c'est l'attrait charnel, c'est le plaisir reçu et donné, c'est la jouissance réciproque, c'est la réunion de deux êtres sexuellement faits l'un pour l'autre. Le reste, les hyperboles, les soupirs, les élans de l'âme sont des plaisanteries, des propos pour les niais, des rêveries de beaux esprits impuissants.
Commenter  J’apprécie          340
pierre31pierre31   10 août 2019
Je ne suis pas si sec qu'on pourrait le croire pour cela. Une action généreuse? Aussitôt mes yeux se brouillent d'émotion. Je raconte souvent cette anecdote. Je la tiens d'un jeune officier qui me rendait visite au Mercure pendant la guerre et qui avait été témoin du fait. Après une affaire assez sérieuse, on avait emmené dans une ambulance un groupe de blessés, au nombre desquels un capitaine français fort endommagé et un soldat allemand qui n'en menait plus large. Toute l'ambulance se précipitait vers le capitaine. Celui-ci, arrêtant tout le monde d'un geste: « Prenez le "boche". Il est plus pressé que moi ». Je tire mon chapeau, de loin, à cet homme. Il valait mieux que le métier qu'il avait choisis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pierre31pierre31   12 août 2019
Frédéric Lefèvre, grand admirateur de Valéry. Il a écrit tout un gros volume pour expliquer, éclairer, commenter, interpréter ses vers et ses proses, établir leur signification exacte, ce qui est bien le travail littéraire le plus sot qui puisse être. Un jour que j’arrivais aux Nouvelles Littéraires et que je le voyais encore plongé dans son exégèse, je lui dis: « Eh! bien, Lefèvre, comment va votre maladie valéryenne? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          93
pierre31pierre31   12 août 2019
J'ai des lettres de Louis Pergaud, qu'il m'écrivait du « front ». Il était aux anges. « Je ne donnerai pas ma place pour je ne sais quoi. On tire du « Boche » comme du lapin. » On n'a pas revu le pauvre Pergaud. Il a reçu la monnaie de sa pièce. Quand on a tant de plaisir à tuer, il faut s'attendre à être tué soit-même. Il y avait sans doute de l'autre côté un Pergaud allemand enchanté de tirer du « Franzose » comme du lapin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Paul Léautaud (55) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Léautaud
Paul Léautaud - Entretiens (Partie 1).
autres livres classés : JourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2323 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre