AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2706709707
Éditeur : Salvator (13/09/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Et si la vie était le grand impensé de notre tradition ? La biologie a progressé dans sa connaissance du vivant, la philosophie a su s’intéresser, quoique tardivement, au vécu, mais la vie
est toujours restée en retrait de leurs analyses. C’est que la vie n’est ni un concept (la vie se vit, elle ne se conçoit pas) ni un objet d’expérience parmi d’autres (elle ne se donne jamais à
analyser). Et s’il y a bien quelque chose comme une expérience de la vie ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Aela
  04 novembre 2012
« La saveur de la vie » : livre découvert dans le cadre de l'opération « masse critique » de Babelio.
Ce livre nous invite à descendre dans le mystère de la vie. L'auteur, Yann-Henri Martin, est professeur de philosophie à l'Ecole de Management de Strasbourg.
Il a déjà publié des romans policiers ( « L'ange au sourire », « Meurtres sur échiquier ») mais ici il s'agit essentiellement de biologie et d'éthique.
L'auteur s'attache à nous montrer que la vie n'est ni un concept ni un objet d'expérience.
Il nous montre l'importance de la bioéthique : une branche de l'éthique qui interroge les implications de la science sur le vivant.
La question qui se pose est : « tout ce qui est possible est-il souhaitable ? »
Les dernières avancées technologiques mettent en avant la nécessité de mettre la vie au centre des analyses.
Un livre complet qui retrace l'appréhension de la notion de « vie » au travers des époques, avec un rappel intéressant des conceptions des Grecs et des stoïciens.
J'ai par contre regretté que ce livre reste un peu trop de l'odre des généralités, j'aurais aimé plus d'exemples concrets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
isachon42
  23 novembre 2012
Un grand merci à Babelio pour cette nouvelle sélection à l'opération masse critique de Septembre 2012, ainsi qu'aux éditions Salvator-Diffusion pour l'envoi du livre.
Yann-Hervé Martin est agrégé de philosophie, formateur et conseiller pédagogique. Auteur de deux romans (Meurtres sur échiquier et l'ange au sourire), ce nouvel opus, "LA SAVEUR DE LA VIE OU LA GRÂCE D'EXISTER" est un essai qui nous entraîne dans des méditations philosophiques sur la vie.
C'est une réflexion sur ce que c'est "VIVRE", car la vie est une aventure à vivre.
A la naissance, LA vie se fait MA vie.
Mais ce don qu'est la vie, reste toujours à faire, à inventer, à accomplir. Être vivant, c'est changer sans cesse... C'est être au monde, c'est devenir. Et devenir, c'est cesser d'être ce que l'on était.
Vécu, expérience heureuse ou malheureuse, désir, conscience, apprendre à vivre, c'est apprendre à devenir soi, jusqu'à notre mort au sens propre qui mettra un point final au jeu du devenir.
De nombreuses questions surgissent au terme de cette lecture profonde, qui laisse ouvert le champ des possibles, notamment ; Ai-je le sentiment d'exister si je me contente de vivre ?
Et comme l'a dit Malraux : "Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie."
Un livre essentiel, à savourer avec attention que je conseille vivement de lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
isachon42isachon42   23 novembre 2012
C'est pourquoi il ne saurait y avoir de vies qui ne valent rien, qui ne valent pas d'être vécues. C'est pourquoi la vie est plénitude dans tout vivant et déploie sa valeur, c'est à dire sa dignité, à part égale en tout vivant. C'est pourquoi la vie d'un handicapé ne vaut pas moins que celle d'un homme valide, même s'il va de soi qu'elle est plus difficile. C'est pourquoi ni les blessures de la vie, ni les amoindrissements de la vieillesse, ni les altérations de la santé n'ôtent quoi que ce soit à la dignité d'un être humain. Respecter la vie, ce n'est pas se tenir devant elle comme devant une puissance souveraine qu'il faudrait protéger coûte que coûte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
isachon42isachon42   23 novembre 2012
Un coucher de soleil n'est beau que pour celui qui peut le contempler. La majesté d'un ciel étoilé tient tout entière dans le regard qui s'y abîme. La chaleur du soleil n'est chaleur que pour le corps qu'elle réchauffe. Les choses de l'univers valent pour autant qu'elles peuvent affecter un vivant, ce qui veut dire aussi que la vie est source de toute valeur.
Commenter  J’apprécie          10
isachon42isachon42   23 novembre 2012
Toute vie a un sens, même si cela ne suffit pas pour nous dire quel est le sens de la vie.
Commenter  J’apprécie          30
isachon42isachon42   23 novembre 2012
Saint-Augustin sur le temps : "Qu'est-ce que le temps ? Si personne ne le demande, je le sais, mais si on me le demande et que je veuille l'expliquer, je ne le sais plus".
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Yann-Hervé Martin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yann-Hervé Martin
Yann-Hervé Martin. Réussir sa vie.
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
297 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre