AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Guiod (Traducteur)
EAN : 9782857049814
448 pages
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (23/05/2005)

Note moyenne : 2.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Connaissant parfaitement l'ensemble des légendes consacrées au Graal et aux Chevaliers de la Table ronde, Nancy McKenzie a le rare talent de revisiter ces mythes et de les revêtir d'une somptueuse intrigue romanesque sans jamais les trahir.
Le prince des rêves s'appelle Tristan. L'Iseut qu'il va passionnément aimer n'est pas une princesse ensorcelée par un simple philtre. Elle est, avant tout, une jeune femme intrépide et courageuse qu'on marie contre son gré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
boudicca
  22 mai 2012
Après le triangle amoureux Guenièvre/Arthur/Lancelot et la quête du Graal, c'est au couple Tristan et Iseut que Nancy McKenzie a choisit de consacrer ce roman. Tout le monde connait évidemment l'histoire : l'absorption d'un philtre magique faisant s'éprendre le chevalier Tristan de la promise de son roi, la belle Iseut, le mariage de celle-ci avec Marc, l'amour caché, la mort tragique des amants, le rosier entrelaçant leurs tombes... L'auteur revisite ici avec succès l'une des histoires d'amour les plus célèbres de la littérature en restant relativement fidèle à la version originale (la plus connue en tout cas, la légende connaissant de multiples versions et développements différents).
On se laisse aisément embarquer par le récit et par la plume de N. McKenzie qui nous dépeint un royaume de Bretagne en plein déclin, menacé par les Saxons et hanté par le souvenir glorieux de l'époque d'Arthur et de ses chevaliers dont Tristan apparaît comme l'un des derniers représentants. Les personnages sont aussi intéressants qu'attachants, à commencer par Iseut, l'auteur excellant dans les portraits de femmes comme nous l'avait déjà prouvé son diptyque consacré à Guenièvre. Certes pas un très grand roman mais un bon divertissement même si le sujet même du récit implique un petit côté fleur bleue. Après tout une fois de temps en temps ça ne fait pas de mal...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Marcellina
  28 avril 2016
Dieu que ce roman a été long à lire…
L'histoire est géniale, l'auteure super bien documentée, la plume riche mais le style d'écriture rend l'ensemble morne, sans aucun peps.
Et pourtant, il y a des guerres, de l'amour, des chevauchées, de la suspicion, de la magie, mais rien n'y fait, le style est mou !
Et 600 pages de mollesse ne rendent pas l'amour de Tristan pour Iseult plus grand ni plus noble, juste plus lassant :-p
Et puis, tellement de répétitions, de redites, de serments et de parjures, de crises de jalousie et de pièges…
Et franchement, si l'histoire de Tristan et Yseult comme celle de Lancelot et Guenièvre sont les prémices de l'amour courtois, je vois plutôt ici de l'amour magique, maléfique qui tourmente et tue à petit feu les protagonistes qui ne revivent finalement que dans l'accomplissement de l'acte charnel d'amour.
Conclusion, je me suis ennuyée à mourir alors que j'adore les histoires qui gravitent autour du cycle arthurien, c'est triste.
Dans le cadre du challenge multi-défis 2016, cette lecture s'impose pour l'item « Un livre basé sur la légende arthurienne ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          84
Avalon
  19 octobre 2009
Pourquoi ai-je choisi ce livre plutôt qu'un autre ? Pour la simple et bonne raison que j'aime beaucoup les légendes celtiques telles que le Roi Arthur, Tristan et Yseut. le début commence fort avec le récit d'une bataille. La suite est tout aussi bien mais au bout d'un certain nombre de pages lus, je commençais un peu à m'ennuyer. Je dirais ce qui m'a le plus poussé à ne pas continuer ce livre, c'est le fait qu'il commençait à devenir un peu trop "gnangnan" à mon avis. Je dirais que ce n'est pas vraiment LE livre qu'il faut lire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MarcellinaMarcellina   28 avril 2016
Il y a cet instant, sur le fil du rasoir, où tout peut arriver, où le grand inconnu s'abat sur toi, où la prochaine seconde peut être ta dernière ou ta première. Tu découvres alors des choses qui t'étaient à ce jour étrangères. En risquant le tout pour le tout, on se révèle soi-même.
Commenter  J’apprécie          10
MarcellinaMarcellina   28 avril 2016
Si je reste, je suis l'homme le plus cruel au monde mais si je pars, je suis le plus ingrat des êtres. Si je romps ma promesse, je suis maudit, mais si je la tiens, je ne suis qu'un misérable pêcheur, déjà damné. Ô, Dieu, l'honneur m'est désormais interdit.
Commenter  J’apprécie          10
MarcellinaMarcellina   28 avril 2016
Désormais, il se posera toujours des questions. Une fois plantée, la graine du doute prend racine et germe dans n'importe quel sol. Chez un homme de quarante ans doté d'une épouse qui n'en a que dix-sept, elle ne peut que fleurir.
Commenter  J’apprécie          00
MarcellinaMarcellina   28 avril 2016
Tu as en face de toi un mur trop haut pour que tu puisses l'escalader, trop solide pour que tu puisses le renverser. Il n'y a qu'une seule solution. Cède et va-t'en loin d'ici.
Commenter  J’apprécie          00
MarcellinaMarcellina   28 avril 2016
Tu as toujours quêté ce que tu ne peux atteindre. C'est ce qui fait de toi un guerrier aussi audacieux, c'est ce qui rend ta musique si poignante, si profonde.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : légendes arthuriennesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Plus d'un sac dans le tour de ce quiz !

Le petit Joseph en eut un lorsqu'il était jeune, du côté de Belleville, il l'aimait tellement qu'il a fait de son roman une BD en trois volumes...

Un sac d'embrouilles
Un sac de billes
Un sac de noeuds
Un sac en crocodile
Un sac à main

10 questions
64 lecteurs ont répondu
Thèmes : appartenanceCréer un quiz sur ce livre