AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782017007210
456 pages
Éditeur : Hachette (09/11/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 208 notes)
Résumé :
Discrète, discrète, discrète... Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face. Réservée, réservée, réservée... Parce qu'elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c'était passé. Aimée, aimée, aimée Parce qu'il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles... Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu'une personne prenne la peine de le découvrir.
Sarah ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (93) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  22 avril 2017
Je me sens vieille mais vieille ...
Timide , c'est un livre pour ados,mais ce n'est pas pour ça . D'habitude , je n'ai aucun mal à me glisser dans la peau d'une jeune fille de 17 ans (aussi facilement que dans celle d'un centenaire) si la plume est talentueuse . Et là, l'auteur est douée : elle a 17 ans et a écrit ce roman à 14...
Et si elle est aux premières loges pour parler d'une jeune fille de son âge , on peut dire aussi qu'elle a du courage ( ou de l'inconscience ...), de s'attaquer à des thèmes difficiles qui nécessiterait un peu de "bouteille" et beaucoup de connaissances en psychologie .
Eleonore , jeune fille rousse aux yeux vairons, est d'une timidité maladive . Au lycée , elle rase les murs , ne compte qu'une amie ( et encore) , elle est régulièrement victime de harcèlement. A la maison, c'est une autre histoire , elle s'occupe avec beaucoup d'autorité et de tendresse de son petit frère et de son père ...
Jason , lui vient d'arriver au lycée et parait n'avoir aucun problème. Sûr de lui , il s'assied à coté d'Eleonore . On dit que les contraires s'attirent et s'apportent mutuellement ...
Si l'auteur s'en était tenue à cette intrigue , ça aurait pu me séduire mais on part dans un truc compliqué ou les deux personnages ont un passif dramatique des plus "trapu" .
Et l'auteur en rajoute en incorporant un 3° lascar , histoire de créer un triangle amoureux dont je me serais bien passée . Il ne se passe d'ailleurs pas grand chose de ce coté là , l'auteur diluant ça sur des kilomètres .
Une autre chose m'a chiffonnée , je ne qualifierais pas, Eleonore de timide , elle est choquée et traumatisée par un événement dramatique survenu 3 ans plus tôt et visiblement personne ne s'en rend compte ou s'en soucie vraiment à part Jason qui au départ ne se soucie que de lui ...
Pourquoi prendre pour décor ,un lycée américain, alors que l'auteur est belge ? Cela donne un coté :"je restitue tout ce que j'ai pu apprendre en regardant des séries télé américaines ..." , et manque de réalisme et de fraîcheur ; fraîcheur qu'on serait en droit d'attendre de la part d'une écrivain de 17 ans ...
Alors ce roman n'est pas exempt de clichés et de défauts , les défauts d'une jeune auteur qui n'a que 14 ou 17 ans et qui manque de connaissances , de maturité mais qui a beaucoup de de persévérance et sait accrocher sa lectrice .
Elle s'est attaquée à des sujets costauds. Même pas peur !
Et si elle continue à écrire , elle va tout déchirer , parce qu'on faisait quoi nous à 14/17 ans ? Certainement pas écrire un roman de 449 pages !
Hou là , je me sens vieille ..., merci Miss Morant ! ;-))
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          465
coquinnette1974
  02 septembre 2019
J'ai acheté Timide de Sarah Morant en même temps que Fragiles car je pensais que c'était une suite. En fait, pas du tout, Fragiles comme Timide sont deux romans totalement différents.
Discrète, discrète, discrète... Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face.
Réservée, réservée, réservée... Parce qu'elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c'était passé.
Aimée, aimée, aimée Parce qu'il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles...
Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu'une personne prenne la peine de le découvrir.
Timide met en avant Éléonore, une jeune fille rousse aux yeux vairons. Elle est d'une timidité maladive, et on se rend rapidement compte qu'elle fait tout pour disparaître et ne pas affronter le regard des autres. Mais va arriver un nouveau, qui va bouleverser sa vie..
L'histoire est très classique, mais ce qui est intéressant ici c'est qu'on sent que l'auteur connait bien son sujet. Certains passages sont criants de vérité. Éléonore est une timide, une vraie. Etant adolescente, j'ai eu une période où je fuyais le regard des autres, en quatrième, et je dois avouer que je me suis retrouvé dans ce que vit et dit la narratrice. Il n'est pas évident d'être timide, je ne le suis absolument plus toutefois je comprends ce que Éléonore (et l'auteure, qui avoue l'être) vivent. J'ai beaucoup aimé le personnage masculin même si parfois il m'a agacé. Il se prend vite à son propre jeu, évidemment.
L'ensemble est bien ficelé. Et comme pour Fragiles, j'ai trouvé les personnages vraiment fouillés, ils ont une personnalité bien à eux, bien décrites et ils ne sont pas lisses du tout.
Une fois encore bravo à Sarah Morant car elle est jeune et même s'il y a quelques maladresses c'est bien écrit. J'ai juste été un peu agacée par moment par quelques répétitions, notamment du surnom donné à la narratrice. C'est un peu lourd cette répétition pages après pages dans certains chapitres ; mais vu l'age de Sarah quand elle a écrit ce roman, c'est tout à fait pardonnable... surtout que je ne ferais pas mieux, loin de là !
Autre bonne surprise donc que ce roman. J'ai un petit moins aimé que Fragiles, c'est pour ça que je ne mets que trois étoiles et demie.
Mais je retiens le nom de l'auteure, que je relirai sans aucunes hésitations :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Nyfa-Mars
  04 avril 2017
Timide de Sarah Morant est une lecture qui me tentait énormément, étant plutôt timide moi-même je voulais découvrir comment le sujet allait être traité dans ce roman. Je suis très heureuse d'avoir eu l'opportunité de le lire grâce à Net Galley et les éditions Hachette.
Timide est un roman qui alterne plusieurs points de vues : celui d'Éléonore ( la protagoniste principale), celui de Jason (le Bad Boy et nouveau venu qui va courtiser Éléonore) et Tyler ( l'ex meilleur ami qui a pris ses distances). L'un appartient au passé de la jeune fille, l'autre va bouleverser son présent.
Comme vous l'aurez compris l'histoire tourne autour d'Éléonore, une adolescente de 17 ans "timide". Son quotidien se résume à fuir le regard des autres et à ne pas se faire remarquer. Dès qu'on la regarde elle baisse la tête. Elle est paralysée à l'idée de parler en public. Bref, le lycée est un monde terrible où sa timidité est mise à mal. Outre que son caractère, c'est aussi son physique qui est le jeu préféré d'une de ces camarades : ses cheveux roux et ses yeux vairons lui valent le surnom de sorcière. Ses traits physiques ne sont pas très pratiques quand on tente de se fondre dans le décor.
Eléonore pourrait protester contre les critiques, mais à quoi bon quand on ne peut aligner 2 mots sans bégayer. Affronter? Non. Fuir ? Oui. Malheureusement pour Eléonore cette année va lui réserver bien des surprises, en commençant par l'arrivée d'un élément perturbateur au lycée : Jason. le jeune homme a en effet décidé de faire de la timide rouquine sa nouvelle "proie".
Timide est un livre qui m'a laissée une impression totalement mitigée. Je cherchais une lecture plus légère que mes lectures habituelles alors une romance entre adolescents me paraissait un choix judicieux. Timide s'est avéré une assez bonne surprise, pas totale, malgré le tas de défauts manifestes. En effet, j'ai démarrée ma lecture avec quelques appréhensions, je ne le cache pas. Ces appréhensions provenant des clichés que certaines blogueuses avaient rencontrés lors de leur lecture. A vrai dire, le livre contient énormément de stéréotypes qui m'ont un peu mis mal à l'aise au départ. Autant le dire : j'ai failli abandonner dès le départ. Finalement, j'ai décidé de passer au dessus et de prendre cette le parti de passer au dessus tous les clichés et les messages qui sont servis dans ce livre.
Je vais commencer par les bons points.
Timide est un premier roman avec une écriture assez addictive. Clairement je n'ai pas vu le temps passer puisque je l'ai dévoré en deux jours seulement. le style d'écriture est fluide et agréable, les actions s'enchaînent bien et les intrigues laissent le lecteur en pleins doutes par rapport aux personnages. Timide a su cultiver un certains mystère et quelques rebondissements. J'ai aimé le développement, la psychologie des protagonistes, nous apprenons en effet à les découvrir tout au long du livre. Aussi nous découvrons les raisons de leurs agissements, leurs caractères et leurs relations à posteriori.
Timide a dans l'ensemble remplis les attentes que j'avais par rapport à une lecture "détente". Moins détente qu'il n'y parait cependant. Derrière la romance se cache des messages plus forts et des scènes qui m'ont touchées. Les dialogues entre Éléonore et Jason sont assez savoureux et l'alchimie entre le duo fonctionne parfaitement bien.Clairement j'ai été séduite par "la forme" du roman : l'écriture, l'action, le suspens et l'intrigue se basant sur les révélations par rapport au passé des personnages. Même le triangle amoureux m'a semblé bien traité, puisque nous avons les points de vue de chaque personnage par rapport à leurs sentiments.
Bien, passons au reste : le fond.
Le problème avec les romances, c'est que l'on peut vite tomber sur une romance stéréotypée. Personnellement je suis un peu allergique aux romances mielleuses, mignonnes mais sans intérêt qu'on oublie dès la dernière page tournée. Timide n'est pas totalement de ce type là heureusement, mais la seconde partie à de quoi nous endormir. le fait est que la relation Éléonore/Jason m'a parue bien commencer, j'aimais leurs différences et leur alchimie. J'avais l'impression d'assister à le rencontre de deux astéroïdes : une explosion vive et douloureuse. Parce que chers lecteurs Jason est un odieux #*@+}°* (remplacez cela par l'insulte de votre choix). Jason est le stéréotype du Bad Boy : tombeur, sûr de lui. Un véritable dragueur qui joue avec les filles. Je déteste ce genre personnage. Et autant dire que son entrée en matière dès le début du livre m'a donné des envies de meurtres. Jason est la raison pour laquelle j'ai failli jeter ma liseuse par la fenêtre. J'ai tout laissé en plan et je suis partie prendre l'air. Quelques respirations plus tard, je me suis dit "allez!".
J'ai continué par curiosité. Heureusement Jason, monsieur beau gosse imbuvable va apprendre à se remettre en question. Dans le pire, il y a finalement de bons points positifs. Pas de quoi sauter au plafond ceci dit. Jason reste un personnage ultra stéréotypé comme les autres finalement :
- Éléonore est l'archétype de la fille timide
- Tyler est le portrait du bon copain un peu trop collant
Malheureusement si la première partie du livre arrivait à nous captiver par le jeu de Jason et par le caractère vif d'Éléonore (sous la surface de timidité), la seconde partie se concentre sur le triangle amoureux et on s'ennuie. Éléonore mets des lustres à comprendre les choses et à se décider, alors que dénouement est évident depuis le départ. Adieu suspens. Encore un roman qui est retombé comme un soufflé.
Bilan : J'ai été séduite par l'écriture de Timide, son développement et ses dialogues en le duo Éléonore/Jason. le livre regorge de clichés et de situations convenues, heureusement la psychologie des personnages relève le tout. Si la première partie me paraissait prometteuse et agréable, la seconde partie plus axée sur le triangle amoureux m'a refroidie. le roman possède un beau potentiel toutefois le scénario reste trop classique et mal exploité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LeaTouchBook
  16 novembre 2016
Timide, voilà un titre qui a tout pour me plaire, un titre auquel je peux m'identifier, un titre court mais qui résume bien l'idée de cette romance !
J'ai tout simplement adoré ce livre ! Je pense qu'il venait au bon moment car j'avais eu une mini panne de lecture suite à une overdose de lectures sombres (thrillers, romans noirs...) et j'avais besoin de légèreté, d'amour, de douceur... Timide est donc arrivé au bon moment ! Permettez-moi de vous présenter Eleonore, une jeune adolescente extrêmement timide mais pas sans raison : la perte tragique de sa mère et de son frère jumeau a eu un effet dévastateur sur sa confiance en elle au-delà même du chagrin éprouvé.
Dès le départ je me suis énormément attachée à elle. Pourquoi ? Peut-être parce qu'elle me fait penser à moi, peut-être parce que j'ai eu les mêmes idées, pensées qu'elle à cette période de l'adolescence (sans avoir vécu sa tragédie personnelle, heureusement!), parce qu'elle n'a pas confiance en elle mais possède un caractère affirmé si on regarde au-delà des apparences, parce qu'elle est douce, attendrissante, altruiste et intelligente. Alors même qu'un trio amoureux était en train de se former (au risque d'agacer n'importe quel lecteur), je n'ai jamais été énervée par ses choix et décisions. C'est une adolescente à la fois unique et universelle au monde, un protagoniste auquel on peut s'identifier.
A ses côtés il y a sa famille : son père anéanti et son petit frère introverti. Et il y a le nouvel élève... Jason : le rebelle qui drague tout ce qui bouge (ou presque) mais qui cache en réalité lui aussi un drame (oui c'est cliché mais on adore ça !). Plus les deux élèves font connaissance et plus leur relation devient essentielle et complexe pour l'un comme pour l'autre. J'ai beaucoup aimé ce personnage masculin et j'ai d'autant plus apprécié le fait de suivre de façon alternative les pensées de l'héroïne et les agissements de cet antihéros. Tout cela est sans compter le retour du meilleur ami d'Ellie, meilleur ami amoureux d'elle et qui souhaite bien gagner sa place dans le coeur de sa belle !
Pour moi cette lecture a été addictive, extrêmement plaisante, même si je me doutais du gagnant, je n'ai pu m'empêcher d'avoir des sueurs froides lors du chapitre qui allait "annoncer l'heureux élu". Sincèrement si je lis des romances c'est pour ressentir les émotions que j'ai ressenti durant cette lecture, c'est vraiment une histoire parfaite dans le genre avec certes des clichés (le trio amoureux avec le bad boy et l'intello sage) mais peu importe : on se régale !
En définitive, j'ai adoré cette lecture et j'ai hâte de lire le prochain roman de Sarah Morant qui sortira en avril 2017!
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Manoubooks
  04 novembre 2016
J’ai reçu la version ebook grâce à la plateforme Netgalley et aux éditions Hachette Romans que je remercie vivement! J’ai été tenté de lire ce livre après avoir lu son résumé qui me paraissait assez chouette ainsi que la couverture que je trouve très belle. Malheureusement j’ai été déçue de cette lecture, je vous explique tout ça en détail!
Je commence tout d’abord par vous présenter les personnages clés. Premièrement on va suivre le récit d’Éléonore à la première personne du singulier, ce que je trouve judicieux de la part de l’auteure pour nous faciliter l’attachement que l’on pourrait ressentir par rapport au personnage principal. C’est une fille qui comme le titre l’indique est très timide, à un point où sa timidité empiète sur sa vie et représente aux yeux des autres tout son caractère. Bien sûr elle a d’autres cordes à son arc et Éléonore montrera constamment au long de ce roman qu’elle est plus que sa timidité. Dans la première partie du roman j’aimais bien son personnage, même si je pensais que je m’identifierai plus à elle sachant que plus jeune je me sentais très timide aussi, mais apparemment pas au même point que Éléonore (par exemple j’arrivais quand même à riposter si jamais j’avais quelconque souci). Pourtant ça s’est légèrement compliqué dans la seconde partie…
On suit aussi quelques chapitres du point de vue de [regarde dans le livre car le nom est déjà sorti de ma mémoire alors que je l’ai lu il y a quelques heures] Jason, le nouveau venu du lycée, dragueur, arrogant etc et qui va vouloir sortir avec la fameuse Éléonore. Je pense que ça peut se ressentir avec ces quelques lignes mais son personnage m’a laissé de marbre. Je l’ai trouvé trop cliché et je n’ai pas du tout aimé sa façon d’être et son comportement envers Éléonore (quelques citations: « il aimait bien devoir se battre pour posséder sa victime.Et, une fois le trophée remporté, il l’abandonnait inéluctablement. Le prix n’avait d’intérêt que s’il était hors d’atteinte » ; « Et je veux que tu te souviennes que tu appartiens déjà à quelqu’un. Je ne te laisserai pas partir. […] Tu es à moi, tu comprends? Rien qu’à moi »). Je pensais qu’au fur et à mesure son caractère serait plus « apte » à être compris grâce à l’histoire avec sa mère ou son meilleur ami, mais finalement même avec les explications du pourquoi du comment, je l’ai trouvé trop territorial et personnellement je n’aime pas les personnes comme ça.
Le pire au début du roman c’est d’avoir justement le point de vue des deux personnages, où l’on a d’un côté Jason qui ne pense qu’à gagner son « trophée » et de l’autre Éléonore qui devient de plus en plus sensible à son charme et se met à lui faire confiance. Mais bon, c’est aussi l’un des points qui m’ont dérangé chez Éléonore, je l’ai trouvé bien trop naïve dans la deuxième partie du roman par rapport à tout ce qui concernait les garçons qui l’entouraient. Non Éléonore, généralement quand quelqu’un passe une main dans ton dos pour danser avec toi ce n’est pas pour t’empêcher de tomber ;D. De plus, même si elle dit qu’elle refuse d’émettre des préjugés ou des clichés par rapport aux personnes qu’elles côtoient, ça ne l’empêche pas de traiter une fille de sa classe de « dinde humaine » parce qu’elle a de gros seins et qu’elle a les cheveux blonds platines. Bref. J’aime pas beaucoup ce genre de commentaires dans ce genre de livres destinés aux adolescents justement (qu’on appelle le slut-shaming) et malheureusement ça se voit beaucoup trop dans les romans YA.
Passons à autre chose. Le résumé m’avait effectivement bien attiré parce que je voulais voir comment le personnage allait surmonter ce blocage et je m’attendais à une histoire réaliste et touchante. Même si l’auteure nous donne quelques scènes qui peuvent nous faire ressentir des émotions (tous les moments qui mettent en valeur sa famille), elle se focalise malheureusement trop sur le fameux cliché du triangle amoureux. Et là ça coince beaucoup beaucoup. Parce que dans la première partie, même si les personnages me mettaient un peu sur les nerfs, je me sentais porter par l’écriture de l’auteure. Elle est très simple oui, ça se voit que c’est un premier roman, mais je n’ai pas trouvé quelconque gêne et je l’ai trouvé plutôt fluide. Malheureusement, ce triangle amoureux m’a beaucoup embêté et l’histoire a été réduite à une simple question « Mais avec qui va-t-elle se mettre en couple?! ». L’autre personnage en question dans ce triangle était aussi un cliché à lui seul donc c’est sans surprise que je vous annonce que je ne me suis pas attachée à son personnage.
Bref, cette chronique devient un peu trop longue donc je vais essayer de résumer clairement. Je m’attendais à quelque chose de plus approfondi, presque tous les personnages sont des clichés de ce que l’on retrouve généralement dans des livres pour adolescents, même constat pour certaines scènes. Je crois que j’ai passé l’âge de lire des livres principalement axés sur les triangles amoureux, sachant que je ne m’attendais pas forcément à cela en lisant le résumé. Peut-être que les adolescents seront plus enclins à aimer ce livre, même si personnellement je ne le conseillerais pas.
---- (Premières impressions) --------
Je mettrai en ligne ma chronique entière la semaine prochaine avec beaucoup plus de détails. Pour l'instant je dirais juste en quelques mots que je m'attendais à quelque chose de plus approfondi (même si je reconnais que c'est le premier livre de l'auteure donc je peux être indulgente sur ce point), les personnages sont assez clichés, les mises en situation également, et je crois que j'ai passé l'âge des bouquins axés principalement sur un triangle amoureux, sachant que le résumé que j'ai lu -qui n'est pas celui présent sur babelio- m'avait fait croire à quelque chose de plus poussé.
(J'ai reçu la version ebook grâce à Netgalley et aux éditions Hachette Romans que je remercie vivement)
Lien : Https://manoubooks.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   21 novembre 2016
On ne naît pas en étant timide.
Soit les autres, et leurs regards, nous mettent mal à l'aise. Peut-être parce qu'on est mal dans sa peau. Peut-être parce qu'on a peur d'être jugé ou qu'on a des complexes. On peut alors surmonter ce fichu trait de caractère qui bousille nos examens oraux. Pour certains, il suffit d'un relooking, d'un régime ou d'une nouvelle coupe de cheveux pour s'accepter et s'ouvrir aux autres.
Soit on s'est simplement renfermé après avoir affronté un obstacle trop grand... Et il est presque impossible de s'en sortir seul.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
AnalireAnalire   25 novembre 2016
Tu crois que je ne le sais pas ? Que je n'ai pas essayé de changer ? Seulement voilà, quoi que je fasse, je n'y arrive pas ! Je vois leurs regards, je les sens sur moi... Et ça me bloque. J'ai envie de parler, mais ma voix ne sort pas. Je bute sur des mots complètement banals comme un simple bonjour ! Alors, on se moque de moi. Et c'est encore pire. Tu crois que c'est moi qui me suis dit que j'étais timide ? Et ben non, c'est ce que les gens m'ont répété, encore et encore. Jusqu'à ce que je comprenne que c'était vrai, jusqu'à ce que je le croie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
AnalireAnalire   22 novembre 2016
On dit que tout le monde a vécu quelque chose dans sa vie qui l'a changé d'une manière ou d'une autre.
Pour certains, c'était un cancer qu'ils avaient su combattre. Pour d'autres, une addiction dont ils s'étaient débarrassés. Il y en avait même pour qui une simple rencontre avait fait basculer leur quotidien. Mais, pour la majorité des personnes, c'était la perte des êtres chers. Cela les bouleversait au point que, peu importe le nombre d'années qui s'étaient écoulées, ils ne pourraient plus jamais redevenir les mêmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
iris29iris29   21 avril 2017
Il n'était pas doué pour réconforter les gens. Encore moins les filles. Les draguer, les complimenter, c'était dans ses cordes... Mais, dés qu'elle se mettaient à chialer, il s'éclipsait en douce et laissait généralement au pot de glace le soin de les consoler.
Commenter  J’apprécie          300
Haribo13Haribo13   24 janvier 2017
Tu crois que je ne le sais pas ? Que je n'ai pas essayé de changer ? Seulement voilà, quoi que je fasse, je n'y arrive pas ! Je vois leurs regards, je les sens sur moi... Et ça me bloque. J'ai envie de parler, mais ma voix ne sort pas. Je bute sur des mots complètement banals comme un simple bonjour ! Alors, on se moque de moi. Et c'est encore pire. Tu crois que c'est moi qui me suis dit que j'étais timide ? Et ben non, c'est ce que les gens m'ont répété, encore et encore. Jusqu'à ce que je comprenne que c'était vrai, jusqu'à ce que je le croie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Video de Sarah Morant (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Morant
[Sorties Livresques n°5] : Tentations de Novembre 2016 !
autres livres classés : timiditéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fragile de Sarah Morant

Comment s'apelle la petite soeur de Gabriel ?

Elise
Luna
Evangeline
Eva

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Sarah MorantCréer un quiz sur ce livre
.. ..