AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 202 notes)

Nationalité : Italie
Biographie :

"Irene Adler" est le pseudonyme collectif utilisé par Alessandro Gatti (1975) et Pierdomenico Baccalario (1974) pour écrire la série consacrée à la jeunesse, "Sherlock, Lupin & moi" (Sherlock, Lupin & io), dont le premier tome a été publié en 2011.

Le pseudonyme est inspiré d'un personnage fictif de l'univers de "Sherlock Holmes" écrit par Sir Arthur Conan Doyle. Irene Adler, une aventurière américaine, apparaît dans la nouvelle "Un scandale en Bohême" (1891).

Dans la série policière, "Sherlock, Lupin & moi", elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.



Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
Souri7   17 août 2019
Sherlock, Lupin et moi, tome 3 : L'énigme de la rose écarlate de Irene Adler
Sherlock eut une moue sarcastique, puis il répliqua en croisant les jambes d’un geste nerveux :

– Je n’arrive pas à comprendre ce que cette période a de si réjouissant…

Il déplia alors ses longs doigts noueux pour énumérer tout ce qui lui paraissait défier l’enthousiasme :

– Les rues pleines de gens affichant des sourires béats, les commerçants qui ne pensent qu’à s’enrichir en vendant leur camelote inutile, la redoutable épreuve d’ingurgiter de la nourriture grasse et malsaine, tu trouves ça « grisant », toi ?

– Envoie à la reine une demande formelle d’abolition de la fête de Noël, comme ça le problème sera réglé !
Commenter  J’apprécie          450
florencem   23 janvier 2019
Sherlock, Lupin et moi, tome 5 : Le château de glace de Irene Adler
- Et toi, que vas-tu faire ?

- Tu veux vraiment le savoir ? J’ai vu de délicieuses demoiselles en bas au village…

Mes yeux lancèrent des éclairs.

- Si, si ! continua-t-il, imperturbable. Suspendues dans la vitrine du charcutier ! Des saucisses fumées typiques de la région, si j’ai bien compris, délicieusement épicées ! Comme je n’ai rien mangé depuis près de 4 heures, je suis certain qu’elles et moi ferons bon ménage !
Commenter  J’apprécie          180
florencem   15 décembre 2018
Sherlock, Lupin et moi, tome 3 : L'énigme de la rose écarlate de Irene Adler
- Des coïncidences ? Sais-tu bien ce que c’est ? L’excuse qu’invoquent les flemmards pour ne pas se donner le mal de découvrir la vérité !
Commenter  J’apprécie          180
babel95   03 décembre 2017
Sherlock, Lupin et moi, tome 1 : Le mystère de la dame en noir de Irene Adler
Nous bavardâmes longtemps, comme cela arrive souvent quand on rencontre une personne intéressante et qu'on a envie de la garder auprès de soi, de la retenir encore un peu avec une bonne histoire. Personne ne se décide à partir, et on se raconte tout ce qui nous vient à l'esprit, comme si on ne disposait, en tout et pour tout, que de ces quelques heures.
Commenter  J’apprécie          160
belette2911   01 novembre 2018
Sherlock, Lupin et moi, tome 4 : La Cathédrale de la peur de Irene Adler
N’y tenant plus, je m’étais levée, j’avais pris le dernier de mes journaux intimes, ces carnets qui m’aident aujourd’hui à reconstituer ma rocambolesque jeunesse, et l’avais ouvert à une page couverte de ratures.



Depuis le début de l’année, chaque fois que je croyais deviner qui, d’Arsène ou de Sherlock, l’avait glissé dans ma poche, j’écrivais son nom.



Le temps passant, hypothèses et ratures s’étaient succédé jusqu’à atteindre le nombre de vingt.
Commenter  J’apprécie          120
Souri7   07 octobre 2018
Sherlock, Lupin et moi, tome 1 : Le mystère de la dame en noir de Irene Adler
– Le combat est un art, mademoiselle Irene, déclara le père de Lupin en souriant. Au même titre que la musique ou la danse. Il faut apprendre et s’exercer beaucoup. En ne laissant jamais rien au hasard !
Commenter  J’apprécie          120
Mladoria   31 août 2018
Sherlock, Lupin et moi, tome 1 : Le mystère de la dame en noir de Irene Adler
J'ignore pourquoi, mais j'avais toujours imaginé que certaines choses n'arrivent que la nuit ou dans les romans populaires, comme ceux de Charles Dickens. Dans mon esprit, les ruelles désertes, idéales pour un guet-apens, n'existaient que lorsqu'il faisait noir.
Commenter  J’apprécie          110
florencem   02 novembre 2019
Sherlock, Lupin et moi, tome 6 : Les ombres de la Seine de Irene Adler
- NOUS AIDER ?!

Mes amis et moi prononçâmes ces mots à l’unisson, comme si M. Nelson avait perdu la tête.

- Précisément, confirma-t-il avec un sourire félin. Alors, quel est l’objet de votre enquête, cette fois-ci ? Un vol ? Une escroquerie ? Un… homicide ? Et quels risques implique-t-elle ? Un passage à tabac homologué « Sherlock Holmes », une course poursuite sur les toits dans la grande tradition d’Arsène Lupin, ou une fusillade comme les aime Mlle Adler ?
Commenter  J’apprécie          100
Sharon   17 janvier 2019
Sherlock, Lupin et moi, tome 6 : Les ombres de la Seine de Irene Adler
Bien des gens pensent qu'au contact d'être exceptionnels, on apprend leur secret et on finit par leur ressembler. Ce jour-là, je découvris qu'il n'en était rien, voire que nous faisions l'inverse : une fois reconnue la supériorité de ces personnes, nous nous en remettons entièrement à elles sans plus faire le moindre effort. A la vérité, tout ce qu'elles peuvent pour nous, c'est nous montrer l'intérêt d'agir comme elles le font et nous inciter à en faire autant. Autrement dit, devenir exceptionnels nous aussi, mais à notre manière. Selon moi, c'est précisément cela que signifie l'expression "faire exception".
Commenter  J’apprécie          80
belette2911   01 novembre 2018
Sherlock, Lupin et moi, tome 3 : L'énigme de la rose écarlate de Irene Adler
Quand enfin je franchis le seuil de la Shackleton Coffee House, avec vingt bonnes minutes d’avance, je trouvai Sherlock enfoncé dans son fauteuil préféré.



Comme chaque fois, sa vue suscita en moi une profonde émotion, qui me noua légèrement l’estomac. Une ombre semblait planer sur son visage, auréolé comme toujours de cheveux en bataille, un je-ne-sais-quoi de dissonant et de sinistre qui me mit aussitôt en alerte.



Je connaissais trop bien mon ami pour ne pas comprendre que quelque chose le tracassait.
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Sherlock, Lupin et moi

comment s'appelle le personnage principal ?

Irma Alder
Irène Almé
Iride Alder
Irène Alder

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Sherlock, Lupin et moi, tome 1 : Le mystère de la dame en noir de Irene AdlerCréer un quiz sur cet auteur