AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253128333
Éditeur : Le Livre de Poche (26/01/2011)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 336 notes)
Résumé :
Dès l'âge de 6 ans, Antoinette subit les viols de son père. Elle révèle l'indicible à sa mère, mais cela n'y fait rien, et des années de tortures sexuelles et mentales s'ensuivent. Enceinte de son père à 14 ans, elle dévoile à nouveau son secret. Il est incarcéré, mais Antoinette est rejetée par sa famille, ses professeurs et ses amis. Elle échappe de peu à la mort en tentant d'avorter.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (92) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  18 juillet 2013
C'est avec émotion que je referme ce livre. Je ne comprendrai jamais comment un père peut abuser sexuellement de son enfant... et je ne comprendrai jamais comment une mère, au courant des agissements de son époux, laisse faire cette abomination...

Toni Maguire est au chevet de sa mère, Ruth, qui ne va pas tarder à rendre son dernier souffle. La petite Antoinette (le prénom de Toni) refait surface et les souvenirs - cauchemardesques - surgissent : les viols répétés du père, la vie en dents de scie de cette fillette, rejetée par tout le monde, d'abord parce qu'elle a une apparence physique prêtant aux moqueries (vêtements trop petits, hygiène douteuse...) et ensuite parce qu'elle est "celle qui a bien voulu faire ça avec son père", au point de tomber enceinte. Bien entendu, on ne la croit pas, elle n' a pas droit à la parole, y compris lorsque le père avoue. Quant à la mère (peut-on encore employer ce terme ?), elle est pathétique. Elle soutient son mari, l'admire même tout en ayant peur de ses réactions. Car le père a une double facette : de gentil, courtois, charmeur, il se transforme très vite en cet être diabolique qui fera subir les pires sévices à son enfant.

Toni vient chercher une chose en se rendant au chevet de Ruth : qu'elle avoue, qu'elle s'excuse, qu'elle lui demande pardon... Piètre consolation me direz-vous, mais ô combien utile pour qu'Antoinette retourne se cacher au fin fond de sa mémoire et que Toni puisse enfin de (re)construire.

Ce livre a certainement servi de thérapie à l'auteur. Il est important dans la mesure où il peut également aider d'autres personnes en leur montrant qu'elles ne sont pas coupables. Car c'est bien là le coeur du problème. Non seulement ces victimes sont souillées, sont brisées, mais encore on les accuse avec ces petites phrases assassines du type : "après tout, elle a bien dû l'aguicher". Je mettrais tout ce petit monde à l'ombre moi, et je mesure mes propos !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8231
zabeth55
  26 septembre 2014
Sordide, glauque, révoltant, terrible…….
C'est véritablement l'horreur qu'a vécue Toni Maguire.
Abus et violence du père, indifférence de la mère, rejet de la famille, mépris de la société, et malgré tout…l'amour pour sa mère qu'elle veille jusqu'à son dernier jour alors que tous ses souvenirs de cauchemar lui reviennent et qu'elle espère toujours une excuse ou une explication.
Et dire que chaque jour des enfants subissent pareille infamie.
Pourquoi lire ce genre de livre ?
Parce que je l'ai trouvé sur un vide grenier, mais ce n'est pas une excuse.
Pour ne pas ignorer que ça existe.
Pour permettre à des enfants abusés de ne pas ressentir la honte toute leur vie.
Pour rester vigilent.
Par compassion pour Toni Maguire et pour toutes les petites filles qui subissent cela.
Un livre refermé avec un sentiment d'écoeurement et de gâchis mais aussi d'impuissance.
Commenter  J’apprécie          392
sevsev
  19 août 2011
J'ai cru que je n'arriverais jamais à finir ce livre tellement il est poignant.
Ce livre raconte l'histoire d'une jeune fille qui a été abusée pendant sept ans par son père, sans que personne ne soit au courant à par sa mère qui a préféré garder le secret.
Pendant sept ans elle sera délaissée par ses parents avec des vêtements trop petits, sale, déchirer, elle sera injustement traitée par le père qui en plus de la violer, la bat, mais aussi par sa mère qui n'a d'yeux que pour son mari et qui refoule son comportement vis-à-vis de sa fille.
Une fois les langues délier et les aveux du père fait à la police, Toni va devoir subir les comportements de tous ces gens qui seront contre elle (ils disent tous que si elle n'a rien dit pendant toutes ces années, c'est qu'elle était complice de ce que lui faisait subir son père). Et pourtant cette jeune fille une fois devenu adulte arrive à pardonner à sa mère, qui se meurt dans un hospice.
Comment fait-elle pour réussir à pardonner? comment a-t-elle reussit à ce reconstruire après tout ça?
Une histoire émouvante, poignante!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Neneve
  16 juin 2017
Difficile de poser une critique sur le témoignage d'une vie... d'autant plu si celui-ci raconte l'horreur d'une enfance trahie par un père sensé être un protecteur et non un prédateur. Difficile également de juger de la capacité de résilience d'une femme qui choisi la plume pour exorciser ses tourments. Une témoignage poignant, troublant, bouleversant. Ne sort pas indemne le lecteur qui choisi cet ouvrage. Il faut de suite avoir une oeuvre plus légère à se mettre sous la main pour s'enlever les images déchirantes de la tête.
Commenter  J’apprécie          310
Livresque78
  16 décembre 2015
Une lecture on ne peut plus difficile, car une fois encore c'est un témoignage de la souffrance innommable que peuvent infliger certains parents.
Je ne suis pas friande de ce genre de livre, vous pourrez tous le concevoir car la douleur d'un enfant n'est pas un plaisir, loin de là. Mais ce que je trouve intéressant dans ce genre de témoignage c'est la force dont fait preuve la victime, cette capacité à se relever sans cesse malgré les coups et les brimades physiques et psychologiques.
L'amour qu'un enfant vous à ses parents n'a pas de borne, il reste même avec les années et il revient après chaque erreur qu'elle soir immense ou ridicule.
Tony Maguire nous raconte la terreur qu'a été son enfance et son adolescence avec beaucoup de pudeur et de franchise, elle ne peu que nous interpeller et nous ramener à notre propre histoire d'enfant et aujourd'hui de parent.
Une lecture dérangeante, qui met en colère mais aussi très touchante. Une belle leçon de courage qui relativise tous les petits bobos du quotidien.
Un livre que je suis heureuse d'avoir lu mais également heureuse d'avoir terminé.
Lien : https://livresque78.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   18 juillet 2013
Après le petit déjeuner, une infirmière me questionna sur mes antécédents médicaux et me pria de ne pas m'éloigner : un médecin allait venir me voir pour décider d'un traitement et me prescrire des médicaments, si nécessaire. Une heure plus tard, j'eus le premier entretien d'une longue série avec un psychiatre. Il prit beaucoup de notes pendant que je parlais et, alors que je commençais à me détendre, me posa une question qui allait compromettre nos relations ultérieures.

"Est-ce qu'il t'est arrivé d'apprécier les avances de ton père ?
- Jamais, répondis-je, mais il insista.
- Tu es une adolescente, tu as certainement déjà ressenti du désir ?"

A ce moment précis, je décrochai. Sa voix flottait dans l'air, je ne voulais plus que ses mots atteignent mon cerveau. Je ne lui dis pas que j'étais devenue une paria dans ma ville, que je me sentais rabaissée et inutile, que j'avais besoin de l'amour de ma mère ni que j'avais perdu tout espoir dans la vie. Je ne lui confiai pas non plus que tous les affronts et les rejets que j'avais subis m'avaient arraché des cris de douleur à l'intérieur. Que j'avais oublié les paroles du juge et fini par me voir à travers les yeux de mes accusateurs comme un être méprisable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
ElisaneElisane   20 mars 2014
Vous pouvez construire une maison, bien peindre les murs et soigner la décoration intérieure. Vous pouvez en faire un symbole de réussite, comme je l'ai fait avec mon appartement de Londres, ou bien un havre de bonheur. Mais si vous n'avez pas pris soin de la bâtir sur un terrain stable et d'édifier de solides fondations, au fil des années, vous verrez des fissures.
Si aucune tempête ne vient menacer votre maison, elle pourra durer des années, mais si les conditions météo vous sont défavorables, s'il y a trop de pression, elle s'effondrera, parce que ce n'est rien d'autre qu'une maison mal construite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
abrazieabrazie   27 octobre 2014
- L'amour est une habitude à laquelle il est difficile de renoncer, dit-il doucement. Vous pouvez en parler à toutes les femmes qui s’obstinent à rester dans une relation malsaine alors qu'elle ne fonctionne plus depuis longtemps. les femmes qui en arrivent à trouver refuge hors de chez elles retournent très souvent avec leur compagnon violent. Pourquoi ? Parce qu'elles sont amoureuses non pas de l'homme qui leur à fait mal, mais de l'homme qu'elles ont cru épouser. Elles recherchent cette personne encore et toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LeaIslesLeaIsles   22 septembre 2013
"Qui est le père ?" demanda-telle enfin d'une voix glaciale.
J'étais prête à mentir, même si je savais que ça ne servirait à rien . Mais ma mère ne m'en laissa pas le temps.
"Antoinette, dis-moi la vérité. Dis-le moi, je ne me mettrai pas en colère."
Nos yeux se croisèrent. Ma mère essayait de lire en moi.
"Papa", m'étranglai-je.
Elle me répondit: "Je sais."
Commenter  J’apprécie          112
myriampelemyriampele   26 février 2012
Il y avait d'abord eu le jeu de "notre secret"Puis le jeu de "la famille heureuse" et le dernier jeu de ma mère: Ruth, "la victime".
Commenter  J’apprécie          320
Video de Toni Maguire (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Toni Maguire
Vidéo de Toni Maguire
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
587 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre
. .