AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782849532263
272 pages
La Boîte à Bulles (04/05/2016)
3.77/5   75 notes
Résumé :
D’un côté, il y a Luisa, 30 ans, photographe culinaire célibataire et incapable de vivre plus de quelques semaines avec un homme. De l’autre, Luisa, 15 ans, des rêves plein son sac à dos, une folle envie de trouver l’amour et de vivre de la photographie… Mais aussi des sentiments inassumés pour Lucie, sa copine lesbienne.
Un jour, aussi invraisemblable que cela puisse lui paraître, la Luisa adulte voit débarquer sur le pas de sa porte l’ado qu’elle était ! Ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 75 notes
5
6 avis
4
15 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  23 février 2020
Le casque vissé sur les oreilles, une cassette dans le walkman, Luisa, 15 ans, s'endort dans le car qui doit la ramener chez elle. Arrivée au terminus, elle se doit de descendre. le souci est qu'elle ne reconnaît pas du tout l'endroit où elle se trouve.
Au même moment, Luisa, 33 ans, s'installe en terrasse avec son ami, Farid. La jeune femme désespère de ne pas trouver le bon mec. À peine commencées, ses relations se terminent toutes de la même façon. Il n'y a plus d'envie, plus de passion. Lorsqu'elle redonne à son ami le DVD du film "Camille redouble" qu'il lui avait prêté, elle lui dit qu'il l'a rendue nostalgique. Qu'elle aimerait rassurer l'adolescente torturée qu'elle était. Farid se moque gentiment d'elle. Il est temps pour la jeune femme de rentrer, elle a du rangement à faire et doit aussi causer à sa nouvelle voisine, trop bruyante.
Pendant ce temps, la jeune Lisa se rend compte qu'elle a atterri à Paris, que sa carte de téléphone ne fonctionne pas, que le buraliste se moque de son billet de 50F...
Que diriez-vous si vous rencontriez votre moi plus jeune ? Car c'est ce qui arrive à Luisa, 33 ans, photographe culinaire incapable de rester avec un homme, qui va, par un paradoxe temporel, rencontrer l'adolescente qu'elle était à 15 ans. Pour l'une comme pour l'autre, cette rencontre, non dénuée de sens, va leur faire prendre conscience des ratés de leur propre vie. L'adolescente sera notamment surprise du tour que la vie lui a réservé. La confrontation entre les deux Luisa semble alors inévitable, Carole Maurel ne ménageant aucune des deux femmes. Cela donne lieu à des situations pour le moins amusantes, parfois plus émouvantes. Ce roman graphique, qui navigue entre passé et présent, aborde avec finesse aussi bien les rêves brisés que l'homosexualité féminine, sujet tabou dans la famille de Luisa. Graphiquement, le trait semi-réaliste et la palette de couleurs (tons colorés pour le présent, sépia pour le passé) siéent parfaitement à ce voyage temporel.
Un album pertinent, sensible et finement mis en scène...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          512
Fransoaz
  30 avril 2019
LUISA, trentenaire désabusée, n'a pas réalisée ses rêves d'ado. Elle collectionne les aventures éphémères avec les hommes sans jamais réussir à en retenir un. Son boulot de photographe culinaire n'est ni fascinant ni très épanouissant.
Luisa est une jeune fille de 15 ans, passionnée par la photo et troublée par son attirance pour une de ses amies.
L'attrait de cette bande dessinée est la rencontre inattendue, parfois bienveillante, souvent explosive entre ces deux Luisa. Celle qui se morfond dans sa routine d'adulte insatisfaite et celle qui vit à cent à l'heure dans ses envies désordonnées.
Les versions de Luisa ado et de Luisa adulte se confrontent avec tous les quiproquos, surprises que peuvent engendrer cette situation irréaliste.
La thématique abordée est intéressante car en plus de ce qu'elle apporte de sa connaissance de soi elle relaie le sujet de l'homosexualité.
J'apprécie l'angle de vue de l'auteur qui, ne ménageant ni l'une ni l'autre, est empathique et humoristique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Ziliz
  09 décembre 2016
Luisa, quinze ans, rencontre Luisa, trente-trois ans, version vieillie d'elle-même, photographe « ratée » - c'est elle qui le pense au vu de son boulot 'alimentaire' et du désert de sa vie sentimentale.
L'idée rappelle celle de 'Camille redouble', film d'ailleurs évoqué dans l'album : voyage dans le temps et étonnements que cela suscite chez la 'téléportée' dépaysée.
On assiste en plus ici à la confrontation entre les deux « personnes » (ceci après une mise en place trop lente). L'ado est effrayée de voir ce qu'elle risque de devenir, et la trentenaire est dure avec la jeune fille.
Même si on l'entrevoit au début, la question de la sexualité apparaît tardivement, et c'est dommage car elle constitue un élément important des (non)choix de (non)vie de cette Luisa.
Le message essentiel - ou celui que je veux retenir - de ce roman graphique : « Si tu t'autorises le simple fait de pouvoir aimer et désirer comme ça [sans distinction de sexe], c'est déjà gagné pour toi, tu seras heureuse. On ne choisit pas la personne dont on tombe raide dingue, mais on choisit d'assumer ses sentiments ou pas. » (p. 228)
Je regrette qu'il soit encore besoin de le préciser aujourd'hui.
Je m'indigne de voir que certains adolescents, rejetés par leurs parents en raison de leurs choix sexuels, doivent se tourner vers des refuges.
J'apprécie le ton d'un petit livret reçu le 1er décembre dans le cadre de la prévention du Sida : « Les premières fois », édité par onsexprime.fr*. Tu es attiré(e) par les garçons, les filles, les deux ? C'est pareil, on parle bien de sentiments et de sexualité. N'aie pas peur d'aimer, respecte l'autre, protège-toi, et vis ta vie, bon sang !
'Luisa, ici et là' et le livret 'Les premières fois' : à faire lire dès 13-14 ans !
* www.onsexprime.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          255
Ariane84
  29 décembre 2018
Une très belle bande dessinée, au dessin en apparence simple mais efficace, et au propos universel.
Le thème principal de l'album est la lente et difficile acceptation de soi, encore plus complexe lorsqu'il s'agit d'homosexualité ou de bisexualité, la société n'étant pas encore complètement bienveillante encore aujourd'hui...
Le récit est touchant et l'héroïne Luisa à la fois forte en apparence et fragile dans ses fondations. Il est très facile de s'identifier à Luisa qui, comme beaucoup d'entre nous, se voile parfois la face et préfère l'humour à la réalité.
La rencontre adulte / enfant (ado) est un mode de narration déjà vu ailleurs mais il est très bien traité ici, avec justesse et sans pirouette narrative trop facile.
J'avais découvert Carole Maurel avec "Écumes" qui m'avait beaucoup plu, et bien le charme a encore opéré cette fois-ci pour moi.
Les dessins sont expressifs et les couleurs magnifiques, le travail graphique réalisé par l'auteure est d'une grande qualité.
Une très belle bande dessinée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Vexiana
  27 septembre 2018
Une BD bien sympathique sur un thème toujours porteur : et si nous étions confrontés à notre nous du passé/nous du futur?
Luisa, 15 ans au milieu des années 90, se retrouve confrontée à elle-même, en 2013...
Le sujet a déjà été exploité mais la réelle originalité de ce roman graphique est les deux temps que prend la narration. La première partie est surtout consacrée au classique du genre : stupeur de la prise de conscience, désillusion par rapport aux rêves et aux ambitions de l'adolescence ect ect ; la seconde partie est plus originale et s'attache surtout à l'acceptation de soi, à la prise de conscience de soi-même et du carcan dans lequel on peut soit-même s'enfermer.
Une chouette BD donc avec un scénario sympathique servi par le magnifique dessin de la très talentueuse Carole Maurel (également au scénario pour ce roman graphique). Je suis vraiment admirative de son travail que j'avais découvert avec l'inoubliable "Collaboration Horizontale".
Commenter  J’apprécie          100


critiques presse (3)
ActuaBD   16 juin 2016
Croiser chronique sentimentale et science-fiction, voilà un pari plutôt rafraîchissant, qui se précise après un prologue trompeur.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   10 mai 2016
Conte moderne sans concession, Luisa ici et là confirme tout le talent de Carol Maurel, une bédéiste au trait énergique en parfait accord avec son époque.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   22 mars 2016
Une auteure qui interpelle intelligemment et un fascinant exercice de style.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   23 février 2020
- Ne te mens pas à toi-même, Luisa !!! Tu sais très bien que tu peux éprouver des trucs pour les filles ! Ne te voile pas la face !
- C'est pas vrai ! Je mens pas !
- Mais bien sûr que si ! Quand on est jeune, on se dit que c'est pas grave, que "ça passera...". Et puis, il y a le regard des autres, celui qui corrompt l'estime de soi... Pas facile d'assumer ses désirs, hein ?!
Commenter  J’apprécie          150
letilleulletilleul   05 mai 2016
On devient vieux cons, Farid...
Mais non !
C'est juste qu'il n'y a pas que l'alcool qu'on ne tolère plus...
Il y a la connerie aussi !
Commenter  J’apprécie          120
Pixie-FlorePixie-Flore   26 mai 2017
Quand j'y pense, nous aussi on buvait ces trucs... Whisky-coca et compagnie... Heureusement qu'on a des goûts plus raffinés maintenant... Je vais chercher les bières, tiens...

[p114]
Commenter  J’apprécie          50
cilijoyacilijoya   29 juillet 2016
On ne choisit pas la personne dont on tombe raide dingue, mais on choisit d'assumer ses sentiments ou pas...
Commenter  J’apprécie          40
TrebulleTrebulle   28 janvier 2018
"Imagine un peu... si tu avais l'occasion de téléphoner à l'ado que tu étais... tu lui dirais quoi ?
- Je sais pas ... j'essaierai de la rassurer, je crois...
- Ahahah ! Putain, la pauvre !! Tu lui dirais que ça fait des années que tu collectionnes les mecs, que t'as pas été foutue de te caser... Et que tu photographies des pizzas surgelées pour gagner ta vie !
- Va te faire foutre ...
- Tu pourrais lui dire aussi que, dans son futur, il y aura toujours des potes pour lui remonter le moral..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Carole Maurel (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carole Maurel
Vidéo de Carole Maurel
autres livres classés : récit initiatiqueVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4472 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre