AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B0C5PJ98MN
359 pages
(02/06/2023)
4.31/5   42 notes
Résumé :
Quand les deux maîtres des histoires d’amour décident de s’allier… tout peut arriver.

Des succès littéraires, Andrew Robins en a vécu plus d’un avant de retomber dans l’oubli. Au point qu’il a choisi de se réfugier à l’abri du monde. Dans son manoir, il se noie dans l’alcool et broie du noir. Griffin, jeune écrivain dont le premier livre a été propulsé en tête des ventes, vit un rêve éveillé. Il ne s’attendait pas à un tel engouement, et encore moins ... >Voir plus
Que lire après Our love storyVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 42 notes
5
10 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
SP & LC partenaire

Un quatre mains qui fait du bien à la caboche!

Griffin VS Andrew
Un jeune auteur en pleine ascension,
Un auteur confirmé avec le syndrome de la page blanche,
Un héros solaire face à un homme taciturne & bougon,
Et le smile est au rendez-vous pendant tout leur road trip livresque.

Marie HJ & FV Estyer nous offre une très belle comédie romantique. Une belle alliance qui nous pond des scènes hilarantes et parfois décadentes.

Mention spéciale pour Griffin...
Un fan qui ne contrôle pas ses émotions.
Notre gaffeur Number One.
Spécialiste des envolées lyriques.
Une imagination débordante.
Complétement déjanté avec sa tatie atypique et ses potes pleins d'avenir.
Il est mon énorme Crush de cette romance MM.

Il m'a manqué ce petit plus chez Andrew pour atteindre le coup de coeur. Comme ils sont aux antipodes l'un de l'autre, je m'attendais à un profil plus profond chez notre auteur blasé. de très beaux messages véhiculés autour de son expérience "Ecrivain" mais je reste sur ma faim. C'est dommage... Griffin a une place tellement imposante dans leur histoire d'amour que notre chez Andynounet passe en second plan.

Le duo fonctionne parfaitement. Un récit fluide avec des moments rocambolesques. Les scènes intimes, j'ai trouvé super bien amenées avec une montée crescendo dans leur caresse...

Merci Marie HJ et FV Estyer pour ce SP. Les pages ont défilé avec beaucoup d'éclat de rire.
Merci pour cette LC avec Cris. On a un petit scénario en tête... Vivement le réel "clin d'oeil".
Commenter  J’apprécie          110
Deux auteurs que tout semble opposer, à part le talent, vont apprendre à se connaître et à s'apprécier, durant un road trip à travers les Etats-Unis.

Je ne vais pas développer plus le pitch de ce roman, déjà largement fait par d'autres avec beaucoup de talent. J'avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans l'histoire au départ, entre Griffin que je trouvais insupportable et Andrew que je trouvais infect. Et le côté opposés et grincheux/souriant, je viens d'en lire plusieurs il y a peu de temps, donc j'avais un peu la sensation de "déjà lu".

Mais peu à peu, le talent des deux auteurs m'a embarquée.

Clairement je trouve Griffin toujours aussi insupportable et limite hyperactif, et le côté "bande de potes déjantés" m'a un peu trop rappelé la série With love (que j'ai adorée) sans doute pour ça que je suis passée à côté du coup de coeur, même si par moments, je me suis marrée (la création de Our love story et l'écriture intuitive...).

Par contre, j'ai appris à apprécier Andrew qui m'a touchée avec ses insécurités, sa solitude, sa langue acérée, et j'ai aimé son côté perdu, son amertume face à un changement qu'il a du mal à comprendre, et ce mec qui le touche aussi bien par son talent que par son côté sexy.

Au fil des kilomètres, leur rapprochement se fait finalement assez naturellement, Griffin fantasmant sur Andrew depuis toujours, mais faut-il encore arriver à démêler la réalité de l'image...

Les deux auteurs nous plongent dans le monde de l'édition, des salons/séances de dédicaces, des réseaux et des fans, de la perception des scènes sexy, et j'ai envie de dire "ça sent le vécu". J'ai passé en tous les cas un moment fort agréable avec ce roman, et la fin est particulièrement émouvante.
Commenter  J’apprécie          60
C'est avec beaucoup d'impatience que je découvrais ce quatre mains. Et quelles mains ! Celles de Marie HJ et F.V. Estyer quand-même ! Un joli duo d'auteurs qui annonçait, à n'en pas douter, un moment de lecture délectable. Mais ce que je n'avais pas anticipé, ce sont les éclats de rire ! Mais quel plaisir de voir évoluer ces deux personnages !!!! Et en plus, Marie a remis le couvert avec ses échanges de messages en groupe. Groupe composé d'amis… heu… comment dire… plus ou moins frais et encore moins sains ? Et je ne vous parle même pas de la tant carrément et tendrement loufoque !
Ah lala ! Encore un livre que j'ai commencé et que je n'ai pas pu arrêter avant de l'avoir fini. Il faut dire qu'il était hors de question que j'abandonne Andy et Griff ! Surtout Griff, qui est exceptionnel ! Mon dieu ! Est-il vraiment possible de parler autant et de cumuler les bourdes à ce point ?? Pauvre Griffin… et pauvre Andy !! Je ne sais pas vraiment s'il va réussir à récupérer de cette rencontre ! Ni s'il a le désir de s'en remettre d'ailleurs, car n'était-ce pas exactement ce dont il avait besoin ?
Car Andy est un solitaire un peu bourru qui écrit de la romance. Un vrai auteur à succès. Sauf que ça ?… c'était avant ! Avant que l'inspiration ne se fasse la malle et avant que son agent décide de l'envoyer sur les routes avec un jeune auteur débutant qui, lui, écrit de la romance gay, avec scènes explicites. Trèèès explicites ! A tel point qu'il les essaye même avant de les écrire ! Quel dévouement ! Cerise sur le gâteau ? Griffin est un fan absolu d'Andy (je n'entrerai pas dans les détails car cela risquerait de choquer les âmes sensibles ! Je peux juste dire que les draps s'en souviennent plutôt bien…)
Bref, dans ce récit où la bonne humeur est de mise, nul doute que vous prendrez plaisir à voir évoluer ces deux auteurs aux antipodes, contraints à la promiscuité lors d'un road trip à la rencontre des lecteurs. L'histoire ne laisse pas le temps de souffler, entre rires et tendresse, timidité et exhibitionnisme involontaire, mauvaise humeur et re-tendresse… Les personnages sont attachants, touchants et drôles, et ce voyage dans la jungle de l'édition sert de prétexte aux auteurs (les vrais, cette fois !) pour fustiger le monde du livre, et certaines de ses dérives, au rythme des jalousies et clichés divers. Et au milieu de tout ça, le regard devient plus aigu et plus profond, permettant aux deux hommes de se découvrir véritablement, en même temps qu'ils apprennent l'un de l'autre. Une bien jolie histoire tout en douceur et humour, qui comblera les nombreuses groupies de Marie HJ et F.V. Estyer.
Commenter  J’apprécie          10
Autant je connais et j'aime bien les plumes des auteures séparément mais leur duo est explosif. Elles ont réussi à nous livrer une histoire pleine de peps, d'humour et de sensualité. Et ce tout en nous livrant une histoire avec une trame intéressante.

D'un côté nous avons un auteur réputé, un auteur adulé de tous mais dont la célébrité commence à décliner et de l'auteure nous une nouvelle plume qui cartonne avec son premier roman, une homoromance qui plait au public.
Seul point commun entre ces deux hommes, c'est leur attaché de presse, et quoi de mieux pour redonner un coup de frais à son image que de faire une tournée ensemble. C'est l'idée qu'a eu donc Vic pour relancer la carrière d'Andrew Robin. Néanmoins ce dernier n'est pas du tout favorable à sillonner les routes avec ce pseudo auteur. Est-ce la peur de l'inconnu, ses peurs de la foule ou encore cet homme qui assume au grand jour ce que lui décide de garder dans l'intimité ?

Quant à Griffin alias Griff'In Deep, pour lui c'est une merveilleuse nouvelle que de faire cette tournée, pour lui c'était déjà génial d'éditer son livre et d'avoir un succès, mais quand Vic lui apprend qu'il fera les dédicaces à côté d'Andrew, il en deviendra dingue, Griff est un fan inconditionnel de l'écrivain, sa jeunesse a été bercée par sa plume, par ses oeuvres et par l'admiration qu'il lui porte.
Le jeune auteur est un homme qui a toujours le sourire, il est méconnaissable face à son idole, il bégaie, devient le roi de la gaffe. En même temps Andrew ne compte pas lui faciliter la tâche, il n'est pas heureux de faire ce road trip, contraint et forcé, en un sens, il va faire comprendre à ce petit jeune que rien ne lui convient. C'est compliqué de passer d'hôtels étoilés à des motels juste limites.

Les interrogations seront multiples pour les deux protagonistes, qu'est-ce qui a rendu Andrew si froid et arrogant ? Il en devient presque détestable, pas du tout l'image qu'on a de lui et Griff va doucement se rendre compte que voyager avec ce dernier ne sera pas de tout repos. Certains moments seront plus glacials que les douches écossaises. Heureusement pour lui, la promiscuité de cette tournée va lui être bénéfique, petit à petit ils vont se rapprocher, se découvrir et devenir plus proches.


J'ai aimé leurs caractères contraires, j'ai aimé que l'un va pouvoir adoucir l'autre et qu'inversement l'autre rendra l'un plus mature.
A force de mieux s'entendre, ils vont aimer passer du temps ensemble, ils vont s'entraider et savourer ces espaces réduits dont ils n'auront d'autres choix que d'occuper. Mais un évènement, un verre de trop d'alcool, va les conduire vers les élucubrations des presses à scandale, des imaginations débordantes de leurs fans et révèlera un secret si bien gardé.
Alors que faire ? Tout stoppé et rentrer chacun chez soi ? Ou encore profiter de ce buzz pour déclencher les foules à leurs dédicaces ?
Ce sont les questions que se poseront les deux personnages, car même si pour Griffin ce n'est pas si grave, pour Andrew cette révélation est une atteinte à sa vie privée. Mais du point de vue de Vic ça ne peut que leur être bénéfique, comme on le dit souvent : toute presse est bonne à prendre.

Le personnage de Andrew est complexe, on a du mal à comprendre ses réactions, on se demande ce qui a pu arriver par le passé pour le conduire à monter sur ses grands chevaux et surtout à agir de manière si abrupt avec Griffin. Il m'a agacé par moment, j'ai eu de la peine pour Griff qui est un homme gentil, serviable et plein d'humour, lui qui est heureux de rencontrer son mentor, le voir être rejeté voir méprisé a provoqué un pincement au coeur.

Les auteures ont dû se régaler d'écrire sur leurs propres métiers. Elles ont mis dans ce roman tous les préjugés qu'on peut voir dans la presse ou dans les esprits étriqués de certains. Et out ça en racontant une histoire profonde avec des réflexions sur le bonheur, sur ce qui compte et pas et elles m'ont faire rire à de nombreuses reprises. J'ai dévoré les pages les unes après les autres. Leur duo fonctionne très bien, elles devraient nous remettre ça très vite.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
Commenter  J’apprécie          10
Ce n'est pas un secret, j'adore les romans de Marie HJ. Mais j'adore tout autant ceux de F.V.ESTYER!! Un quatre-mains entre ces deux auteures? Bien évidemment que je me suis laissée tenter! Je dirais même que j'ai foncé la tête en avant, à pied joints, les yeux fermés et le coeur grand ouvert! Et très franchement, mon coeur n'est pas encore remis de cette plongée!

« Our Love Story» est un Grumpy / Sunshine haut en couleurs et totalement addictif, aussi délirant que parfaitement émouvant. Griffin et Andrew sont deux personnages on ne peut plus différents, opposés à tous les niveaux. Andrew est assez strict presque austère tant il est sérieux. Un brin arrogant, un chouïa égocentré, Andrew, LE Andrew Robin, maître incontesté des ventes en romance, n'est pourtant plus aussi populaire qu'il l'était… Face à lui, Griffin Peavers, alias Griff'in Deep, l'étoile montante au succès fulgurant, est un homme très expansif avec une légère tendance à partir en vrille et, il faut le dire, parfois un peu barré!

Si le premier semble hautain et désagréable, il fait preuve d'une honnêteté confondante vis-à-vis de lui-même et son évolution au contact de Griffin le rend particulièrement touchant. Griff est un être solaire et adorable, qui est avant tout la sincérité, la bonté et l'empathie incarnée! Il est cependant perclus de doutes, incapable de reconnaître sa valeur et sa légitimité. Et c'est justement,ou étrangement, Andrew qui va lui permettre de prendre confiance. Leur histoire est tout simplement belle, bien que parsemée d'embûches. Leur duo improbable matche de façon évidente, viscérale et crée ces étincelles d'émotions pures qui m'ont embarquée complètement!

« Our Love Story », c'est aussi des plumes qui s'allient à merveille et se complètent comme si elles ne faisaient qu'une! J'avoue avoir adoré tenter de déceler la patte de Marie à travers les personnages et la trame, tout comme j'ai aimé essayer de reconnaître le style de Fred! J'ai aussi beaucoup aimé la mise en abîme des secrets d'écriture à quatre-mains et ce lien de connivence qu'elle instaure!

En résumé « Our Love Story » est un joli coup de coeur, à la fois drôle et poignant, doux et torride en même temps, que je conseille résolument!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Moi, je veux rêver. Imaginer que je suis un prince et que l'autre l'a compris. Je veux la grande histoire, la romance et les papillons dans le bide. Que l'autre me rende aveugle tellement il brille. Qu'il m'ensorcelle et me fasse perdre la tête. Qu'il me rende accro, dépendant,amoureux et en manque. Je veux le grand frisson, la chute vertigineuse, le grand huit, bref, qu'il rende ma vie plus palpitante et féérique de Disney World, au bas mot...
Commenter  J’apprécie          10
Pendant un court moment, je me suis laissé planer dans son univers. J’ai cru, volontairement et sans remord, que je pouvais m’installer confortablement à son niveau, à ses côtes, et savourer chaque instant sans me préoccuper de la suite ou même de la réalité. La chute n’en est que plus rude et douloureuse. Après mon méfait de cette nuit, il va me jeter comme une sombre merde. Ou, peut-être que je devrais récupérer le peu de fierté et d’orgueil qu’il me reste pour partir de moi-même, la tête haute.
Commenter  J’apprécie          00
Sous la pluie battante, nous nous embrassons furieusement, nous nous embrassons comme si nous avions passé des mois à chercher notre souffle, ignorant que c’était l’autre qui le possédait.
Commenter  J’apprécie          00
C’est si… cette nuit ressemble tellement à un adieu qu’elle m’en déchire l’âme. Tout en me promettant l’infini… le bonheur si fragile qui ne dure jamais de toute manière.
Commenter  J’apprécie          00
L'espace d'une minute, peut-être une seconde, ou même moins, il me rend mon souffle, m'apprend à respirer comme jamais. Juste comme ça. En un regard.
Commenter  J’apprécie          00

Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (73) Voir plus



Quiz Voir plus

Tricot, romans, ciné, etc.

Un jeune marin qui tricote toujours à l'endroit, ça donne ...

Le point Jersey
Le point mousse
Le point de riz
Le point de blé

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , tricot , cinema , expressions , insectesCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..