AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844204856
Éditeur : Thierry Magnier (13/09/2006)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :

En 1943, sous l'Occupation, l'école du village accueille des têtes nouvelles, venues de loin: des citadins que les parents mettent à l'abri des restrictions et des bombardements, des Juifs aussi. Le village et ses environs sont un de ces lieux où l'on accueille les réfugiés sans poser de questions, et où l'on protège les enfants des rafles successives. La majorité des habitants, protestants, a gardé le sou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MissG
  26 avril 2015
L'histoire se passe en 1943, dans la région de la Haute-Loire, dans un petit village en apparence tranquille qui accueille pourtant depuis plusieurs mois des personnes réfugiées et des Juifs dont certains, comme Edith, ont vu leur famille arrêtée et partie pour une destination inconnue.
Emile est un jeune garçon pour qui la guerre est quelque chose de loin car ne le touchant pas directement, hormis par le biais de son frère qui appartient à un groupe de résistance, mais qui va changer de position et décider de s'engager lui aussi dans la résistance car le charme et la fragilité d'Edith ne le laissent pas indifférent.
Il commence par effectuer des transmissions de messages : "Va pas croire que tu fais partie du groupe, sous prétexte que tu as donné un coup de main avant-hier.", puis de petites missions : "Tout cela n'était guère héroïque, et semblait n'avoir de rapport que très loin avec le sort d'Edith. Néanmoins, en me couchant ce soir-là, j'ai eu le sentiment d'avoir accompli quelque chose pour elle.", jusqu'à être arrêté.
Mais malgré le danger, la vie prend alors pour lui la couleur de l'aventure et lui permet aussi de grandir et d'apprendre à imposer ses choix : "J'avais décidé de ne plus renoncer à mes rêves, à aucun de mes rêves.".
Ce roman pour la jeunesse est particulièrement intéressant car l'auteur s'est documentée pour la trame de fond sur des faits s'étant passés au Chambon-sur-Lignon durant la Seconde Guerre Mondiale.
Outre l'amourette entre Edith et Emile qui donne naissance à l'histoire, c'est surtout le prétexte pour faire découvrir à un jeune public les conditions de vie durant les années 1939-1945, les implications des engagements dans la résistance, particulièrement pour les jeunes gens, et des répressions faites sur ces mêmes résistants par le IIIè Reich ou la milice.
Ce roman propose un point de vue intéressant et plaira sans doute aux jeunes gens dans la tranche d'âge d'Emile, ils peuvent assez facilement s'identifier à lui et même si ses soucis ne sont plus les mêmes que ceux d'aujourd'hui son acte d'engagement est lui universel et intemporel.
Le personnage d'Emile évolue au cours du récit, il s'engage, à sa façon défend son pays, grandit, arrive à imposer ses envies et non plus subir celles de ses parents.
Il se découvre surtout lui-même, sa période d'emprisonnement l'aidant à mûrir, reste attaché à sa terre d'origine mais a aussi des envies d'ailleurs qui le titillent : "Je sentais que j'appartenais à cet endroit et que toujours, quoi qu'il arrive, j'y reviendrais. Mais je savais aussi que j'avais soif d'autres horizons. Je me suis promis à cet instant, assis au bord du petit ruisseau, de connaître un jour les villes, de faire de grands voyages, de vivre autrement. "Quand la guerre sera finie" avait dit Lucien. Je n'arrivais pas à imaginer l'avenir.".
S'il n'arrive pas à imaginer l'avenir il l'incarne en tout cas très bien, il est à la fois ouvert sur les autres et sans a priori sur les Allemands, dont il va croiser la route de certains; il incarne ainsi la réconciliation et les premières esquisses de l'Europe.
A mon sens, ce livre doit être intéressant à étudier en classe, à partir de 12/13 ans.
Maintenant je l'ai aussi lu avec un regard d'adulte et donc un peu plus critique. Et s'il présente assez bien la résistance et les maquisards, ce récit ne rentre toutefois pas trop dans les détails, par contre l'auteur fait dire un peu trop souvent à mon goût aux personnages que les Juifs sont déportés dans des camps et exterminés.
Si les gouvernements Britannique et Américain savaient, beaucoup d'informations plus ou moins fiables ont circulé pendant la guerre et si des Français le savaient et/ou avaient des doutes, beaucoup se refusaient à y croire, alors j'imagine que dans un coin de France aussi reculé il y avait peu de chance pour que tout le réseau de résistance et le maquis soient aussi bien informés (surtout lorsque l'on sait les difficultés qu'ont eu les maquis pour obtenir des parachutages d'armes de la part des Britanniques notamment).
Dommage que l'auteur n'ait pas pensé en écrivant à se projeter à l'époque et non aujourd'hui avec la connaissance que nous avons désormais de l'Histoire.
C'est le seul bémol qui vient nuancer mon avis sur ce livre, et il passera sans doute inaperçu de la part d'un public jeune, après tout l'important c'est de permettre de leur faire découvrir cette période de l'Histoire de la France et d'en parler avec eux.
"Une année douce-amère" de Pascale Maret est un roman jeunesse assez bien écrit s'intéressant à la résistance, au maquis et à l'engagement de jeunes gens dans la lutte pour la libération de la France durant la Seconde Guerre Mondiale, il prône des valeurs de courage, de solidarité, je le conseille à partir de 12/13 ans.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CDImotsdecollegiens
  13 juin 2013
Durant la seconde guerre mondiale, dans un petit village de la Haute-Loire, une histoire d'amour naît entre deux jeunes personnes, une juive et un jeune maquisard, qui malgré les moeurs de l'époque vont tout faire pour rester ensemble..
Ce livre traite de grands sujets tels que la Résistance, la déportation des Juifs, ou encore la solidarité.
Ce livre est facile à lire et on le conseille vivement car les sujets sont intéressants et sont basés sur des faits historiques réels. Il est accessible pour tous les lecteurs, il n'y a pas besoin d'avoir un bon niveau de lecture pour le lire. On a bien aimé ce livre car le sujet de la seconde guerre mondiale nous touche énormément.
Imile et Happy (élèves de 3èmes)
Commenter  J’apprécie          30
Rwann
  03 mai 2014
L'histoire se déroule durant la seconde guerre mondiale en 1943,1944. Elle se passe dans un village de haute Loire. Un jour, une jeune déporté juive, Édith, arrive et Émile, un habitant du village en tombe amoureux. Il décide de rentré dans la résistance pour elle.
Un jour, alors qu'Émile livrait des messages à des résistants la milice les arrêta tous. Il s'échappa avec l'aide de Lucien. Mais qu'allait penser Édith
J'ai adoré ce livre car il y a de l'action et je me suis identifié au personnage. il est attractif, je n'arrivai pas a m'en détaché avant de l'avoir fini. C'est un roman à ne pas rater car en plus d'être attractif il s'inspire de fait réel comme les rafles, la résistance , les maquisards, la milices. Il est fabuleux, fantastique,émouvant, palpitant. C'est le roman que j'ai préféré.
Pour finir je vous le conseille car il nous prend et on arrive plus a s'en défaire.
Commenter  J’apprécie          20
paulinepo
  26 novembre 2007
sous l'occupation : la vie d'un village à travers un jeune ado de 15 ans amoureux d'une jeune fille juive cachée dans le village. Ce village cache de nombreux juifs
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 mars 2007
Lecture jeune, n°121 - Emile, le narrateur, a quatorze ans en 1944. Il vit au Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire, village reconnu depuis comme « juste » pour avoir caché beaucoup de juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, avec un courage et une générosité sans faille. Ce récit très simple et précis évoque, à travers les petits événements de la vie scolaire - Emile prépare le concours d'entrée à l'école normale d'instituteur - les amitiés et les jalousies entre copains, les premiers émois amoureux, les alertes quand apparaît la police ou les Allemands, l'aide apportée au maquis... La gravité de la situation n’empêche pas la joie de vivre. Une lecture facile et instructive, pour ceux qui s’intéressent à cette période de l’histoire. Réseau de lecture : sur ce thème, on recommandera entre autres la lecture de Paroles d’étoiles (Librio, 2004), récits bouleversants d’enfants cachés pendant la guerre ainsi que le roman de Rolande Causse, Les enfants d’Izieu (Syros, 2004), qui raconte à l’inverse le destin tragique d’enfants cachés puis trahis. ndlr Gilberte Mantoux
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MissGMissG   26 avril 2015
Je sentais que j'appartenais à cet endroit et que toujours, quoi qu'il arrive, j'y reviendrais. Mais je savais aussi que j'avais soif d'autres horizons. Je me suis promis à cet instant, assis au bord du petit ruisseau, de connaître un jour les villes, de faire de grands voyages, de vivre autrement. "Quand la guerre sera finie" avait dit Lucien. Je n'arrivais pas à imaginer l'avenir.
Commenter  J’apprécie          30
MissGMissG   26 avril 2015
Tout cela n'était guère héroïque, et semblait n'avoir de rapport que très loin avec le sort d'Edith. Néanmoins, en me couchant ce soir-là, j'ai eu le sentiment d'avoir accompli quelque chose pour elle.
Commenter  J’apprécie          40
CDImotsdecollegiensCDImotsdecollegiens   13 juin 2013
'' - Mais non, tu sais bien que j'ai rien dit.
- Alors comment ils pourraient te décarucher dans ton trou? Mais bien sûr, si tu préfère m'accompagner au maquis, je t'emmène.
- Non, je veux rentrer chez moi! ''
Commenter  J’apprécie          30
RwannRwann   03 mai 2014
-ben, mon belou, a dit lucien, c'etait pas de la gnognote, pas?
Il s'est mis a rire brusquement
-Comment j'ai débaroulé de ce cafuron! Si t'avais pas été la je m'écraserait comme une bouse!
Commenter  J’apprécie          10
MissGMissG   26 avril 2015
Va pas croire que tu fais partie du groupe, sous prétexte que tu as donné un coup de main avant-hier.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : miliceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr