AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782361650346
64 pages
Les petits Platons (23/11/2012)
4.23/5   13 notes
Résumé :
Au soir de sa vie, Gottfried Wilhelm Leibniz, génie universel, avait achevé de décrire l'univers.
Mais une question restait en suspens : si Dieu a créé le monde, pourquoi le mal existe-t-il ?
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
brigittelascombe
  11 janvier 2013
"Pourquoi Dieu n'a-t-il pas demandé aux Tarquins d'être de bons rois?" interroge Théodore, suite à un cours sur l'histoire violente de Rome, alors qu'il rend visite à Leibniz, vieil homme "à l'allure triste" mais philosophe de génie qui vient de finir de décrire l'univers.
Vienne, 1714. La question du mal et du manque de réaction de Dieu pour l'empêcher est une question intemporelle. L'intérêt de le Meilleur des Mondes possibles: (d'après GW Leibniz) est de mettre la philo à la portée des enfants du XXI° siècle en tentant de rendre compréhensif (grâce aux explications de Leibniz et de l'auteur Jean-Paul Mongin, philosophe leibnizien, qui tire les ficelles) ce qui reste flou au prime abord. Après avoir lu, il y a fort longtemps, le Monde de Sophie de Jostein Gaarder (best-seller pour ados et ados attardés),puis dernièrement Nietzsche, la BD de Michel Onfray (liée à l'Université populaire),j'ai pris plaisir à voir la manière employée par l' auteur pour inculquer à des enfants une pensée abstraite.
Jean-Paul Mongin utilise le conte à travers rêve,ce qui est très intéressant: Théodore part à Athènes et c'est dans son sommeil qu'il rencontrera la déesse Pallas et Jupiter, qu'il pénètrera dans des appartements successifs "mondes dotés chacun de son propre soleil et de ses propres astres" et qu'il apprendra que le méchant Sextus peut être bon ailleurs car "il existe une infinité de mondes".
Après bien-sûr,il faut croire,comme Leibniz aux "monades" et au fait que chaque élément du monde contribue à sa perfection.
Les illustrations de Julia Wauters (illustratrice jeunesse et scénariste de Vents dominants chez Sarbacane éditions) sobres, souvent bicolores; son coup de crayon concis et précis contribuent à créer une atmosphère de sagesse qui bascule soudain dans l'onirisme (ex:Théodore est perché sur l'épaule de la déesse géante ou Jupiter chevauche un oiseau noir) pour susciter l'imaginaire de l'enfant.Ce qui est fort plaisant et maintient l'intérêt du jeune lecteur.
Le Meilleur des Mondes possibles: (d'après G W Leibniz) est donc un ouvrage à recommander car il permet à l'enfant une première approche de la philosophie et de la pensée "harmonique" de Leibniz sur "le grand ordre au-dessus de tous les petits désordres".
Dans la même collection des Petits Platons, on trouve Les illuminations d'Albert Einstein.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Mladoria
  02 avril 2015
Je tiens à remercier Babelio et l'éditeur Les petits Platons (ou les Petits Leibnizs comme l'auteur aimerait rebaptiser la maison :)) Ce fut une vraie découverte et cet éditeur m'a vraiment donné à voir une très belle image de la philo.
Dans ce livre, on retrouve en Autriche au début du XVIIIème, le sieur Leibniz, grand curieux devant l'Eternel, a eu pour occupation tout au long de sa vie de répertorier toutes les connaissances de l'univers. Cet érudit reçoit chez lui un soir un petit garçon nommé Théodore et lui demande ce qu'il a appris aujourd'hui. Les évocations du jeune garçon concernant l'Antiquité sont l'occasion pour le penseur de faire réfléchir Théodore et le lecteur sur le pourquoi du monde tel qu'il est : comment Dieu a-t-il pu faire ce monde avec les crimes ? L'idée de Leibniz est simplement exposée, bien qu'assez complexe, Dieu (et en l'occurrence dans la Rome antique, Jupiter, roi des dieux) a essayé toutes les possibilités et choisit la meilleure possible.
J'ai beaucoup aimé cette diversité des visages du Divin (mythologie antique, théologie monothéiste) et cette idée que, comme un scientifique le "créateur du monde" a en somme vérifié toutes les hypothèses avant de trouver la plus juste, celle qui apportera le plus de bénéfices au monde, même quand cela implique de laisser quelques criminels vivre leurs vies de criminels.
Le style de l'auteur est très appréciable, les tournures de phrases sont poétiques sans être sybillines. Parfaitement claire, la pensée du philosophe personnage est assez logique finalement et intéressante.
Les dessins de Julia Wauters font preuve d'une superbe technique graphique (méthodes variées et justesse du trait). Les couleurs font vraiment parler l'histoire. La double page de fin est sublime, je rêverai de visiter la bibliothèque de ce monsieur.
Une très belle découverte de l'éditeur, du philosophe et de cet ouvrage que je recommande chaudement à tous les philosophes en herbe et aux adultes qui aiment philosopher sans avoir à lire des pavés (en illustré et bien écrit ça passe tout seul :)). Quand la philosophie se met à la portée des jeunes et des non-initiés, ça marche du tonnerre :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
denisarnoud
  05 avril 2015
Leibniz est à l'hiver de sa vie. C'est un vieil homme qui a consacré sa vie à essayer de recenser toutes les connaissances. Chaque soir il reçoit la visite de Théodore, un jeune garçon à qui il demande de raconter sa journée, ce qu'il a appris à l'école. Théodore, quant à lui apprécie les histoires de l'érudit. Un jour Théodore s'interroge sur l'incapacité de Dieu ou son absence de volonté à empêcher le mal. Leibniz va lui raconter une histoire pour lui faire comprendre sa vision du monde.

Puisant son inspiration dans le polythéisme de l'Antiquité, le savant va faire réfléchir le jeune garçon sur le fait que les dieux et par extension Dieu, avant de créer le monde tel qu'il est, a analysé toutes les combinaisons possibles et que celle qu'il a retenue, est le meilleur des mondes possibles. Un monde où si le mal est présent, il fait partie d'un ensemble. Si le tableau final a quelques imperfections, c'est la plus belle oeuvre possible qui nous est présentée.

"Ne seras tu pas le plus heureux des hommes, mon Théodore, si tu apprends à reconnaître dans le monde une exquise perfection ? Tu la verras d'autant mieux que tu deviendras savant, et que tu étudieras les astres ou les toutes petites choses. Et plus tu comprendras que l'univers, dans son ensemble, surpasse les voeux les plus sages et manifeste la bonté de son créateur, plus tu t'enflammeras de l'amour de Dieu, plus tu brûleras d'imiter à ta faible mesure sa divine justice. Tu seras ainsi toi-même comme une une petite divinité dans ton département, capable d'une manière de société avec Dieu, et tu travailleras à composer, avec les autres hommes, une divine cité, le plus parfait état sous le plus parfait des princes."

Un grand merci à Babelio de m'avoir fait découvrir ce livre jeunesse par son opération Masse Critique. Ce petit ouvrage de Jean-Paul Mongin, magnifiquement illustré par Julia Wauters, nous présente sous la forme d'un conte philosophique la pensée de Leibniz. La collection Les Petits Platons a pour vocation de faire sortir la philosophie de son ghetto élitiste, de rendre accessible au plus grand nombre des concepts philosophiques abscons. Ce petit livre très bien écrit est un excellent moyen de favoriser la réflexion des enfants sur notre monde et d'inciter à la discussion avec les parents qui y trouveront aussi leur compte. Une très belle initiative.
Lien : http://leslecturesduhibou.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chri
  18 avril 2015
"Leibniz venait d'achever sa description de l'univers. Les choses, avait-il écrit, sont composées de substances absolument simples : les monades" (citation)
Me voilà embarqué, prêt à suivre cet illustre philosophe dans sa métaphysique de l'univers et peut-être aussi découvrir le cheminement du mathématicien précurseur du calcul infinitésimal.
Mais curieusement le livre bascule dans la Rome antique avec un conte mythologique où Dieu est invoqué à chaque page pour finalement livrer une morale chrétienne peut-être apaisante mais sans surprise.
Je ne sais pas quel est le public visé. Mon fils de 10 ans n'a pas accroché non plus. Cependant je garde en pense-bête l'idée d'une prochaine lecture dans la même collection "Les petits Platons".
Commenter  J’apprécie          60
Margotmatou
  21 août 2013
Un petit livre (et d'ailleurs toute une collection) expliquant avec des mots simple de manière claire (pas trop quand même, ça reste de la philo) des théories sur la vie très compliquées, je dis : chapeau !
En prime, de jolie illustrations ; voilà des livres dont je me resservirais en terminale !
Commenter  J’apprécie          52

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
denisarnouddenisarnoud   05 avril 2015
Ne seras tu pas le plus heureux des hommes, mon Théodore, si tu apprends à reconnaître dans le monde une exquise perfection ? Tu la verras d'autant mieux que tu deviendras savant, et que tu étudieras les astres ou les toutes petites choses. Et plus tu comprendras que l'univers, dans son ensemble, surpasse les voeux les plus sages et manifeste la bonté de son créateur, plus tu t'enflammeras de l'amour de Dieu, plus tu brûleras d'imiter à ta faible mesure sa divine justice. Tu seras ainsi toi-même comme une une petite divinité dans ton département, capable d'une manière de société avec Dieu, et tu travailleras à composer, avec les autres hommes, une divine cité, le plus parfait état sous le plus parfait des princes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   11 janvier 2013
Voyez maintenant que chaque étoile,chaque feuille d'arbre,chaque homme juste ou méchant,chaque évènement heureux ou triste contribue à la perfection du monde,et à la gloire du roi des dieux.
Commenter  J’apprécie          110
brigittelascombebrigittelascombe   11 janvier 2013
Tu aperçois des choses qui ne te plaisent point,mais le monde n'a pas été fait pour toi seul,ou plutôt,il a été fait pour toi si tu deviens un homme sage,et que tu sais y reconnaître le grand ordre au dessus de tous les petits désordres.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Paul Mongin (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Paul Mongin
Invité sur le plateau de France 2 le 18 mai 2014, pour l'émission "Le Jour du Seigneur", l'éditeur Jean-Paul Mongin a présenté deux albums destinés aux 3-6 ans qui constituent une belle initiation aux temps forts bibliques. Découvrez "Voyage avec Jésus" et "Voyage dans la Genèse" ! www.editions-lecenturion.fr
autres livres classés : philosophieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
400 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre