AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2917237953
Éditeur : Des Ronds dans l'O (14/09/2016)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Jules Badey est un cordonnier bourguignon pendant la Seconde Guerre mondiale, un homme sans histoire qui essaie tant bien que mal d’exercer son métier dans un pays occupé.
De la guerre, il ne pense pas grand-chose, hormis qu’elle l’empêche de traiter ses commandes correctement par le manque de matières premières, ces dernières étant souvent bloquées et/ou réquisitionnées par les Allemands.
C’est un homme seul et abattu qui accuse le coup du départ de s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
MLClerc
  07 septembre 2019
J'ai voulu lire cette BD pour la prêter à ma fille de 10 ans, et je l'ai choisie un peu au hasard. En fait elle conviendrait bien mieux à un enfant de 7 ans que de 10 (et pourtant la bibliothécaire ne me l'a pas trop conseillée pour elle!). Les dessins sont naïfs, les dialogues hyper simplistes et toute cette atmosphère rend le tout tellement facile, presque gnan-gnan. Alors, quand il s'agit de traiter le thème de la Shoah, cela retombe à plat.
Les personnages sont des animaux: le héros est un gentil petit cochon, un peu bêta, un peu naïf. Il va découvrir que les "Allemands" font des horreurs aux juifs et a du mal à le croire. (j'aurais pour ma part préféré le terme "nazi", mais bon...) Puis il se retrouve malgré lui à accueillir des enfants et une femme juive, qu'il emmène en zone libre. Tout ça sans violence, sans vraiment de grande peur. Tout est tellement propre, tellement lisse, que même pour des enfants, cette lecture me dérange un peu. Je me demande même si vraiment je vais le faire lire à ma fille de 10 ans, qui a déjà lu le journal d'Anne Frank et risque d'être surprise de cette manière d'aborder les choses.
Peut-être est-ce à conseiller en toute première manière de parler de cet holocauste, avant de rentrer plus avant dans les détails. C'est important aussi que nos enfants n'oublient pas!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
trust_me
  23 octobre 2016
Jules B n'est pas dans une bonne passe. Sa femme l'a quitté pour un baron et depuis l'arrivée des allemands la pénurie de cuir l'empêche d'exercer son métier de cordonnier. Viré du troquet après avoir trop levé le coude, il assiste en rentrant chez lui à un dramatique accident de voiture. Jules sort trois enfants de l'habitacle en feu et constate qu'il n'y a plus rien à faire pour les deux parents. Un voisin le met en garde, les gamins ont l'air juifs, ils vont lui attirer des ennuis. Mais incapable de les abandonner, Jules les ramène chez lui…
Jules est ce que l'on appelle un Juste parmi les nations. le thème a déjà été abordé dans L'enfant cachée ou Max et les poissons mais dans ces deux ouvrages la situation était vécue à hauteur d'enfant. Ici le point de vue est celui d'un adulte, un « sauveur malgré lui » qui agit plus par instinct que par réflexion. Un sauveur qui constate la lâcheté de ses congénères, un sauveur loin d'être lui-même un héros. Jules ne s'était jamais posé de questions sur le sens de la guerre, sur l'occupation, sur le traitement réservé aux juifs. Comme tant d'autres il regardait les choses par le petit bout de la lorgnette, s'inquiétant uniquement de sa propre situation.
J'ai aimé ce parti pris, le fait que Jules soit un homme (enfin, un cochon !) comme les autres, plein de défauts et de faiblesses, simplement plus humain (!), plus empathique, plus outré par une situation que sa conscience le pousse à considérer comme inacceptable. La représentation animalière offre une distance qui renforce la portée du message (comme dans Maus) et évite de tomber dans un réalisme pouvant être traumatisant pour certains jeunes lecteurs.
Un album important, surtout par les temps qui courent. Accueillir et prendre en charge ceux qui n'ont plus rien, être prêt à sacrifier sa propre liberté pour qu'ils conservent la leur, aller à contre courant des peurs et des préjugés ambiants, faire don de soi pour autrui, voila des valeurs de plus en plus rares aujourd'hui qu'il ne sera jamais inutile de rappeler, non ?

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AndreaBaladenpage
  11 octobre 2016
En s'inspirant de la vie de son grand-père Julien Badey, Armelle Modéré a tricoté une belle histoire d'altruisme et de courage en nous prenant comme témoins d'un humanisme profond manifesté par un simple cordonnier face à l'absurdité et à la cruauté d'un régime raciste. En peu de phrases, simples mais justes et précises, bien adaptées aux jeunes lecteurs, l'auteure dessine le portrait d'un homme triste mais au grand coeur qui malgré la peur, la violence des Nazis et la traîtrise de ses proches, entreprend la tâche difficile de ramener des enfants Juifs hors du danger qui les menace. Il y a tant de noblesse et tant de sensibilité qui se dégagent du protagoniste que nous ne sommes pas prêts de l'oublier même longtemps après avoir refermé l'album.
Les dessins aux crayons de couleur, accomplis également par Armelle Modéré, sont d'une belle douceur et d'une expressivité palpable. On aime bien leur côté feutré, tantôt tamisé, tantôt lumineux, qui met en valeur une palette harmonieuse et agréable pour l'oeil.
[Suite de la chronique en cliquant sur le lien]
Lien : http://www.baladenpage.com/m..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bibliobrest_bd
  25 février 2017
Jules B, témoin d'un accident de voiture, sauve, recueille et cache chez lui 3 petits chatons juifs. Nous sommes en France pendant la seconde guerre mondiale.
Cette Bd jeunesse aborde avec justesse cette période de l'histoire. L'époque n'y est pas tout de suite éclairée, ce qui est plutôt bien vu et vise peut-être à ne pas effrayer les lecteurs les plus jeunes. D'ailleurs plusieurs lectures sont possibles, avec ou sans connaissance de l'histoire, les plus jeunes seront certainement sensibles aux thèmes abordées : la haine, le racisme…
Un« Maus » pour les plus jeunes ?
Commenter  J’apprécie          10
7269
  10 novembre 2016
Thèmes délicat et pourtant important à aborder avec les enfants : la rafle des juifs, la peur des allemands, la délation des citoyens, et l'importance de l'humanité dans son action de tous les jours malgré les interdits... même si l'on est triste ou mal dans sa vie. L'album aborde les différents sujets avec finesse et s'adapte au jeune public. le choix des animaux différents m'a pourtant gêné.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (5)
ActuaBD   23 janvier 2017
À travers une histoire douce et terrible, belle et horrible, juvénile mais nécessaire, Armelle Modéré nous livre un très bel ouvrage où la petite histoire rencontre la grande.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   14 octobre 2016
Jules B, l’histoire d’un juste fait partie de ces bandes dessinées qui peuvent aider à aborder des sujets sensibles comme ceux de la délation, de la Résistance ou de la Shoah, auprès d’un lectorat encore candide.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Sceneario   06 octobre 2016
Cette bande dessinée a été réalisée en mémoire du grand-père de l'auteure. Cet hommage qu'elle lui rend est d'autant plus beau que la BD présente aux enfants un récit plein d'humanité et que la fin est heureuse.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   20 septembre 2016
Jules B, L’histoire d’un Juste est une bande dessinée jeunesse tout indiquée pour une première approche d’une période historique douloureuse.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   19 septembre 2016
Cet album sonne juste, sur le fond, comme sur la forme. L’auteure y parle de tolérance, de racisme, d’amitié, de solidarité, de résistance, d’empathie sans jamais rendre les propos moralisateurs.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JuinJuin   08 septembre 2017
Ce n'est pas bien de boire, ça abîme la santé et ça rend méchant !
.... Surtout si c'est à cause d'une bonne femme !
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Armelle Modéré (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Armelle Modéré
Le tout petit bébé de la rivière de Armelle Modéré aux éditions Albin Michel
Un matin à la rivière, Alhadita découvre un nourrisson abandonné. Bouleversée, la vieille éléphante le soigne et le veille longuement? Quand la toute petite fille se réveille, Alhadita décide de l'adopter et lui donne un nom. Elle lui enseigne la beauté du monde, et toutes deux mènent vie simple et heureuse. Un jour, Alhadita se casse une jambe, et c'est au tour de la petite Ambu de s'occuper de sa « baba ». Alors qu'elles font route vers l'hôpital dans la charrette de Monsieur Ali, elles tombent sur un minuscule bébé, abandonné, lui aussi. Ambu va prendre conscience de son histoire, et faire la connaissance de Sara, qui s'occupe d'un orphelinat qui recueille les petites filles abandonnées? À partir de 5 ans Armelle Modéré a toujours dessiné, aussi loin qu'elle s'en souvienne. Après des études aux Beaux-Arts, elle se fixe un objectif, devenir auteure-illustratrice pour la jeunesse. Pari réussi : elle a publié près de 70 albums, chez Bayard, L'école des loisirs, Mango, Lito? Baba et le tout petit bébé est son premier album chez Albin Michel Jeunesse.
http://www.lagriffenoire.com/65528-divers-jeunesse-le-tout-petit-bebe-de-la-riviere.html
Vous pouvez commander le tout petit bébé de la rivière sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : déportationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1766 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre