AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229809036X
Éditeur : France loisirs (30/11/-1)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Quand l’antiquaire Loïc Kermeur se retrouve pour la première fois à la Malouinière, une vaste demeure de caractère sur la Côte d’Émeraude, il est loin d’imaginer que sa vie va s’en trouver bouleversée. Depuis plusieurs générations, cette Malouinière est le théâtre d’un huis-clos familial qui imprègne encore aujourd’hui la vie de ses occupants : les Tuesdan de Sévignac. L’antiquaire découvre, dans un vieux meuble, des écrits anciens. Ils révèlent tout un pan, méconnu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
hcdahlem
  12 janvier 2018
La saga de la Côte d'Émeraude
Les Tuesdan de Sévignac ont de nombreux secrets de famille. Une enquête, menée par un antiquaire passionné, va nous les révéler. Un vrai bonheur de lecture
Ceux qui suivent régulièrement mes chroniques savent que j'aime tout à la fois découvrir de nouvelles plumes – d'où mon soutien aux «68 premières fois» – et mon plonger dans les romans dits de terroir. Car si ces derniers ne bénéficient trop souvent que d'une couverture médiatique locale, leur intérêt dépasse largement le cadre de la région où ils sont ancrés. Jean-Yves Lesné en apporte à nouveau une preuve éclatante avec Les Tuesdan de Sévignac. Une famille qui n'a rien à envier aux Thibault, aux Boussardel, aux Jalna, aux Gens de Mogador ou même aux Rougon-Maquart.
C'est à la faveur d'une expertise demandée par Bérangère, la maîtresse de maison, à un antiquaire de Dol-de-Bretagne que nous pénétrons une première fois dans la vaste demeure des Tuesdan de Sévignac et que, au fil des pages, allons découvrir Les secrets de la Malouinière. Loïc Kermeur ne peut qu'être impressionné par le mobilier et la décoration, mais s'il ressent aussi un malaise diffus. Qui ne va pas tarder se confirmer. Bertrand, le fils, fait claquer les portes. Si son attitude met en émoi Yolande, la cuisinière, cet épisode laisse son père Léo et sa soeur Anne-Marie indifférents. Marcel, le mari de Yolande, l'homme à tout faire de la Malouinière tente d eminimiser l'incident, rejoignant ainsi le jugement d'un autre invité, le psychiatre Yves Toscani qui a fort à faire avec tous les névrosés qui prolongent une lignée déjà bien chargée en secrets de famille.
Un secrétaire en bois laqué donné en dédommagement de l'expertise effectuée et d'un inventaire encore à faire va nous permettre d'en savoir plus. En attaquant les travaux de rénovation de ce meuble, l'antiquaire va découvrir un compartiment secret renfermant un carnet signé Richard Tuesdan de Sévignac.
À compter de ce moment, le lecteur est convié à suivre d'une part l'enquête de l'antiquaire à la Malouinière, avide d'en savoir plus sur cette noble famille et d'autre part à prendre connaissance du manuscrit. Petit à petit l'arbre généalogique prend forme et va lever le voile sur une descendance bien mystérieuse.
N'en dévoilons pas trop, de peur de gâcher votre plaisir, amis lecteurs, mais sachez qu'un enfant abandonné, des amours ancillaires et des enfants naturels viendront perturber la belle légende et expliquer par la même occasion quelques troubles psychiatriques et les liens particuliers qui unissent les maîtres et le personnel de maison. Même le nom de famille recèle son pesant de mystère…
Rassurons aussi les amateurs de grand large et d'aventure. Des navires négriers aux cap-horniers, on prendra aussi souvent la mer avec les Tuesdan de Sévignac. Ils connaîtront du reste des fortunes diverses. de Terre-Neuve à Valparaiso, d'autres histoires s'écrivent, d'autres destins se lient, d'autres familles viennent s'imbriquer dans cette somptueuse toile tissée d'une plume élégante par Jean-Yves Lesné.
Et comme la première édition de l'ouvrage date de 2013, il nous permet dans plus attendre de découvrir le tome 2, voire 3 de sa saga, réédités sous une nouvelle couverture. Gageons que, comme moi, vous ne résisterez pas à l'appel de L'impossible héritage et de J'ai tellement de choses à te dire.

Lien : https://collectiondelivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
hcdahlemhcdahlem   12 janvier 2018
– Voilà, je vous ai demandé de venir car nous possédons des meubles entreposés dans une dépendance tout à côté et j'aimerais que vous y jetiez un œil.
– C’est mon travail d’estimer, d’expertiser le mobilier et tous les objets dont on veut se séparer; dit l’antiquaire.
– Pour l'instant, je ne sais pas encore si nous allons les vendre, je voudrais d’abord en connaître la valeur, répondit son interlocutrice.
Ils se retrouvèrent au milieu de meubles de toutes sortes: commodes, buffets, armoires, chevets, tables, fauteuils, tableaux, guéridons, lits démontés..., le tout recouvert d'une poussière soulignant que des mois, plus sûrement des années s'étaient écoulées depuis le jour où ils avaient été déposés là.
– Ce que vous me demandez va prendre plusieurs jours. Je ne voudrais pas faire ce travail à moitié. C’est impressionnant tout ce que vous possédez dans cette remise. Puis-je vous demander le but précis que vous recherchez, dit l'antiquaire?
– Pour l'instant, en connaître la valeur. Ce sont des biens de famille, de mon côté, entreposés pour les léguer: mais...
Elle s'interrompit net. Monsieur Kermeur supposa que ce silence devait dissimuler une réalité gênante ou douloureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
hcdahlemhcdahlem   12 janvier 2018
La sonnette retentit. Yolande traversa le vaste hall et ouvrit la lourde porte en chêne massif dont deux épaisses vitres brouillées, dans sa partie supérieure, laissaient filtrer en l’atténuant la lumière du jour. L’homme qui se présentait sur le perron était brocanteur-antiquaire, s’appelait Loïc Kermeur. Il venait pour la première fois en ces lieux.
Yolande, l’employée, le pria de patienter quelques instants. Le visiteur promena son regard le long des murs et jusqu’au plafond qui s'élevait à plus de six mètres. Face à lui un escalier monumental en bois, ce devait être du châtaignier avec une balustrade torsadée, donnait à l’ensemble une impression de démesure. Un lustre massif, impressionnant, composé d’innombrables ampoules aux formes élancées, ressemblant à des flammes, disposées sur trois niveaux, achevait de rendre l’endroit majestueux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : saint-maloVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1003 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre