AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791097266332
305 pages
Éditeur : (22/11/2018)
4.8/5   49 notes
Résumé :
L'amour, la haine.La vie, la mort. Une fraction de seconde et toute votre existence peut basculer de l'un à l'autre. Plus de place pour les certitudes. Une vie à cent à l'heure peut être grisante, mais faut-il encore que la faucheuse ne vienne pas la sabrer. Alors que le club pensait enfin pouvoir profiter d'un répit bien mérité, les conflits passés resurgissent, piétinant tout espoir d'accalmie. Partagée entre son amour pour sa nouvelle famille, et la peur de les v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,8

sur 49 notes
5
22 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  26 novembre 2018
Cet avis comporte des spoilers non pas sur ce qu'il se passe dans ce tome, mais certainement en évoquant les précédents ! Ne le lisez pas, si vous n'avez pas encore commencé la série.
Il y a avec cette série, une aura particulière qui nous rend nous lectrices très attachées à elle. Blandine a su avec son texte nous rendre très fidèle à chaque tome, ce fut vraiment très plaisant de suivre l'histoire de ce club à travers ses personnages. Ce tome, c'est le dernier, le final et quand je l'ai ouvert, j'ai ressenti de multiples émotions. D'abord, j'étais très pressée de le lire car la fin du tome 4 est juste un énorme cliffhanger qui rend l'attente de ce tome encore plus pressante. Mais j'ai eu aussi peur de l'ouvrir, car en le commençant, je savais que j'allais le lire vite et ainsi rencontrer le mot fin à cette saga, et je n'en avais pas trop envie.
Ici, les personnages ont tous pu avoir leur moment, suite cette journée idyllique qui a tourné au cauchemar, chacun d'eux a du faire leur deuil. Avec dignité mais avec beaucoup d'émotions, ces pertes au coeur même de leur famille ont bouleversé chacun d'eux et maintenant ils vont devoir continuer de vivre, oui mais de quelles façons ? c'est ainsi que nous allons nous intéresser à plusieurs personnages qui vont tous réagir différemment, les hommes des Wild Crows, les femmes des Wild Crow, en tant que membres d'une même famille mais c'est aussi l'opinion des femmes et des enfants qui restent que la question sur les activités du club vont être abordées. Les choses évoluent et l'écoute des autres va être le point central de ce tome. Chacun à sa manière va être marqué par les pertes de cet événement et ils vont devoir l'accepter pour avancer.
Nous avons eu le temps le long des cinq tomes de nous attacher à tous les personnages, j'ai beaucoup apprécié de voir l'évolution de chacun d'eux qui nous a permis de mieux les comprendre et les connaitre. Ainsi certains sentiments éprouvés pour l'un ou l'autre au début de cette série, ont évolué et il est impossible de rester insensible à ce qu'ils vivent. Nous avons ainsi pu vivre ce deuil après de Joe, de Jerry, de Ash ou encore de Casey, qui va avoir beaucoup de difficultés à s'en remettre mais d'autres aussi seront évoqués. Je vous l'avais déjà confié dans ma chronique précédente, Casey est mon personnage préféré de la série et son évolution tout au long de cette histoire est très intéressante, il a beaucoup muri. Déjà parce qu'il grandit bien entendu mais aussi car leur mode de vie vous propulse plus rapidement dans le monde des adultes, il a démontré aussi qu'il était capable d'avoir les épaules pour assumer certaines responsabilités. C'est alors qu'il vivait l'un de ces moments propices à avancer dans la vie que l'horreur l'a frappé et qu'il va devoir s'en remettre alors qu'il est si jeune. Ce qu'il vit nous est transmis par le regard de Joe, c'est en tant que soeur qu'elle se confie sur sa peine de le voir ainsi, elle fera tout pour être présente pour lui.
Notre couple vedette de la série, Joe et Ash vont continuer d'avancer, de prendre leurs marques en tant que couple et parents de ce jeune enfant qui lui aussi tente de trouver sa place. Ils se sont trouvés et dans ce tome, c'est un peu comme une concrétisation de ce qu'ils sont à deux, de tout ce qu'ils ont vécu. Ils sont de plus en plus proches mais devront toutefois faire face encore à quelques autres épreuves, l'avenir reste incertain et les activités du club n'aident en rien à alléger la situation. C'est aussi le couple de Jerry est aussi porté devant la scène car sa femme tient une place importante dans le club et elle va s'allier à Joe pour s'exprimer sur certains faits, alors que l'on sait bien que les femmes doivent "tenir leur place" au sein d'un club, telle est la règle. Beaucoup de choses bougent, le choc du au décès fait la différence et le temps de la relève approche aussi, bien des changements en perspective, et ils se doivent d'être bien pensés !
Il se passe de bien beaux moments dans ce tome : des moments d'émotions intenses lorsque l'on doit dire adieu à des proches. L'intensité des moments évoqués avec beaucoup de peine et de respect ne peut que vous attendrir, comment ne pas craquer face à la mort, surtout quand c'est brutal de cette façon. Après cela, les émotions prennent selon chacun différentes directions : colère, peine, peur, doute... mais la vie doit continuer car ceux qui restent doivent avancer. Et c'est ainsi que chacun doit trouver ce qui le raccroche à la vie : un enfant, une femme, un homme ou encore un devoir. Tant de choses dont on doit tenir compte pour avancer. C'est un tome à la fois très doux, bien que fort en émotions, il se passe encore plein de choses, Blandine P. Martin apportant encore bien des rebondissements à son histoire, mais le tout se fait avec une certaine plénitude après l'horreur et certaines décisions prises.
Ce dernier tome est un doux et beau coup de coeur. Pourquoi ? Parce qu'il clôt une série que j'ai adoré lire tout du long et que ce tome lui offre un final à la hauteur de ce que l'on pouvait espérer tout au long de notre lecture de cette série. Il n'est pas facile de clôturer une série, non cela doit être même un exercice bien périlleux car l'auteure a certainement envie de continuer avec ses personnages. Ici cette fin est belle, elle coule de source aussi et si elle est sans surprise, bien que, je ne vous en dis pas plus. Blandine a su justement bien doser l'apport en menaces qui nous rappelle dans quel monde on évolue, sans que cela ne prenne trop de proportions démesurées, cela aurait de trop sur la fin selon mon avis. Je pense en effet que de ce côté-là les personnages ont déjà bien encaissé et que cela aurait été de trop que les menaces ne prennent des chemins trop escarpés !
Une série que j'ai adoré lire, l'univers proposé par l'auteure est très agréable à découvrir. Elle a su apporter suffisamment de faits pour que son récit soit rythmé par les rebondissements tout du long nous encrant bien dans ce monde des Bikers, tout en mêlant la romance qui prend sa place en temps voulu. La relation père-fille et au delà de celle-ci, les liens fraternels et familiaux ont une place importante dans l'histoire. Ce que j'ai le plus apprécié, et je ne sais pas si j'arrive à l'exprimer, c'est la façon dont les personnages ont su évoluer tout du long de l'histoire, en compagnie des uns et des autres. Ils ont su s'accompagner et apporter chacun leur pierre à l'édifice pour réussir à passer toutes les épreuves et les moments douloureux.
Que dire pour finir ! que ce n'est pas réellement finit avec les Wild Crows, pour notre plus grand plaisir. Il y aura un spin-off en 2019, sur un personnage de Wild Crows qui va être développé dans cette prochaine parution. Il me tarde de savoir de qui il s'agira, j'ose rêver de Casey mais cela pourrait être tant d'autres personnages, on verra bien. de toute façon, ça sera toujours plaisant à lire. Un autre projet tourne autour de la série, enfin on aura encore de quoi se régaler.
Lien : http://www.livresavie.com/wi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FloppyCorse
  10 décembre 2018
Un 5ème et ultime tome plein de suspense et d'émotions que j'attendais avec impatience mais aussi avec peur car le tome précédent se terminait en cliffangher et sans que l'on sache exactement dans quelle situation finissait nos motards. Je dois dire que ce final était plus qu'à la hauteur de mes espérances et que j'ai bien au du mal à les quitter. Blandine a su de nouveau nous étonner, nous emmener là où l'on ne s'y attendais pas et on ne s'ennuie pas une seule minute.
Attention si vous n'avez pas lu le (ou les) tome(s) précédent(s) arrêtez là la lecture de cette chronique car vous risquez de tomber sur certains spoiles mdr
Le tome précédent se terminait par une journée idyllique, que l'on attendait tant surtout pour notre couple "hors du commun" mais qui a tourné au cauchemar en quelques minutes. On a eu peur pour nos personnages, on se demande bien ce qui a pu se passer et quelles seront les conséquences d'une telle attaque !!! C'est avec beaucoup d'appréhension que j'ai donc repris ma lecture et il ne m'a fallu pas beaucoup de temps pour que mes larmes coulent. C'est vraiment tristes et l'on voit là que la vie du club est très souvent dangereuse et qu'elle peut être fatale aussi. 
Les personnages ne seront pas épargnés par l'auteure et le club tout entier devra "surmonter" le deuil, surtout celui de l'un de leurs qui leur manque beaucoup et que chacun vit de manière différente.
Jerry devra affronter la disparition de l'un des leurs mais aussi déjouer le plan d'un de leur ennemi qui a le bras long comme l'on dit. Dans ce tome, je l'ai trouvé un peu trop égoïste, ne pensant qu'aux affaires du club avant tout et faisant passer un peu sa famille au 2nd plan. Il aura fort à faire et sa santé ne sera pas ménagé au grand désespoir de Mona, qui est toujours son plus grand soutien mais qui saura aussi s'imposer un peu plus.
J'ai l'impression que dans ce tome, les femmes prennent le dessus, frappent du poings sur la table et donnent leur point de vue ce qui n'est pas forcément du goût du Préz' mais moi je dois dire que j'ai adoré lol 
Joe se montrera toujours aussi forte, aussi bien intégrée dans sa nouvelle famille et sa vie aussi bien professionnelle que familiale prendra un nouveau tournant. Elle est enfin heureuse mais une remise en question s'imposera notamment sur le danger de faire partie du club. Elle ne veut pas voir des membres de sa famille mourir et elle le fera savoir. Son couple ressortira plus fort que jamais de ces moments sombres et j'avoues qu'elle m'a beaucoup touchée car on la sent aussi forte que fragile suite à la perte d'êtres chers.
Ash, quant à lui,aura fort à faire avec son passé qui une fois de plus le rattrapera... On en apprendra à ce moment-là plus sur un certain pan de son passé et j'avoues avoir penser comme lui et j'ai compris sa réaction. Il apprend son rôle de père au jour le jour et je le trouve formidable. Ash se remettra en question concernant son avenir et surtout ce qu'il veut pour sa famille. 
Les personnages secondaires seront bien présents et il en est un pour qui j'ai eu beaucoup de peine... En effet, Casey sera le plus touché car il devra surmonter un double deuil mais aussi pris par la culpabilité il connaîtra une lourde descente aux enfers. Heureusement pour lui que sa famille de sang et de coeur seront là pour l'entourer, l'aider et lui faire remonter la pente. Une fois ses esprits "repris" il se montrera vraiment plus mur et sera prêt à prendre des responsabilités plus importantes.
Mais un personnage est venu prendre la place de "chouchou" dans mon coeur et il s'agit d'Aiden. Ce ptit gars de 9 ans est aussi adorable qu'"effronté" (dans le bon sens du terme) que son père. Malgré son jeune âge, il est mûr et ses répliques tuent. Il sait quoi dire et surtout quand s'en servir lol J'ai trop craqué pour lui !!! J'aimerai tant savoir ce qu'il deviendra dans le futur (pourquoi pas un spin-off sur lui Blandine ?!)
Ce tome est toujours du points de vue de plusieurs personnages et je dois dire que c'est ce qui rend cette série si addictive car on est au plus prêt de l'action et surtout de la vie du club qu'on aurait presque l'impression de les connaître personnellement lol
Vous l'aurez compris ce tome final sera riche en rebondissements, le danger sera toujours là à rôder et vient de là où l'on s'y attend le moins, les règlements de compte ne seront jamais loin et notre ptit coeur fera l'ascenseur émotionnel tant nos émotions seront exacerbées. 
L'intrigue est prenante du début à la fin mais faut dire qu'elle est vraiment bien ficelée et surprenante. La continuité de l'intrigue dans et entre chaque tome est très cohérentes et dans une suite logique. Bravo à Blandine pour avoir su garder le cap, sans jamais s'éloigner de l'histoire et des personnages qui sont très crédibles.
J'ai beaucoup aimé les chapitres "bonus" qui nous donnent un ptit aperçu du futur assez proche de certains personnages et j'avoues que ça donne envie d'ne savoir plus alors Blandine aura-t-on droit à des spin-off ???! je sais qu'un est prévu mais là je pense que tu as matière à en faire plus lol
La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi magistrale, magnifique, prenante, touchante et surtout addictive. Elle arrive à nous embarquer dès les 1ères lignes et nous fait passer par tant d'émotions que l'on ne ressort pas indemne de nos lectures mais c'est justement ça qu'on aime avec cette auteure : on a l'impression d'être sur des montagnes russes tant nos émotions sont intenses.
En conclusion, je vous invite à découvrir, si ce n'est pas déjà fait, cette sublime série  qui m'a fait tremblée, pleurée et aimée ces motards au grand coeur. Ce tome est une ode à l'amour, au respect, au pardon et surtout à la rédemption d'où son titre. Je suis vraiment triste de quitter la grande famille des Wild Crows, personnages si réalistes et qui sont un réel coup de coeur pour moi.
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  21 juillet 2019
UN FINAL ÉMOUVANT ! UN COUP DE COeUR !
Ce dernier tome, je le redoutait, après les événements de la fin du tome précédent… Mon Dieu, j'étais au plus mal, rongé par les révélations à venir. Blandine P. Martin nous offre un final qui a dépassé toutes mes espérances. Un dernier tome accompagné de rires et de larmes, de tristesse et de bonheur. En somme, la vie tout simplement.
Les Wild Crows sont une grande famille inoubliable. Cette bande de bikers si attachants et dévoués les uns aux autres. Ils vont encore affronté des moments difficiles et j'ai aimé les accompagner !
DES PERSONNAGES EN CONSTANTE EVOLUTION.
Durant ces cinq tomes, les personnages n'ont cessé d'évolution. Ensemble, ils ont mûri, ils ont appris de leurs erreurs pour devenir meilleurs. Tous les personnages m'ont émue durant cette lecture. Peut-être parce que je savais que c'était la fin de cette belle histoire… Enfin, la fin, pas tout à fait, hein ! Je ne t'oublis pas Casey chéri !
Joe et Ash sont plus soudés que jamais malgré les épreuves. Jerry va devoir avoir les reins solides pour diriger le club dans ces moments de trouble. Casey m'a brisé le coeur, j'ai beaucoup souffert pour lui. Je pense à tous les personnages, un en particulier dont je ne peux pas vous parler mais qui restera gravé dans mon coeur.
Cette grande famille va me manquer, j'ai hâte de les retrouver dans Wild Son !
UNE HISTOIRE AVEC UN GRAND H !
Ce coup de coeur était inévitable. le tome précédent était déjà très intense émotionnellement mais celui-ci dépasse l'entendement ! Ce raz-de-marée émotionnel m'a malmené, j'ai failli me noyer à plusieurs reprises, sombrer avec certains de nos héros.
L'autrice a su imaginer une histoire tellement puissante, intense et addictive ! Elle se démarque avec une approche totalement différente du monde des bikers, un juste milieu entre tous les aspects de cet univers.
La bienveillance est vraiment mise en avant dans ce dernier opus, j'ai tellement aimé les beaux messages transmis dans cette saga.
J'ai été touchée, j'ai beaucoup pleuré, des larmes de tristesse et de joie. Vous allez vivre des moments intenses, certaines scènes m'ont coupé le souffle, l'émotion m'a submergée, j'ai vraiment vécu cette histoire.
EN BREF :
Un dernier opus parfait, une fin de saga en apothéose. Blandine P. Martin m'a tout simplement conquise au fil des tomes. Cette saga monte en puissance, elle prend le temps d'exploser en une myriade d'émotions. Je suis complètement fan de l'écriture de l'autrice et je pense que je ne tarderai pas à découvrir ses autres romans. Les Wild Crows ont laissé une marque indélébile dans mon coeur, ils vibreront à jamais en moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lysette
  07 août 2019
Fin de saga magistrale pour les Wild Crows...
Je n'aurais jamais crue que cette saga m'en ferait voir de toutes les couleurs, et pourtant, ce fût le cas, comme quand j'ai ouvert les yeux ce matin, à 5h00 passée, avec une seule idée en tête : terminer cet ultime opus... Et vous savez quoi ? Maintenant que c'est finie, je suis certaine que les Wild Crows ne me lâcheront plus ! Heureusement qu'il me reste le tome bonus et spin off Wild son à lire !
Blandine P. Martin signe ici une conclusion à la hauteur de nos bikers, entre larmes fières et émotions bruts. Dans cet opus, qui démarre sur les chapeaux de roues, l'auteure ne lâche rien et n'épargne pas nos coeurs pourtant déjà bien malmené au cours des tomes précédents ! Entre souffrance brute, morts, dévastations, nouvelles imprévus, violence et fantômes du passés, nos bikers souffrent et nous avec. Mais tout cela n'est rien en comparaison de la tornade d'amour que cette famille nous offre. Toutes ces douleurs ne font pas le poids, l'amour triomphe et les liens fraternelles aussi.
Autant vous prévenir, ce tome ne vous laissera pas respirer, pas une seule seconde, et cet abondance de rebondissements, de surprises et de malheurs à mis à mal mes nerfs. Mais l'écriture de Blandine P. Martin sait amené tout cela avec tact, avec fluidité et le temps passe à une vitesse démentielle lorsqu'elle écrit pour les Wild Crows.
Dans cet ultime volet, les personnages m'ont encore touchés, remués, de Casey qui traverse l'enfer, à Jerry, qui porte sa famille, en passant par la guerrière Mona et le couple emblématique Joe/Ash, qui devra affronter plus encore, chacun c'est fait une place dans mon coeur, si bien que si on me demande, ils font parties partie intégrante de ma famille ! (pas sûre en revanche que je fasse partie de la leur !)
Gale, Ah.. Gale, Gale c'est ce personnage que j'aime parce qu'il est le frère de Mack et que oui je l'avoue sans honte, Mack reste mon coup de coeur de la saga... Et j'ai été émue, que Blandine P. Martin lui offre une place dans ce dénouement, parce qu'il est celui qui a fait battre mon coeur de guimauve...
Alors oui, plonger dans la lecture de Wild Crows n'a rien d'une sinécure, c'est une saga qui prends aux tripes, qui malmène, qui fait mal, mais tout cela ne vaut la peine...
Alors n'hésitez pas et foncez. Quant à moi, je vais soufflé un peu, me remettre de mes émotions, après quoi, je replongerais avidement dans cette saga... Parce que je suis mordue !
Belle lecture à tous.


Lien : https://www.lyse-williams.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tislerkarine
  28 novembre 2018
"(…)Parce que c'est toi le seul a qui je peut dire qu'avec toi je n'ai plus peur de vieillir, parce que c'est toi (….) Parce que nous c'est plus fort, parce que c'est toi, j'oserai tout affronter(…)" Paroles "parce que c'est toi" Axelle Red
La mort pour seul spectacle, le bonheur relégué à l'arrière, une désolation sans nom s'abat encore une fois sur les Wild Crows, sauf que là c'est plus violent. Des victimes, des armes, les hurlements d'effrois, des vengeances, une vie pour une vie, l'inacceptable à encaisser. Les Wild Crows touchés en plein coeur, dans l'âme, la chair, le sang et l'honneur. Un mode de vie qui tue, les ennemis seront toujours là, semant des cadavres sur leur routes et des innocents perdront encore la vie, tout comme des bikers, des êtres percutés de plein fouet.
Joe n'en peut plus de tous ces morts, toute cette noirceur quotidienne et le fait savoir à son père, au club tout entier, son caractère de feu est en passe d'exploser, trop c'est trop et cette mission est un suicide pour ce qu'elle représente. Jerry a des oeillères et ne voit que les intérêts du club et l'argent que ces trafics rapporte. Sa fille saura t-elle lui ouvrir les yeux? La gente féminine monte au créneau et ce n'est pas pour plaire au Pré'z, son égo en prend un coup et des décisions nécessaire devront être prises.
Le club est sur un autre versant, trop de drames, trop de larmes, trop de peur, de terreur, de violence, la gérance est chronophage, Jerry en a conscience. Quelle sera sa décision?
Les bonnes nouvelles arrivent parfois, les galères aussi. Une vie trépidante au coeur d'un gang de bikers où le monde des licornes n'existe pas mais un monde remplit de fierté, d'amour, de confiance, de fraternité, d'amitié sincères qui font l'âme de ce club. La vie n'est pas rose loin de là pour le commun des mortels, Monty Valley est et sera à tout jamais la ville des Wild Crows quoiqu'il advienne, le club doit se consolider encore, évoluer un peu, se ranger dans le droit chemin de la légalité, là c'est à voir et en option.
Monty Valley et les Wild Crows ont encore de beaux jours devant eux, Jerry, et ses acolytes font partis de cette ville de la Californie et rien ne pourra changer ça. le danger sera toujours là tapi dans l'ombre attendant un faux pas, la mort fera toujours partie de leur vie, l'angoisse et le stress seront le quotidien des régulières et épouses pour pas mal d'années encore. Aucune place à l'erreur, rien ne doit laisser la place au doute s'installer, Joe est une femme de poigne qui sait convaincre et comprendre, sauf que cette situation la pèse de plus en plus, Ash devra lui aussi en tenir compte.
Ce dernier tome est un cri du coeur à l'amour, le respect, la fraternité, la coalition et le pardon. Il est brut, authentique, émotionnellement difficile et tellement réel. Sang pour sang, la loyauté, la ténacité, la haine, le danger, le désespoir, le renouveau, les nouvelles chances, la renaissance et la rédemption sont les mots clés de ce dernier opus qui m'a fait vibrer comme jamais. Mon ressenti est différents des autres tomes car c'est dans celui ci que tout se termine ou presque, les personnages auquel je me suis beaucoup attachés me manqueront c'est une certitude, leur dire au revoir n'est pas évident mais grâce aux bonus à la fin du tome, le sourire est de retour, les larmes de rire aussi autrement que les larmes de tristesse du début ainsi que le stress, tout se contrebalance dans les émotions, un ascenseur, une montagne Russe, un coup de poing en pleine poitrine qui remet dans la réalité de l'être humain ce que l'homme peut faire de beau comme du pire.
Blandine est comme son livre, authentique, sentimentale, tenace et empathique. Joe est comme sa créatrice, courageuse et fonceuse.
Ce dernier opus, ce numéro 5, cette fin est signe de renouveau pour ceux qui y croit, un espoir de rédemption même pour les âmes les plus sombres.
Je vous conseille cette saga magistrale, un coup de coeur digne d'un uppercut en plein coeur.
Merci Blandine pour ce service presse magnifique.
Bonne lecture
Lien : https://www.facebook.com/per..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   21 juillet 2019
« – Je t’aime, ma fille.
– Je t’aime, papa.
Noël, c’était cet instant adoré de beaucoup, détesté des autres. Trevor n’aimait pas cette période et il avait ses raisons. Mais depuis deux ans, pour moi, il avait recommencé à célébrer cette fête. Pour moi, il avait mis de côté ses pires souvenirs pour partager quelques heures de partage avec sa famille. Pour nous, il réitérerait encore et encore.
Une main dans celle de mon père, et une dans la sienne. Je contemplai ce tableau si parfait, dépeignant la vie comme je l’aimais. J’avais découvert qui j’étais le jour où je les avais tous rencontrés. Une renaissance. Celle d’une femme qui jusque-là s’ignorait, et qui avait appris à vivre en côtoyant cette famille tombée du ciel, comme envoyé par ma bonne étoile. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Clem_YCRClem_YCR   22 novembre 2018
J'avais toujours haï les jeux d'échecs. Aucune justice n'intervenait là-dedans, simplement de la logique: actions-conséquences. Pas de place pour les sentiments, la chance ou l'espoir. C'est bien là que le bât blessait.
Commenter  J’apprécie          30
LysetteLysette   07 août 2019
Qu'on interrompe une réunion du club, ça, c'était déjà fort. Qu'une femme le fasse, pire encore. Que ma femme le fasse, OK, j'abandonnais tout espoir de m'en tirer sans problèmes cette fois.
Commenter  J’apprécie          20
LysetteLysette   07 août 2019
Je t'aime, Joe. Et je ne partirais nulle part. Pas sans toi. Plus sans toi.
Commenter  J’apprécie          40
Clem_YCRClem_YCR   22 novembre 2018
Je n'avais rien d'une héroïne. Ce qui me poussait à agir, c'était l'attachement que je vouais à chaque personne ici présente.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : bikersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2214 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..