AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Lederer (Traducteur)
ISBN : 2879294983
Éditeur : Editions de l'Olivier (01/09/2006)

Note moyenne : 2.77/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Tandis que l'Amérique s'apprête à élire George W. Bush à la présidence des Etats-Unis, une productrice de cinéma indépendante, Vanessa Meandro, se lance dans une improbable aventure : produire une mini-série télé en treize épisodes basée sur un script que personne n'a jamais lu. L'affaire se corse lorsque le mystérieux scénario disparaît, à la suite d'un incident impliquant une bande de braqueurs et un coursier schizophrène. Vanessa est prête à tout pour... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
michemuche
  10 novembre 2015
Avant de vous parler du roman " le script " de Rick Moody, je voulais vous faire part de mon étonnement devant le manque d'intérêt de cet écrivain sur babelio.
Dommage.
Celui que l'on dit " fils spirituel " de David Foster Wallace, ce côté déjanté, ajouté l'insolence d'un John Fante ça donne un style détonnant.
C'est ce que j'ai aimé dans ce roman, un feu d'artifice permanent, ça part dans tous les sens.
Décembre 2000 Georges W. Bush est élu après un méli-mélo électoral en Floride.
New-York, Vanessa Meandro dirige d'une main de fer son agence de production.
Cette boulimique accro aux beignets a des soucis avec sa mère alcoolique, en plus le script " le sourcier " destiné à être une mini série télé a disparu .
Le " script " est avant tout un état des lieux de l'Amérique.Tous les personnages ont une pathologie, alcoolisme, autisme, boulimie, mais aussi névrose, solitude....
Des personnages attachants comme Annabel, Vanessa, Tyrone et d'autres épouvantables,Vanessa, Thaddeus...
J'ai aimé ce roman même si parfois je décrochais.le style de Rick Moody demande de l'attention.
J'espère que ces lignes donneront envie de faire connaissance avec cet auteur hors norme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
Malivriotheque
  21 septembre 2012
Au sein de la maison Means of Productions, spécialisée dans la production de projets télévisés et de films indépendants, les neurones fonctionnent à plein régime : un concept de mini série vient de voir le jour. L'idée est grandiose : rassembler en quelques épisodes l'histoire d'une grande lignée de leaders qui traverseraient les âges et les grandes périodes culturelles qui ont marqué la planète. Ambitieux ? le mot est faible. Chaque intervenant essaie de tirer son épingle du jeu à travers ce qui a désormais le nom de The Diviners. Mais chacun a ses démons personnels à affronter.
Lu en anglais. Une lecture longue, très longue, qui n'a pas été aidée par une narration noyée sous des détails qui empêchent clairement l'histoire d'avancer. Soyons honnêtes, 560 pages pour ça ? C'est outrageusement trop ! Disons qu'en enlevant ces fameux détails à la limite du "stream of consciousness", l'histoire en elle-même n'en compterait que 200.
Je concède toutefois à l'auteur l'incroyable capacité (ou talent) d'écrire en fonction du caractère de ses personnages. Certes, le style général est familier, argotique, mais la rythmique des phrases change très clairement en fonction des chapitres et des héros y étant développés.
Même si je ne reproche pas ce parti pris de consacrer chaque chapitre à un seul personnage ou groupe de personnages liés, la lecture s'en trouve souvent entravée car la dynamique est du coup saccadée.
C'est sans compter l'horrible fait que nombre des personnages de Moody ne terminent pas leurs phrases. Insupportable ! Il y a carrément des fois où lire ce type de dialogue ne mène nulle part (si ce n'est proche de la fin du texte car on a tourné une page... dépitant), ce qui génère frustration et exaspération, car le phénomène est récurrent.
Quelle déception au final, moi qui m'attendais à un récit à la "Saga" de Tonino Benacquista (que je recommande fortement, même si ma lecture remonte à 7 ans), à savoir concentré sur des auteurs loufoques qui donnent vie à un univers et des personnages ! Bref, sur le processus de création d'un projet hyper porteur à la limite transcendant vu le titre.
Mauvaise pioche !

Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jmb33320
  21 mai 2018
Ce roman brasse tant de thèmes et de personnages qu'il est difficile d'en donner un fil conducteur. L'intrigue, si tant est qu'il y en ait une, tourne autour d'une société de production de films et de ses employés névrosés, de la patronne Vanessa, hystérique et boulimique, aux stagiaires... Un projet, né d'un malentendu, d'une mini série improbable prend peu à peu de l'importance et finit par éclater. Portrait en tranche d'une amérique malade, ne communiant plus que dans le culte de séries TV (en fin de roman, long passage qui réunit presque tous les personnages autour de la diffusion d'une série de vampires à succès, chacun chez soi et avec ses problèmes mais tous présents devant le petit écran...). Assez cryptique par endroits mais malgré tout prenant.
Commenter  J’apprécie          20
cathlivres
  05 août 2015
Rien à faire je ne dépasse pas les premières pages, le style est trop désagréable, et le premier personnage me rebute...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
michemuchemichemuche   19 octobre 2015
Il y a beaucoup plus de degrés dans la tromperie que dans la fidélité.
La fidélité est une cabane en rondins avec un sol en terre battue.
La tromperie est une maison avec des escaliers dérobés, des faux plafonds et des majordomes furtifs.
Commenter  J’apprécie          210
michemuchemichemuche   05 novembre 2015
C'est exactement le genre de discours de fin des temps qui alimente une armée entière d'escrocs de télévangélistes qui, pense le révérend, ont acquis leurs connaissances non pas auprès des théologiens, mais auprès des fabricants de déodorants pour dessous de bras.
Commenter  J’apprécie          190
michemuchemichemuche   03 novembre 2015
Tyrone perçoit la ferveur, perçoit la jeunesse, et il perçoit combien la jeunesse est belle et fragile, combien elle est partout ouverte aux mauvaises idées, si facilement égarée sur de fausses voies, et tout cela coexiste, le caractère fragile et ouvert de la jeunesse .....
Commenter  J’apprécie          140
michemuchemichemuche   04 novembre 2015
J'ai également aimé l'instant où j'ai enfin demandé à un homme, comme ça, de but en blanc, si je pouvais l'embrasser, et de le demander, je me suis sentie comme émancipée.
Commenter  J’apprécie          230
michemuchemichemuche   22 octobre 2015
- Les gens deviennent idiots devant une caméra, dit Vanessa. Les gens se mettent à plat ventre. Les gens se mettent à mentir. Les gens se mettent à flagorner. Tel est le répugnant paradoxe des émissions de télé-réalité.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Rick Moody (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rick Moody
L'attrape-Salinger, avec Fréderic Beigbeder Transfuge mag. .L'attrape Salinger un film de Jean-Marie Périer, avec Fréderic Beigbeder, Jay McInerney, Rick Moody, Stewart O'nan, Nicolas Rey, Marie Darrieussecq.... Avec ses rêves de gosse en tête, Frédéric Beigbeder part à la rencontre de son écrivain préféré, l?auteur américain J.-D. Salinger. le magazine Transfuge se propose donc d'immortaliser cette quète à travers un documentaire intitulé L'attrape Salinger. Pour Frédéric Beigbeder, rencontrer celui qu?il compare à Albert Camus ne se refuse pas. Trop de questions le démangent à propos de l?auteur. Pourquoi s?être coupé du monde il y a plus de quarante ans ? Pourquoi ne plus rien publier ? Comment devient-on une figure si emblématique et si mystérieuse de la littérature contemporaine ? Lumière sur cet étranger. L'attrape Salinger un DVD MK2 Vidéo
+ Lire la suite
autres livres classés : scriptVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1153 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre