AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Diane Ménard (Traducteur)
EAN : 9782211053433
277 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (12/04/2000)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 58 notes)
Résumé :
" Lucinda, cette idiote de fée, n'avait pas l'intention de me jeter un sort. Elle voulait me faire un cadeau. Comme j'avais pleuré désespérément pendant toute la première heure de mon existence, ce furent mes larmes qui lui donnèrent une idée. Hochant la tête et regardant ma mère d'un air compatissant, la fée me toucha le nez. - Mon cadeau sera l'obéissance. Elle sera toujours obéissante. Et maintenant, arrête de pleurer, mon enfant. Je m'arrêtai. " Le sort de la fé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
claireo
  10 février 2012
Lors de sa naissance, une fée fait à Ella le don d'obéissance. Chaque fois qu'elle reçoit un ordre, elle doit obéir, même si elle refuse de toutes ses forces. Cela donne lieu à des situations cocasses.
Une réécriture de Cendrillon pleine d'humour. J'ai adoré !
Un grand classique de littérature jeunesse.
Commenter  J’apprécie          220
LillyMaya
  31 octobre 2019
J'avais lu ce roman il y a déjà bien longtemps, et j'en avais gardé un excellent souvenir de lecture :)
Et j'espérais pouvoir le relire, mais il n'était plus édité.
Et voilà qu'il y a quelques semaines, dans une vente de livres déclassés de la bibliothèque municipale, je le découvre dans un bac ! J'ai fait sursauter le monsieur qui regardait tranquillement dans le bac d'à côté, car j'ai exprimé ma joie à voix haute :)
J'ai donc pu repartir avec ce roman et le relire :)
Après toutes ces années, je me souvenais surtout de la trame générale, c'est à dire le "don" d'obéissance reçu par Ella. J'avais oublié les aventures et les événements.
Le "Charm" a de nouveau opéré :) et c'est avec grand plaisir que j'ai redécouvert cette réécriture du conte de Cendrillon.
J'ai parfois été oppressée autant qu'Ella forcée d'obéir. Mais elle est vraiment attachante et courageuse.

J'ai appris qu'une adaptation cinéma en avait été faite en 2005, avec Anne Hathaway dans le rôle d'Ella. Je l'ai donc visionné...et je n'ai qu'un seul mot à dire : FUYEZ !!! Très sincèrement, cela détruit toute l'ambiance de ce roman. Ella semble être une idiote, on perd tout le côté réflexions face à ce fardeau que représente ce "don". J'ai trouvé le tout trop cliché et ce n'est pas du tout le ton du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
JulyF
  24 janvier 2013
Ella a beaucoup d'une princesse de contes de fées : une fée s'est penchée sur son berceau, son père s'est remarié avec une méchante belle-mère, elle est amoureuse d'un prince... Oui mais Ella est ensorcelée, elle doit toujours obéir. Alors certes, elle a appris à obéir avec subtilité pour n'en faire qu'à sa tête la plupart du temps, mais les ordres clairs et nets restent sa hantise.
Elle va, par tous les moyens, chercher à briser cette malédiction pour enfin vivre libre. Y arrivera-t-elle ? Ce roman fort sympathique vous le dira très bien, dans un style agréable à lire et bourré de références aux contes classiques.
Commenter  J’apprécie          100
cats26
  05 novembre 2014
Je suis tombée par hasard sur ce roman qui donne sa propre version du conte de Cendrillon : on y retrouve les éléments du conte classique (marraine fée, prince, soeurs et marâtre, héroïne exploitée) mais s'y ajoute des aventures rocambolesques, un don pour les langues,un livre magique et beaucoup d'humour. Ella n'a rien à avoir avec la mièvre Cendrillon de Walt ou la lisse Cucendron de Perrault. Elle se bat contre la malédiction qui l'afflige à cause d'un cadeau de naissance de fée '(clin d'oeil à un autre conte?) et même si elle en voit des vertes et des pas mûres, cela se finit comme un conte de fées.
Un roman très rafraîchissant à lire en ayant à l'esprit la version originale. J'ai préféré celle-ci car on comprend pourquoi le prince choisit Cendrillon (j'ai surtout beaucoup apprécié leur correspondance!)!
Le style est fluide mais le texte est plutôt dense, comparé à ce qu'on trouve habituellement maintenant en littérature jeunesse mais cela se lit très bien et plutôt vite.
A partir de 11-12 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Accalia
  11 janvier 2015
Alors qu'elle venait de naitre, Ella a reçu la visite de la fée Lucinda. Agacée par les pleurs du nourrisson, elle a donné comme « cadeau » le don de l'obéissance au bébé.
A partir de ce moment-là, Ella a été obligée d'obéir à tous les ordres qu'elle recevait, même si elle est contre et qu'elle tente de résister par toutes ses forces.
Je ne m'attendais pas à une aussi bonne lecture! Une héroïne débrouillarde, intelligente, cela fait plaisir à voir! Elle est vraiment géniale à suivre. L'histoire est très bien construite et originale (même si quelques aspects font tout de même penser à des contes classiques, plus particulièrement cendrillon…mais j'ai décidé d'y voir plutôt un hommage qu'une copie).
Et pourtant, je me suis arrêtée pendant plusieurs jours dans ma lecture à un moment. Pourquoi? J'étais furieuse de voir tout ce qui arrivait à cette pauvre Ella et je n'en pouvais plus (je suis du genre à vivre intensément mes lecture!). Elle n'en méritait pas tant!
Un très bon roman jeunesse, que je ne peux que conseiller très vivement! J'ai vraiment passé un très bon moment avec Ella et je pense que je vais essayer de lire d'autres romans de cette auteure.
Lien : http://writeifyouplease.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
maylibelmaylibel   18 juillet 2012
Tout le monde disait que j'avais perdu ma mère, mais elle n'était pas "perdue". Elle avait disparu et je pourrais toujours partir à sa recherche dans une autre ville, un autre pays, chez les fées ou dans les cavernes des gnomes, je ne la retrouverais pas. Plus jamais nous ne pourrions parler, rire ensemble. Ni nager dans la rivière Lucarno. Ni descendre sur la rampe de l'escalier ou jouer des tours à Bertha. Et tant d'autres choses encore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
JumaxJumax   02 septembre 2017
Tout le monde disait que j'avais perdu ma mère, mais elle n'était pas "perdue". Elle avait disparu et je pourrais toujours partir à sa recherche dans une autre ville, un autre pays, chez les fées ou dans les cavernes des gnomes, je ne la retrouverais pas.
Commenter  J’apprécie          80
Radical_EdwardRadical_Edward   29 février 2008
"If someone told me to hop on one foot for a day and a half, I'd have to do it. And hopping on one foot wasn't the worst order I could be given. If you commanded me to cut off my own head, I'd have to do it. I was in danger at every moment"
Commenter  J’apprécie          50
JumaxJumax   03 septembre 2017
Ses rides avaient des rides, de petits plis dans les plis les plus profonds de sa peau parcheminée.
Commenter  J’apprécie          60
MaliaeMaliae   10 mai 2018
Les Ayortiens réfléchissent avant de parler, et concluent souvent, après de longues méditations, qu’il vaut mieux ne rien dire.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1111 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre