AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782869590380
74 pages
Éditeur : Arléa (01/10/1988)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Wyoming
  07 mai 2018
La province est pour Mauriac le temple à l'intérieur duquel il édifie les monuments que sont ses romans. Cet attachement viscéral à la province et, plus particulièrement à ces terres d'Aquitaine, y compris la ville de Bordeaux dont il n'a pas ménagé les bourgeois dans ses livres, est développé dans ce livre médité au cours de ses promenades dans les parcs bordelais. A lire de préférence après avoir pris d'autres contacts mauriaciens au travers de ses autres oeuvres.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   20 novembre 2015
Un homme intelligent, curieux des choses de l'esprit et qui n'a jamais quitté sa campagne, s'enlise presque toujours dans une spécialité, se borne, se limite à un sujet local. Sans ressources extérieures, sans instrument de travail, il vit sur son propre fonds, s'épuise ; la somnolence universelle le gagne. Celui-là n'a pas besoin d'opium. Pour sa commodité, il arrête l'histoire à une certaine époque et ne veut rien connaître au-delà. Quel péril, pour un homme intelligent, que l'absence de témoins ! L'homme le plus attentif ne se voit bien que dans les yeux des autres. À la campagne, un homme cultivé sait qu'on le moque pour ce qu'il a de supérieur ; mais rien ne l'avertit de ses vrais ridicules que nul ne lui dénonce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   20 novembre 2015
Même sans y participer, nous pensons à la vie nocturne de Paris avec une grande satisfaction. Notre sommet est un choix : Paris est le lieu du monde où nous nous sentons le plus libres, où nous pourrions toujours faire autre chose que ce que nous faisons.
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   20 novembre 2015
Ce qui distingue un romancier, un dramaturge, du reste des hommes, c'est justement le don de voir de grands arcanes dans les aventures les plus communes. Toutes les aventures sont communes, mais non leurs secrets ressorts.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de François Mauriac (98) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Mauriac
François Mauriac : Mauriac parmi nous (Répliques / France Culture). Diffusion sur France Culture le 3 octobre 2020. Photographie : L'écrivain François Mauriac dans son appartement parisien. • Crédits : Pierre Vauthey - Getty. À l'occasion de la parution du livre de Xavier Patier, "Demain la France : tombeaux de Mauriac, Michelet, de Gaulle", nous évoquons la figure de François Mauriac. En quoi les enseignements de François Mauriac peuvent-ils nous éclairer pour mieux comprendre notre époque ? Alain Finkielkraut s’entretient avec Xavier Patier, essayiste, et Étienne de Montety, écrivain et directeur du Figaro littéraire. « L'âme est en elle-même un monde et a suffisamment à faire chez elle. » John Keats Une patrie littéraire Étienne de Montety retrace le parcours de François Mauriac comme homme de lettres et journaliste. « Vivre suffit à m'occuper. » François Mauriac
L'engagement selon Mauriac Xavier Patier évoque le lien étroit entre l'intérêt pour le domaine politique et la foi de François Mauriac. « Je suis engagé au sens matériel du terme, comme un soldat qui a signé son engagement. Que la passion politique m'entraîne ou m'égare, il n'en reste pas moins que je suis engagé dans ces problèmes d'en-bas pour des raisons d'en-haut. » François Mauriac
François Mauriac ne s'adosse pas à une philosophie de l'histoire et prend les événements de plein fouet. « Il a toujours pensé, même contre sa famille, ses amis et son camp. Cela lui donnait certainement du piquant et du charme. Et effectivement, il revendiquait cette liberté. » Xavier Patier
« Moi aussi, comme Charles de Gaulle, je suis de droite. Et comme de Gaulle, c'est à droite aussi que je me serais fait le plus d'ennemis. Mais pour d'autres raisons que les siennes : lui n'a obéi qu'à l'intérêt français, chez moi, c'est la conscience religieuse qui m'a fait prendre le parti qui aurait dû être celui de la gauche. » François Mauriac
« De Gaulle et Mauriac ont ce point commun : une contradiction avec laquelle ils ont vécu toute leur vie, c'est l'héritage Sillon, la doctrine sociale de l'Église et l'héritage Maurice Barrès. Ils ont été tous les deux, des lecteurs passionnés de Charles Maurras jusqu'au milieu des années 30 et jusqu'à la condamnation de l'Action française par le pape. Et ils ont été tous les deux habités par une mauvaise conscience. Ils se sont retrouvés là-dessus, c'est-à-dire qu'ils se sont aidés mutuellement à réconcilier Maurras et Barrès. » Xavier Patier
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : landesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

François Mauriac

Né à Bordeaux en ?

1885
1895
1905
1915

12 questions
72 lecteurs ont répondu
Thème : François MauriacCréer un quiz sur ce livre