AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 198316402X
Éditeur : Auto édition (14/05/2018)

Note moyenne : 4.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Olivier Moreau, un auteur de romans policiers en manque d’inspiration, décide de retourner dans le village de sa grand-mère tout juste décédée afin d’y régler certains détails. Il y renoue avec les souvenirs de son enfance, et redécouvre un étrange personnage de conte populaire local surnommé le Vert-de-Lierre, sorte d’antique vampire végétal qui le fascinait enfant. Cet intérêt va déclencher des visions et cauchemars chez l’écrivain en mal d’imaginaire ainsi que la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
FungiLumini
  19 juillet 2018
J'ai beaucoup aimé ce roman, qui est, je pense, le premier de l'auteure ! On suit les pas d'Olivier, auteur à succès en manque d'inspiration qui va passer deux semaines dans le village de son enfance pour essayer de trouver des idées pour son prochain roman. Tout comme sa grand-mère, du sang de sorcière coule dans ses veines et il perçoit des choses que d'autres ne voient pas. Il se rappelle d'une histoire étrange que sa grand-mère lui racontait et dont l'origine semble se trouver dans ce village. Il tente alors de reconstruire ce conte macabre dont le personnage central, le Vert-de-Lierre, lui faisait peur étant petit. Sait-il seulement dans quoi il se lance ? Ses recherches vont l'amener au plus proche de la vérité, à ses risques et périls.
Si un mystérieux château semble être au centre de la légende, c'est une autre demeure qui va accaparer l'attention de l'écrivain. Un manoir entouré d'un magnifique jardin aux senteurs délicieuses, dans lequel il rencontrera deux femmes : Dahlia, une veuve excentrique et solitaire, et sa nièce Rose, jeune femme pleine de vie et auteure à ses heures perdues. Cette dernière va confier un manuscrit à Olivier et nous allons le découvrir avec lui.
À partir de ce moment, la lecture alterne entre un chapitre dans la réalité et un chapitre du roman de Rose. J'ai adoré lire les parties du roman. Elles contiennent l'histoire d'une jeune femme qui tente de survivre seule dans une société guidée par la religion et emplie de méchancetés et de jalousie. L'héroïne était une femme à l'histoire assez commune pour l'époque : on la force à se marier à 15 ans, elle s'enfuit face à la violence de son mari. Elle va faire des rencontres qui vont changer sa vie, certaines dans le bon sens, d'autres non. J'ai trouvé son chemin de vie fascinant à suivre, entres autres car on y explore la féminité, une forte volonté d'indépendance, mais aussi la perception d'une société habituée à voir les femmes dans des rôles soumis et obéissants.
L'ambiance mystérieuse de ce livre m'a beaucoup plu. Comme dans tous les petits villages, les rumeurs vont bon train et la vérité se cache sous les non-dits. Olivier devra se plonger corps et âme dans sa quête d'informations. Et le mystère entoure de ses brumes les deux protagonistes féminines également. Qui sont vraiment ces deux femmes et pourquoi s'isolent-elles du village? Entre mysticisme, horreur et poésie, j'ai beaucoup aimé le style d'écriture fluide de l'auteure. J'ai aussi beaucoup aimé la place importante laissée à la nature et à sa beauté dans le texte.
Seul petit bémol : ce livre vient, si j'ai bien compris, du service Print on Demand d'Amazon. Il y a de nombreux petits soucis de mise en page dedans (du moins dans sa version papier actuelle). Par exemple, toutes les lettres accentuées du texte sont dans une police différente (dans un paragraphe, c'était même des caractères chinois :p ) ou encore les titres des chapitres sont en bas de page du chapitre précédent. Des petites choses qui sont sûrement facilement modifiables dans le document source !
Une très chouette lecture qui explore à la fois une figure méconnue du folklore et la féminité dans une société guidée par l'homme. Un roman plein de mystère et de magie, de poésie, mais aussi un peu d'horreur. Qui est vraiment le Vert-de-Lierre?
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LeslecturesdeMaryline
  17 janvier 2019
Ce roman n'est pas du tout mon style, je n'aime pas vraiment le fantastique mais ici, il est léger je trouve, pas trop fantasque, et je crois m'être prise au jeu du suspense et surtout de l'écriture de l'auteur. Oui, le style est vraiment très agréable, j'ai lu ce roman comme on mange une gourmandise, sans vraiment me rendre compte que le temps s'écoulait.
Olivier est un écrivain, il est connu pour ses bons polars et lorsque sa grand-mère décède, il décide de partir quelques jours dans son village natal pour se ressourcer et surtout, pour retrouver l'inspiration qui lui manque depuis quelques temps. Arrivé là-bas, il va se sentir fasciné par une légende que sa grand-mère lui racontait dans son enfance, celle du Vert-de-lierre. Et si il changeait de style dans ses romans? Pourquoi ne pas écrire sur cette fameuse légende? Son éditeur ne trouve pas l'idée bonne... Et pourtant, Olivier n'arrivera pas à se concentrer sur autre chose à écrire.
Il va rencontrer une jeune femme qui va complètement l'envouter et le mener dans une histoire folle, une histoire qu'elle a elle-même écrite. le lecteur va alterner entre l'histoire d'Olivier dans un petit village et le manuscrit que Rose a écrit. Je me suis parfois un peu perdue entre les deux, la police d'écriture aurait peu-être dû être différente pour bien différencier, mais j'ai fini par m'y habituer et à suivre. le roman de Rose est fascinant et va doucement envouter Olivier qui va tomber complètement amoureux de la jeune femme. Mais où tout ça va-t'il le mener?
J'ai été séduite par l'écriture avant tout, elle est douce et agréable, elle nous donne envie de poursuivre la lecture, elle laisse le suspense au bout de la plume. Concernant l'histoire, j'ai été envoutée et charmée, comme le personnage principal, j'avais besoin de continuer ma lecture afin de comprendre qui était cette fameuse Rose, si belle et si seule à la fois.
J'ai préféré la partie sur le roman de Rose, j'ai aimé suivre les aventures de son héroïne qui a eu une vie plutôt compliquée, une vie de malheurs, de drames et de courage.
Un premier roman (je crois) qui pour moi est presque parfait! Bravo à l'auteur pour son imagination et son audace. Une plume à suivre!
Lien : http://leslecturesdemaryline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dorian_Lake
  10 octobre 2018
Le récit est assez délicat à chroniquer, et j'ai peur que les mots ne suffisent pas à exprimer la fascination de cette lecture. On pense d'abord entrer dans un roman masculin, centré sur le personnage principal (auteur de polar en manque d'inspiration), qui découvre les mystères dans un petit village. Dans un sens ce n'est pas faux, mais le récit va bien plus loin.
Il confronte Olivier, mais aussi le lecteur, à d'autres personnages, féminins, dont la psyché est délicatement ciselée. L'histoire nous échappe d'ailleurs, tout comme à Olivier, et appartient aux héroïnes du récit, nymphes cruelles qui se sont jouées de nous et nous ont fait croire que nous avions un mot à dire, alors que nous avions seulement des yeux pour lire.
La plume de Louise permet de trouver cette finesse et cette subtilité, tant elle est magique. C'est le genre de romans où l'on peut s'arrêter sur les phrases, pour les relire, tant elles sont belles. Difficile de croire qu'il s'agit d'un premier roman, et plus dur encore d'imaginer jusqu'où l'autrice pourra aller. Vraisemblablement au sommet, si elle continue sur cette voie.
Cela dit, une belle plume sans fond n'a que peu d'intérêt, et c'est là que l'oeuvre brille. Il ne s'agit pas d'un ersatz, mais d'un authentique diamant. Véritable roman gothique, dans la lignée de la littérature du XIXe siècle, l'intrigue se paye le luxe d'être admirablement construite et de se tenir, de bout en bout, même si on la voit venir. Pas grave, Louise le fait si bien qu'on a envie de se laisser piéger, même une fois qu'on a perçu ces toiles dont je vous parlais plus tôt. Il n'y a pas de souci de rythme non plus, écueil qui peut souvent faire chavirer les textes uniquement stylistiques, et, cerise sur un gâteau déjà bien toqué, le texte est engagé et fait réfléchir sur la condition féminine, à travers les siècles comme aujourd'hui.
Comment une jeune autrice peut produire tel bijou, je l'ignore.
Si vous êtes sensible au beau, à la fascination et aux sentiments, au vampire et à la virtuosité de la langue, alors n'hésitez pas. On tient peut-être notre future Anne Rice.
Lien : https://dorianlake.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaudeElyther
  30 octobre 2018
De premier abord, l'on pense qu'Olivier est le protagoniste de l'histoire, mais en réalité c'est lui qui nous ouvre les portes du réel propos du roman. En effet, sa rencontre avec la belle Rose, nièce de Dahlia, va être décisive. Au coeur du jardin du manoir, parmi la végétation luxuriante, les roses, les orchidées, les arbres, les deux jeunes gens vont discuter mythologie, légendes... Envoûté par la belle, l'auteur en manque d'inspiration va pénétrer un univers à la fois beau et cruel, le tout à travers l'histoire d'une femme, héroïne du manuscrit que lui confie Rose. Sorcellerie, hystérie (avec tout ce qui est rattaché à cette notion du XIXème siècle) etc : Louise aborde la figure de la femme au fil des époques, le tout en un véritable cri de coeur pour l'indépendance de la femme.
Avec Vert-de-Lierre, Louise nous offre un roman gothico-fantastique envoûtant avec un discours sur la place des femmes saisissant.
L'ambiance et l'univers gothico-fantastique brouille le réel et l'irréel et aborde la question de l'identité, met en valeur les émotions.
Un petit bijou écrit avec le coeur.
A noter que Louise le Bars a signé un contrat d'édition chez Noir d'Absinthe, aussi Vert-de-Lierre sera prochainement disponible dans une version sublimée !
Lien : http://maude-elyther.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  19 octobre 2018
Le commentaire de Cathy :
De retour dans le village de sa grand-mère, Olivier Moreau va renouer avec ses souvenirs d'enfance. Auteur de romans policiers en manque d'inspiration il réfléchit à la possibilité de changer de style d'écriture, pourquoi ne pas écrire sur le vert de lierre, un conte populaire local. Ses nuits vont être pleine de cauchemars et sa rencontre avec une jeune femme va être pleine de surprise. La lecture de ce roman a été pour moi une belle surprise, en commençant ma lecture je ne me doutais pas de ce que j'allais découvrir. L'auteure a un style très agréable et j'ai aimé la manière donc elle a construit son histoire, une écriture fluide et un rythme qui m'a paru s'accélérer plus j'avançais ce qui a fait qu'il m'était impossible de laisser mon livre de côté. Un très bon roman fantastique à mes yeux avec ce fameux vert de lierre. Merci pour ce moment de lecture Louise.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FungiLuminiFungiLumini   19 juillet 2018
Je pense que le mythe est une autre forme d’Histoire, vous comprenez? L’histoire de la vie intérieure de l’Homme, le versant nébuleux et poétique de la vie humaine, la réalité de leur imagination qui leur a servi de vérité pendant des siècles. La fiction et la vie sont jumelles de sang, vous savez.
Commenter  J’apprécie          50
FungiLuminiFungiLumini   19 juillet 2018
Tel un incube végétal, à chaque sacre de printemps, il se libérait de l’étreinte d’un lierre grimpant sur l’un des murs du château pour posséder la jeune fille qui avait le malheur de croiser son chemin. Ce conte inquiétant avait fini par appartenir en quelque sorte au patrimoine culturel de la région au fil des générations.
Commenter  J’apprécie          10
MaudeElytherMaudeElyther   30 octobre 2018
Je sentais déjà une présence indicible lovée dans ces lourdes tentures de velours pourpre dont les fenêtres étaient ornées, un secret palpable dont il ne fallait pas espérer s'approcher, de peur d'être happé. On pressentait que des événements au-delà de notre compréhension s'étaient déroulés ici, entre ces murs, et ne seraient jamais exhumés de leur linceul de silence... sauf peut-être par quelqu'un qui pouvait voir avec d'autres yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : féminitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1560 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre