AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782370470775
246 pages
Éditeur : Editions Lajouanie (09/12/2016)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Au sortir d'une soirée de beuverie, un chef de groupe de la Crim' menant une vie pour le moins dissolue est sauvagement agressé. La police privilégie la piste d'une vengeance du milieu, puis celle des contacts bien peu fréquentables de la victime. Sans succès. L'affaire est alors, enfin, confiée à Zac Bechler, en dépit de l'aversion qu'il éprouvait pour son collègue. La première visite de notre héros le conduit dans la villa de l'ancien policier qui le reçoit, total... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
nathf
  30 décembre 2016
Da Silva, chef de groupe de la crim', est sauvagement agressé à la sortie d'une soirée de beuverie.Laissé sur le tarmac, paralysé, il tombe dans le coma et se réveille 15 ans plus tard.
Zac Bechler est chargé de l'enquête et va interroger la femme de la victime qu'il trouve......très à son goût.
Je sais, je vais encore radoter comme une petite vieille (no comment! ), mais une fois de plus, les éditions Lajouanie ont su trouver un excellent polar.
Ne vous fiez pas à la couverture presque virginale,même si elle colle parfaitement au récit, cette histoire est tordue! (Pour notre plus grand plaisir).
Olivier Maurel ne redore pas le blason de certains flics, entre langage cru et moralité plus que douteuse, ils en prennent pour leur grade.
En plus d'une enquête passionnante sans aucun temps mort, ajoutez à ça quelques scènes trash et vous obtenez un roman qui se referme difficilement.
Commenter  J’apprécie          50
aurelie78260
  21 février 2017
J'ai découvert Olivier Maurel avec "Au-dessus des horizons verticaux" que j'avais adoré ! Ma chronique ici.
Mais parlons plutôt de "Fallait pas..."
Stanislas Da Silva est un flic plus que borderline. Il boit, il se drogue mais pas que... Il trompe Marie (sa femme) avec des filles de bars qui n'ont pas froid aux yeux et complétement shootée à la coke. Cependant, à la fin d'une soirée, Stan se fait sauvagement agressé et est laissé pour mort en pleine rue. Cette attaque le plongera dans un coma de 15 ans. A son réveil, il se retrouve paraplégique... Lui qui avait l'habitude de jouir des plaisirs de la vie, se retrouve dans un état misérable et téléspectateur de sa vie... Un échec dur à admettre. Néanmoins, après 15 ans d'attente, la douce Marie est toujours présente et va s'occuper de lui quotidiennement (toilette, repas, soins,...).
Après que plusieurs équipes d'enquêteurs se soient cassé les dents sur cette affaire, c'est notre enquêteur hors pair Zac, qui en est chargé. Celle-ci semble avoir un lien avec la disparition d'un autre collègue et de plusieurs filles à la même époque que l'agression de Stan. Au commencement de l'enquête, Zac et son second rencontrent Marie, et Zac est irrémédiablement attiré par elle...
Voilà, je n'ai pas pu m'empêcher d'enchaîner rapidement avec ce second opus d'Olivier Maurel. Cette fois-ci, l'auteur a choisi d'introduire ses chapitres par des paroles de chansons de chanteurs/groupes. Encore une fois, le ton est donné ! :) et c'est bonnnnn !!!!!

J'ai adoré retrouvé Zac, notre protagoniste atypique au look peu commun... Nous le retrouvons plus "heureux" dans sa vie personnelle en compagnie de sa fille, Lucie. Il suit même une thérapie pour arrêter de boire ! Tout va bien, jusqu'au jour où il croise le chemin de Marie qui va lui faire ressentir des sensations en dessous de la ceinture, qu'il croyait avoir jusque là oublié...
Encore une fois, je suis frappée par l'écriture d'Olivier Maurel. Celle-ci est fluide, rythmée mais surtout chaque scène est tellement visuelle qu'on a l'impression de voir celle-ci se dérouler sous nos yeux. Il intègre des scènes choquantes à la limite de l'horreur qui nous fait forcément réagir. Ses personnages sont toujours aussi bien travaillés et prennent vie sous nos yeux. Je me suis encore plus attaché à Zac. J'ai méprisé Stan jusqu'à en avoir pitié. Je pense également qu'Olivier s'est fait son petit trip avec certaines scènes de sexe en allant toujours plus loin. Son langage est cru, torride mais criant de réalisme ! Vous allez me prendre pour une folle mais j'ai adoré ce mélange de violence/sexe. Bref, tous ses ingrédients réunis vous promettent un roman policier mais pas que... et en effet car c'est bien plus que ça ! Un coup joli de coeur pour ma part pour l'écrivain et pour son personnage.
"Fallait pas..." est un diamant à l'état brut ! C'est beau, c'est fort, ça pulse à mort ! Une route toute tracée où il n'y a aucun temps mort, aucune longueur. Une lecture dont vous ne ressortirez pas indemne ! Un auteur à suivre de très près et qui mérite un succès fou !
J'attends maintenant avec impatience la suite des aventures de notre très cher Zac ! :)
Lien : http://livresaddictblog.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EvadezMoi
  22 janvier 2017
Olivier Maurel signe là un roman violent, sulfureux, torride.
L'intrigue est sans temps mort, parfaitement cohérente. le dénouement, pour ma part, était totalement inattendu et ça, j'apprécie particulièrement. Quand on lit depuis toujours des thrillers ou des polars, on a tendance à connaitre les ficelles et à trouver bien avant la révélation du coupable. Mais ici, l'auteur ne m'a pas une seconde laissé deviner le final.
Les personnages sont particulièrement bien choisis et mis en situation. On s'attache même à Stan qui est tout sauf attachant.
L'écriture est rythmée, sans longueur. Une plume très visuelle, presque un scénario.
Pour les initiés, je situerais ce roman entre La Promesse de Cédric Cham (Fleur Sauvage) et Les Démoniaques de Mattias Köping (Ring).
Les scènes sont parfois très violentes ou très torrides, à réserver à un public averti. Pour moi, j'y ai trouvé tous les ingrédients d'un très bon roman policier.
Certes le thème de la vengeance est un thème récurrent dans le thriller mais celui-ci est vraiment très tortueux et c'est ce qui fait qu'il sort clairement du lot.

Lien : http://atelierdelaulo.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cathlivres
  09 janvier 2017
Une intrigue bien ficelée, riche en rebondissements et en personnages tordus !
Zac Bechler, flic pas toujours perspicace mais très humain, nous entraine dans son enquête mouvementée.
L'écriture n'est pas extraordinaire, mais grâce à la carrière précédente de l'auteur on pénètre au plus près des milieux juridique et carcéral : intéressant !
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Olivier Maurel (II) (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Maurel (II)
Olivier Maurel, directeur de la maison centrale de Poissy, auteur de "Le Taulier. Confessions d'un directeur de prison" aux éditions Fayard est l'invité d'Olivier Mauraisin dans "Tous Azimuts". Il évoque notamment la libération de Dany Leprince.
autres livres classés : douleurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2101 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre