AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782283025130
400 pages
Buchet-Chastel (20/09/2012)
3.61/5   9 notes
Résumé :
Arthur, ancien professeur d’université, pèse plus de deux cent cinquante kilos. Il peut à peine se déplacer et vit depuis des années reclus dans sa maison de Brooklyn. Ses échanges avec le monde se limitent aux commandes qu’il passe sur Internet et à la correspondance cousue de mensonges qu’il entretient avec Charlene, une de ses anciennes étudiantes. Pour elle, il s’est inventé une vie d’universitaire accompli. À lui, elle a caché son mariage, l’existence d’un fils... >Voir plus
Que lire après Arthur et moiVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
J'ai découvert Liz Moore avec La rivière des disparues, que j'ai tellement aimé que je me suis procuré son premier roman. J'ai bien fait !
Elle signe là un livre magnifique, dont les deux narrateurs, Arthur et Kel vont me rester longtemps en tête.
Le premier, un presque sexagénaire, ancien prof d'université, pèse plus de 200 kilos et n'est pas sorti de chez lui depuis 10 ans. Perdu dans une existence solitaire et triste, il n'attend plus grand-chose de la vie.
Le second, lycéen doué au baseball, est tout aussi solitaire, coincé entre une mère dépressive et alcoolique et écartelé entre sa loyauté à son quartier populaire et son lycée chic.
Malgré tout cela, Liz Moore livre un récit empli de tendresse, d'empathie et de poésie. Son affection pour ces deux écorchés de la vie est manifeste et elle nous entraîne avec elle. Un roman plein d'espoir et d'humanité.
Commenter  J’apprécie          10
Lecture agréable sur une rencontre qui se transformera en échange épistolaire durant une vingtaine d'année, chacun enfermé dans sa solitude et s'inventant une vie à décrire l'autre. Deux solitudes qui auraient pu se compléter. Un tableau d'une certaine Amérique. Par contre je m'interroge sur ce style bizarre : la multiplication des + en lieu et place des virgules ou des "et".
Commenter  J’apprécie          10
Le titre de ce livre m'a fait sourire quand je l'ai aperçu à la bibliothèque. Arthur et moi, il m'arrive de commencer des phrases de cette façon-là, puisque mon petit frère s'appelle Arthur. Bien sûr, mon Arthur ne ressemble en rien à celui du roman.
Liz Moore a signé ici son premier roman. Une galerie de personnages fracassés par la vie, touchants, qui auraient pu ne jamais se rencontrer si Arthur Opp n'avait pas été bousculé dans son quotidien. En refermant ce livre, on quitte des gens que l'on aimait bien, à regret. Arthur ce solitaire au grand coeur, Kel Keller, Yolanda et bien sûr Charlene qui a permis ces drôles de rencontres. Qui a permis à Arthur d'oser sortir de chez lui et d'aller vers les autres…
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
J'ai l'impression que les gens ne sont vraiment morts qu'une fois qu'on cesse d’apprendre des trucs sur eux. C'est pourquoi il est important pour moi d'apprendre des trucs sur ma mère, et sur ce qu'elle désirait, et sur ce que sa vie signifiait, sur ce qu'elle voulait dire par la vie qu'elle menait. Alors elle sera vivante, d'une certaine manière, et son souhait pour moi se réalisera. Je me promets d'en apprendre plus sur elle. De la voir comme elle se voyait.
Commenter  J’apprécie          10
Les pères ne sont pas tous ce qu'on prétend qu'ils sont. Par exemple je sais qui est mon père, mais je sais aussi que ce n'est pas un bon père et que je m'en serais sans doute mieux sorti sans lui . Toute ma vie j'ai entendu dire qu'on ne choisit pas sa famille, et toute ma vie je me suis lamenté sur cette réalité injuste. Mais je pense qu'il est possible de considérer les choses différemment. Je pense que nous pouvons choisir de nous entourer d'un cercle de personnes que nous aimons et admirons et qui peuvent devenir notre famille d'adoption.
Commenter  J’apprécie          00
Quand tu perds un membre de ta famille tu dois laisser les gens croire qu'ils t'aident. Par gentillesse. ça les aide, eux, elle m'a dit. ça les aide de penser qu'ils nous aident.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Liz Moore (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liz Moore
La Librairie du Tramway Aujourd'hui parlons de ... LA RIVIÈRE DES DISPARUES (de Liz-Moore - Éditions Buchet/Chastel)
autres livres classés : obésitéVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (13) Voir plus



Quiz Voir plus

Le Liseur

En quelle année est paru Le Liseur ?

1987
1995
1998
1973

12 questions
99 lecteurs ont répondu
Thème : Le liseur de Bernhard SchlinkCréer un quiz sur ce livre

{* *}