AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081364424
360 pages
Éditeur : Flammarion (24/02/2016)
4.05/5   80 notes
Résumé :
Au mois d'avril 1992, Christopher McCandless décide de s'enfuir pour voyager seul à travers l'Amérique. Il va errer pendant deux années avant de s'installer au coeur de l'Alaska. Il ne survivra pas à cette retraite sauvage et mourra seul dans un bus désaffecté.

Son aventure, relatée par Jon Krakauer dans Into the Wild, deviendra un bestseller mondial et sera adapté au cinéma par Sean Penn.

Aujourd'hui, Chris McCandless est l'icône de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,05

sur 80 notes
5
7 avis
4
2 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

ktylauney
  07 mai 2016
Vingt ans après la mort de son frère Chris, Carine McCandless a décidé de briser le silence sur tout ce qui s'est passé de malsain entre les murs de leur maison et des raisons qui ont poussé Chris à partir et à couper définitivement les ponts avec sa famille lors de l'été 1990 pour ne jamais revenir.
Qui n'a pas vu le film "Into the wild"? Qui n'a pas lu le livre écrit par Jon Krakauer?
La plupart des gens ont traité Chris d'égoïste d'avoir quitté des "pauvres parents malheureux", de les avoir laissés sans nouvelles pendant deux ans.
Et quand il a été découvert mort dans un coin perdu de l'Alaska, beaucoup ont plaint ses parents de la perte de ce fils "indigne" et inconscient.
Vous découvrirez dans le récit de Carine une vérité qui est pire que tout ce qu'on pouvait imaginer.
J'ai eu l'impression d'être spectatrice d'un film dramatique avec des scènes écoeurantes et révoltantes se déroulant sous mes yeux.
Au sein de la famille Mc Candless ce n'était que maltraitances, mensonges, non dits, domination et manipulation.
Nous découvrons un père, Walt Mc Candless, qui n'est pas encore divorcé et vit entre deux familles. de son premier mariage avec Marcia il aura 6 enfants. Billie, sa maîtresse qui deviendra sa deuxième épouse mettra au monde Chris et Carine.
Walt est un homme violent, dominateur et manipulateur qui frappe, insulte et rabaisse ses épouses et ses enfants (Excepté une de ses filles qui est sa préférée, qui a le même caractère que lui et surtout qui voit clair dans son jeu).
Marcia voulant divorcer en apprenant qu'il mène une double vie, elle aura bien du mal à réussir à le quitter et à partir avec leurs 6 enfants.
Walt se partage donc d'une famille à l'autre, se prenant pour dieu. Proposant même à Marcia de réunir leurs deux familles et de vivre tous ensemble!
Carine et Chris vont connaître les coups de ceinture en cuir du père sur leurs fesses nues à la moindre corvée oubliée. Les insultes, les cris, les scènes terribles presque incessantes des parents. Ils vont être spectateurs des coups portés de Walt sur Billie, prêt à l'étrangler.
Avant son entrée à la Fac Chris va découvrir les secrets de famille. Il est écoeuré par ses parents, par ce simulacre de vie. Il ira jusqu'à leur envoyer une lettre, un appel au secours, pour leur dire combien Carine et lui ont souffert, avec à l'intérieur l'espoir qu'ils changent. Et que peut être ses parents leur demandent pardon.
Comme d'habitude Walt et Billie tournent les mots de Chris en dérision.
Chris n'en peut plus. Il souffre depuis trop longtemps. Ses parents ne changeront jamais il en est convaincu. le jeune homme veut sa liberté. Il décide alors de "divorcer" de ses parents contre qui sa haine s'est exacerbée. Lors de l'été 1990, après sa remise de diplôme, il va trouver le courage de fuir, quitter cette famille qui n'en était pas une. Retrouver sa liberté. Vivre en harmonie avec la nature. Là où il se sent le plus heureux.
Tout au long de ces années, même une fois Chris disparu, je me demande si ses parents ont eu conscience du mal qu'ils ont fait autour d'eux. Ou s'ils ont préféré rejeter cette réalité malsaine.
Je vous laisse découvrir ce récit ô combien dur. Carine raconte leur enfance et adolescence, avec les très mauvais moments qui dépassent les bons. Combien elle était proche de Chris qui la protégeait, elle, sa petite soeur.
Elle raconte aussi sa vie personnelle, ses états d'âme, ses mariages ratés, ses visites à ses parents qui n'ont jamais changé et avec qui elle a vraiment du mal à couper le cordon. Contrairement à Chris qui était plus entier, elle ne les considére pas comme des monstres mais des êtres humains qui ont fait des erreurs. Qui aime bien châtie bien?
On assiste à ses rencontres avec l'auteur et journaliste Jon Krakauer qui a écrit le livre "Into the Wild" et avec Sean Penn qui l'a consultée pour le film.
Carine raconte aussi comment elle est restée soudée avec ses demi-frères et soeurs et leur mère Marcia. Une belle leçon de vie. C'est beau de voir que les mêmes épreuves, les souffrances endurées ont créé un rapprochement entre eux au lieu de générer de la haine.
Une vérité rétablie et un récit bouleversant qui m'a mis les larmes aux yeux.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Perlaa
  04 janvier 2021
Lors du tournage d'Into the Wild le réalisateur Sean-Penn avait confié à Carine, la soeur de Christopher McCandless « La vérité est tellement incroyable qu'il nous faudrait un deuxième film pour la raconter, ou un autre livre, ou même les deux ».
C'est sous la forme d'un récit biographique que Carine va confier « l'histoire de mon frère » sous le titre original sans ambiguïté « The Wild Truth ». Très vite on se rend compte que c'est plus globalement à l'histoire de sa famille et surtout à celle de ses parents qu'elle va s'attarder. L'histoire de son frère, elle l'a confiée à Jon Krakauer pour le récit « Into the wild » en restant discrète sur les vraies raisons du départ de Chris pour l'aventure en solitaire jusqu'en Alaska.
Plus de vingt ans après la mort de Chris, la vérité sur la famille est mise à plat. C'est une nécessité pour Carine. Après le livre de J. Krakauer et plus encore le film de Sean Penn, on a tout dit sur les motivations de Chris, le meilleur et le pire et les parents ont continué à colporter leur vérité, un fantasme de famille idéale, une mascarade en public.
Carine revient sur sa famille. Un père dont la réussite dans les affaires est indéniable ; un père entretenant deux familles en parallèle, capable de violence domestique, alcoolique, une mère soumise qui devient elle aussi toxique pour ses enfants et elle-même. Au-delà de la famille proche on côtoie les collatéraux, les beaux-parents, les relations. Carine semble ne rien cacher: les maris qui frappent leur femme après des excès d'alcool, des addictions à la drogue, des perversions sexuelles. Un condensé de déviances sociales. Il faut lire ce texte pour comprendre le mécanisme à l'oeuvre profondément perturbateur pour les deux enfants et plus globalement la société. Pourtant on n'est pas dans une fiction, ni dans un roman noir.
L'autobiographie peut aussi se lire comme un livre sur une Amérique. Une famille américaine où l'aisance financière et l'apparence paisible ne sont que le paravent d'une réalité plutôt sombre.
Retenons le positif. Dans cette famille recomposée les enfants des deux lits restent unis malgré l'adversité de leur père et conservent fidélité et respect à leur frère disparu.
Un livre témoignage qui se lit facilement, un livre émouvant et dur à la fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Solittletime
  27 octobre 2017
20 ans ont passé ! 20 ans que Carine a perdu son tristement célèbre frère, Chris, en devant supporter les critiques envers le jeune homme. La vérité, voilà que ce dont elle a besoin ! Non pas pour se justifier mais pour la mémoire de Chris…
Comme vous le savez tous, Chris McCandless est parti un beau jour sans donner de nouvelles afin de vivre quelques temps en communion avec la nature, avec la vraie vie. Fini les mascarades familiales, fini l'argent et les mensonges…
Je ne vais revenir sur les différents détails de l'histoire de Chris. le livre est lire absolument, le film également. de purs chefs d'oeuvre !
J'attendais donc le livre de Carine avec impatience et quelle claque…
Sans me vanter, j'avais compris en lisant « Into the wild » que les parents n'étaient pas si innocents que cela au départ de Chris. Mais je ne m'attendais pas à de telles manipulations, de tels engrenages… C'est juste malsain et malfaisant.
Une enfance sous les coups de ceinture, les manipulations, les « dettes » que les enfants ont envers leurs parents. Je viens de lire un article sur les conséquences d'une enfance négligée émotionnellement et nous y voilà, clairement ! le départ de Chris est largement expliqué, on ne peut plus lui reprocher d'avoir été égoïste et inconscient.
L'attitude de Carine est aussi expliquée, selon moi bien sûr, comme un « petit » syndrome de Stockholm. A l'âge adulte, Carine nous fait partager ses « erreurs », ses mauvais choix engendrés par cette enfance maltraitée.
A maintes reprises, elle a essayé de rassembler les débris de sa famille, de faire comprendre et changer ses parents mais en vain…. On ne change pas les gens si ils ne le veulent pas. Il nous appartient alors de nous protéger (leçon à appliquer tous les jours).
Même si ce livre est dur émotionnellement, cela reste une belle leçon de vie. En même temps que mon dégout, j'ai été touchée par le lien indestructible qui lie Carine a ses frères et soeurs ainsi qu'à Marcia, la 1ère femme de Walt. Alors que ceux-ci auraient pu couper les ponts, les crasses de la vie les ont lié.
On ne peut être que touché, négativement ou positivement, par cette histoire. On sent que le seul but est la vérité et pas la vengeance.
Ce témoignage est essentiel et il rejoint mes livres favoris où se trouve déjà « Into the wild ».
Belle leçon de vie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
OnceUponABookWeb
  03 décembre 2019
Qui n'a jamais vu le film ou lu le livre Into the Wild ? Sérieusement ? J'avais vu le film il y a longtemps et il m'avait un peu retournée à l'époque. Ce livre, écrit par la propre soeur de Chris McCandless, je l'avais lu d'une traite. Je n'arrivais plus à décrocher.
Bien des années après la mort de Chris, Carine McCandless décide de rétablir la vérité sur son frère. En effet, à l'époque, l'histoire de Chris avait fasciné les gens, mais il avait été aussi beaucoup critiqué pour avoir abandonné sa famille afin de vivre reclus en Alaska. Les gens ne comprenaient pas pourquoi un jeune homme qui avait tout pour réussir ait pu suivre un tel chemin, le traitant de fou et d'égoïste envers ses parents. Ces derniers n'hésitaient pas à soutenir les propos des gens lorsqu'ils traitaient Chris de fils indigne. Mais qui était vraiment Chris ? Etait-il réellement ce fils indigne, lâche et égoïste ? Dans ce livre, Carine McCandless a tenu à faire éclater une vérité bouleversante afin de faire cesser ces accusations .
La vie de famille de Carine et Chris était bien sombre, entre maltraitance physique et psychologique. Leur père était un homme violent, menteur et manipulateur. Il menait une double vie et terrorisait sa femme et ses enfants. Leur mère, quant à elle, était tout aussi tyrannique. Ils ont grandit dans la violence, l'intimidation, la peur, le mensonge, et ont également été témoins des nombreuses disputes de leurs parents. En clair, leurs parents sont vraiment atteints, ça m'a écoeurée de lire certains passages. En grandissant, Chris fera par de sa détresse auprès de ses parents qui ne le prendront pas au sérieux. C'en est trop pour lui. En 1990, après sa remise de diplôme, il décide de tout plaquer. Comment lui en vouloir après tout ce qu'il a vécu ? Il voulait fuir cette vie de famille malsaine au possible, et c'était sa façon à lui d'être libre et heureux.
Outre leur enfance chaotique, Carine dépeint également la relation forte qu'elle entretenait avec son grand frère, mais aussi ses propres échecs et déceptions, entre ses mariages ratés, la maltraitance qu'elle a subit de la part de ses anciens compagnons, les fois où elle a essayé en vain de recoller les morceaux avec leurs parents. Mais contrairement à Chris, elle n'a jamais réussi à trop en vouloir à leurs parents malgré leur négligence. Néanmoins, elle finira à son tour par couper les ponts avec eux. Carine raconte aussi le jour où elle a apprit la mort de Chris, et c'est sans doute un des passages les plus douloureux à lire. Mais elle démontre que malgré les difficultés, elle pouvait compter sur ses demi-frères et soeurs, ainsi que sur la première femme de son père, Marcia. C'est avec eux que Carine aura l'impression de faire partie d'une vraie famille.
Dans le livre nous trouvons également des photos personnelles de Chris et Carine. On ne peut que être touché par ces frère et soeur qui n'ont pas eu la vie facile et qui se sont soutenu jusqu'à la fin.
Contrairement au livre de Jon Krakauer qui passait sous silence les abus de leurs parents, ici, Carine ne nous épargne rien. En plus de Chris et leur famille, on apprend à connaître cette femme et on s'attache à elle, on voit à quel point elle souffre de l'absence de son frère. Je pense que l'histoire de Chris laisse difficilement indifférent, et Carine a bien fait d'écrire ce livre afin de faire comprendre les sentiments de son frère et faire taire les mauvaises langues qui le blâmaient. C'est un récit émouvant et bouleversant, le cri du coeur d'une petite soeur à son grand frère disparu, que je ne peux que vous conseiller.

Lien : https://onceuponabookweb.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
womens_books
  31 juillet 2019
Comme beaucoup, j'ai découvert l'histoire de Christopher McCandless grâce au film Into the wild et ce fut un véritable coup de coeur. J'ai ensuite lu le livre de Jon Krakauer, il y a de cela maintenant quelques années. C'est donc avec une véritable envie d'en savoir plus que j'ai parcouru le récit de Carine McCandless, sa soeur, qui après des années d'errance et de réflexion a enfin décidé de lever le voile sur leur enfance, sur la maltraitance de leur parent, et sur les raisons qui ont poussé Christopher jusqu'en Alaska, loin de tout.
Sans surprise, j'ai énormément apprécié ce récit de vie, sincère et authentique. Je regrette le titre français : Into the wild, l'histoire de mon frère, car ce livre est avant tout l'histoire de son autrice, Carine. Si elle nous parle beaucoup de son frère et de comment sa disparition l'a durablement affecté, c'est avant tout de sa vie, de sa perception du monde qu'il est question, et le titre original, The wild truth, est bien plus juste ! Comment vivre après avoir perdu un être si cher ? Comment se construire après une enfance douloureuse ? Comment passer au-delà des blessures ?
Je n'en dirai pas plus au sujet de l'histoire. Car si vous êtes comme moi, vous préférerez découvrir tout cela au fil des pages....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ktylauneyktylauney   07 mai 2016
Il leur avait écrit un long courrier détaillant les traumatismes émotionnels et les abus dont nous avions été victimes durant notre enfance. Il leur avait expliqué que leur comportement lui avait fait perdre tout respect pour eux. Il s’était montré très franc, afin qu’ils comprennent combien il avait été difficile de grandir dans une atmosphère aussi malsaine, marquée par les mensonges, la haine et le mépris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ktylauneyktylauney   07 mai 2016
Leur cas est tellement désespéré qu’on ne pourra jamais les ramener à la raison. Plus de vingt ans de mensonges et de petits jeux ridicules les ont plongés dans un état de folie psychotique permanente. C’est pour ça que j’ai pris mes distances avec eux et que j’évite de leur parler… [C’]est une espèce de maladie contagieuse ; si on y est exposé trop longtemps, on commence à en sentir les effets dévastateurs pour l’âme. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais je sais que, depuis mon départ, ma vie est bien plus heureuse et plus légère…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Annette55Annette55   01 janvier 2019
" Le bonheur n'est réel que s'il est partagé . "
Commenter  J’apprécie          252
OnceUponABookWebOnceUponABookWeb   03 décembre 2019
Il leur avait écrit un long courrier détaillant les traumatismes émotionnels et les abus dont nous avions été victimes durant notre enfance. Il leur avait expliqué que leur comportement lui avait fait perdre tout respect pour eux. Il s’était montré très franc, afin qu’ils comprennent combien il avait été difficile de grandir dans une atmosphère aussi malsaine, marquée par les mensonges, la haine et le mépris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ktylauneyktylauney   07 mai 2016
Et puis, le moment venu, je les effacerai de ma vie d’un seul coup sans qu’ils s’y attendent. Je vais divorcer de mes parents… Et, ce jour-là, ce sera fini pour de bon.
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1189 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..