AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253013439
Éditeur : Le Livre de Poche (13/07/1973)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Si Rouletabille s'est jeté avec ses amis dans la gueule du loup, autrement dit le repaire du terrible Gaulow, c'est parce qu'il adore Ivana Vilitchkov et qu'il a voulu la tirer des griffes de ce bandit, assassin de toute sa famille. Il s'est battu comme un lion, a risqué cent fois sa vie, délivré Ivana, capturé son ravisseur et pour quel résultat ?
Au moment même où arrivent les renforts conduits par Athanase Khetew, cousin d'Ivana, elle a fait évader Gaulow... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
aurore73
  11 octobre 2015
Critique faite dans le cadre de la dernière Masse Critique.
En 1913, les Balkans sont la proie de troubles extrêmement graves. Les Bulgares, récemment libérés du joug turc, participent à de terribles combats pour la reconquête de la Thrace. Joseph Rouletabille, jeune reporter à l'époque couvre les évènements pour le compte du journal « L'Epoque » avec l'aide du colosse La Candeur et de deux locaux, Vladimir et Tondor. Rouletabille est tombé éperdument amoureux de la belle Ivana Vilitchkov, nièce d'un grand général bulgare assassiné par les Turcs. Elle ne songe qu'à se venger du terrible Gaulow, alias Kara Selim, responsable de la mort de toute sa famille. Une course contre la montre est engagée car elle a promis de se donner à son cousin Athanase si celui-ci arrive à la débarrasser de Gaulow. L'ennui, c'est qu'elle n'éprouve rien pour lui. Et pour compliquer l'affaire, Rouletabille, non content de devoir gérer la conduite incohérente de sa dulcinée, doit encore subir les vols d'un certain Marko le Valaque, un faux journaliste qui peut lui faire grand tort dans la profession.
Ces « étranges noces de Rouletabille » sont un roman d'aventures à rebondissements et coups de théâtre multiples comme il y a longtemps qu'on en écrit plus. Et pourtant, le lecteur d'aujourd'hui peut encore y trouver un certain plaisir et même un plaisir certain ne serait-ce qu'en raison des trésors d'imagination déployés par Gaston Leroux qui complique à loisir son intrigue, part dans un sens, repart dans l'autre, liquide un personnage à un chapitre et le ressuscite pour les besoins de la cause deux chapitres plus loin. On nage dans le rocambolesque le plus échevelé. La vraisemblance n'est pas toujours scrupuleusement respectée, mais toute l'intrigue est menée au grand galop et sur un tel rythme qu'on pardonne tout et qu'on ne boude pas son plaisir. A condition d'avoir gardé une âme d'enfant, évidemment.
C'est très différent des livres de Gaston Leroux en général ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
yowie
  17 juin 2014
La suite directe du Château Noir! Ces deux livres à l'origine devaient s'appeler Rouletabille à la Guerre. Et c'est un peu cela: le détective reporter est pris en pleine guerre des Balkans entre les Turcs et les Bulgares.
Un peu moins d'action que le premier tome et c'est tant mieux. Il est pratiquement drôle ce livre.
Je continue à dire qu'on est très loin du détective astucieux du le Mystère de la Chambre Jaune ou de Rouletabille chez le Tsar. C'est encore un roman d'aventures.
On courent après la dulcinée qui mystérieusement tente d'aider son geôlier. Mystère de l'âme féminine!!!! Les personnages secondaires sont savoureux, très sympathiques.
Cela fait très roman du genre: on tue le méchant... Plus tard! Roulement de tambour... Paf il n'était pas mort! Là on l'a eut l'affreux! Re-paf c'est l'autre qui n'est pas mort!!! Bref vous voyez le genre de rebondissements.
Ce qui me surprends c'est qu'il se marie pour vrai. D'ordinaire le héro de ce genre de roman finit toujours célibataire. Pensez à Sherlock Holmes! Ou à d'autres grands détectives...
J'avoue avoir hâte de lire le prochain pour voir comment Gaston Leroux a intégré la femme de Rouletabille dans ses aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mogador83
  22 octobre 2015
Merci a la masse critique pour ce livre. J'avais beaucoup aimé le personnage de Rouletabille dans le mystère de la chambre jaune et le Parfum de la dame en noir. Je l'ai retrouvé en partie dans ce livre avec son coté foufou un peu exubérant mais toujours logique. Ce livre est le deuxiéme tome d'une série. J'ai réussi a suivre quand même. Mais bon grosse déception par rapport au style de l'auteur. On a l'impression de prendre le TGV, ça avance trop vite le style est actif, chaotique et franchement ça m'a fatigué et je n'ai pas pris beaucoup de plaisir a cette lecture. Les points positifs l'ambiance de l'époque et le depaysement
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET
  21 mai 2012
En 1913, les Balkans sont la proie de troubles extrêmement graves. Les Bulgares, récemment libérés du joug turc, participent à de terribles combats pour la reconquête de la Thrace. Joseph Rouletabille, jeune reporter à l'époque couvre les évènements pour le compte du journal « L'Epoque » avec l'aide du colosse La Candeur et de deux locaux, Vladimir et Tondor. Rouletabille est tombé éperdument amoureux de la belle Ivana Vilitchkov, nièce d'un grand général bulgare assassiné par les Turcs. Elle ne songe qu'à se venger du terrible Gaulow, alias Kara Selim, responsable de la mort de toute sa famille. Une course contre la montre est engagée car elle a promis de se donner à son cousin Athanase si celui-ci arrive à la débarrasser de Gaulow. L'ennui, c'est qu'elle n'éprouve rien pour lui. Et pour compliquer l'affaire, Rouletabille, non content de devoir gérer la conduite incohérente de sa dulcinée, doit encore subir les vols d'un certain Marko le Valaque, un faux journaliste qui peut lui faire grand tort dans la profession.
Ces « étranges noces de Rouletabille » sont un roman d'aventures à rebondissements et coups de théâtre multiples comme il y a longtemps qu'on en écrit plus. Et pourtant, le lecteur d'aujourd'hui peut encore y trouver un certain plaisir et même un plaisir certain ne serait-ce qu'en raison des trésors d'imagination déployés par Gaston Leroux qui complique à loisir son intrigue, part dans un sens, repart dans l'autre, liquide un personnage à un chapitre et le ressuscite pour les besoins de la cause deux chapitres plus loin. On nage dans le rocambolesque le plus échevelé. La vraisemblance n'est pas toujours scrupuleusement respectée, mais toute l'intrigue est menée au grand galop et sur un tel rythme qu'on pardonne tout et qu'on ne boude pas son plaisir. A condition d'avoir gardé une âme d'enfant, évidemment.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mimi5751
  21 décembre 2015
Je crois que vous allez bien rire mais avec tous les livres que j'ai déjà lu hé bien jamais je n'ai lu les aventures de Rouletabilles et je peux vous dire que j'ai bien apprécié.
Rouletabille le journaliste qui va en Bulgarie et en Turquie pour sauver sa bien aimée, je vous assure il lui en arrive des aventures et bien sur il se fait beaucoup d'ennemies tant soit Athanase, que Graulow enfin ces 2 méchants il arrivera à les avoir et bien sur il va se marier avec sa chère Ivana et après une nuit de noce mouvementée ils partiront dans un vrai voyage de noce.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   21 mai 2012
Rouletabille était bien aussi pâle qu'elle et il pensait : « Comme elle l'avait aimé ce bourreau de sa famille ! » Et il la méprisait et la détestait et eut voulu lui faire du mal... Car il souffrait atrocement et elle n'avait même pas l'air de s'en apercevoir. 
Commenter  J’apprécie          20
BVIALLETBVIALLET   21 mai 2012
Figure-toi qu'il m'a semblé qu'Athanase Khetew m'avait un peu remué sur le dos ! Mon vieux ! Mon sang n'a fait qu'un tour... J'ai pensé à tous les embêtements que vous auriez si le pendu vivait encore... Je me suis souvenu qu'il avait voulu, moi, me couper en deux... Et puis, je t'aime tant, Rouletabille... ma foi... je l'ai rependu ! 
Commenter  J’apprécie          00
BVIALLETBVIALLET   21 mai 2012
Ca ! Dit Vladimir, il est certain que depuis que Rouletabille a retrouvé cette petite femme, on ne le reconnaît plus !...
- Il ne rit plus jamais !...
- Il n'a plus faim !...
- Il n'a plus soif ! Dit La Candeur en faisant un emprunt subreptice à la bouteille de Vladimir.
- Il dépérit à vue d'oeil, acquiesça Vladimir.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Gaston Leroux (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaston Leroux
Rencontre avec Nicolas Sorel de la compagnie Amavada, à l'origine du projet Belle époque ! Ce projet nous replonge dans l'oeuvre de trois auteurs normands 1900 : Gustave Lerouge, Maurice Leblanc et Gaston Leroux.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

gaston leroux

Quand est-il ne ?

1868
1869
1861
1864

9 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Gaston LerouxCréer un quiz sur ce livre