AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070393169
600 pages
Éditeur : Gallimard (03/03/1995)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 24 notes)
Résumé :
" Le lieutenant Auligny est un jeune officier d'une intelligence moyenne, élevé dans des idées excellentes mais très étroites.
L'an 1931, en garnison en France, sa mère, fille de général, le fait affecter au Maroc, pour qu'il y gagne du galon ou la croix. Auligny s'intéresse peu, d'abord, à la chose nord-africaine. Mais il se lie avec une jeune Bédouine, dont peu à peu il s'éprend, et alors tout change. Ce garçon sans envergure est un homme très droit, très j... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lerital31
  19 août 2015
Ce roman propose la découverte du Maroc colonial à travers les yeux d'un jeune officier patriote. La question coloniale y est abordée dans toute sa complexité. La palette des comportements des différents personnages français ou marocain m'a paru plutôt réaliste, on est très loin d'un manichéisme simpliste sans entrer dans la négation de certains comportements inhumains. La petite graine d'empathie que porte le lieutenant Auligny va progressivement éclore et faire croître un sentiment de révolte face à la dure réalité de son quotidien et malgré de nombreux efforts pour rester dans "le droit chemin", celui de la grandeur de son pays qu'il aime tant.
Au delà du thème du colonialisme, ce roman porte une profonde réflexion sur le conformisme et les questionnement d'Auligny, qui nourrissent constamment le récit, pourront trouver écho dans certains cas de conscience de notre quotidien. Vaut-il mieux être fou avec les fous que sage tout seul? Question qui résume bien ce thème.
L'histoire d'amour que contient le récit est plus dérangeante (limite de la pédophilie) et m'a paru peu intéressante, si ce n'est qu'elle participe aux réflexions d' Auligny. Ce dernier est très tourmenté par cette relation plutôt insipide. Son désir absolu d'amour parait parfois absurde...
En résumé, La rose de sable est un roman à réflexion écrit par un écrivain du début du XXe siècle qui a su dépasser le paradigme de son époque pour proposer une critique humaniste de la colonisation, le tout dans une langue française sublimée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
PO67
  20 juin 2018
Ce roman, souvent caustique et ironique dans la présentation de certains personnages, nous plonge dans le Maroc colonial des années 20, du protectorat français et de la guerre du Rif. Loin des clichés orientalistes, Montherlant, qui a d'ailleurs lui-même séjourné à de long reprise en Afrique du Nord, choisit de s'interroger sur les rencontres civilisationnelles ratées, sur l'humanisme qui se heurte aux rigidités de sociétés inégalitaires, sur un trop plein d'idéalisme parfois. le style est déroutant, tantôt baroque, tantôt réaliste, tantôt encore ironique mais l'intrigue est là, la candeur d'Auligny, malgré lui chez de poste dans l'oued, fascine. Un roman original, dont l'absence de manichéisme est appréciable, autant par sa justesse que par son auteur, malgré tout contemporain de l'épopée coloniale
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
lerital31lerital31   11 août 2015
La question indigène n'est pas une question de races ni de couleurs. Encore moins de religion, car il n'y a en Afrique du Nord qu'une religion, la musulmane: le catholicisme, en tant que foi, peut y être négligé. La question indigène est la question des gros et des petits. Les gros sont aussi bien indigènes que français. Tout de suite les gros indigènes et les gros français se reconnaissent entre eux, s'acoquinent, et s'unissent pour exploiter le prolétaire indigène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lerital31lerital31   11 août 2015
Il faut marquer enfin qu'il n'était aucune des qualités, aucun des défauts les plus caractérisés du lieutenant Auligny qu'à maintes reprises il n'eût démenti par la qualité ou le défaut opposé. Ce tendre avait été dur pour bien des êtres, et notamment pour ses parents. Ce passionné de justice s'était buté dans de menues mais flagrantes injustices, qu'il n'apercevait pas. Ce mol, à ses heures, avait montré de l'énergie. Ce généreux était plein de petitesses. L'homme est , d'abord un animal inconséquent; il ne parait conséquent que lorsqu'il s'est "arrangé" pour la galerie. Les caractères qui se tiennent n'existent qu'au théâtre et dans les romans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lerital31lerital31   11 août 2015
Toute la vie amoureuse de M. de Guiscart était sur fond de lassitude. il nous arrive à tous, lisant un roman plein d'intérêt et qui nous passionne, de jeter malgré tout un coup d’œil sur la tranche, pour voir au volume de pages si nous en aurons bientôt fini. Guiscart, avec les êtres qu'il aimait le plus, avait ce coup d’œil.
Commenter  J’apprécie          62
lerital31lerital31   11 août 2015
Est ce que "Latins" et Arabes n'étaient pas faits pour s'entendre, ayant au moins en commun d'être des nerveux, des passionnés, des désordonnées, sans oublier leur amour de l'à peu près, leur amour de "faire l"amour", et leur culte de la saleté?
Commenter  J’apprécie          50
lerital31lerital31   11 août 2015
Une vie humiliée, lorsqu'elle n'empoisonne pas l'âme, lui donne une sorte de sérénité que le monde prend pour du bonheur.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Henry de Montherlant (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henry de Montherlant
La Ville dont le prince est un enfant
autres livres classés : colonisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La série des Jeunes Filles de Montherlant

Comment s'appelle le personnage principal, dont on a trop souvent dit qu'il était l'incarnation romanesque de Montherlant ?

Henri Costal
Pierre Costals
Jean Costals

10 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Les Jeunes filles, tome 1: Les jeunes filles de Henry de MontherlantCréer un quiz sur ce livre