AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258143837
Éditeur : Les Presses De La Cite (02/02/2017)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Le room service ne répond plus.Monsieur Jean est concierge de nuit au grand hôtel Tour au Lac de Zurich, ou plutôt il était concierge, car l'heure de la retraite a sonné. Lui qui ne vivait que pour l'hôtel va devoir réapprendre à dormir la nuit et à occuper ses journées. Mais Monsieur Jean n'est pas du genre à rester inactif et donner un coup de pouce discret au destin des gens est ce qu'il sait faire de mieux. Dans l'immédiat, il a donc encore quelques projets sur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Carolivra
  11 février 2017
Il y a quelques temps, j'avais lu Une année particulière de Thomas Montasser, l'histoire de Valérie qui se retrouve libraire du jour au lendemain. J'avais beaucoup aimé ce petit roman. Je remercie une fois de plus les éditions Presses de la Cité pour avoir pensé à moi en m'envoyant le tout dernier livre de l'auteur.
Avec Monsieur Jean a un plan, l'auteur nous entraîne une fois de plus dans un roman feel good, sans prise de tête avec pour toile de fond Zurich et un café.
L'intrigue débute avec Monsieur Jean qui, après des années de bons et loyaux services à l'hôtel le Tour au lac, prend sa retraite. Enfin, ça c'est ce que pense tout le monde car Monsieur Jean n'est pas du tout ravi d'être enfin à la retraite. Lui qui a été le concierge d'un des hôtels le plus prestigieux de Zurich doit réapprendre à vivre pour lui. Que va-t-il d'abord faire de ses journées lui qui travaillait la nuit? A qui rendre service ensuite, lui qui connaissait les lubies et les moindres envies de ses clients? Alors Monsieur Jean passe à l'attaque. Il a un plan pour réconcilier deux vieilles ballerines brouillées depuis bien trop longtemps; améliorer la quotidien de Sophie, cette jeune femme qui désire faire sa place à l'hôtel; et surtout aider Ana à ouvrir son café.
Encore une fois, je le répète, ce roman n'est pas prise de tête. Il se déguste gentiment. le lecteur suit la petite vie de Monsieur Jean qui est à l'image de la ville de Zurich: propre, lisse, bien nette même si on comprend vite que Monsieur Jean n'est pas tout à fait celui qu'on croit et qu'il possède plus d'une facette. Les personnages du roman sont sympathiques bien qu'un peu stéréotypés parfois. L'intrigue est de toute manière centrée autour de Monsieur Jean, un voisin tel qu'on rêverait d'en avoir un, un doux rêveur, un vrai gentil.
Les chapitres sont courts et les différentes histoires se mêlent. C'est peut-être la seule chose que je reprocherais au roman. J'ai parfois eu du mal à me repérer tant on passe rapidement d'un personnage à l'autre, d'une intrigue à l'autre. Heureusement qu'à la fin, tout converge! le style de l'auteur est vif et il nous raconte la vie de Monsieur Jean avec beaucoup d'humour!
Monsieur Jean a un plan est un roman feel good qui vous laisse entrevoir une petite parcelle supplémentaire d'humanité chez votre voisin ou votre voisine (Si, si!). Un roman qui se veut résolument optimiste et qui fait du bien jusqu'à nous faire sourire….
Lien : https://carolivre.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lejardinauxlivres
  06 juin 2018
Après toute une carrière au Tour du lac, prestigieux hôtel de Zurich, en tant que concierge de nuit, Monsieur Jean se retrouve à la retraite. Quand certains sont heureux d'être enfin libérés des chaînes du travail, Monsieur Jean, lui, ne sait que faire. Voilà des années qu'il ne vit que la nuit, qu'il ne vit que pour satisfaire les désirs des autres. Comment faire pour s'occuper de soi, de ses propres envies? Mais avant de s'occuper de lui même, il a encore quelques petites choses à régler dans la vie des autres. C'est ainsi qu'on le suit à travers ses pérégrinations et manigances dans toute la ville pour améliorer le quotidien de ceux qui le méritent.
C'est un bon roman, feel good à souhait, qui se lit bien mais il faut rester concentrer pour ne pas perdre le fil tant les personnages sont nombreux. Il est parfois difficile de se repérer mais je pense que l'objectif de l'auteur n'était pas de nous faire connaître la vie de tous ces personnages mais plutôt de se concentrer sur Monsieur Jean. Un peu dommage, le roman aurait mérité d'être un peu étoffé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Biancabiblio
  16 février 2017
Zurich, Monsieur Jean vient de prendre sa retraite après des décennies de bons et loyaux services à l'hôtel le Tour au lac, où il était unanimement apprécié comme concierge de nuit autant des clients que de ses collègues.
Mis en retraite forcée, Monsieur Jean doit alors réapprendre à vivre et combler ses longues journées, lui qui ne vivait que la nuit, avec la solitude pour seule compagne car sa femme est morte depuis longtemps et son meilleur ami vient de décéder.
Après toute une vie passée au service des autres, Monsieur Jean, a bien l'intention de continuer à rendre service en réconciliant deux anciennes ballerines fâchées depuis 30 ans, en aidant une jeune femme à ouvrir son café et en remettant dans le droit chemin un jeune pickpocket qui lui fait beaucoup penser à lui…
J'avais découvert Thomas Montasser à l'occasion de la parution de son premier roman l'an dernier, Une année particulière, l'histoire d'une jeune femme, Valérie, qui se retrouve libraire alors que rien ne la destinait à ça. Un roman doux amer qui m'avait bien plu dans l'ensemble, aussi lorsque j'ai vu Monsieur Jean a un plan dans le catalogue des Presses de la Cité, j'ai eu envie de le recevoir et il n'a pas eu le temps de traîner dans ma PAL.
Thomas Montasser nous propose ici un roman feel good qui se lit tout seul mais qui ne restera pas longtemps dans mes annales, c'est typiquement le genre de roman qui fait du bien mais qui ne sort pas des sentiers battus.
Monsieur Jean est bien propre sur lui et bien lisse, un homme gentil, altruiste, qui aime rendre service et qu'on aimerait bien avoir pour voisin ou ami. Les autres personnages sont comme lui : sympathiques et attachants, des personnes auxquels on s'identifie sans problème, notamment Anastasia et Sophie.
Les chapitres sont courts, ce qui donne un rythme soutenu au récit mais pour moi la multiplicité des histoires et des personnages ne marche pas, j'ai eu du mal à suivre et à me remémorer à chaque fois où l'on en était resté de l'histoire, quel était le personnage concernée, sa problématique… c'est mon plus gros bémol car j'ai eu plaisir à suivre les pérégrinations de Monsieur Jean, un homme à l'humour savoureux.
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vudemeslunettes
  25 avril 2017
Un soir, j'avais envie d'une lecture légère, feel-good, sans prise de tête. Et j'ai jeté mon dévolu sur« Monsieur Jean ». Lui qui me faisait de l'oeil dès que j'allumais ma liseuse. Nos débuts ont été un peu froids et distants. J'ai eu beaucoup de mal à cerner Monsieur Jean en fait. Et puis, des personnages ont fait leur apparition, les uns après les autres. Rapidement, trop rapidement peut-être parce que j'ai eu beaucoup de mal à m'en souvenir au cours du roman. Il m'est arrivé de devoir revenir quelques pages en arrière pour relire des passages parce que j'étais un peu perdue.
Je ne parlerai pas ici du style du roman. le livre est bien écrit, mais le ton était un peu trop différent de moi. Mais c'est bien écrit hein ! C'est juste que l'écriture n'a pas eu cet effet magique de m'emporter.
Et puis, il y a ces événements qui arrivent, qui jalonnent la nouvelle vie de Monsieur Jean. Honnêtement, ces événements, ou en tout cas leur enchaînement, m'a laissé de marbre. D'une part parce que j'avais du mal à re-situer chaque personnage comme je l'ai dit plus haut et d'autre part parce que je n'ai pas été surprise.
Alors, pour le coup, ça vient peut-être de moi. Je m'attendais à plus de magie, à un livre différent, à des personnages différents, à une façon de faire différente. Et finalement, je n'ai eu que peu de surprise.
C'est donc avec un avis mitigé que j'ai refermé « Monsieur Jean a un plan ». Il ne me laissera pas un souvenir inoubliable, même si j'ai aimé l'histoire et que je l'ai trouvé mignonne, agréable et divertissante. Mais sans plus. Je n'ai pas eu cette étincelle. C'est comme ça, ça arrive. Ce livre n'était peut-être simplement fait pour moi.

Lien : http://vudemeslunettes.fr/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
stephanieplaisirdelire
  14 mai 2017
VMonsieur Jean Picard, dit « Monsieur Jean », s'apprête à effectuer son dernier jour en tant qu'employé dans un palace donnant sur le lac de Zurich pour lequel il a travaillé pendant 43 ans. Monsieur c'est Giacomo Piccoli, né au sud de l'Italie qu'il a quitté très jeune, troquant la pauvreté de son enfance pour devenir, grâce à celui qui a réussi à le sortir de cette vie honteuse et obscure qu'il menait, son vieil ami Jacques (qu'il vient d'enterré quelques semaines plus tôt), la légende du palace, le meilleur concierge, toujours à l'affut de la demande ou du besoin de ses clients, doué d'une immense empathie, toujours aux petits soins et plein d'attention.
Désormais à la retraite forcée, Monsieur Jean ne compte pas tirer sa révérence sans semer quelques bonnes actions, continuer à faire le bien autour de lui et réussir l'impossible après d'un jeune pickpocket, deux anciennes danseuses fâchées depuis une trentaine d'années, la gardienne de son immeuble qui est bien seule, ses voisins du dessous parents de deux enfants dont un petit dernier qui ne leur laisse que peu de répits et surtout d'Anastasia Feodora Baljanina, habitante zurichoise modeste (arrivée toute jeune en suisse alors que ses parents décidèrent de quitter l'Ukraine) qui sait que sa condition et son om ne lui laissent guère de choix d'avenir. A moins que…
En tombant sur un local un peu miteux mais quelle juge parfait, elle décide de se lancer dans un reve u peu fou. Et chargée d'espoir elle transforme le petit bistrot de Jacques en « café De Balzac ». seule, la route se révèle bien difficile. Heureusement Monsieur Jean a un plan !

Cette lecture pleine de d'humanité est simple mais peut être aussi un peu trop courte pour exploiter au mieux les personnages et l'histoire qui parfois se révèlent un peu confus et difficile à (re)situer. Mais c'est vraiment loin d'être une lecture pénible. Au contraire !..................................
Lien : http://libre-r-et-associes-s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   29 juillet 2018
Parfois, il ne faut pas grand-chose pour imprimer une nouvelle direction aux rouages compliqués de la vie. Un petit geste, un conseil subtil ou un signe du destin suffisent.
(…)
Il arrive qu'un esprit bienveillant s'immisce directement dans notre vie, mais c'est aussi à nous de donner un sens plus profond à notre existence - ou à celle d'un autre. Au moyen d'un bon conseil, d'une aide invisible, d'une petite supercherie. Ou d'un brownie au chocolat naturellement. (p.235)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zazimuthzazimuth   29 juillet 2018
Bref, il était partout bien qu'on ne le vît nulle part - et, avec ça, toujours à son poste et disponible. Tous les jours de l'année, à toute heure de la nuit. Monsieur Jean n'était jamais malade et ne semblait jamais prendre de vacances non plus.
Sophie avait l'impression qu'on avait construit l'hôtel autour du lui, ou qu'il était l'hôtel même et que tout le reste ne servait qu'à être régenté par lui : une boîte magique de sa volonté, dont le seul but était de faire le bonheur des clients pendant leur bref séjour dans cette maison distinguée. (p.63-64)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   29 juillet 2018
- Une foule de gens, ça n'a rien de spécial. Plus vous assemblez de gens, plus il sont ordinaires.
- Vraiment ? demanda Monsieur Jean amusé en s'asseyant à côté d'elle (…). Et qu'est-ce qui te fait dire ça ?
- Quand une personne est seule, expliqua la fillette, elle réfléchit beaucoup. S'il y en a deux, elles se disputent de temps en temps, mais peuvent encore bien jouer ensemble. Si vous avez une classe entière, tout le monde est vache avec tout le monde. (p.183)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   29 juillet 2018
Il sera bientôt absent, on remarquera alors probablement bien plus sa non-présence qu'on ne remarquait sa présence coutumière (car un homme comme Amir n'est jamais malade et n'a aucune raison de ne pas venir au travail). On constatera que certaines choses ne se déroulent pas aussi facilement que d'habitude. (p.164)
Commenter  J’apprécie          00
lejardinauxlivreslejardinauxlivres   01 juin 2018
Il avait toujours considéré comme un privilège de pouvoir embellir la vie d'autrui.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : conciergeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Thomas Montasser (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2012 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre
.. ..