AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782803670239
48 pages
Éditeur : Le Lombard (30/03/2016)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 38 notes)
Résumé :

Certains meurtres resteront à jamais impunis, étouffés au nom de la raison d'État. Sisco fait partie de ces hommes de l'ombre qui huilent les rouages de la politique à coups de 9 mm. Il est un des meilleurs dans sa branche. Son dernier ordre en date : faire taire un conseiller qui s'apprête à témoigner dans une affaire embarrassante. La routine, en somme... Mais un témoin inopiné et une jeune journaliste a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  30 mai 2016
Au sein même du palais de l'Elysée, Sisco, un agent des services secrets, élimine un témoin gênant qui s'apprêtait à parler à la presse. Malheureusement, un laveur de carreaux le surprend, filme la scène avec son portable et réussit à prendre la fuite. Difficile dans ces conditions de faire passer le meurtre pour un suicide. Tout le service se met en branle pour retrouver cet homme qui, effrayé par l'ampleur de ce qu'il a vu, a cru bon de contacter une journaliste pour se protéger.
Le seul point positif de cette BD, ce sont les dessins hyper-réalistes, très détaillés et qui offrent de jolis points de vue sur la capitale. Pour le reste, ça ne vole pas très haut. On navigue dans les services secrets où des agents aguerris tuent à tour de bras au nom de la raison d'Etat. Rien de nouveau sous les ors de la république...agents rivaux, secrétaires sexys, scandales financiers à dissimuler et gros cafouillages. Sisco, le héros, est la caricature ambulante du loup solitaire, arrogant et séducteur. Censé être le meilleur dans sa partie, il accumule pourtant les erreurs de débutant sans jamais se remettre en question.
Bref, sur un sujet rebattu, Legrain et Benec livrent un premier tome sans originalité et sans brio à l'intrigue datée et poussive. Aucun intérêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
manue14
  03 mai 2016
La bande dessinée est assez intéressante.
C'est un premier tome et pourtant j'ai eu l'impression de lire une histoire qui avait déjà commencé depuis plusieurs tomes. Je n'ai malheureusement pas compris toutes les raisons qui poussent cet homme à tuer.
Les dessins sont très réalistes et remplis de détails. J'aime beaucoup le style du dessinateur. On s'y croirait presque ! Les couleurs sont peut-être un peu sombres mais c'est normal pour un policier.
Les personnages sont bien différents et on ne peut donc pas se tromper, c'est une bonne chose.
Les détails concernant les lieux sont bien réalisés, c'est vraiment du beau travail !
Les dialogues ne sont présents que lorsque c'est nécessaire et se mêlent assez bien aux dessins. Les pages sont vivantes (cases de différentes tailles) et l'histoire est prenante. La bande dessinée se lit facilement et rapidement.
Pour un début d'histoire on sent que tout ne fait que commencer et qu'il va y avoir malheureusement encore beaucoup de morts. Je ne sais pas exactement si l'histoire va s'orienter plus dans une bande dessinée mêlant polar et affaires d'état ou thriller lié à une affaire de vengeance. Je pense que cela se précisera plus dans les prochains tomes.
Il y a déjà huit tomes édités et un neuvième est à paraître, de quoi satisfaire les lecteurs qui ne connaissaient pas encore cette bande dessinée. Personnellement je pense que je ne lirai pas les suivants, sauf si j'en ai l'occasion, mais en tout cas je ne les achèterai pas.
Cette bande dessinée est un premier tome. A la fin on a vraiment envie d'en savoir plus et de découvrir ce qui va se passer ensuite. C'est donc réussi au niveau du suspense.
En résumé, une histoire qui me semble intéressante mais dont il faudrait lire plusieurs tomes pour se faire une idée plus précise !

Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
umezzu
  07 mars 2018
Cette BD est aussi convaincante du point de vue graphique, que suspecte du point de vue moral.
Car ce Sisco, héros de la série, est un agent d'un service présidentiel qui n'hésite pas à se salir les mains pour faire plaisir à l'élu de la République. En clair, Sisco est envoyé liquider un gêneur, dans les locaux même de l'Élysée, afin de le faire taire à jamais. Ce meurtre, qui ne pose pas de problèmes de conscience à Sisco, doit être maquillé en suicide. Manque de chance, le laveur de vitre a tout vu...
Le style est alerte, et le scénario prend le contre-point de certains héros trop "parfaits". Mais pour le reste cela reste assez basique.
Commenter  J’apprécie          80
bdelhausse
  06 juin 2017
Et si les "méchants" étaient français? Des hommes de l'ombre, selon l'expression consacrée. Des types qui envisagent tout sous l'angle de la raison d'État... y compris un meurtre qu'il faut maquiller en suicide.
Sauf qu'il y a un témoin.
Alors tout part de travers pour Sisco. Comment récupérer une bourde de ce calibre? Surtout quand le témoin a la "bonne" idée de vouloir se confier à une journaliste...
Le dessin hyper réaliste est malheureusement parfois fort statique. Et le scénario, que l'on sent bien documenté, frise souvent le caricatural. Présenté comme des pros super efficaces et entraînés, Sisco et ses collègues vont quand même se faire balader par un laveur de vitres... rayon crédibilité, on repassera, donc. Bref, pas facile d'éprouver de l'empathie pour ce Corse mal embarqué... Par ailleurs, on voit venir les grosses ficelles, et les intrigues de palais sont assez peu présentes, hormis l'intrigue principale. Pas convaincant.
Commenter  J’apprécie          40
Ubikson
  16 avril 2016
Découverte 48hBD
Sisco est un homme de l'ombre de la République Française, habitué à sauvegarder la raison d'état à coup de 9mm.
Mais quand il laisse passer un témoin, tout devient subitement beaucoup plus compliqué...
Très caricatural, Sisco laisse complètement de marbre avec ses intrigues de palais de bas étage. le personnage n'est pas crédible parce que trop niais, ou trop daté. Rien que le lancement de cette "enquête" est mauvais : Sisco supprime un témoin gênant pour le Président, et se fait surprendre par un laveur de carreaux. Qui a un portable. Qui filme.
Et le pauv'gars n'aurait rien vu, sans un son (zzzz) pour lequel nous n'aurons aucune explication, parce qu'un portable qui filme ne fait pas "zzzzz"
Ca démarre dans le n'importe quoi dès la seconde page, où Sisco demande un double de son ordre de mission, alors qu'il est sensé supprimer un témoin. Mais quel espion demanderait un double, une archive, une copie, une preuve de sa mission ? Sisco est-il un débutant ?
Bref, un prétexte bidon pour une série de courses-poursuites, de gueguerre de services ou entre agents, et des fausses pin-ups sexistes, qui couchent avec le Président, et avec qui les agents des services secrets ont le droit de faire un tour de ménage aux toilettes quand ils veulent, parce qu'après tout, la femme n'a que deux choix dans la vie : femme-objet sexuel à utiliser dans les cabinets, ou emmerdeuse journalistique.
Bref, le titre de cet album est mal choisi : il aurait dû s'appeler "NE LE LISEZ QUE SUR ORDRE !"
Nul.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
manue14manue14   03 mai 2016
- Assez ! Dites au président que je sais où est mon devoir. Il comprendra.
- Tenez… vous pourriez en avoir besoin.
- C’est une menace ?!?
- Vous essayez de m’intimider, mais je verrai cette Dalmont. On est allé trop loin avec Patel.
- Vous êtes droitier, n’est-ce pas ?
- Je le savais… Un cas d’école pour un suicide.
- Vous… Vous êtes fou !
BANG !!
Commenter  J’apprécie          70
pilou62200pilou62200   19 janvier 2016
Sisco et Verrat, le premier qui moufte, je le vire du service à grands coups de pompe, sans tambour ni trompettes, direct à la rue.
Pour que les choses soient bien claires. Vous bossez dans la même équipe : la mienne. Le prochain qui l’oublie s’en mordra plus que les doigts. Compris ?
Bon, Allez. Je vous ai assez vus.
Commenter  J’apprécie          20
misschoummisschoum   13 juin 2016
[Legoff] Nous comprenons votre tristesse, même si vous vous inquiétiez déjà depuis quelque temps de sa santé, tant physique que nerveuse.
[Le député Lachasse] Mais pas du tout! Il se portait très bien et...
[Sisco] ...Et malgré tout, vous vous doutiez que son opération récente l'avait fatigué. D'ailleurs, il faisait une petite dépression. Vous vous en inquiétiez.
[Le député Lachasse] C'est-à-dire que... Bien sûr, si on me le demande...
[Sisco] On vous le demande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
reve2003reve2003   26 février 2019
Le problème des cinq à sept, c'est que ça n'arrive qu'une fois par jour...
Commenter  J’apprécie          10
reve2003reve2003   26 février 2019
T'inquiète. Je suis sourd de naissance et muet est mon deuxième prénom...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Thomas Legrain (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Legrain
Lundi - À la rencontre de nos auteurs - interview Cette semaine, c'est Thomas Legrain, dessinateur de la série Sisco, mais également de la série The Regiment, qui se prête au jeu ! Il vous parle de son parcours, de son travail avec Benec, de la suite à venir de Sisco, et de sa façon de vivre le confinement.
Découvrez Sisco et The Regiment sur notre site web !
#MonRendezVousLombard Pendant le confinement, découvrez chaque jour un nouveau rendez-vous sur notre site web !
Tous les rendez-vous sur : https://bit.ly/monrendezvouslombard
autres livres classés : services secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3886 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre