AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782348059865
343 pages
La Découverte (03/09/2020)
3.44/5   8 notes
Résumé :
Le 26 mai 1828, Kaspar Hauser fit son apparition sur une place de Nuremberg. Ce jeune homme, qui semblait avoir 16 ou 17 ans, savait à peine marcher. Il n’avait pas cinquante mots en bouche et ne pouvait dire d’où il venait, ni où il allait. On l’aurait dit échappé de la Caverne de Platon. Il demeure à ce jour l’un des plus célèbres « enfants sauvages ».
Ayant grandi séquestré, coupé de tout contact humain, il fut arraché à une nuit insondable pour naître au ... >Voir plus
Que lire après Kaspar l'obscur ou l'enfant de la nuitVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un livre difficile à critiquer, car assez ambigu. D'une part de par son sujet assez volatile : Kaspar Hauser, l'Orphelin de l'Europe, apparu en 1828 à Nuremberg et assassiné à Ansbach en 1833. Sur sa plaque funéraire il est écrit : "Ici un inconnu a tué un inconnu". D'autre part par l'axe d'étude choisi par Hervé Mazurel est assez mince : il se refuse à refaire l'enquête maintes et maintes fois menée sur l'identité réelle de Kaspar Hauser et souhaite s'attacher à ce que le contexte historique et social, la "réception" de Kaspar Hauser dit de nous. Si l'intention est louable, l'objectif est difficile à tenir sur 343 pages. On peut retenir le très intéressant chapitre sur les autres enfants sauvages : Victor de l'Aveyron, ou plus proche de nous, Genie, découverte en 1970 à Los Angeles. Passionnante aussi les recours à l'analyse de Lucien Malson, spécialiste indétrôné de la question. Cependant l'argumentaire finit par tourner en rond : les enfants sauvages sont-ils déficients car privés de soins élémentaires, ou sont-ils privés de soins élémentaires car déficients ?
On retiendra que le cas Kaspar Hauser est l'un des mieux documentés car chaque fait et geste de l'individu aura été décortiqué. Dommage que beaucoup de témoignages aient brûlé dans un incendie à Nuremberg dès 1835. Je ne recommande pas ce livre comme initiation au sujet mais comme approfondissement, éventuellement.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LaViedesIdees
07 décembre 2020
Revenant sur l’énigme de Kaspar Hauser, l’historien Hervé Mazurel propose d’aborder ce cas quasi unique par le biais de la sensibilité. L’occasion d’une réflexion sur la formation de la conscience et la socialisation.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Avec une patience infinie, Daumer, pourtant adepte du végétarisme, l'acclimata lentement à l'alimentation carnée et aux plats chauds (à la soupe du soir notamment). Les médecins l'avaient convaincu que la viande était nécessaire au développement normal de son corps. Mais "son père nourricier" (comme il aimait à s'appeler) en vint plus tard à regretter ce qu'il considérait comme l'effet de ce changement alimentaire sur la personnalité du jeune homme : il estimait que son activité mentale avait commencé de faiblir au moment même où il apprit à manger régulièrement de la viande. Daumer avait fait sien le principe du végétarisme selon lequel un régime non carné et un mode de vie naturel permettant de purifie le sang et d'accroître les capacités spirituelles. Il fonda d'ailleurs en 1840 la Société protectrice allemande des animaux.
Commenter  J’apprécie          00
Il n'existe pas de modèle de comportement inné propre à l'espèce comme chez les animaux vivant en société ; notre comportement est fixé par des modèles affectifs d'une manière spécifiquement propre au groupe. L'entourage social nous dit ce qu'il faut que nous fassions, ce qu'il est permis de faire, ce qui n'est pas permis, ce qui est absolument défendu et comment nous avons à nous comporter.
Commenter  J’apprécie          00
[…] il prêtait aux non-humains (minéraux, végétaux ou animaux) une volonté et une sensibilité propres, puisqu'on ne lui avait pas inculqué la tranquille certitude de la domination des hommes, il avait une sorte de respect naturel et une attention de tous les instants pour les autres règnes et les moindres existences. Tout comptait pour lui infiniment.
Commenter  J’apprécie          00
[…] Kaspar raconta plus tard n'avoir jamais ressenti là-bas ni le moindre besoin la moindre souffrance […]. En son cachot, rien ne manquait en effet ; le manque lui-même n'existait pas. Sans doute parce que ses désirs, alors n'étaient jamais portés à aller au-delà de ce qu'il connaissait. C'est-à-dire à peu près rien.
Commenter  J’apprécie          00
Nous savons aujourd'hui qu'il existe une sorte d'horloge du développement affectif-cognitif. Autrement dit, que certaines fonctions doivent être acquises à un moment précis de la croissance d'un individu, faute de quoi peuvent se refermer les fameuses "fenêtres d'opportunité" nécessaires à ces structurations.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Hervé Mazurel (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Mazurel
Stéphane Audoin-Rouzeau et Hervé Mazurel présentent La part d'ombre. le risque oublié de la guerre, livre d'entretiens en librairie le 3 février 2023.
Dialogue à bâtons rompus entre deux spécialistes, laissant apparaître accords et désaccords, La Part d'ombre souligne la difficulté pointée par Stéphane Audoin-Rouzeau à regarder la guerre de près et bien en face. Interrogeant nos seuils de tolérance, nos refus de voir, nos aveuglements comme nos illusions les plus tenaces, il éclaire d'un jour très cru tout ce qui alimente notre déni occidental face à la violence de guerre, à ses atrocités, alors que, jour après jour, leurs images font le tour du monde.
+ Lire la suite
autres livres classés : histoire contemporaineVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3164 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}